Forum FFL-ASL

Discussions et questions-réponses concernant ASL => AAR - Parties d'ASL commentées => Discussion démarrée par: pnaud le 02 Janvier 2016, 18:45

Titre: J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 02 Janvier 2016, 18:45
FrF78 No glory in war

Allez, ouvrons l'année ASlesque !
2e opus du dernier FrF, joué ce jour vs A"Lucky"Prat79. Scénario avec bcp de blindés, 9/41, URSS, les Allemands - 9xPanzers dont 6xPz38 (t) - doivent nettoyer FrFAJ15 et/ou 62Y2 de tout sov sur/adjacent. Ce dernier a 10xAFV (T-60M40, BT-5, BT-7A) et un 76* INF tracté par un Komsomolets, aussi un AFV d'ailleurs, merci Hakka Palle ! L'infanterie allemande est correcte (467, ELR3) et les Russes fragiles (447, ELR1). Bcp de mvmt de part et d'autre pour atteindre les zones de victoire et un terrain lourd (Boue pour l'INF). je laisse planer une menace sur les 2 zones pour obliger Nicolas à déployer ses forces, le terrain devant gêner les mouvements de son infanterie. ça "marche" mais je prend cher d'entrée : tjrs se méfier des stats sur les tirs d'AFV et je ne parle pas des CH... Comme de juste, ses modestes T-60 me font des dégâts et, au tour 4 - sur 5 -, je le sens mal même si j'ai enfin du monde près de la zone sensible de la carte 62. je prends donc de gros risques payants et, malgré un 447 coriace - j'avais qu'à le Freezer d'entrée après tout... - Nicolas n'a plus d'unité en bon ordre in-extremis au tour 5. Une victoire sur le fil donc mais Nicolas aurait plu à Napoléon ;-)
le scénario est bien, les deux camps ont des options mais je le crains un peu pro-"boche". La possibilité d'avoir de l'APCR - je n'en ai jamais eu certes... - est par ex. une astuce ici assez fumeuse vue l'opposition blindée. Le scénario m'a en tout cas plus convaincu que le FrF77 8)
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 02 Janvier 2016, 19:36
joué 2 fois au meet, axe contre Philippe Briaux, les russes ont explosés mes blindés... Russe contre Jeep, les Allemands ont explosé mes blindés

pas tout compris mais très bon scénario, je le vois également pro axe
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 04 Janvier 2016, 16:42
BFP 89 relentless pressure

sur une partie de la carte 43 un fort partie de russes 14 squads, 3 hs appuyés par  2 T70 , 2 T34 et 1 mtr de 82mm doit s'emparer du village (tout les buildings) l'allemand n'est pas à la fête troupes 2°lignes, 9 squads, 1 pak36, un renfort de 2 stugs et 3 squads arrivent par l'ouest au T5 sur 7 pleins.
 Julien joue vite et bien, utilisant la tactique bien connue du freeze, je suis vite débordé et enfumé par le mtr qui perd heureusement sa smoke, seul le grain ralentit un peu l'avance inexorable du Russe, j'arrive à immobiliser un T34 en cc mais je ne peux éviter l'anéantissement, au T5 je n'ai plus rien sur la carte. Mes renforts arrivent trop tard pour renverser la situation.

Bon petit scénario joué de main de maître par Julien, à notre avis prendre la balance allemande (battle harden 3 squads).
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 09 Janvier 2016, 22:43
SP230 Rimling Circus

Et oui, scénar joué pour la 3è fois (une première  pour moi!)

J'ai joué le germain cette fois-ci. Ayant déjà causé du scénario, je ne m'appesantirai pas sur les VCs et la typologie de celui-ci, seulement sur les péripéties.

De mon côté, j'ai fait bien gaffe avec mes Jagdtiger, 2 d'entre eux étant en couverture depuis la colline, à noter que l'emploi de l'Area est nettement plus intéressant que l'ITT avec un canon 'L' à distance, le TH de base est alors de 9 à partir de 13 hexes!
Avec du 128mm, cela donne tout de même 12FP en Area fire, même avec du building +3, ça fait mal le plus souvent! De plus le CH est automatique sur un snake!

Justement, parlons-en des événements impromptus! Ceux-ci auront joués un grand rôle dans ma partie avec Cartouche, celui-ci va jouer de malchance avec ses engins. 3 d'entre eux cassant leur MA et le Jackson y échappant se prend un sniper! Cela m'a considérablement simplifié la vie!

Côté snake, sur la prise du dernier building à la dernière impulse un jagdtiger plante un CH sur le sqd planqué à l'étage, ça calme!
Il restait alors un crew 227 a éliminé au RdC et qui pouvait éventuellement se barrer en RtPh pour contester le control, j'envoie donc un StuG en OVR dans le building, comme de juste je roule "1" sur le cdr du Bog et comme il s'agit d'une maison à étage, le crew est enseveli dans les décombres!!!!

Donc, malgré tout ses coups du sort, je ne gagne que sur le fil, ce qui tend à me conforter dans mon appréciation de scénar pro-ricain.

A noter enfin que l'OBA US ne jouera qu'un rôle figuratif, ma propre OBA fonctionnant bien et passant son temps à matraquer son observateur (et le kill stack siégeant pas loin!)

Donc un scénar moyen, malgré la masse d'unités présentes et la violence des échanges, le ricain a pas mal de possibilités de ralentir le teuton qui, lui, n'a quasiment que le choix de l'attaque frontale appuyée par OBA et blindés sur la colline.

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 10 Janvier 2016, 19:25
FB-CG I Pearl of the Danube

Date 4 avec Joël, ce fut l'ultime date, tant les pertes furent aussi soudaines que lourdes pour le russe.

La faute à un 76mm enragé qui ne lâcha pas moins de 3 CH! Sans oublier des Kill Stack ravageurs et une tour de contrôle enchaînant les ROF sur une DFPh.

Face à des pertes cumulées décidément trop lourde sur l'ensemble de la campagne et une phase de feu aussi violente, Joël a préféré jeter l'éponge et je le comprends!

Il n'aura pourtant pas démérité avec notamment une date nocturne qui me prit quelque peu à contre-pied.

En fait le souci de cette campagne tient à la configuration du terrain, les troupes de l'axe possèdent des tours de contrôle sur les 3 cotés de l'axe de progression "naturel" du soviétique, ce qui ne va pas dans le sens de l'équilibre (qui tient les hauts, tient les bas).

L'autre effet pervers est que la réussite et la défaite jouent sur le moral et la qualité des troupes à moyen terme. Si le russe peut à la rigueur se le permettre, cela renforce considérablement la solidité de la défense qui voit son ELR grimper, la qualité des leaders aussi et finir le plus souvent avec une majorité de squads Elite! Dur, dur donc pour percer!

LA perte des T34 est par exemple très lourde de conséquences chez le russe car alourdie la balance des CVPs.
Pour l'axe, il ne faut pas hésiter à investir dans les troupes directement onboard, les SWs Platoons et surtout les Guns.
L'artillerie est vraiment à la fête dans cette campagne et bien plus rentable que les blindés qui ne sont rien de plus que des canons à roulettes.

La moins mauvaise option pour le soviétique, mais non dénuée de risque, reste de sécuriser la première ligne de bâtiments puis prendre les hauteurs sur les 2 flancs (même si cela déclenchera systématiquement l'activation du peloton SS placé en réserve sur le flanc droit).
Ces collines contrôlent totalement le centre de la carte. LE problème est que ce sera certainement du quitte ou double car si cela échoue le popov se retrouve dans la même panade que dans les autres configurations et court après les CVPs et le terrain à prendre.

Décidément une campagne pro-axe!

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 10 Janvier 2016, 19:40
FrF82 Riders on the Storm

Encore un scénario original et dynamique avec un terrain peut-être pas des plus historiques mais un OB allemand fragile et bigarré qui doit traverser trois cartes et/ou buter du GI en huit tours. L'OB allié n'est pas moins pittoresque avec maquisards, AC M8, FB 44 et GIs pas trop gros bill. Jeep avait monté une bonne défense sur la 41 mais je réussi à trouer au centre au tour 2 et à atteindre la 67. Je profite alors d'une M8 esseulée pour la percer à coup de 37L. Je piétine ensuite devant ses renforts mais je sors qq camions et/ou chariots. Heureusement l'avion tarde et je sors plutôt gagnant des duels antichars même si Jeep a de la chance en mélée - deux leaders creation. Le FB a le bon goût de rater mon Pz IIIN au tour 7 - ma Flak le rate aussi - et je fume le TD M10 d'un coup de HEAT. Avec la sortie d'AFVs, j'ai tous mes VP.
La défense est assez difficile malgré la fragilité relative des Allemands et Jeep n'a effectivement pas tjrs eu les dés avec lui au bon moment. Le scénario est amusant et je pense qu'il offre une grande rejouabilité.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 11 Janvier 2016, 15:02
AP106 Helluva Patrol leader

Mon premier scénario de 2016 et une belle branlée administrée par Gazzo :)

Je jouais allemand et depuis le premier tour l'issue semblait écrite. Gazzo a su avancer posément en faisant jouer la puissance de feu américaine pour prendre le hameau défendu par mes allemands.
J'ai du loupé quelquechose au déploiement car le ROAR le donne équilibré.


Scénario sans chrome et plutot basique, j'espère que les autres scénarios de l'AP11 seront mieux.

Lionel


Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Hill621 le 12 Janvier 2016, 09:56
FrF82 Riders on the Storm
... Le scénario est amusant et je pense qu'il offre une grande rejouabilité.

Je confirme !
Nous l'avons joué avec Alban et le sort des armes a été tout à fait différent puisque ses partisans, aussi peu nombreux qu'ils soient, ont pu jouer leur rôle de retardateur et se sont même payés le luxe de fumer une automitrailleuse allemande à coup de DC lancer (panier à 3 points).
Une autre de mes automitrailleuses esseulée se fait cerner et chasser par les M8 qui parviennent à se déployer à l'aise grâce au retard infligé aux allemands.
Le chasseur-bombardier arrivera à l'heure mais ne restera que le temps d'une mise en position pour un strafing, le Whirlwind le fumant dès son entrée.
Les renforts US bloqueront la voie de sortie choisie et un tardif basculement de l'axe de percée ne permettra pas aux teutons de rassembler suffisamment d'EVP, d'autant que le PIII perdra une chenille en tentant de forcer le passage.
Un top bon scénario avec moult possibilités et une tension permanente.
En tout cas, mon meilleur souvenir de jeu du Tiger Meet.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 17 Janvier 2016, 18:05
FE132 Land of Malaria and Pain

Mais qu'allait-il faire dans cette galère? C'est la question que Hill et moi nous sommes posée après avoir jouer ce scénar!
Les scénars Fanatic Enterprises (alias Paul Kenny) ont la fâcheuse tendance à avoir du mou dans les haubans.
Non pas qu'ils soient ratés, mais ils ne sont le plus souvent pas suffisamment abouti et celui-ci n'échappe pas à la règle!

Tout d'abord, vous devez vous procurer l'errata sous peine d'avoir un scénar injouable (on vous diminue les VPs à atteindre d'un tiers et on vous annonce subrepticement que les paths correspondent à des routes pour le mouvement des AFVs, rien que ça!)
Une fois l'errata bien en tête (ce qui ne fut pas le cas de Hill au départ!), on peut déjà envisager une plan d'attaque convenable pour le british. Mais même là, je reste dubitatif car les possibilités sont des plus restreintes et à part forcer le long de la route, je ne vois pas quelles peuvent être les autres options!
En effet, les AFVs sont indispensables si l'ont veut marquer des EVPs et il n'y a qu'une seule route possible pour eux!

Bon, Hill n'ayant pas intégré les possibilités  des paths a attaqué en plein dans la jungle et bamboos sur ma droite! Original et permettant, normalement, de prendre ma défense par le flanc, par contre il est impossible de faire sortir les VPs nécessaires par cette voie-là.

Je me dit "cool, ça va le faire!"

Sauf que votre serviteur est aussi dur de la feuille et des lunettes que son adversaire. Hill me demande benoîtement si les CVPs comptent aussi. Je ricane intérieurement, persuadé que ce n'est pas le cas, mais vais quand même jeter un œil sur la fiche du scénar.

Enfer et vagin de Geisha! J'ai éclaté ma défense sans tenir compte des pertes et mes gars sont en posture délicate! Même si les VCs sont rédigées de manière un peu trop subtile (CVP count as EVP...) les anglophones diplômés comprendront de suite le sens de la phrase!

Bref, je me fait étriper joyeusement les quelques troupes que j'avais envoyé chasser ses gars dans la jungle et le cumul CVP+EVP permet à Hill de gagner sans problèmes le scénar.

A noter que si j'avais joué en suivant les VCs, il suffit alors de bloquer que les AFVs et els quelques troupes les accompagnant et ça marche, le british n'ayant pas de réels moyens de tuer suffisamment de monde (33CVPs, ça fait beaucoup!)

Bref un scénar très moyen plombé par une rédaction inaboutie, copie à revoir!

Guillaume
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 18 Janvier 2016, 07:45
FE132 Land of Malaria and Pain

Heu, ça se passe quand et où et ça oppose qui cette affaire, le parti bleu contre le parti rouge ? ;-)
Titre: Re : Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 18 Janvier 2016, 10:27
Heu, ça se passe quand et où et ça oppose qui cette affaire, le parti bleu contre le parti rouge ? ;-)

Selon asl archive :

Land of Malaria and Pain
Fanatic Enterprises (Fanatic Pack 4 ID:FE132)
Designer: Unknown
Starter kit scenario?:    Deluxe scenario?:
 
Balance:
British   Japanese

Attacker: British (No more details)
Defender: Japanese (No more details) 
Turns: 0     Players: 2     OBA: None     Night: No
Laung-chaung, Burma 1943-02-01
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Hill621 le 18 Janvier 2016, 10:42
FE132 Land of Malaria and Pain
Ah oui ! Ah oui !!! :-D Quelle gageure cette bataille ! La tête dans le guidon, chacun a pédalé à tout va, jusqu'au moment où l'un des coureurs a demandé au juge de course où se situait l'arrivée !

Un scénario PTO en Birmanie entre les sujets de Sa Majesté Jojo 6ème du nom et les honorables fils de l'Empereur Hiro-Patroto.
Une grosse compagnie britannique avec des balaises 458 et une poignée de 648, des DC, et de très inutiles Matilda chargés uniquement d'AP (en 40mm, ça va pas déféquer loin).
En face, pas lourd, mais une grosse Hmg, des leaders fous et une nuée de petits êtres jaunes jugés sacrifiables pour mon illustre adversaire.

33 EVP, ça fait beaucoup...
Le gros de mes forces d'infanterie représente 28 VP avec leaders, il me reste donc 5 VP à trouver. Tiens ! Pourquoi pas un char ?
Mon plan va donc tourner autour de cela : amener un char vers la sortie. Le truc, c'est que le PTO, c'est pas ma tasse de thé (Earl Grey, avec un nuage de lait silvoupliai), et le passage de gros culs dans les bambous, kunais et autres jungles moites, je maitrise pô...
Mon débordement par la droite ennemie, outre qu'elle me permettait de déraciner une défense nippone que je savais être excellente car organisée par l'ami Guillaume, offrait la possibilité de sortir la quasi-totalité des EVP sont tirer un coup de feu (je m'attendais bien à un bunker en bois sur la colline densément boisée, mais rien...). Mais sans un seul de ces inutiles chars anglais, point de victoire. D'où ma question à deux tours de la fin : "les VP, c'est EVP uniquement ou CVP aussi ?". Parce qu'entre temps, j'avais réussi à laminer les affreux envahisseurs qui tentaient de me barrer le chemin (ah nous !? Une compagnie entière d'habits rouges en rangs serrés !!!) et les CVP accumulés étaient de l'ordre de... pleins.

Ce scénario n'a pas été pour me rabibocher avec le PTO : le terrain est vraiment tout pourri et il faut réapprendre à utiliser les chars. Et franchement, ces squads qui fondent mais ne breakent pas, ça me gave...
Mais bon, on va quand même s'en refaire un autre car il faut soigner le mâle par le mal  :-$
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 18 Janvier 2016, 15:56
J68 "unlucky thirteen"

6 tours pleins
joué contre Guillaume,

un classique petit scénario du début de guerre assez original avec le somua Français immobilisé face à un footbridge et une demi douzaine de carrier en renforts, l'axe doit traverser le canal pour conquérir tout les buildings au nord, des renforts en infanterie rentre par un coté défini avant le set up (les carriers british aussi).

Les hetzers traversent le canal et se font allumer par le 25ll mais je n'en détruis qu'un, l'autre est immobilisé, l'infanterie qui suit et elle aussi abimé par mes tirs, néanmoins les Allemands grouillent autours des maisons et les pertes s'accumulent des 2 cotés, le crew du gun casse, mes maigres troupes refluent vers les 2 buildings plus éloignés dont 1 en pierre, les renforts Allemands rentrent par l'Est je ne suis pas très à l'aise, même si les carriers sont véloces c'est mal parti pour moi.
Il ne me reste que 2 squads valides, mon 8-1 break et ne reviendra pas de la partie, mes carriers se font bien démolir par les AT et les tirs de défense des squads. Lorsque Guillaume commet "the" grosse erreur, il tente de choper un de mes 2 squad qui me reste en CC, alors que ce n'était pas forcément très utiles, mal lui en prend puisqu' il perd son squad et  je m'en sort indemne. Je verrouille donc le coté nord/est des 2 buildings.
il se retrouve un peu loin pour accomplir les CV, surtout que je termine la partie, et qu'il me reste 2 carriers en état il doit donc prendre les 2 buildings resstant et conserver les autres qui sont à portée de mes carriers.
au T5 il lance son dernier assaut mais rien ne passe.

Partie intéressante mais en défense pas facile, à mon avis, si les hetzers ne sont pas éliminés par le gun.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 18 Janvier 2016, 19:08
Et oui, un moment d'égarement et paf, on se fait flasher (ça m'est arrivé pas plus tard qu'aujourd'hui d'ailleurs!)
La victoire était à portée de main et j'ai voulu la jouer viril, même pas peur d'un CC à 1/1 et sans ambush!

Décision stupide, car j'avais bien trop à perdre, en restant bien sagement dans le bâtiment, je poussais Barns à choisir entre sécuriser un des 2 derniers buildings ou jouer les gros bras en m'allumant en PFPh, dans les 2 cas j'étais en bien meilleure position!


La partie commença assez moyen avec mon kill stack qui pète ses 2 MGs sur le premier tir. Le Gun était bien placé et il a fallu prendre des risques pour l'éliminer, un peu de déchets, mais rien de rédhibitoire (même quand le sniper british mit une balle dans l'épaule de mon 9-1).

L'arrivée des 6 Carriers  8-O fait montrer la pression, mais la discipline de feu et l'apparition d'un Hero dans mes rangs me permet de contrôler les choses... jusqu'à cette connerie de CC! Je n'ai alors pas tellement de troupes en position pour prendre les 2 derniers bâtiments alors même que le sqd ayant survécu au CC joue le rôle principal dans sa défense, libéré de la pression de mon sqd passé  :-@

Guillaume, décidément pas en forme ces temps-ci!
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 18 Janvier 2016, 19:42
pffff plains toi, je me bagarre contre l'administration pour un pv impayé (375 euros)
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 18 Janvier 2016, 20:00
Et moi, Môssieur, je me suis bagarré avec l'administration pour qu'ils me payent!
Pas foutu d'envoyer la carte professionnelle en recommandé, que par courrier simple! Evidemment le seul courrier qui ne devait pas se perdre...
C vrai que cela ne permet QUE de faire tourner mon informatique, lire les carte vitale des assurés et d'envoyer les dossiers à la sécu, une broutille!

Une menace de référé au tribunal et d'alerte du préfet plus tard, et j'ai reçu une nouvelle carte en 2 jours par transporteur (alors que l'on me certifiait qu'il était impossible de faire ça en moins de 8 jours ouvrés, marrant comme les arguments bien balançés peuvent raccourcir les délais!)

Guillaume
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 18 Janvier 2016, 20:53
J68 "unlucky thirteen"



Les hetzers traversent le canal (...)

Partie intéressante mais en défense pas facile, à mon avis, si les hetzers ne sont pas éliminés par le gun.
Holà, fatigué le barnsounet. les "hetzers" - terme impropre d'ailleurs pour le Jgpz 38 (t) mais bon, les légendes urbaines - sont de simples PzKpfw 38 (t), excellent char en 1940 au demeurant même s'il est un peu léger face au Somua.
Je plussoie sur l'avis même si pour moi le résultat fut inverse, kaboom Somua ou abandon sur MC, je sais plus, 25LL facilement débordé et chasse au Carrier pour finir.
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 18 Janvier 2016, 20:57
FE132 Land of Malaria and Pain
Ah oui ! Ah oui !!! :-D Quelle gageure cette bataille ! La tête dans le guidon, chacun a pédalé à tout va, jusqu'au moment où l'un des coureurs a demandé au juge de course où se situait l'arrivée !

Un scénario PTO en Birmanie entre les sujets de Sa Majesté Jojo 6ème du nom et les honorables fils de l'Empereur Hiro-Patroto.
Une grosse compagnie britannique avec des balaises 458 et une poignée de 648, des DC, et de très inutiles Matilda chargés uniquement d'AP (en 40mm, ça va pas déféquer loin).

C'est sûr que le Matilda en Birmanie c'est rare, voire inconnu si je ne me trompe, donc il est logique que leur impact soit modeste.
Ils n'étaient pas là en fait !  8)
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 18 Janvier 2016, 21:34
En fait de Matilda, il s'agit de Valentine, petite confusion. Mes gars disposaient d'un AT47L, mais placé dans le coin opposé de l'action, il n'a servi à rien.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 19 Janvier 2016, 08:53
C'est donc sensé se passer en Arakan, lors de l'opération "Cannibal", la première contre-offensive en Birmanie ?
Voilà une campagne bien oubliée à ASL - je crois qu'il y a un S&T sur le sujet - et un fiasco de nos amis anglais. Encore un sujet à creuser ;-)
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 19 Janvier 2016, 08:58
fiasco et Anglois pléonasme (je ne parle pas de Crézy ou Azincourt)
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Hill621 le 19 Janvier 2016, 09:51
Tout le monde connait le livre le moins épais jamais édité à jour ?
Non ?!?
Non !!!! 8-O
Mais c'est celui qui répertorie les héros anglais ! :-D :-D :-D

Bon, qui aime bien châtie bien. Tirez les seconds Messieurs les anglais !
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 22 Janvier 2016, 07:47
STL7 Take a long walk

Notre 4eme essai du module Burma Lost Theatre.
Un nouveau bon scénario avec des Gurkhas (toujours aussi costauds) en attaque contre une garnison Japonaise. Les conditions de victoire sont de type 'réussir au moins 2 choses parmi les trois suivantes' ce qui donne lieu à du bluff et des feintes pour l'attaquant.

Le scénario me parait un poil projaponais car ma victoire tient surtout à des dés abyssaux de mon flegmatique adversaire (Manu B).

Je compte bien rejoué un scénario du pack lors du prochain tour du tournoi du forum car, vous l'aurez compris, j'aime bien ce pack.

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 22 Janvier 2016, 07:55
FT15 La Forca

Joué en VASL live contre Falgor (un ancien de retour).

La  1ere DFL en attaque sur une position fortifiée sur une colline (Front des Alpes 1945). Le terrain est assez dégagé et donc la progression est douloureuse. C'est un vieux scénario du FT qui va être prochainement réédité d'ou ce test.

LE gros problème a été que nous avons réussi à augmenter le vent de 'pas de vent' à 'vent fort' en 4 tours (!) ce qui m'a empêché de mettre des fumigènes pour protéger l'assaut final.
Scénario agréable à jouer même si je perds de justesse au dernier tour.

Bon scénario et bon adversaire.

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 22 Janvier 2016, 09:17
ah tiens marrant je l'avais playtesté contre Christophe un joueur de Rennes, c'était chez X en Bretagne, Fred était là lui aussi. De mémoire j'avais marché dans les mines les 2 pieds dedans avec les Français.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 25 Janvier 2016, 11:14
BFP-101 Panzer Spirit

le moins que l'on puisse dire c'est que le titre est parfait, joué contre Julien en pebm, 2 demi cartes dont BFP-L le Russe en attaque doit prendre le village, 12 buildings, c'est pas rien face à du SS, néanmoins la vague rouge protégée par un champ de blé s'empare de 11 buildings en 4 tours, mais je perds des plumes, de l'infanterie et surtout les T34, (6 au départ) face aux marders et au gun de 50, les marders dirigés par des leaders, qui font au début une piètre prestation perdant 2 des leurs (1 recall, l'autre détruit) néanmoins le gun de 50 va m'embêter, ce petit gun va réussir à démolir 2 T34 dont 1 sur CH, un autre T34 sera immo en CC, les 3 autres T34 feront partie de la vague d'assaut finale, mais les marders survivants se découvrent le panzer spirit ! et détruisent 1 par 1 les derniers T34 sur de bons tirs à l'APCR. il me manque trop d'infanterie pour prendre le dernier building, en fait au moins 2 buildings, car les SS finissent la partie.

conclusion encore un très bon scénario de CoS, un de plus. Attention les SS sont très fort ! les marders peuvent faire très mal, ce qui ne fut pas le cas au début, Julien jouant de malchance, c'est chouette de jouer contre un gars qui fait des tas de DR 12 autant que moi.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 26 Janvier 2016, 10:39
La horgne FT 148

Joué contre Serge pour le tournoi VASL en live/skype

Un contingent de spahis (youyou garbad) doit défendre le village de la horgne face à une meute de grenadier et de blindé, 4 demi cartes (dont 2 à 'est qui ne sert pas à grand chose)16/49 et 19/33
les français 5x458 3 leaders (9-1 8-0 7-0) mmg gun 37 (SW) gun 25LL touts HIP dans le village renfort de 10x458 cavalerie 2 leaders (9-2 8-1) au T2 ou après

allemands sur carte 4x467 leader (7-0) 4 motos (rider mandatory et motion possible) 2 AC qui se place sur la route accédant au village

 au T2 en  renfort 10 x467 (9-1 8-1 8-0) x PzI- 2xPzII

Les CV : l'allemand doit contrôler 2 multi hex stones buildings sur les 4 de la carte 49 en 7 tours pleins, le français peut faire du H-H.

seulement 2 sur les 4 çà va pas être facile, celui le plus à l'est est à mon avis indéfendable pas de rout possible c'est un piège à rat donc celui-ci je lui laisse du coup il ne reste que 3 à défendre mais 1 seul pour lui à s'emparer.

vu que la recco Allemande est véloce je doit lui faire mal d'emblée, mmg qui prend la route en enfilade, le gun en retrait pour détruire les AC puis se replier sur les bâtiments en arrière. Je place 1 squad mmg face à la route avec le 8-0, 1HS qui fait la liaison avec le gun et la mmg, 2 squads dans le building le plus à l'ouest avec 9-1, 1 squad avec le gun de 37 et 7-0 dans le building en bas au centre et un piège machiavélique un hs en bas à droite adjacent au building que je ne protège pas pour le reconquérir si il le vide de troupe.

J'avoue que le plan se  déroule comme je le voulais et que de plus j'ai eu du bol avec le dice boot, immédiatement je détruit le premier AC la mmg joue son rôle et empêche les motos d'avancer, un squad est éliminé sur la route, bref l'embuscade a parfaitement fonctionné.

je me replie sans attendre sur le village, au T2 les renforts Allemand arrivent mais se positionne face à l'entrée de ma cavalerie, çà va être un beau massacre... du coup pour gagner du temps je décide de ne pas rentrer au T2, continuant à me repositionner sur le village, le gun se place dans la lumbyard qui a vue sur un découvert.
Serge tente de me prendre en pince, le gros de ses troupes par l'est une petite fraction par l'ouest, mais son avance est assez lente... les PI et PII font toujours face à l'entrée de mes renforts. je détruis un panzer, (qui brûle) au 37, la route est donc protégée par la fumée.
Au tour 3 je lance ma cavalerie, qui se fait descendre par les tirs de lmg et des panzers, je perds du monde mon 9-2, le dernier à rentrer, break dans un résiduel, on le ne le reverra plus de la partie.
Début du T4 à ce moment je doute, le premier building est pris et même si mon HS HIP est toujours à coté, Il lui reste tout ses panzers, beaucoup d'infanterie et encore 4 tours, s'il réussit à s'emparer d'un seul building c'est cuit ! il vient chatouiller le bâtiment le plus à l'ouest ou se planque toujours mon 9-1 et les 2 squads, repoussé durement mais il a mis un PII adjacent 18FP même à -3 çà pique, je rapplique mes renforts et détruit en CC le blindé,, le crew de mon gun de 25LL a break et a dérouté. il se ralliera et gagnera un CC (je vous dis que j'ai eu du bol)  il lui reste donc 3 panzers dont 1 avec le MA enrayé.

Serge descend le squad qui se trouvait dans le building à l'est pour l'assaut final, le building est vide et mon HS est toujours là prêt à bondir nous sommes au T6 Allemand il lui reste donc un tour.
 L'assaut est lancé, ses troupes grouillent dans la rue, la voiture blindée approche mais sera descendue par le 37 dans ma prep, un squad tente de rentrer au RDC il est repoussé par les derniers HIP 458 et 7-0, ma MMg et le squad font du bilan malheureusement pour moi un CC envoi ad patres le 458 et 7-0 du RDC mais il me reste toujours la mmg à l'étage, juste sous lui un  squad allemand, j'ai tenté d'envoyer un 458 avec leader 8-1 qui se prend du 8FP à +1 et ceux ci breakdown, les lâches.
Dans mon tour, je recontrôle le building Est, et en avance monte à l'étage je reste conceal.

au T7 ses tirs ne parviennent pas à casser mon dernier squad avec le 8-0 et mes tirs de défense break celui qui pouvait rentrer en CC à l'étage.

La partie est finie, il avait envoyé en courant un leader 9-1 et un squad à moto qui n'a pu que grimper en avance, faute de MF, pour reprendre le building perdu, je reste conceal sous le tir de défense et celui-ci ne donne rien.

Très belle partie avec beaucoup d'action. Je le conseille vivement.

T4 axe et T6 axe
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: L'éléphant le 26 Janvier 2016, 13:14
C'est un scénario pré-sélectionné pour l'ASL Ring.
Merci pour l'AAR très intéressant.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: benj le 26 Janvier 2016, 13:40
J'avais beaucoup aimé ce scénario également, même si mon 37* avait fait beaucoup moins de dégâts que le tien (et bonjour pour le repositionner, c'est lourd).
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 26 Janvier 2016, 13:45
C'est un scénario pré-sélectionné pour l'ASL Ring.
Merci pour l'AAR très intéressant.

Cela me semble un bon choix !.

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 28 Janvier 2016, 17:19
HS1 First Matanikau

Scénar du Historical Study Operation Watchtower, je conseille de le jouer avec VASL si vous n'avez pas envie de vous prendre (trop) la tête avec les overlays!
Autre recommandation, je conseille de le jouer avec la balance Jap (les Huts comptent pour les Japs au même titre que les CVPs) qui rééquilibre clairement ce scénar et évite de le faire sombrer dans la monotonie. Je joue le Marines.

En effet, sans cela le Marines peut gérer assez facilement en déployant sa FP avec des maxi FGs sur plusieurs hexes, le Jap n'aura pas les reins assez solides pour y résister et si l'option est prise d'abandon du terrain, c'est reculer pour mieux sauter.

Bon, ce ne fut pas le cas pour moi car, malgré une bonne entame, je me suis reposé sur mes lauriers et, surtout, n'ai pas pris la peine de relire les VCs! Evidemment, j'avais mal mémorisé celles-ci (scorer 17VPs a minima, sachant que les VPs accumulés par les Jap se soustraient aux miens, CVPs+2VPs par Huts contrôlée), je pensais bêtement devoir marquer plus de VPs que mon adversaire. J'y vais donc cool une fois menant au score pour les VPs.
Je ne m'aperçois de ma bévue qu'à ma dernière MPh  8-O et je n'ai évidemment pas assez de VP (17 tout juste de mémoire), mais ne contrôle qu'une Hut sur 4 et ai perdu 5CVPs depuis le début, je suis donc en déficit de 10 VPs!!!!!

Je fonce donc pour attraper la dernière hutte accessible et défouraille au maximum sur les Japs alors campés dans le village mais ne pouvant pas tellement aller plus loin. La cavalcade vers la dernière hutte se finit mal pour le seul HS (aidé d'un ldr Hero) tentant sa chance et les Japs dans la hutte self-break leur méfait accompli pour éviter le CC (le ldr/Hero ne pouvant pas contrôler la hut tout seul avec ses petits bras musclés!). Les claques que je réussis à passer en dernier recours me permettent de prendre 5CVPs de plus, mais je me retrouve donc avec 22VPs, mais 12 accumulés par mon adversaire!

Faible consolation, joué sans la balance j'aurai perdu d'un point seulement, ce qui prouve bien la nécessité de jouer avec celle-ci.

En conclusion, un scénar vraiment intéressant et plein de suspens si vous incluez les Huts dans le décompte jap... et que vous prenez la peine de bien garder en mémoire les VCs!!!!!!
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Bert le 01 Février 2016, 10:24
AP115 BATS OUTTA HELL (Joué en FtF avec Jero)

Pelleliu 15 septembre 1944.

Les Marines sitôt débarqués progressent vers l'aérodrome. La contre attaque japonaise ne se fait pas attendre.
Je joue le Jap et décide de sortir directement les 12 Type97 en déposant au passage les riders dans les îlots de jungle. (Ces casseroles ne servant à pas grand chose sinon qu'a donner des bonus CVPs à l'américain). J'en sors 8 sur 12 de mémoire (et donc retranché des VPs US). Les renforts Jap du tour 2 renforcent les ilots de jungle et les mortiers/MMG restent en arrière en support. Les M4A1 vont à la chasse au Type97.
Tour 4 (renforts de 4 autres sherman) les Jap sont solidement installé dans la Jungle mais commencent à se faire bien allumer par les Marines. Une banzai charge neutralise un des canon US et un T Hunter détruit un M4A1.
L'américain jette l'éponge car il lui faut désormais scorer au moins 70 VPs en 4 tours !. Reste 6 Sherman, mais avec une infanterie Jap avec peu de pertes et prête à en découdre.`
Les snipers n'ont rien fait.
Un scénario moyen où les nombreux type97 ne servent finalement pas à grand chose.

Quelques clichés de la partie :





Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 15 Février 2016, 11:40
RB4 To the Rescue

Joué avec Ak-Frischling. Je suis dans la peau du libérateur du joug stalinien, mais néanmoins encerclé.

Ce scénar est un bon petit initiateur à RB, pas prise de tête question règles.

Par contre les limitations imposées au soviétique en termes de mouvement sont particulièrement importantes à bien appréhender (un dr à chaque tour donnant le nombre de sqds "utilisables" + ceux entassés avec un ldr, sachant que le popov ne peut commencer avec plus d'un MMC par location).

De mon côté, j'ai pris le parti de tenter la sortie d'une partie de mes troupes par le petit chemin escarpé venant des rives de la Volga (les habitués de la carte RB verront tout de suite de quoi je parle), couvert sur leur flanc gauche par le reste des petits camarades avançant le long de crête.

Cette option permet de se soustraire à la LOS de la majorité des unités popovs et impose à ces dernières d'un peu plus bouger pour se mettre en position. Mes unités venant dégager leur petit camarade devant faire le ménage le temps de la progression.
Car mon choix présente un inconvénient de taille: Pris sous le feu dans cet étroit chemin, mes unités n'ont que très peu de chemin de déroute.

Comme de juste, toute Fanatic qu'elles puissent être, mes unités en cavale vont faire piètre figure sous les quelques tirs de mon adversaire. Heureusement, celui-ci est assez gentil pour rouler bas pas trop souvent!
Je pousse donc la gentillesse jusqu'à rater des rally et même rouler 2 fates! La victoire se calculant au CVPs d'unités "sauvées", ça commence à m'inquiéter grandement!

De plus, un groupe bk se retrouve coincé en plein milieu du champ de bataille dans des Shellholes, ne pouvant dérouter ni dans un sens, ni dans l'autre, la situation est donc très tendue!

Heureusement, mes unités de dégagement vont faire un bon boulot en faisant assez rapidement sauter le verrou constitué d'un stone bluiding multi-hex, me permettant d'ouvrir un corridor et surtout d'aménager un point d'appui me permettant de contrôler par le feu les derniers mètres à couvrir par les popovs pour venir chatouiller mes gars de trop près.

AK Frischling a lui aussi joué de malchance avec un berserk "pétant" au mauvais moment, celui-ci comptant dans le nombre limite de sqds pouvant bouger. Il finit assez logiquement par mourir non sans déclencher une avalanche de tirs. Autre point assez pénalisant, des drs très moyens quand au nombre de sqds "utilisables" chaque tour. Si on rajoute des renforts arrivant assez tardivement (tour 4 ou 5, me rappelle plus trop), ce fut trop compliqué pour établir une manoeuvre efficace.

Je pus finalement sortir "tout juste" les 5 CVPs nécessaires, AK n'ayant pu bouger qu'un seul sqd lors de sa dernière impulse en plus de ses renforts (les 2 ldrs présents étant maintenu bk depuis le tour précédent, j'avais bien fait gaffe à cela).

Un scénar plein de suspens et vraiment sympa!

Guillaume
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: ak_frischling le 15 Février 2016, 13:25
RB4 To the Rescue

De plus, un groupe bk se retrouve coincé en plein milieu du champ de bataille dans des Shellholes, ne pouvant dérouter ni dans un sens, ni dans l'autre, la situation est donc très tendue!


le leader blessé et broken du groupe, a survécu à 3 Wound Test (2 MC raté, et un Fate en rally). C'est le 5eme CPV de guillaume..... Sinon c'était une victoire russe.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 18 Février 2016, 11:17
FT194 forgotten soldiers

scénario qui présente bien et très alléchant, conçu par le beau, le grand, le magnifique P.NAUD, joué en pebm contre le non moins superbe Hill621 surnommé la grosse moule !

Je me suis aperçu lors du set up que je l'avais playtesté contre l'auteur à villers bocage. J'avais gagné facilement mais je ne sais plus avec quel camp.
des Roumains tentent de fuir (7 EVP à sortir) par le bord de la demi carte 11 à partir de la carte 44, poursuivi par des Russes avec moult blindés (sherman stuart et valentine) des partisans se placent sur la 11 et une partie de la 44 pour freiner l'échappée roumaine, une partie de Russe sur la 44 en motion et le reste rentre au T1 et T2 il ne faut pas que le Roumain perde plus de CVP que le Russe pour gagner.

la partie se termine au T4 par la fuite des 7 EVP et la perte de pratiquement tout mes blindés, il ne reste que 1 stuart valide. Le scénario est difficile pour le Russe, il démarre loin, les partisans sont faibles, le Roumain possède quand même 3 gun's de 75 qui ont explosé les chars, il est vrai Hill a été chanceux, le 75 perce à 14TK il faut un 5 pour tuer un sherman de face, devinez quoi 3 shermans au tapis en 2 tours ? passez par les flancs est compliqué des bois gênent, de plus hill qui joue très bien, avait placé les ATR en couverture.

j'ai beaucoup trop de perte et même la capture de roumains ainsi que des gun's ne compense pas, le partisan est trop faible pour stopper la marée de calimero (le casque ressemble à s'y méprendre, c'est trop injuste).

Un scénario nerveux, intéressant que je rejouerai bien.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Hill621 le 18 Février 2016, 11:36
Pour rebondir sur les propos de notre Caliméro national (sans le casque débile des roumains) je dirais que ce scénario est certes intéressant, mais je le trouve cependant très, trop, compliqué pour le russe qui démarre trop loin, sans trop d'infanterie (avec une portée merdique) et dont le seul atout en entrée de jeu sont... les partisans, autant dire que dalle. A mon sens, agrandir la carte de la valeur d'une impulse de mouvement pour le roumain ne serait pas un luxe.

Les gros culs du lend-lease paraissent difficilement cassables de face, mais finalement un TH6 les plante dans le décor et c'est bien suffisant pour les piétons en déroute : du coup, les deliberate immo avec les ATR de capture sont privilégiés (2 ATR à dispo, j'ai immo un char avant de périr découpé en rondelles par les 6-2-8 rageurs la bave aux lèvres) et relativement faciles à placer sachant que le popov démarre en milieu de carte sur la route avec une capacité de MP qui ne l'invite pas à de grandes manoeuvres de flancs, et donc ils passent rapidement dans la portée de tir de ces pétoires. Peut-être qu'un set-up "sur ou au sud de la l'hexrow gnagnagna" serait préférable, puisqu'il donnerait malgré tout la possibilité au russe de se mettre sur la route si le coeur lui en dit.
Le reste est fastoche : on dételle les QSU gun rapidos, et on attend d'avoir les meilleures los possibles, ce qui, à découvert, se présente très vite, surtout face à des gros culs +1 cible. Après, il faut espérer tenir la rof au moins une fois et sortir un ou deux TK6 ou moins par tour. Pas bien compliqué tout ça.
Pour les romanos, reste à traiter les partisans pour pouvoir sortir les fameux 7 EVPs qui sont, au final, 3 squads et un des leaders -1. Ca tombe bien, il y a de quoi faire deux groupes, un de chaque côté de la colline, et les péquenauds loqueteux de partisans ne pourront pas faire face à tout le monde.

Ouais, définitivement pro-manouche.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 19 Février 2016, 10:33
Il est à 5/3 pour les Roumains sur le ROAR pour l'instant donc en effet peut être pro Roumains. Il est sur ma liste de scénarios à jouer !

Lionel
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 19 Février 2016, 11:47
FT194 forgotten soldiers

Question bête, y a bien de la SMOKE avec les Sherman?
A-t-on le temps de l'utiliser efficacement pour appuyer l'avancée de la biffe stalinienne, la PéPéSha au vent?

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Hill621 le 19 Février 2016, 13:21
Question bête, y a bien de la SMOKE avec les Sherman?
A-t-on le temps de l'utiliser efficacement pour appuyer l'avancée de la biffe stalinienne, la PéPéSha au vent?
Guillaume

Quand on ne s'appelle pas barns, il est tout à fait loisible de balancer des lacrimos dans la gueules des roms.
Cependant, vu le nombre incommensurables d'opportunités de tirs dégagées dont bénéficient les Gun en open ground et la nécessité d'avancer malgré tout, les gros culs seront au final aussi gênés que les défenseurs.
Toutefois, il est fortement recommandé de les chercher pour s'assurer les premiers pas dans le no man's land (après tout, ce ne sont que deux ou trois malheureux MP).

Je dirais surtout que cela dépend de l'attitude des roumains : sauve-qui-peut ou jusqu'à la dernière cartouche.
Dans le premier cas, pourquoi s'encombrer de confettis, on peut se le demander, la biffe ne sera pas inquiétée par des fuyards.
S'agissant de la seconde option, ben oui, vaut mieux calmer les ardeurs des moujiks pendant 2 ou 3 tours (au-delà, le romano a toutes les chances d'avoir laissé passer sa chance de sortir ses roulottes de la carte) et arroser la ligne de défense des forains avec tout ce qui traine et porte assez loin. Mais à mon avis, faut être con comme un roumain pour tenter de résister avec la majeure partie des maigres moyens à sa disposition dans l'OB.
Si un jour mes pulsions masochistes s'exaspèrent, je tenterai de le jouer avec un tel plan...
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 20 Février 2016, 20:38
FT45 A Bridge too Near

Joué avec Lionel62.

Bin ouais, bof,bof,bof!
Déjà le ROAR propose étrangement French/German alors qu'il s'agit d'un scénar durant l'opération Goodwood opposant british et germains, mais bon.

Ensuite, j'ai réalisé un setup passablement nullissime à l'inverse de ce qu'il faudrait faire, ce qui ne m'a pas vraiment fait goûter le scénar sous un bon angle. Mais même ainsi Lionel ne gagne que de justesse (pile poil le nombre de Sherman nécessaire et en ayant du bol lors du passage au travers de mon rideau d'infanterie incapable de décocher un PF comme il faut, malgré 3 MMCs concernés).

De mon côté je zappe le positionnement de mes troupes dans la sunken RR en crest, position pourtant assez difficile à gérer pour les blindés adverses. Mon HIP fut dévolu à ma MMG alors qu'un Panzerknäcker planqué quelque part était plus judicieux. Donc déjà une infanterie pas correctement positionné pour gêner les blindés au départ.
Ensuite, je n'ai pas vraiment cherché a tapé sur les bridgelayer alors qu'il suffit de les rendre dans l'impossibilité de placer leur pont (détruit, Immo ou mécanisme endommagé) pour "tuer le match".
Du fait des différentes possibilités (mines, AT de 37L avec HEAT, PFs, ATMM à condition que les gars aient les couilles d'aller faire guili-guili avec les AFVs), ça fait quand même beaucoup à gérer pour le british avec, en plus, une position infranchissable sur laquelle le teuton a tout intérêt à s'appuyer (pas comme moi!!!).

Je m'explique, des troupes skulkant du fond de la RR en Crest fera, au minimum, perdre du temps au british pour nettoyer la position. L'infanterie brit étant tenu à distance par les MGs.

Le british a, il est vrai, de très nombreuses possibilités de SMOKE, ce qui peut aider, mais cela me semble encore insuffisant.

J'aborde aussi le côté Dicey du scénar car l'efficacité des armes teutonnes dépend grandement des DRs/drs (PF, HEAT du 37L, immo/Shock de celui-ci, PAATC/ATMM, efficacité des mines) ce qui irait plutôt dans le sens d'un rééquilibrage, mais cela rajoute surtout stress et rien sur la manoeuvre.

Bref, j'ai pas été emballé du tout, du tout... Et j'ai pourtant perdu avec le camp favorisé!

2 petits intérêts:
-L'emploi d'AFVs très inhabituels (Bridgelayer et Flail)
-L'opitimisation du 37L

Mais les alternatives tactiques sont pauvres, ce qui hypothèque grandement du plaisir à manipuler ces unités

Guillaume, pas glop!

Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 21 Février 2016, 09:27
FT45

C'est un scénario qui permet de jouer avec des AFV rares. Il faut énormément de planification pour l'attaquant ce qui le rend intéressant.

J'ai apprécié la partie mais c'est vrai que la défense est nettement moins passionnante à jouer.

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 21 Février 2016, 17:23
O1 Short-lived offensive

Tiré du "Special ops" n° 6 - ? -, scénario slovaquo-magyar sur les cartes 4 & 48 avec des OB de brutes, dont quatre OA vz.30 des autos blindées qui sont un croisement de T-34, Königstiger et Churchill Crocodile. Un regret d'ailleurs, l'axe d'emploi des ACs est trop téléphoné, dommage. Les VP sont à base d'Exit VP, CVP et contrôle de bâtiments pour un total de 27 à atteindre pour le Slovaque.
C'est typiquement le scénario où l'attaquant en prend plein la g... au début et j'ai cru la situation perdue au tour 3, deux AC détruites, les autres avec des MGs HS, la branche nord des renforts, qui entrent en OG, en vrac. Et puis un miracle, le magyar - Manu l'artiste - craque et là, mon avance a tenu du rouleau compresseur, en assaillant à 2 ou 3 vs 1 les défenseurs en Mélée.
Le scénario est plutôt sympa mais la carte 4 sert peu et l'avance des AFVs est trop scriptée - Mud s'applique hors les routes. Peut-être une carte plus récente aurait-elle permis de donner un peu de variété dans la zone d'emploi des blindés.
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 21 Février 2016, 18:11
O1 Short-lived offensive

Tiré du "Special ops" n° 6 - ? -, scénario slovaquo-magyar sur les cartes 4 & 48 avec des OB de brutes, dont quatre OA vz.30 des autos blindées qui sont un croisement de T-34, Königstiger et Churchill Crocodile. Un regret d'ailleurs, l'axe d'emploi des ACs est trop téléphoné, dommage. Les VP sont à base d'Exit VP, CVP et contrôle de bâtiments pour un total de 27 à atteindre pour le Slovaque.
C'est typiquement le scénario où l'attaquant en prend plein la g... au début et j'ai cru la situation perdue au tour 3, deux AC détruites, les autres avec des MGs HS, la branche nord des renforts, qui entrent en OG, en vrac. Et puis un miracle, le magyar - Manu l'artiste - craque et là, mon avance a tenu du rouleau compresseur, en assaillant à 2 ou 3 vs 1 les défenseurs en Mélée.
Le scénario est plutôt sympa mais la carte 4 sert peu et l'avance des AFVs est trop scriptée - Mud s'applique hors les routes. Peut-être une carte plus récente aurait-elle permis de donner un peu de variété dans la zone d'emploi des blindés.

Sans en reprendre les détails, un scénar que je joue en ce moment (J148) semble traiter la même situation.
Différences très sensibles: présence de LT vz35, d'OBA et d'avions. Mais OAvz30, troupes slovaques à la ramasse et Mud sont là.
Même le titre a un air de famille (Last Minute War)
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: APrat79 le 21 Février 2016, 20:38
J'ai joué Last Minute War avec yorus, j'en garde un très bon souvenir. Il y a de l'air support des deux côtés, c'est assez rare.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 21 Février 2016, 20:58
J'ai joué Last Minute War avec yorus, j'en garde un très bon souvenir. Il y a de l'air support des deux côtés, c'est assez rare.

J'ai également joué celui-ci et c'est vrai que la possibilité de Dogfight est sympa. Je suis moins enthousiaste sur les OB.
je n'ai pas vérifié si c'est la même action que "Short-lived offensive" mais j'avais réfléchi à ma propre version  ;-)
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 21 Février 2016, 21:52
Je donnerai mon appréciation une fois la partie terminée.
Les n'avions ne sont pas encore arrivés et le Slovaque est malmené par les tirs et l'artillerie hongrois
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Philippe Briaux le 21 Février 2016, 22:29
O11 Short-lived offensive

J'ai trouvé ce scénar nettement pro-slovaque (qui a près du double d'infanterie et 4 AC) et casse-pied pour le Hongrois dont les mouvements sont très limités (les joies de la carte 48) et qui a des SW B11. L'attaquant a plein de buildings disponibles pour prendre des VPs, et finit par tout casser par sa masse.   
Titre: Re : Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 22 Février 2016, 09:21
J'ai trouvé ce scénar nettement pro-slovaque (qui a près du double d'infanterie et 4 AC) et casse-pied pour le Hongrois dont les mouvements sont très limités (les joies de la carte 48) et qui a des SW B11. L'attaquant a plein de buildings disponibles pour prendre des VPs, et finit par tout casser par sa masse.
C'est vrai que l'ayant joué en attaque, je l'ai trouvé intéressant mais vus mes débuts et le bon placement de Manu, j'ai vraiment été surpris par ma réussite. Cependant, j'ai eu de la chance avec les ACs qui ne se sont jamais enlisées par ex. même si elles ont pris cher. Et ta dernière phrase résume bien l'action...
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Amaury le 23 Février 2016, 19:28
ASL75 Strangers in a Strange place

Joué avec Signal.

La légion étrangère essaie de repousser le corps expéditionnaire allemand. Une bonne douzaine d'escouades de légionnaires bien encadrés et soutenus par une section mg et mortier et 2 Hotchiss H39 doit prendre un dépôt de munitions. Quelques Gebirgsjäger les attendent de pied ferme en comptant sur des renforts à mi-partie.

Jouant l'allemand je dispose ma MMG et mon spotter de mortier au 2e étage pour couvrir l'approche. Un squad et un ldr HIP couvrent la zone droite d'arrivée potentielle.
Le H39 et les légionnaires progressent en armored assault et j'occasionne quelques démoralisations. La ground snow les ralentit fortement une fois arrivés au gully avant l'assaut final. Du coup les renforts allemands arrivent au dépôt sans encombre. On est à mi-partie et tout semble bien engagé pour les jäger. Puis, coup du sort, un tir banal DM les servants de ma Mg en Prep et je n'ai plus rien pour couvrir son avance! Le scenario plutôt bien engagé côté teuton, bascule tout d'un coup quand les légionnaires piquent le 100m devant l'aubaine et pénètrent dans le dépôt.
Mon HIP se fait repérer également et son utilité diminue tout d'un coup.

Les 4 derniers tours sont une succession de CC dans le dépôt où le surnombre et le ldr français (-2) assurent la mainmise du bâtiment.

Dernier tour, il me reste un 468 face à une horde de légionnaires braillant en différentes langues. Pour gagner, il faut que le français soit le seul avec un MMC unbroken dans le dépôt. Tout se joue donc sur le dernier CC. La légion attaque à 3:1 avec un 9-2. Ca sent mauvais. Mais j'ambushe et élimine un de ses HS le ramenant à du 2:1. Et les dieux de la guerre étant teutons, comme chacun sait, Signal manque son jet. Je gagne donc sur la toute dernière mêlée. NB: euh en fait non.. lol, en écrivant je me rend compte qu'on n'a pas fait le dernier tour allemand et donc le dernier CC!! l'émotion du combat..
Bref, ça se joue à rien. Donc malgré le rapport de force initial, scenario sans doute équilibré.

Scénario rapide mais un peu trop dépendant des jets à mon gout. Les français n'ont pas 36 chemins pour aller au dépôt. Tenter d'empêcher l'arrivée des renforts allemands sur le dépôt avec les H39 si possible. Le HIP donne quelques options au joueur allemand de sortir un coup tordu sur un stack non méfiant, mais un squad éloigné du dépôt pèse lourd face au maigre OoB allemand.
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Philippe Briaux le 23 Février 2016, 20:37
Donc malgré le rapport de force initial, scenario sans doute équilibré.

Le ROAR donne 110 Ge pour 126 FR = équilibré.
Titre: Re : Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 23 Février 2016, 20:48
Le ROAR donne 110 Ge pour 126 FR = équilibré.
Ah, un souvenir ému, la DC qui explose dans un Bâtiment qui s'effondre sur la grosse pile française, éliminant qq chose comme la moitié de l'OB restant. J'ai manqué d'à propos, j'aurai du m'écrier "tiens, voilà du boudin".
Le Falling Rubble, c'est vraiment très aléatoire... 8)
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 25 Février 2016, 11:37
AP73 Happy Valley

Joué avec Zippo, ce scénar est issu de l'Action Pack 8 et s'avère d'une bonne qualité (et je ne dis pas cela parce que je l'ai gagné!) avec, notamment, une forte rejouabilité.

Par contre, et contrairement aux apparences, la tâche de l'allemand sera assez ardue si, comme dans notre partie, les Stuka se mettent en grêve!

En effet, la limite des pertes en AFVs couplée avec les Cactus Hedges entourant la zone de victoire peut créer un effet ciseaux assez désagréable pour les couleurs teutonnes!

Dans notre partie, Zippo à appuyer fortement et agressivement avec ses troupes blindées, malmenant au passage mon infanterie et démolissant plusieurs blindés US, mais les pertes furent à l'avenant et eurent finalement raison de la masse blindée allemande.

L'absence totale d'efficacité des Stuka (un TC raté au premier passage, un second passage retardé d'un tour de jeu) a pesé très lourd dans la balance.

A noter l'excellente performance d'une AB41 malgré son immobilisation. Mes Stuart HIP auront aussi fait preuve d'une grande efficacité, les blindés allemands ayant donné en plein dessus (mes gars crèveront tous, mais je n'espérais pas les sauver de toute manière).

Etant donné les différentes possibilités de placement défensif, ainsi que les non moins multiples possibilités d'axe d'attaque et/ou d'appui pour le teuton, ce scénar présente une très forte rejouabilité.

Enfin, je soulignerai l'indispensable  apprentissage des règles d'Olive Groves et de Cactus Patchs/Hedges pour ce scénario, d'autant plus que ce sont les WOODS qui sont transformés en Olive Groves et non les Orchards, ce qui change énormément le feeling du terrain, beaucoup plus perméable et au LOS tordues!

A conseiller, en FtF de préférence du fait des particularités du terrain et d'un suspens insoutenable!

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 01 Mars 2016, 18:30
J148 Last Minute War

Scénar enfin terminé, assez abruptement faut dire, avec le sieur Cartouche.

Ayant joué le gentil hongrois agressé, j'ai bénéficié d'un bon alignement des planètes avec 2 missions d'OBA particulièrement dévastatrice.
Les Guns ont aussi fait un boulot très correct. Les avions, quand à eux, n'auront même pas eu l'occasion d'intervenir, Cartouche abandonnant au tour 4 (et je le comprends!). Il ne lui restait alors qu'un tiers de ses ACs, 1 Skoda et un ramassis de troupes apeurées a moitié conscrits.

De ce fait, ce scénario me laisse assez dubitatif. nous l'avons joué avec la balance slovaque (un Skoda en plus) et Cartouche a pourtant mangé sévère!
Même en tenant compte d'une attaque dispersée en 2 groupes (concentrée, elle aurait eu plus de punch), nous sommes tombés d'accord sur la grande difficulté de la tâche pour le joueur Slovaque.

En effet, plusieurs facteurs viennent entravés sérieusement l'action de l'attaquant:

1/ Les effets de la Mud, même cantonnée aux véhicules, peuvent bloquer inopinément un groupes d'AFVs (surtout les ACs), et conditionnent autrement les mouvements sur les routes, donc privilégient la défense. Bon, Cartouche n'eut aucun problème de ce côté-là

2/L'OBA hongrois, même en Sarce Ammo. Si l'hongrois réussit à enchaîner une mission supplémentaire en plus de la première obtenue automatiquement par SSR, ça peut faire très mal (comme dans notre partie). D'autant plus que le hongrois a tout intérêt à tenter le coup tant que le Slovaque est loin de ses propres unités et donc plus facile à "cibler"

3/Le Navion, nettement plus pénalisant pour l'attaque que la défense car conditionnant tout mouvement. Si le hongrois s'est regroupé dans le village, il peut se contenter de l'APh pour ses repositionnements. Le Slovaque sera, lui, obligé de bouger. Bon, reste le Dogfight, mais c'est à double tranchant.

4/Des Guns à ROF 3 côté hongrois, comme les mouvements peuvent être contraints par le risque de Mud et que le scénar se joue sur le contrôle de bâtiments. Le positionnement n'est pas très compliqué (dans le village de préférence pour l'un, l'autre en surveillance des abords)  et sera nécessairement efficace car le Slovaque aura peu d'occasion d'aller le chercher avec la biffe, les AFVs devront donc prendre des risques.
De plus le 37L a des Black TH#, ce qui est avantageux. Le 20L est un peu juste face aux Skoda, mais peut bouffer de l'AC sans réels soucis. Enfin, la ROF de 3 est, comme toujours, potentiellement dévastatrice

5/Le pire des facteurs pour le Slovaque, à mon sens, est de se trimbaler des troupes très médiocres avec plusieurs conscrits dès le départ, le tout avec un ELR de 2. Vu le terrain relativement découvert a traversé, ça peut vite faire très mal.

A part le dernier point, les autres font appel à une petite part de chance pour le hongrois, mais ça+ça+ça= grosse claque dans la tête de l'attaquant si les choses roulent correctement, ce qui est statistiquement loin d'être impossible.

Enfin, un défenseur méthodique aura peu de chances de se faire déstabiliser et jouera sur la synergie de ces différents facteurs.
A l'inverse, l'attaquant Slovaque est tributaire des tirs subis et/ou de sa vitesse de progression, cette dernière est la seule possibilité de couper court aux appuis indirects hongrois (OBA et avion) si on réussit à se coller aux basques du hongrois:
les Sigting TC seront plus compliqués et l'arrivée dans le village complique pas mal la pose d'AR, a fortiori proche des positions du défenseur qui risquerait de se prendre sa propre OBA sur un mauvais coup de vent.
Problème, faut réussir à atteindre les-dites positions.

Perso, j'ai donc été déçu par ce scénario, trop déséquilibré. Seuls le 9-1 et les Skoda foutent un tantinet la trouille dans l'OB adverse, le reste étant assez facile à gérer.

Un scénar que je déconseille donc malgré un sujet des plus original.
Etrangement, il est bien apprécié sur le ROAR en termes de notes (6.29 de moyenne avec moults votes)... perso, j'ai collé un 3!!!!!!!

Guillaume
Titre: FrF81
Posté par: Lionel62 le 02 Mars 2016, 08:14
FRF81 Across the rio Grande

Un scénario du dernier pack Friendly Fire joué avec Lorenzo (Russes). Des Suédois attaquent par surprise des positions Russes en janvir 1942 dans du terrain difficille (bois, marais ...). Beaucoup de Chrome dans ce scénario original avec des foot bridges cachés, des mines évitables, des Suédois. Les hexs de victoire sont cachés par le Suédois mais cela me semble un gadget peu utile puisque les russes peuvent facilement les trouver.

Avec les Suédois j'ai évité les mines en passant par l'est de la carte et je suis rapidement arrivé près des positions principales russes. Et là grosse frustrations, les positions russes (2 squads) dans des trench) étaient défendus par des wires et les 7 squads suédois n'ont jamais eu suffisamment de puissance de feu pour ne serait ce que enlever les ? (Lorenzo avait judicieusement décidé de garder les ? sans tirer). Les renforts russes du tour 3 ont éteint toutes chances pour les Suédois.

Au final contre un bon joueur comme Lorenzo l'attaque suédoise me semble vouée à l'échec (le ROAR est à 5-0). Passé par les cotés prends trop de temps. L'attaque au centre semble préférable mais vous devez passer à travers des mines et deux hs hips. De quoi perdre du temps   et des troupes.

Bof bof
Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 04 Mars 2016, 14:11
ASL67 Cibik's Ridge

Bon vieux scénar PTO, joué avec l'ami Hill qui, décidément, aime joué avec les gens de petite taille!

Pour l'occasion, il héritait des Marines HIPs planqués fourbement derrière leurs MGs attendant la venue des Japs benoîtement empilés en column.

Pour l'occasion, j'ai posté des HS sur les premiers éléments de la colonne, les Marines ne sont pas stealthy et devront donc se dévoiler en cas de Detection, ensuite cela limitera la casse lors des premiers tirs.

De ce côté là, ça se passe bien, je ne perds personne, seulement des bk qui reviennent vite.

J'utilise ensuite les HS en search et évite soigneusement le 9-2 US empilé avec 2 MGs, à bout portant dans la jungle, ça défrise un peu. Hill s'est calé sur la colline (logique!!!!!) et n'a apparemment mis personne en contre-bas, il est vrai qu'il a très peu de troupes, mais pas mal de MGs!

Je cherche donc à contourner la colline pour monter par le flanc malgré un terrain assez ardu, mais je pense que cela vaut le coup et diminue les possibilités de tomber sur des troupes US.

Un sqd Marines se découvre et se fait démolir sans trop faire mal en retour, par contre le HS survivant ne déroute que d'un hex, m'empêchant de pousser à travers son hex.
Pas grave, je vais lui couper la route me dis-je! Mais ce fourbe de Hill a en fait un second stack de MG dans l'hex (mais avec "que" un 8-1 les aidant), laisse passer un HS qui se fait exploser par un 668 en couverture. C'est quand une autre unité arrive que l'enfer commence!

Du coup, pas le choix, je dois passer et masse donc plusieurs hexs de troupes pour mettre la pression sur ces gars, problème, si ses tirs défensifs sont efficaces, même concealed et avec un ldr 10-1, mes gars risquent de ne pas tenir le coup. Le flanc gauche de sa position est couvert par son 9-2, donc on attaque que sur 2 hexes de front.

Comme de juste, Hill va tenir au moins 5 fois  8-O la ROF de sa HMG à bout portant! sur le 5è tir (un 3) sur mon stack, je jette l'éponge, je n'ai plus les moyens de monter à l'assaut, ayant déjà subi trop de pertes et il lui reste encore de la ROF et son 9-2 a repositionné.

Je reconnais avoir manqué de clairvoyance sur son dispositif, le placement du bk fut judicieux et je n'ai pas voulu perdre de temps à refaire du search (alors que c'est certainement la meilleure solution). Malgré une très bonne entame de ma part avec une bonne gestion du disbandment, je perds quand même (et surtout) sur une erreur technique et un poil de chance de mon adversaire .

C'est là où le scénar est perfectible, la tenue des ldrs japs et surtout celle des MGs US va conditionner le scénar, gros inconvénient de prendre des HMGs ROF 3 à bout portant!
Même avec une reco correcte, il faudra construire une base de feu suffisante pour museler la défense US et les positions à distance ne sont pas légion! Ensuite, il faut savoir tenir aussi à distance le 9-2, très fort dans tout les compartiments du jeu (tir, CC, tenue des MCs) en règle générale.

Autre anecdote, les Sniper US interviendra pas mal, malgré un sniper check réussi pour le descendre d'un cran. Il mécharpera un crew et me descendra un ldr.

Un scénar très technique, accusant un peu son âge. Pas inintéressant, mais plus en FtF, le seul bémol est le risque de déconvenue rapide face aux MGs US. Sinon faible rejouabilité car il y a peu de possibilités de surprise (malgré les HIPs), surtout avec les faibles options valables pour le Jap

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Hill621 le 04 Mars 2016, 14:45
Je vais finir par penser que les pions jaunes ne sont pas invincibles du tout et commencer à commettre des erreurs, je le sens.
Avis mitigé pour ce scénario trop cloisonné à mon sens, trop statique en défense et trop dicey pour l'attaquant. Deux HMG du côté US rendent à mon sens la partie trop ardue pour l'attaquant qui, comme le dit justement Guillaume ne dispose pas d'une foultitude de choix dans son axe d'attaque.
Le plaisir se situe donc dans le côté technique du jeu pour le nippon et le degré de fourberie du défenseur HIP.
Pour ma part, j'avais opté pour un gros piège bien gras qui consistait bêtement à leurrer mon adversaire sur la profondeur de ma ligne, HIP sur 3 rangs : le faible nombre de troupes US et le timing serré devait l'inciter à foncer là où il avait déjà touché du Marines et à oublier la prudence des premières phases de mouvements. Le pari étant que je ne pouvais le faire qu'en deux endroits et qu'un mouvement plus large sur une des ailes m'aurait mis un poil mal à l'aise.
J'ai commencé à suer dans mon slip quand j'ai vu que mon adversaire avait tiré au sort des volontaires pour aller me tâter le ventre à coups de HS : je voyais déjà ma défense à poil sans pouvoir infliger de revers à mon adversaire. Et puis le slip s'est détendu quand j'ai enchainé les ROF3 avec une des HMG. Démoralisant...
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 04 Mars 2016, 15:38
Monsieur est trop modeste. Le plan a bien fonctionné. Je reconnais la difficulté à grimper sur la colline, mais le search aurait pu me permettre d'éviter une trop mauvaise surprise. J'ai choisi de ne pas le faire, j'en ai payé le prix, même avec une ROF de malade! C'est le jeu ma pauvre Lucette.

Je n'ai tout simplement pas pensé à la présence d'un MG Nest dans l'hex du brokie! Une fois découvert, je n'avais plus tellement le choix: foncer dans le tas! Sauf que la liquéfaction des troupes d'assaut avec liquidation des ldrs (pièce maîtresse chez le Jap pour donner plus de couilles aux troupes) a hypothéqué les chances de victoire.

Dommage, je serai plus prudent la prochaine fois

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Hill621 le 04 Mars 2016, 16:53
Est-ce qu'initier une charge banzaï eut été une bonne idée ? (j'ai du mal à me faire à l'idée de faire foncer des gars sur un mur de feu sabre au clair...)
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 04 Mars 2016, 17:49
Est-ce qu'initier une charge banzaï eut été une bonne idée ? (j'ai du mal à me faire à l'idée de faire foncer des gars sur un mur de feu sabre au clair...)

Si on veut écourter la partie...oui!

Je ne pense pas que cela soit une bonne idée face à des MGs et, a fortiori, des HIPs (et la montée d'une colline boisée à 4MFs par hexes!). De toute manière il faut avoir une LOS dessus, ce qui n'est pas évident et ne changeait pas grand chose à notre configuration.

Ce que je crains et avec les MFs dépensés à chaque hex pour l'ensemble des gars, c'est de prendre 4 tirs par hex si la ROF est maintenue! Avec des ldrs #-1 et #-2 qui dirigent les tirs, ça peut aller très vite!

Si le Jap réussit à maintenir suffisamment de troupes en vie jusqu'à la fin, une Banzaï peut -être envisagée pour emporter la dernière position si nécessaire (ou gagner des MFs dans la dernière impulse!). Enfin, il ne faut pas oublier que les gars deviennent Lax lors d'une Banzaï, pas la meilleure idée dans la jungle pour un assaillant!

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 04 Mars 2016, 18:44
et surtout pas contre Hill !!!!!!
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Hardrada le 05 Mars 2016, 10:40
FT162 Assault on District Rovno

Scenario de taille réduite qui a vu ma compagnie de fiers Baltes (16 x 337) affronter le redouté NKVD du commissaire Lionetski.
L'action a lieu le 22 juin 1941 et voit donc quelques règlements de comptes avant l'arrivée de panzers.
Si je parviens à m'emparer d'un premier bâtiment, c'est parce que le russe a choisi volontairement de le garnir exclusivement de dummy. Du coup il faut alors s'emparer d'un des deux autres bâtiments d'autant plus renforcés...
J'ai eu de l'espoir quand mon sniper a mis une balle dans la tête de son commissaire, le laissant alors avec un seul misérable 7-0 pour le reste du scénario. Les Baltes pensaient que c'était dans la poche ! Hélas, à l'occasion d'une mêlée visant à libérer un immeuble du joug communiste, le NKVD sort un DR2 éliminant mes braves et créant ensuite un 8-0 ...
Renforçant alors le succès, le NKVD rend inexpugnable ce bâtiment, me forçant à tenter un rush improbable sur le troisième plus en retrait : beaucoup de baltes cassent mais je parviens à aller en CC face au misérable (voir plus haut) 7-0 qui reste la dernière unité en bon ordre du NKVD à l'intérieur. Le chef gardant astucieusement son camouflage mon 337 cx ne parvient pas à le trouver pour lui faire un mauvais sort et je ne reste qu'avec un seul immeuble contrôlé pour connaître le goût amer de la défaite...

Sympa les scénarios qui se jouent au dernier DR du dernier tour !

Bien aimé : les trois BA du russe, 0 de blindage et 4 de mitrailleuse, j'en ai transformé une en écumoire, Guderian va bien se marrer.
Déception (personnelle) : mon héros fourni au départ qui reta ses deux MC pour mourir lamentablement sans placer sa belle DC...

Conseils : à jouer avec l'amélioration  pratique indiqué par Marc Pitcavage, à savoir jouer les Baltes avec des pions chinois parce que sinon vous avez du NKVD de couleur russe face à des partisans de couleur russe (seule différence à se rappeler dans ce cas, les deux mmg sont plus lourdes qu'indiqués sur les pions chinois).

 
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 05 Mars 2016, 11:37
BFP 22 speed over caution

contre Julien en PEBM

un groupe de combat infanterie/blindé (6 shermans) doit soit s'emparer du village de l'overlay BFP6a, soit sortir 20vp par le sud, pour les contrer, des grenadiers (2° ligne) appuyés par 2 panthers, 2 squads peuvent se placer HIP.

 Julien rentre et smoke à tous va avec les Sm des shermans, çà fonctionne bien et on se voit plus, néanmoins les  panthers explosent rapidement 2 shermans, mes grenadiers plient face à la vague de 666 (number of devil) même si ma HMG coupe en deux le village, d'ailleurs en posant un WP sur celle ci, Julien me crée un héros.
 Néanmoins un de mes panthers se prend un CH au bazooka, le 2° détruit un 3° sherman, puis se place derrière les troupes américaines.

Il est clair qu'à ce point de la partie il ne pourra pas sortir les 20VP, trop loin du bord de carte, d'une part pour l'infanterie qui devrait essuyer des tirs en open ground et les shermans sont trop exposés au panther, c'était ce que je voulais, puisque vicieusement j'ai placé un hs HIP dans le grenier du building le plus éloigné.

Un rush Américain explose mes lignes, je commet l'erreur d'approcher mon panther qui se trouve pris en pince entre 1 bazooka et 2 shermans, complètement enfumé par les Sm, il se fait immobiliser, le crew panique et se prend du 16fp. c'est la fin de la partie, le dernier building est pris d'assaut un 336 grimpe cx à l'étage et en advance, avec un 8-0, rentre dans mon HIP, l'ambush ne donne rien malgré mon -3 (conceal contre cx) et Julien roule trop haut à 1/1 car je suis resté conceal.

Après la partie nous nous sommes aperçu qu'il avait oublié un sherman.

La partie est violente, avec 5 shermans j'en ai bavé donc avec 6 c'est pire.

Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 06 Mars 2016, 17:16
HS 5 Restoration

9/42, Guadalcanal, des Paramarines et des Raiders, soit des 558, doivent Contrôler 5 hexs d'une petite portion de la carte d'Edson Ridge. Joué à la DM vs Rémy qui voulait goûter au PTO et le scénario s'y prête bien même si le Jap (447) est assez statique, mais il y a pire. le pb est que le ricain est pris par le temps (4,5 tours) et doit foncer sans trop jouer au c... L'affaire est plutôt dicey, d'autant que le Sniper japonais se déchaîne en fin de partie. L'USMC doit aller chercher le Jap en Mélée et, malgré les stats, je prend cher... Rémy a en plus le mauvais goût de terminer ses tirs défensifs du dernier tour par deux 3, éliminant toute chance US de prendre un des hexs. Je jette donc l'éponge.
Le scénario nous semble pro-nippon (et correspond à la conclusion historique visiblement  :-D), Rémy m'ayant offert à mon insu la balance US - pas de HIP jap. je ne le déconseillerai pas forcément car il a un bon parfum "PTO". Première partie avec des Marines en ce qui me concerne, en plus de 25 ans de jeu !
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 10 Mars 2016, 21:32
LFT189 Severnaya Serenade

Joué en PBEM avec Joël, j'ai pris l'assaut avec mes vaillants teutons et leur poupées gonflables.

Pas grand chose à déclarer sur les premiers tours, la progression se faisant sous couvert de quelques SMOKE (pourtant placées bof, bof) et la LV d'origine des 3 premiers tours.
En fait je vais rencontrer plusieurs soucis:

-Tout d'abord, à part un unique coup du MTR, je vais manquer cruellement de SMOKE passé celles posées par SSR au début. Même mes 838 vont être incapables d'en balancer une seule. Je suis donc condammné à avancer hex par hex en AM

-Ensuite mon MTR de 81 va casser au second ou troisième tir sans rien faire!

-Enfin Joël va bénéficier d'un berserk qui va charger mes gars et me bloquer le passage malgré les innombrables tirs subis

-Pour terminer, je vais donner en plein dans ses Wires, ce qui va m'empêcher d'approcher ne serait-ce qu'un hex objectif (à part ceux du village de la carte 3a, juste sous le nez de l'allemand au début du scénar).

Un scénar que j'ai trouvé vraiment très moyen car l'allemand n'a pas le temps de changer son plan initial et doit vite monter à l'assaut sous des tirs plongeants.
Comme d'hab', qui tient les hauts, tient les bas. Sans couverture fumi au minimum correcte, je vois mal un allemand remporté la victoire sur ce scénar.

Guillaume
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 10 Mars 2016, 22:54
LFT189 Severnaya Serenade

Joué en PBEM avec Joël, j'ai pris l'assaut avec mes vaillants teutons et leur poupées gonflables.

Pas grand chose à déclarer sur les premiers tours, la progression se faisant sous couvert de quelques SMOKE (pourtant placées bof, bof) et la LV d'origine des 3 premiers tours.
En fait je vais rencontrer plusieurs soucis:

-Tout d'abord, à part un unique coup du MTR, je vais manquer cruellement de SMOKE passé celles posées par SSR au début. Même mes 838 vont être incapables d'en balancer une seule. Je suis donc condammné à avancer hex par hex en AM

-Ensuite mon MTR de 81 va casser au second ou troisième tir sans rien faire!

-Enfin Joël va bénéficier d'un berserk qui va charger mes gars et me bloquer le passage malgré les innombrables tirs subis

-Pour terminer, je vais donner en plein dans ses Wires, ce qui va m'empêcher d'approcher ne serait-ce qu'un hex objectif (à part ceux du village de la carte 3a, juste sous le nez de l'allemand au début du scénar).

Un scénar que j'ai trouvé vraiment très moyen car l'allemand n'a pas le temps de changer son plan initial et doit vite monter à l'assaut sous des tirs plongeants.
Comme d'hab', qui tient les hauts, tient les bas. Sans couverture fumi au minimum correcte, je vois mal un allemand remporté la victoire sur ce scénar.

Guillaume

Je l'ai joué l'année dernière et j'ai adoré le scénar !

Je le referais avec plaisir en prenant l'allemand !

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 15 Mars 2016, 18:22
AP118 Wise's War

Scénario de l'AP12

Sur deux cartes de ville une compagnie américaine (12 squads) plutot bien équipée (3 leaders pour -4 de DRM, 8 SW dont 2 FT) et aidée par 3 M10 doit nettoyer 2 cartes de villes (pas de MMC GO dans un grand batiment) d'une demi compagnie allemande aidée par 3 AA 20L.

Scénario étonnant au premier abord car la carte et énorme et l'allemand se place ou il veut. L'américain doit donc aller le chercher dans les moindres recoins de la carte. Il est aidé par le fait que l'allemand ne peut rien placer hip (sauf les canons AA) et n'a pas de ? . Ca parait un peu bizarre historiquement parlant mais cela fait un bon scénario.

Jouer avec Manu l'artiste sur une carte de son cru. Vraiment sympa à jouer. J'avais dispersé des hs allemands un peu partout pour forcer l'américain a se disperser mais cela a pas trop marché, les hs se retrouvant rapidement prisonniers. Je gagne car à l'avant dernier tour un 467 arrive à tuer un 667 en étant seulement réduit, le 247 survivant n'a pas pu être rattrapé par Manu.

Recommandé.

Lionel

Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 20 Mars 2016, 20:22
KGS 9 Lost in a day

Joué ce WE à l'OPJH à la Mairie du IXe, événement fort sympathique s'il en est contre notre 88LL national. J'attaque le secteur NE de Kholm en avril 1942 et je dois Contrôler > = 7 Blocks en croisant les doigts pour que mes 5 chars ne soient pas mis hors de combat - Immo/Recall compris. l'alld ayant ATMM et MOL, le Freeze n'est donc pas recommandé d'autant que la plupart des bâtiments sont en ruines. le Russe a un puissant OBA de 150 + mais pas avant le tour 3 et l'OBA russe n'a rien de certain... Je choisis l'option agressive au NE du périmètre d'Alex et une sympathique babouchka me révèle d'entrée la position d'un 37L AT. Je contourne donc la défense... pour prêter le flanc au 2e 37L, le 1er profitant d'une LOS briesque pour également menacer mes KV. J'ai alors eu bcp de chance, Alex n'a eu aucune Stielgranate 41 et un seul KV finit Immo. A ce stade, mon débordement par le NE réussit grâce aussi à une opportune Vague Humaine et je repousse mode rouleau compresseur les allds aidé aux Tours 3 et 4 par un OBA dévastateur. les MTR ne font rien hormis la destruction d'un Matilda et je grignote les positions d'Alex, soutenu au Tour 6 par les modestes mais capitaux renforts arrivant par le bord nord. Au Tour 7 - sur 7, 5 -, ses derniers verrous craquent - Positions fortifiées - et je tiens mes objectifs, Alex concède.
Nous avons tous deux trouvé le scénario intéressant et tendu mais l'attaque est difficile surtout si les armes AC ont un peu plus de réussite...
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 21 Mars 2016, 09:05
c'est un très bon scénario joué contre Julien où là je n'avais pas eu beaucoup de bol contre les 37 et molotov, j'avais lancé une HW en armored assaut de mémoire
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 21 Mars 2016, 17:48
AP81 Lost Highway

Scénar de l'AP8 joué avec Zippo.

Nous avons affaire à un gros machin: 3 cartes à sécuriser pour l'attaquant US avec moults unités de part et d'autre et cela en 8,5 tours.

Le défenseur peut choisir entre plusieurs groupes pour les forces prépositionnées sur chaque carte ainsi que pour ses renforts blindés. Même sans HIP par SSR, l'US aura fort à faire car nous trouvons quelques fortifs (dont un Pillbox pour un groupe, sinon Gun dans chaque groupe). Donc faudra fouiller les buissons en attaque.

Côté US, on a pléthore d'unités (dont des 668 "recyclés") avec 4 Sherman/2 TD M10/2 M7 HMC/2 M8 AC et 5 HTs  8-O , rien que ça! Mais le problème n'est pas là.

L'objectif de nettoyer une route libre d'ennemis sur toute la longueur des cartes en à peine 8.5 tours s'avère quand même assez difficile. nous avons donc jugé ce scénar pro-Allemand qui dispose de quelques joujous (2 AT Set-DCs dans un groupe, Wire dans un autre) pour ralentir efficacement la poussée US qui doit aussi penser à économiser se sforces pour le combat final. Même avec des troupes (sauf renforts) allemandes scotchées à leur carte de setup initial, c'est du sport, croyez-moi!

Zippo a bien choisi son premier groupe, optant pour para teutons, AT-Set DC et 1 Vierling et un PAK38.

L'US doit bien reconnaître les axes, faire du search pour désamorcer les IED/EEI/AT Set-DC. ON perd du temps, mais on gagne en sang. Une fois les positions allemandes identifiées, le puissance US doit faire le reste...sauf aléa.

De mon côté, je vais perdre effectivement un le Sherman avec AL 9-1 sur l'un de ceci (Sniper), mais surtout flingué un TD en l'avançant inconsidérément à portée du PSK (j'ai pas vu la LOS) et le Sherman tiré dans le dos par le PaK que je ne pensais pas là où il était (sous le nez de mes sqds!). Berf, 3 chars démolis en 3 tours et toujours sur la première carte, malgré l'annihilation de ses gars (dont leur chef transformé en 9-2 Hero sur un 2MC, grrr!). JE n'ai déjà plus de temps ni de punch pour aller chercher tout le monde. Dommage, le scénar est vraiment intéressant a plus d'un titre et est un sacré défi à relever.

Je vous joins les commentaires échangés sur celui-ci dans nos mails:

Pour débriefer vite fait, ma défaite tient à mes imprudences, le M10 et le dernier Sherman perdu le sont par imprudence de ma part, je pensais ton Gun dans le bâtiment derrière la colline.
Ton Sniper fait mal, Recall du Sherman avec l'AL 9-1 et un 8-1 blessé dès la première carte.

Je peux perdre un char/TD par carte (et encore, vaut mieux garder les 2 TDs pour affronter les AFVs à la fin). Avec 3 en moins dès la première carte, c cuit. Je n'ai plus assez de punch, j'ai aussi besoin que les débats ne s'éternisent pas, ce qui n'est pas le cas. A noter que j'ai besoin des AFVs pour tenter d'carser les Wires (ou alors faire du clearance sous le couvert de fumis, mais ça prend du temps!)

Un scénar indéniablement difficile pour l'US entre joueurs chevronnés, le défenseur a énormément de "trucs" pour ralentir l'US qui doit réussir à pousser fort sans prendre trop de risques (l'emploi des AFVs légers est très importante). Il faut aussi que les fumis soient au RDV et que les FTs ne claquent pas.

Pour tout cela, je met une note de 6 et non 7, car le scénar est vraiment intéressant à côté de cela

Guillaume

Salut,
Salut,

Cette fois je suis assez d'accord, le scénario est très dur pour l'attaquant. Tu as déjà perdu pas mal de temps et des forces essentielles au face à face blindé qui ne manquera pas de se produire à la fin, même si je ne rentre qu'avec un seul char digne de ce nom.

Je pensais que tu aurais choisi les SMV en second choix blindé, ils sont très bien blindés et correctement armés.
Tu as judicieusement choisi le groupe le plus difficile à gérer pour l'attaquant sur la première carte: 2 Guns complémentaires et les AT set-DC. La présence de AT Gun est certainement le plus contraignant pour l'US. Une fois les positions allemandes connues, même sous concealment. LEs choses sont nettement plus simples et on peut nettoyer carte par carte, seule le timing pose alors réellement souci. (d'où ton emploi judicieux des Wires)
 
Mon canon était placé là pour pouvoir shooter les véhicules dans le dos si tu entrais par le bord est au tour 1 pour contourner le village.

Une option que je n'ai même pas envisagé tant elle me paraît délicate face à un dispositif ayant des HIPs dans le lot (Gun surtout), on perd aussi en punch à mins de rentrer tout le monde, mais on a alors un problème de défense à contre-pente doublée de tirs sous 2 côtés.
 
De mon point  de vue, scénario à refaire à l’occasion... J'ai beaucoup aimé le fait de devoir choisir des forces à répartir et de ne pas être simplement posé en défense, c'est sympa.

Tout à fait d'accord, l'attaque aussi requiert une très bonne coordination , aussi un peu de réussite, ce qui pénalise l'US je pense. Mais le défi est relevable à condition d'être rigoureux.

On repart sur autre chose ? Je serai attaquant cette fois si tu veux. Ou pas, tu veux peut-être conjurer le mauvais sort (le tir au Schrek et le sniper) en étant encore attaquant ?

Pas de soucis pour moi attaquant ou défenseur, peu importe. J'ai toujours ma petite liste, mais elle est chez moi et je ne pourrai pas te la communiquer avant ce soir. Sinon on peut aprtir sur un scénar de ton choix, ça me convient aussi.
Pour le sniper, ça fait partie du jeu, peut-être qu'un SAN à 3 serait plus judicieux, mais bon. Pour le Schreck, c'est entièrement ma faute, même avec de faibles chances, quel était l'intérêt de placer le TD à cet endroit? Pas gros et ça pouvait attendre, je pensais le laisser au pied de la colline au départ, c'est ce que j'aurais dû faire.
De même pour mon Sherman, je comptais le laisser le long des building sur el flanc de la colline tant que ton Gun n'était pas trouvé, j'ai passé outre et en ait payer le prix

A jouer!
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 24 Mars 2016, 08:53
J12 "jungle fighter"

Contre lionel pour le le tournoi, le scénar est bien noté sur le ROAR il est aussi équilibré.

une partie de la carte 45 personne ne se place sur carte, les Australiens 6x458 et 7x457 de Lionel rentrent au nord en premier talonnés par mes Japonais 20x347 et 2x228.
 je dois sortir en 6 tours, par le bord sud, 11VP  de plus que lui aidé par 4 mtr de 50 et un mild breeze pour drifter les smokes.

les 2 premiers tours sont pas terrible pour moi, je fais un peu n'importe quoi et perd du temps, je met le plus gros de mes forces à l'ouest de façon à longer le bord de carte.
A l'est je réussis à placer de la smoke qui aveugle l'Australien mais je subis des pertes et me retrouve très affaiblis sur ce flanc, ce qui permet à Lionel de libérer du monde pour me bloquer.
Je place enfin de la smoke sur la partie ouest et lance une première banzaï pour éliminer un nid de MG qui me bloque, çà commence à sentir le roussi pour Lionel qui réagit promptement en replaçant une seconde ligne dans un bloc de building,m'empêchant d'avancer par des FL, je perd encore du monde.

Au T5 je relance une 2° banzaï qui libère le pâté de maison (là aussi avec des pertes), à l'est il ne me reste que 1 strip et un hs menés par un leader 9-0.
Mes gars à l'ouest courent pour sortir mais je me retrouve un poil trop court au T6, 1 HEX de trop à parcourir.

de plus L'Australien sort 2 HS, qui augmente le nombre de VP à 13 pour moi.


Conclusion, un scénario très tendu, très fin à gérer tant pour l'Australien qui doit freiner la vague jaune, que pour le Japonais, la clef se sont les smokes pour le Japs.

Nos SAN (4) ont été très actifs, une très bonne partie.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: laurent closier le 24 Mars 2016, 09:55
Nunshigum [SP125]

Joué contre Julien Denis à la maison en 2h30.

Petit scénario sympa pour se remettre en douceur dans le PTO. En dépit de sa taille réduite, il offre plusieurs options pour chaque camp. Bien évidemment, il est un peu "dicey" et cela s'est confirmé: Julien élimine au tour 3 ma pile 9-1/2-2-8/HMG sur un 1KIA (y compris la HMG!) mais il fait plusieurs dr >= 10 (dont un DR 12 en CC) qui me permettent de gagner in extremis avec les Japonais.

Je le rejouerais volontiers.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 24 Mars 2016, 19:51
FT92 No Fortress is Impregnable

Joué avec Ak-Frischling (dans le rôle de l'envahisseur) avec la balance française (un 8-0 promu 8-1).

Il est vrai que le teuton à de quoi "causer":

-un sIG IB, un canon de 88mm, 3 838 AE avec 2 FTs, un 9-2 (entre autres)

Bon, contrairement aux apparences, ça ne va pas tellement bien se passer pour l'allemand, cela va même bien foirer!

Pourtant celui-ci m'explose sans difficultés 2 sqds laissés benoîtement en couverture sur un building à ma gauche, ma tour de contrôle avec les 2 8-1 aux commandes du duo HMG/MMG n'a pas de réelles possibilités d'appui sur ce secteur et j'y perds mes 2 gusses et le 6+1 sensé motiver (sic) la troupe, seul un sqd réussi à s'extirper de la nasse.

A part cette action là, le sort va s'acharner (ainsi que mes tirs) sur les troupes d'Ak.

LE gros inconvénient des 9-2 et des FTs, c'est qu'ils attirent tout les 2 les balles!
Le 9-2 n'en souffrira pas tellement, mais passera souvent le nez au raz du sol, ne pouvant soutenir ses petits camarades devant faire face aux tirs répétés de mon duo de MGs (4 ROFs sur une DFPh); J'élime alors un sqd et un 838 coupé en 2).
De l'autre côté, un tir heureux me blesse le 9-1 allemand devant pousser ses potes au cul et je brk le second FT/838 arrivé dans le secteur.

Pas grave, les Allemands voient arriver leur gros appuis, oui mais... le sIG casse au second tir et foire sa réparation sans avoir rien pu faire!

Le reste des engins n'aura pas le temps de se mettre en place. Après avoir fait tondre le gazon à un 838/FT (PIN), casser à nouveau la pipile du 9-2 (lui aussi en train de compter les grains de poussière du plancher dans la baraque), un autre Sturmpioniere va découvrir que les recos françaises savent se battre!

LA CMG à 4FP de Panpan de Panhard ne fait pas grand chose, mais le 25mm (ne tirant que de l'AP!), oui!
CH dans un building en pierre: 2FP-3, je roule 5, découpe donc le 838 en 2...et le HS survivant  roule un boxcar sur le 1MC suivant!

Devant tant d'adversité et n'ayant pas encore approché de trop près les défenses (à part mes troupes de départ, je n'ai perdu personne), avec le 37 court, les 2 75 contrôlant qui une rue sur mon flanc droit, qui la grande place devant le château fortifié, les 2 grosses MGs aux fenêtres prêtent à cracher de nouveau la mort. AK n'attend même pas de mettre son 88 en position (pas facile sans couverture fumi!), ni même d'approcher son PzII et abandonne la partie qui, je le reconnais, risque alors de tourner au carnage!

Une partie intéressante quand même, mais flinguée par la poisse de mon adversaire car la position française est très loin d'être confortable. L'emploi des fumis (AE et sIG) est très importante, surtout pour l'assaut final.
A noter que la balance française permet de faire un multi-location FG des MGs en bénéficiant des 2 ldrs -1 tout en libérant le 9-1 pour mener la défense haute, elle n'est donc pas négligeable!

A rejouer

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 24 Mars 2016, 20:48
STL2 Nothing Ventured

Scénario issu du pack Burma.

Ce petit scénar est assez spécial avec un 9-2 indispensable (si le british le perd, ses troupes deviennent à peine mieux que des pleutres dépressifs!).

Outre son aura "normale", celui-ci confère un statut Fanatic et maintient l'ELR de ses potes.
Nanti de cette info je vais aborder le scénar un peu trop cool et perdre pas mal de temps à progresser méthodiquement.
AU lieu d'envoyer mes gars courir sus à la chasse aux Locations en tout sens (pour saturer la défense jap), je me perds dans une manoeuvre d'ensemble certes harmonieuse, mais sans réelle puissance ni entrain.

De ce fait Cartouche a tout loisir de rassembler sa défense et de pilonner mes gars. Il est vrai que ceux ci ne se montre pas très solides, mais j'aurai pu mieux faire, au moins en concentrant la troupe pour écraser toute résistance.

Le résultat fut une prise incomplète du nombre de location nécessaire et avec, en plus, une insuffisance de troupes pour défendre correctement les objectifs face à une contre-attaque jap inévitable au dernier tour. Défaite donc pitoyable du fait d'une certaine paresse tactique. vraiment pas inspiré sur ce coup-là!

Au sujet du scénar, celui-ci est relativement attrayant, mais je doute de sa rejouabilité car il n'y a pas 10 000 possibilités, même si le Jap est vicieux avec ses HIPs (ce qui ne fut pas le cas de Cartouche, il craignait trop une attaque de saturation, il n'a pas tort)

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 28 Mars 2016, 12:36
RaM1 trouble at Mile Post 27

Un autre scénar des Jaegersoft Games (des mecs de Louisiane contrairement à ce que le nom laisserait penser!) du module Burma

Celui-ci se joue sur la carte historique et comprend des VCs "à tiroirs" où l'on gagne ou perd des points selon plusieurs objectifs.

Joué avec le Sieur barns, j'ai fait mentir la réputation de celui-ci en me traînant une grosse scoumoune sur cette partie:
-6 Guns ou MA malf (sans aucun intensif/sustained!)
-3 Casualty MC/Fate sur la partie
- un ldr dézingué au sniper,
- quasiment pas de SMOKE (2 SMOKE tirées sur 5 guns en étant équipés!)
- 2 AC flinguées avec des TK de 2 !
-Mes 2 94mm vont passer la plupart du temps malf (un cassera défintivement, l'autre reviendra pour recasser à nouveau à la dernière prep)

Bref, ce ne fut pas une sinécure, Barns fut compatissant en pétant définitivement sa HMG et un 75.

A côté de cela, mon adversaire s'aperçoit d'une fourberie à l'insu de son plein gré au milieu de la partie, sa HMG qui me fit vraiment ch.r (et me tua quelques bonshommes) est placée en dehors de sa zone de setup autorisée au départ, pas grave on a coché la case "other balance" sur le ROAR.

Malgré tout cela, la partie fut serrée, très serrée même et j'irai même plus loin en affirmant que je n'aurais pas dû la perdre (car, oui je l'ai perdu!).
Comment cela? Sur la dernière impulse j'ai pris certains risques pour tenter de tuer encore plusieurs Japs pour rééquilibrer la donne côté VCs (je contrôle le village mais je dois aussi soit lui coller plus de CVPs, soit avoir plus de monde GO/Mobile/MA OK au-dessus de la rangée 20). Si j'avais analysé plus posément la situation, je me serais aperçu qu'il ne me manquait en fait qu'un seul CVP pour l'emporter (nous sommes ex aequo sur les CVPs).

Or un HS bk est esseulé dans un coin de la carte, au lieu de me lancer la fleur au fusil sus à l'ennemi, une manoeuvre en tenailles sur le-dit HS avec 2 AFVs (au prix de 2 ou 3 bogs il est vrai) assurait la partie sans trop de problème, si même cela ne marchait pas il me restait quelques tirs en AFPh si je me plaçais plus sagement.

Bref, manque de bol patent, erreur débile en fin de partie et positionnement illégal de la HMG Jap et je perds pourtant bêtement, vous l'aurez compris, on a trouvé ce scénar pro- british.

En effet, le choix de l'objectif principal peut se discuter, mais je vois mal le british aller faire guili-guili dans la jungle pour contrôler la route, le village est nettement plus accessible.
Ensuite reste la problème des CVPs à accumuler, mais la FP British peut faire la différence.
La meilleure option défensive étant alors de rester planqué en haut de la carte (super intéressant! :-( )et encore, il faudra casser le dernier rush british. Bref, un scénar compliqué qui se rejouerait volontiers, mais qui restera quand même avantageux à un british méthodique (et pas poisseux!).

Les meilleurs options de groupes pour le Jap sont certainement:
-Un groupe d'infanterie bien juteux (perso, je prendrais celui avec le plus de VP)
-Le groupe avec les canons de 37mm, loin d'être ridicules contre les blindés british, ils sont de plus potentiellement dangereux pour l'infanterie (se prendre un tir en OG durant la MPh peut vite finir en CH 8FP -2!)
Pour le dernier vous choisirez selon vos goûts, j'écarterai quand même l'OBA qui n'apporte pas assez de souplesse et encore moins de VPs en cas de décompte à la fin.

Barns et moi avons aussi pu constater la médiocrité du MTR de 70mm Jap, très peu pratique d'emploi, mais il est flanqué des crew MGs qui peuvent être très utile en cours de partie si vous réussissez à les (re)positionner correctement

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: tguyon le 13 Avril 2016, 11:21
Brigade Hill en ftf avec 88LL (Scénario J116)

Scénario très plaisant dans la jungle en 1942 : des Japonais ont réussi à s'infiltrer et à couper les Australiens de leur lignes.

Les Australiens doivent se frayer un passage en contrôlant 3 hex cibles sur 4, situés sur des collines contrôlées par des japonais retranchés dans des foxholes.
L'arrivée au tour 3 de renforts japonais et Australiens vient dynamiser la partie  : les renforts australiens prenant les japonais à revers, et les japonais pouvant entrer sur toute la largeur de la carte, ce qui leur permet de renforcer ou de menacer presque tous les hex de victoire.

Les australiens ont une force importante avec de nombreuses unité d'élite.

Bilan : victoire des japonais au 7e tour.

La colline centrale n'aura jamais lâché, balayée par une mitrailleuse japonaise dirigée par un leader 9-1, aidée par un sniper hyper actif et les renforts japonais.
Les renforts australiens n'ont quand à eux pas pu tenir l'hex de victoire qu'ils avaient capturé (un HIP japonais ayant opportunément changé le rapport de force en se dévoilant à l'avant dernier tour).

Ca bouge, ça se joue en un après midi : je recommande.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 22 Avril 2016, 18:38
BFP 135 No shortage of determination

1er opus de "Poland in Flames" pour ma pomme que ce scénario plutôt classique dans sa configuration, ses CV et son OB. Joué vs Aprat79 qui défend avec des Gebirgsjäger au matos assez bizarre - 3 LMG "2-5" dans les renforts... - mais un excellent Geb36 de 75 dans l'OB initial. J'attaque avec la "Brigade Noire", pour laquelle j'ai une certaine tendresse avec 4xTKS & 14 sqds. Bon, les TKS AA ne vont pas me convaincre mais, si on ajoute la carte BFP "O", on a un petit scénario avec plusieurs particularités du pack. Je donne comme de juste face à son canon mais passé un 1er tour peu brillant, je prends l'ascendant au Tour 2 grâce à un tir qui rend DM le crew du canon - un de mes HS va le récupérer pour le bousiller sur le 1er tir. j'avance ensuite sûrement à travers le bois de la BFP "O" vers des CV très faisables - 2xSqd/Tankettes sur des hexs de la carte 17. je perds du monde et des tankettes mais l'issue ne fait plus de doute au tour 4 AMHA. je tente un OVR pour le fun au tour 6, l'ultime, mais mon AL 8-1 ne peut rien contre un DR12 !
Nicolas a peut-être tardé à décrocher mais je ne sais pas trop quoi penser de l'équilibre. La partie fut sympa mais ce n'est pas le scénario de l'année. c'est vrai que je n'accroche pas sur plusieurs particularités du pack (pions polonais spécifiques et "dopés", entre autres) malgré le sujet, bcp plus varié que "Crucible of steel" quoiqu'en disent certains. je regrette aussi la faible présence de la cavalerie et des unités hippos polonaises. Bon, il reste quand même un paquet d'actions et certaines semblent 'achement sympas.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: tguyon le 30 Avril 2016, 12:20
hello,
Il y a un scénar que je jouerai bien en 2016 :

Quelqu'un a-t-il déjà joué la neige et le sang ? (Tac13),
Est-ce qu'il vaut le coup ?
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: 88LL le 30 Avril 2016, 12:42
Jamais joué mais de mémoire il y a eu un Errata :
SSR6 : la route est plowed.

A voir si pour les Espagnols il ne conviendrait pas d'utiliser les DRM de HoB et de leader Creation qui figurent ds les scenarios du FT sur la Div Azul.

Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: tguyon le 30 Avril 2016, 13:06
Merci pou l'errata, ca me semblait chaud pour le russe sans.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 30 Avril 2016, 15:38
FrF15 Kampfgruppe 1001 Nacht

Joué en PBEM avec l'ami Barns. Ayant les teutons en plein déconfiture historique mais tout de même assoiffés de sang, je laisse la balance à Barns aux vues des stats du ROAR (7 contre 20 en faveur du teuton pour les parties gagnées sans balance). Il ne doit donc sortir "que" 3 chars au lieu de 4.

Bon, les choses ne sont pas passées comme prévues pour les couleurs soviétiques et, malgré des pièces AT au TK des plus limites, l'allemand n'a pas tellement de soucis pour cogner sur les masses blindées popovs (merci les LATW!). il suffit juste de faire une défense bien coordonnées en retrait, l'infanterie popov ayant du mal à suivre le rythme!

Le premier ISU se fait cramer par le PSK (qui décédera juste après!).
Ensuite, l'AC parti en éclairage se fait démolir en CC Reaction lors d'un freeze téméraire.
Un second ISU se fait immobilisé par le MTR de 50 (snake sur la résolution IFT), l'IS en couverture se prend un 88 dans le flanc.

Le massacre continue avec un IS CE calmé par la MG en tour de contrôle, ce qui permet à un sqd avec ldr de s'approcher, je loupe les tirs de PF, mais on va en CC et même sans ATMM, l'IS meurt (le stun ça pardonne pas!).

Il ne reste plus grand monde à Barns: 5 engins... et c'est là où un ISU déjà en Low Ammo casse définitivement son Gun. PLus que 4 engins!

L'un des IS bog en sortant du ruisseau, mais il peut encore s'en sortir. barns me sort alors quelques bons DRs, une tentative de PF finit mal pour mon sqd qui roule 12 au TK et prend un CH au 122mm dans la foulée!

De même un Hetzer loupe un IS à bout portant et ne réussit pas à l'endommager, il mange lui aussi un 122mm dans le menton. Néanmoins, les PFs vont finir le boulot avec un ISU démoli à 2 hexes (DR pour toucher:7, ça le fait) et un autre se fait défoncer la toiture par un PF tirer sans vergogne (et avec backblast) depuis le 2è étage de la tour de contrôle, peu m'importe alors les retours de flamme, la biffe étant plus ou moins expandable. Du coup les renforts auront à peine eu le temps de se mettre en place!

Scénar vraiment très difficile pour le soviétique, même si l'axe de progression par le milieu des 2 cartes n'est pas nécessairement le plus pratique pour le popov. Cela le met à portée des LATW, seules armes immédiatement dangereuses pour les monstres soviétiques.

La poussée franche par la carte dégagée est peut-être une meilleure option car, de face, un Hetzer ou même un 88 a beaucoup de mal à se débarrasser d'un IS (un peu moins des ISU, mais c'est pas systématique quand même). par contre, il faudra nettoyer le terrain pour éviter les tirs de flanc. Or le temps manque énormément pour cela. De plus les B# cerclés mettent le popov à la merci d'une casse rapide de ses engins.

Tout cela ne peut bien souvent laisser comme option que de foncer sans s'arrêter vers la zone de sortie, pas la tactique la plus intéressante à jouer.

Un scénar du coup très moyen malgré des échanges forcément enlevés

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 02 Mai 2016, 16:09
SP184 Cornered Beasts

Joué en PBEM. Ce scénar s'est avéré particulièrement enlevé.
Je finis par perdre au bout d'un massacre conséquent...surtout en véhicule! Seul un PzIII immo survit au carnage.

Bon, je n'ai pas brillé par ma clairvoyance, j'ai notamment oublié la possibilité du Stuka et j'ai joué une défense par trop agressive qui me coûta surtout mes KV-2!

La résistance des troupes russes n'étant pas leur point fort, un bétonnage avec couverture mutuelle semble être plus judicieux, même si la masse allemande peut venir bousculer tout ce joli petit monde.

Au bout du compte, ce scénario est forcément épique mais peut vite s'avérer compliqué pour le popov court en infanterie  et qui n'a pas tellement les moyens de gérer des mauvais DRs (Red MPs, radioless, ELR pourri, pas d'intensif Fire, FT avec X11) et face à un allemand plus manoeuvrant et appuyé par l'aviation.

A noter aussi l'importance des blaze du fait de la présence d'OT-33. Un scénar que je conseille quand même fortement, a joué de préférence en FtF

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 03 Mai 2016, 12:10
WO2 Failure to Communicate

Sans Paul Newman, même si j'ai eu la main froide sur les DRs!*

Ce scénar est bien enlevé, mais s'avère au final assez difficile pour l'Allemand.

En effet, si celui-ci tape dans le dur de la défense française, ça peut très vite devenir compliqué car les VCs (que j'ai zappé dans un moment d'égarement) n'admettent que peu les contretemps. Il faut donc bien déterminer son axe d'attaque et tenir le timing!

A part cela, les 2 gros ldrs de chaque camp vont forcément jouer un rôle de premier plan!

Enfin dernier point, les Rowhouses sont vraiment pénalisantes pour l'attaquant, même si elles peuvent compliquer un tantinet les déroutes françaises avec des possibilités d'interdiction

Guillaume
*Les cinéphiles devraient trouver!


Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 03 Mai 2016, 14:06
"luke la main froide"

https://www.youtube.com/watch?v=lj60OAh7O5U
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: PanzerGG le 03 Mai 2016, 21:41
WO2 Failure to Communicate

Ce scénar est bien enlevé, mais s'avère au final assez difficile pour l'Allemand.

Guillaume
*Les cinéphiles devraient trouver!

Je confirme le commentaire de Guillaume. Nous l'avons joué récemment avec Ungern. Au 3° tour cela semblait gagné pour l'allemand qui avait quasiment chassé le français du village principal. Mais il lui fallut encore deux tours pour en être complètement maitre. Et sa ruée du dernier tour pour prendre une rowhouse complémentaire de l'autre côté du pont fût stoppé par le seul crew de l'AT (qui avait cassé en Sustained fire) et 1FP de résiduel qu'il avait placé à sur la route à la sortie du pont.

un scénario sympa malgré tout qui laisse d'autres perspectives d'attaques.
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 07 Mai 2016, 14:27
FrF15 Kampfgruppe 1001 Nacht

Joué en PBEM avec l'ami Barns. Ayant les teutons en plein déconfiture historique mais tout de même assoiffés de sang, je laisse la balance à Barns aux vues des stats du ROAR (7 contre 20 en faveur du teuton pour les parties gagnées sans balance). Il ne doit donc sortir "que" 3 chars au lieu de 4.


yep un scénario difficile pour le Russe, mais il me faisiat envie depuis longtemps, je me suis creusé la cervelle pour l'axe d'attaque du Russe j'ai opté pour le village, le découvert me semblait trop "découvert"...

 à refaire
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 08 Mai 2016, 23:20
SP241 Esebeck's Pursuit

Ouais, un scénar qui nous laissa sur notre fin Cartouche et moi.
Non pas qu'il soit mauvais ou quoi, mais mon adversaire reconnaît lui-même avoir foiré son setup défensif et il est en plus frappé par la scoumoune!
Je ne sais même pas si je perds une seule unité, même les HS motards partis en reco suicidaire survivent et piquent un 25mm à un crew qu'ils étripent en CC!!!!
La suite fut du même acabit, même si Cartouche est gratifié d'un Fanatic+Hero, ceux-ci meurent encerclés par la masse blindée le tour suivant

Les B1bis font très peur, mais la contre-attaque avorte quand mon adversaire roule un boxcar au premier redémarrage!
Mes troupes abordent déjà le village objectif et les quelques défenseurs présents sont cernés par mes blindés.
LEs renforts chargés de les dégager, privés d'appui blindé et assez loin ne peuvent plus faire grand chose, mon adversaire abandonne donc juste après le coup du sort mécanique évoqué plus haut.

Un scénar assez mitigé au bout du compte. certainement très tendu et plein de suspens, je ne le trouve pas très élaboré côté manoeuvre.
La défense n'a pas le droit à l'erreur, mais l'allemand a les moyens de la bousculer à coup de recos agressives. Mais sortis de là, peu de redites possibles.

Perso, je ne vois pas l'intérêt d'attaquer du côté ou les B1bis entreront, à moins de vouloir la jouer vraiment TRES rock'n roll!

Guillaume
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 09 Mai 2016, 07:33
SP241 Esebeck's Pursuit

Un scénar assez mitigé au bout du compte. certainement très tendu et plein de suspens, je ne le trouve pas très élaboré côté manoeuvre.

Guillaume

Il a été joué à la dernière DM, je ne sais pas ce qu'en pensent les protagonistes, Aprat79 et 88LL je crois.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 15 Mai 2016, 20:15
FT148 La Horgne

Joué avec Joël en préparation de VdA.
Personnellement, ce scénar ne m'a pas transporté, Joël, par contre en a été emballé!
Est-ce du fait du camp et du résultat respectif? Peut-être!

Néanmoins, je pense ce scénar se jouer dans les tout premier tours.
Soit l'Allemand se fait écharper d'emblée et le timing et le répit (relatif) accordé à l'entrée des renforts français va permettre à ces derniers de tenir la position le temps nécessaire à la victoire.

Soit l'Allemand est plus circonspect (ce qui fut le cas) et il peut à la fois regrouper ses forces au tour 3 ET canarder joyeusement les dadas des spahis arrivant dans son flanc. Sur notre partie, ceci s'en sortirent plutôt bien (comme quoi!), mais c'est loin d'être garanti pur porc car quelques DRs mal placés à ce moment du jeu et c'est plié à mon sens.

Le véritable souci c'est qu'une fois passées ces péripéties, l'allemand a généralement une plâtrée d'AFVs et d'infanterie à sa disposition (d'où mes remarques du début) et le frenchy ne peut que parer l'un ou l'autre, mais pas les 2 en même temps!
Surtout si, comme Joël, vous jouez tout juste audacieusement ce qu'il faut vos AFVs (pas de CVP cap, on peut y aller!); Le canon de 37mm et celui de 25mm ont alors très fort à faire, surtout qu'ils sont vraiment peu mobiles, on peut aussi employer les MGs en TH, mais elles ne pourront pas alors taper sur l'infanterie (et les TK restent assez bas quand même!).
A noter que le positionnement du 25mm pose un dilemme:
Soit le mettre en avant au risque de le dévoiler (et éventuellement de le perdre) très vite avec comme résultat des AFVs pouvant être relativement plus libre de le contourner.
Soit le mettre plus en arrière pour garder le suspens et parer à toute manoeuvre de flanc, mais les gars devant risquent alors d'en prendre plein la poire sans pouvoir riposter aux AFVs autrement qu'avec le 37 (un peu juste et ne posant pas d'acq!).
Petit détail à ne pas oublier, l'un comme l'autre bénéficient du Multiple Hit, aléatoire, mais qui peut vous sauver les miches!

J'ai pourtant eu un peu de bol, un PzI Stun au TK et désossé en CC ensuite et un 8-0 berserk (créé lors du CC précédent d'ailleurs!) qui, en fonçant, va retenir 2 sqd ennemis à lui tout seul. De même Joël cassera l'armement de son dernier PzII au bon moment, mais malgré tout cela, mes gars n'auront pas pu faire grand chose contre les débordements de ses AFVs ouvrant ainsi la voie à son infanterie.

Autre point enquiquinant, sur 4 demi-cartes on ne joue réellement que sur 2 (et très majoritairement que sur 1!)


Je suis donc assez déçu par le scénar...mais Joël c'est tout le contraire! A vous de vous faire votre avis.
A noter quand même qu'il bénéficie de bonnes stats au ROAR (10 victoires pour chaque camp si on enlève celle gagnée avec la balance), c'est donc une affaire de feeling!

Petit détail un peu triste, ce scénar fut conçu par feu Ian Daglish, RIP.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 19 Mai 2016, 19:45
FB12 Black Ravens are Flying

Joué avec le Sieur Barns, cette partie fut aussi brève que intense.
Il faut tout d'abord savoir que ce scénar fait partie de ceux démarrant "à la sauvage", c'est à dire avec Setup simultanée et potentiellement dans les mêmes hexes et avec détermination au hasard du jouer commençant en premier!

Ajouté à cela la configuration très urbaine, la destruction aléatoire de bâtiment avant setup (une SSR récurrente dans les scénars FB) et une section très restreinte de la zone de jeu sur carte de Buda; vous aurez ainsi les ingrédients d'un scénar des plus délicats.

Les destructions préalables furent assez limitées au bout du compte, mais force est de reconnaître qu'elles conditionnent pas mal de choses (LOS évidemment, mais les mouvements aussi). une melee existe dès le départ.

Je joue alors les gentilles forces de l'Axe lâchement assiégée mais qui sont assez couillues pour attaquer en premier, même avec un ammo shortage lvl 4 (pas de sustained possible, casse sur 11 ou 12 et réparation casse sur 5 ou 6+limitation des fumis/sN/ATMM/PF, rien que ça!)

Etonnamment, ceci n'eut qu'une influence très marginale, je ne casse que des CMGs (et provisoirement).
Chaque joueur a aussi la possibilité d'acheter du matos en cours de partie avec 3 Purchase Points par tour (et on peut thésauriser d'un tour sur l'autre), cela donne de soptions intéressantes... sauf que:

-Bibi va foirer un tir 'achement important dès le départ:
Je démarre avec un T34 juste sous mon nez (ou presque) et tente de me le farcir au PF, je réussi à toucher (au détriment dela casse du sqd tirant qui prend le retour de flamme), mais je roule 12 sur le TK  :pleure:

-Comme de juste, le-dit T34 échappe aux tentatives suivantes et m'allume méchamment des troupes à bout portant (3 ROF et un CH dans la tronche)

-Ceci permet, entre autres, à son infanterie de renforcer la melee qui ne donne rien sur le premier tour, mais m'élimine mes gars ensuite et place un ENORME stack en position sur mon flanc gauche, isolant au passage des troupes du même côté.

Les CVPs s'envolent alors, nous perdons respectivement un SPW251/9 et un T34 sur STUN, mais cela n'apporte pas de CVP. Le T34 emmerdeur crève quand même d'un PF (non mais!), mais cela compense à peine les CVPs qu'il m'aura infliger.

Le mal est alors fait, je tente de renforcer par des replâtrages dans mes achats, mais j'ai alors perdu l'initiative. La faute en incombe aussi à ma frilosité lors du setup qui m'a fait placer mon StuG et mon PZ loin en arrière dans les 2 rues en enfilade, mais leur LOS sont alors assez restreintes et ils ne peuvent pas appuyer le massacre de mon flanc gauche au moment crucial. J'y perds d'ailleurs une location objectif garder alors par le stack de la mort évoqué plus haut.

Barns porte l'estocade en achetant un Fighter Bomber qui me bousille le StuG, je suis encore, en théorie, dans la course côté CVP, mais je n'ai plus assez de forces pour lancer une contre-offensive, à moins de le faire à la hussarde, chose suicidaire avec un avion en maraude (qui n'a même pas encore balancer ses bombes!) et sans compter les achats potentiels de mon adversaire.

J'abandonne donc de dépit.

Les déboires décrits ne sont qu'un facteur de la défaite, l'autre fut très clairement un positionnement certainement trop frileux des appuis et un manque de pugnacité vers la melee engendrée au départ.

Un scénar qui possède une forte rejouabilité du fait des rubbles aléatoires et du démarrage itou, mais qui est quand même très étriqué côté zone de jeu, empêchant toute possibilité de grande manoeuvre

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 21 Mai 2016, 16:00
Je plussoie guillaume, très bonne jouabilité avec les achats (quoique pas 36 solutions) mais surtout sur le fait qu'on ne sait pas qui va débuter ainsi que le set up simultanée, j'ai eu pas mal de bol sur cette partie, ce qui bousille un peu le jeu sur une carte réduite.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 24 Mai 2016, 23:43
AP120 Kingston of the Hill

LE scénar Corée du dernier AP en date.
Je jouais les forces de la Liberté face aux hordes affamées et plus ou moins à poil (pas d'armes pour la dernière vague entrante) de la Corée du Nord.

Disons-le d'emblée, cela n'est pas un scénar pour débutant! Combats de nuit, SSRs particulières, OBA et cartes désert (dont la tortueuse carte 25!)

Que dire au final (à part le fait que j'ai gagné)?

Je trouve le scénar ni bon, ni mauvais. Un poil exotique certes, mais j'ai certainement joué le camp le plus intéressant.

L'US doit réussir une défense élastique avec un Ammo Shortage qui le prive de toute Fire Lane avec ses grosses pétoires;

A part cela, l'artillerie hors et sur carte va jouer un rôle prépondérant.
Tout d'abord les 2 MTR de 60 assure une bonne couverture IR, il faut croiser les doigts pour ne pas les perdre sur un DR malencontreux. Ca  à l'air simple, mais vu le peuple présent côté NKPA, on est très vite tenté (et même parfois forcé) d'employer ses armes à ROF de 3. heureusement le MTR de 81 est là et joue un bon marteau-pilon HE quand il le faut... à condition que la ROF suive et qu'il ne casse pas!

L'atout indéniable reste quand même l'OBA (d'où l'intérêt des IR bien placés!). Le 20FP ayant tendance a bien calmer les vagues coréennes.

Au final, l'attaquant, même si les VCs semblent très raisonnables (un seul MMC Good Order au lvl 3 de la carte 25 en deça de la ligne 7) ne va pas avoir tellement d'autres choses à faire que de courir et slalomer le plus possible pour amener le plus de monde au plus proche.

Cela se termine quand même par des petits paquets éparpillés essayant de passer là où ils le peuvent (surtout qu'escalader la colline de la carte 25 ne se fait pas n'importe où!)

Malgré cela, le suspens est très présent...la finesse tactique nettement moins!

A noter que si l'US souffre d'une certaine scoumounes aux DRs (surtout avec les IR et starshells), ça peut très vite devenir compliqué.
Pour l'OBA, cela semble assez peu probable, l'Observer ayant Radio ET Téléphone (au cas où) et la Battery Access pléthorique des US (10B/3R).
Originalité, on peut balancer de la SMOKE avec, mais je n'en vois vraiment pas l'utilité vu l'importance de massacrer le plus de Coréens possible!

Un scénar que l'on ne jouera pas 2 fois du fait d'une certaine platitude tactique malgré le sujet

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 30 Mai 2016, 23:26
S1 retaking vierville

Scénario SK sans SW, idéal pour une initiation.
Joué avec Eggdrop pour son premier scénar !

On continue l'initiation semain prochain !

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 09 Juin 2016, 11:13
AP 100 Coal in their Stockings

Un scénario de l'AP8 que je viens de jouer en PBEM avec Dave Gillies.

Une force légère US doit prendre un hameau défendu par des allemands peu nombreux mais bien équipés.

Je recommande chaudement le scénario, OB sympas, cartes permettant des manoeuvres et VC subtils.

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Phil D le 09 Juin 2016, 17:54
VV16, "Petite Terre"

Ce scénario est présenté en trois versions: versions SK, version "normale", version "avec véhicules/canons".

Joué contre kern33 pour mon retour au jeu, en version normale: pas de véhicules ni d'armes exploitant le chapitre C des règles, mais des SW de type "assaut" (lance-flammes, charges DC).

Petit scénario, 17 squads au total, 5 tours et demi sur une demie-carte.

Des Allemands doivent traverser la carte et sortir, à travers un terrain urbain où sont retranchés des Russes.

Pour ma première partie depuis plusieurs années, c'était un scénario parfait. Les options tactiques ne sont pas extraordinairement variées, mais ça m'a permis de me re-familiariser avec les règles de base du jeu (ainsi que les tactiques pourries de fin de partie, quand des HS foncent se sacrifier devant l'ennemi pour lui retirer un maximum d'options de tir et permettre aux autres d'atteindre l'objectif). À voir comme un scénario d'initiation, un rôle dans lequel on doit facilement pouvoir l'utiliser en le jouant deux fois en aller-retour, en passant de la version SK à la version "standard" ou "standard plus".
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 10 Juin 2016, 08:57
VV16, "Petite Terre"

Ce scénario est présenté en trois versions: versions SK, version "normale", version "avec véhicules/canons".


La version initiale relève plutôt du "proto-SK" ou "pré-SK" selon les écoles...
Titre: Re : Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lorenzo le 10 Juin 2016, 12:53
La version initiale relève plutôt du "proto-SK" ou "pré-SK" selon les écoles...

De nos jours c'est plus difficile de jouer des SK...
Titre: Re : Re : Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: 88LL le 10 Juin 2016, 23:03
De nos jours c'est plus difficile de jouer des SK...

Normal : les femmes sont moins joueuses que nous.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 11 Juin 2016, 22:37
SP32 Over Open Sight

Un scénar assez particulier.
Très intéressant pour experimenter plusieurs points de règles, notamment pour l'attaquant, il est en revanche très basique et peu jouasse pour le défenseur.

Il s'agit en fait de l'attaque d'une position d'artillerie par une charge de cavalerie italienne, tout cela en Erythrée. Le tout sur 3 tours seulement.
Bon, en fait ça passe ou ça casse.
Jouant l'attaquant, c'est passé!

L'intérêt tactique est donc assez pauvre.Même si on peut constater de la capacité de choc d'une charge, le scénar se résume à prendre un obus dans la gueule ou pas. Plus que bof!

Donc, si vous voulez étudier les mécanismes d'une charge de cavalerie, pourquoi pas.
Sinon ressortez Gavin Take, vous vous amuserez bien plus

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 23 Juin 2016, 14:23
ASL11 défiance on hill 30

Joué contre Fanf
Grand classique idéal pour les débutants pas de gun, que du bois et des champs, quelques difficultés pour les LOS level 2 mais rien de grave, Fanf en attaque, le scénario est long et il prend son temps, place  correctement ses appuis, l'avance se fait sous le feu de la cal 30 qui domine depuis un niveau 2 au fond de son trou ainsi que du mtr de 60mm, il encaisse des pertes, néanmoins parvient aux bois, qui sont à proximité des maisons avec le gros de ses forces,
 la hmg et 9-1 avec des HS passent par la droite pour prendre le village sous le feu depuis la colline level 2 et un petit groupe prend à gauche pour recevoir les renforts de paras,
mes renforts arrivent au T4, parfait, ils rentrent sans trop de problème, je concentre tout le monde dans les maisons, un groupe de 2 squads avec un 7-0 sur ma gauche pour bloquer son avance par ce coté.
Ma cal 30 se rend aux grenadiers, Fanf encaisse les coups et les pertes montent de son coté à ce moment de la partie il n'a pas trop le choix il doit s'emparer de toutes les maisons pour gagner.

mais ASL c'est ASL, Fanf joue bien, bonne vision du jeu, des paras sur la colline au niveau 1 se prennent quelques bon tirs, venant du mtr de 50mm, ils breaks et reculent dans les bois.
mes 2 squads avec 9-1 bloquant le village et la dernière maison craquent aussi (asshole !) et ne se rallie pas, j'envoie un 8-0 le gêner dans le village, pas grand risque, il va choper son héros crée dans l'épisode précédant, je perds l'ambush et le héros judicieusement lui tord les bras pour le forcer à se rendre, ce qui le fera avec lacheté

c'est la curée au dernier tour, Fanf envoie 3 HS s'occuper des squads du niveau 1, hop prisonniers ce qui lui donne : 8pts à ajouter au 2pts du servant de cal 30, 2 pts d'un 8-0 pris par son héros et 1 pts de perte total 13)

Une ligne de feu (18fp) fait face à la dernière maison

gardons la tête froide à ASL rien n'ai perdu d'avance, j'envoie 2 paras s'occuper des HS lmg sur la falaise, mon 1 squad pin, le 2° passe, çà va me faire 4pts pour le moment c'est gagné grâce aux pertes que je lui aie infligées mais il va falloir que je prenne les 2 hs prisonniers, surtout tenir les 18fp en def et ensuite gagner le cc qui s'ensuivra dans la dernière maison, mon 7-0 conceal avec un hs sur la colline iront tenter l'ambush sur mes 2 squads retenus prisonniers, avec un peu de bol çà va le faire.


Fanf fait son tir à 18FP sur le squad celui ci craque au moral et sur la colline, snake de la hmg 9-1, couic, mon leader et le 337 au cimetière fin de partie

Conclusion, le scénario connu et reconnu  avec moult retournement par contre je crois que nous avons un outsider (le bien nommé Fanf) qui va donner du fil à retordre dans le futur
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 23 Juin 2016, 18:10
SP32 Over Open Sight

Un scénar assez particulier.
Très intéressant pour experimenter plusieurs points de règles, notamment pour l'attaquant, il est en revanche très basique et peu jouasse pour le défenseur.

Il s'agit en fait de l'attaque d'une position d'artillerie par une charge de cavalerie italienne, tout cela en Erythrée. Le tout sur 3 tours seulement.
Bon, en fait ça passe ou ça casse.
Jouant l'attaquant, c'est passé!

L'intérêt tactique est donc assez pauvre.Même si on peut constater de la capacité de choc d'une charge, le scénar se résume à prendre un obus dans la gueule ou pas. Plus que bof!

Donc, si vous voulez étudier les mécanismes d'une charge de cavalerie, pourquoi pas.
Sinon ressortez Gavin Take, vous vous amuserez bien plus

Guillaume

D'accord avec Guillaume, c'est un scénario rapide mais il y a mieux si on dispose de peu de temps.

Lionel
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Fanf' le 23 Juin 2016, 23:42
ASL11 défiance on hill 30

Joué contre Fanf

Je n'ai pas les talents de narrateur de barns, alors je me contenterai donc de dire que malgré la balance en ma faveur (1HMG en plus, navrante d'inefficacité), je gagne essentiellement sur un tir chanceux qui renverse la partie à 2 tours de la fin, juste au bon moment.  Ce fut au terme d'une partie douloureuse pour ma pomme où j'ai cumulé les erreurs (principalement un manque de fire group, ce qui a donné des tirs assez mous dans l'ensemble). L'abandon n'était pas très loin

Une première partie très sympathique, avec un joueur non moins sympathique. Et heureusement, car c'est long le PBEM ! Les possibilités de retournement sont fortes, et bien plus qu'en ASLSK il faut tenir jusqu'à la fin
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Fanf' le 27 Juin 2016, 21:04
WO3 Counterattack at Carentan
WO2, joué en Ftf avec Grosbil à Saumur

9 squad allemand bien remontées (658 et 548) accompagné de 5 AFV inexperienced doivent sortir 15 VP en 6 tours face à 6 squad para avec 2 baz  et un canon en fond de court, Bill joue l'américain.
Le scénario se joue sur 2 demi carte 54 et 63, une carte de bocage traversée d'une seule route pour la colonne char (à moins de tenter des bog à répétition), suivie d'une carte bien plus découverte.

La première partie du scénario se joue dans le bocage, une première pour moi. L'avance allemande est vite laborieuse. Je fais des erreurs, mon infanterie est dispersée, et loin des chars. Au moins ça force Bill à disperser également sa défense, et je lui capture un squad. Il est cependant vite clair que l'infanterie n'atteindra pas la zone de sortie, et les chars sans soutien de l'infanterie, ne progresse pas beaucoup. Mais à défaut d'avancer, je ne subit pas de pertes, excepté un HS éclaireur, et un colonel fraîchement promu sur ELR qui décidera de coordonner l'opération depuis le bord de carte pendant tout le reste de la partie.
Après un tour passé à me réorganiser, Bill décide de reculer sa défense, et la guerre de tranchée dans les haies recommence.  :batman:

Finalement, vient le tour 5 et la conclusion inévitable du scénario : la charge furieuse de tous les chars valides vers la zone de sortie. A ce stade, un joueur plus à l'aise que moi aurait avancé à travers le bocage plus vite, et en limitant les menaces pesant sur les chars. Mais je suis trop mal engagé, je dois me lancer à poil face à toute la puissance antichar du para...
Les baz loupent (grosbill fait un 7, il lui fallait un 6), le canon s'enraye au premier tir  :aufeu: (un tir loupé sans rof aurait eu à peu prêt la même conséquence)... Je sors sans une égratignure pour une victoire qui me laisse perplexe.

Sur 2 jets de dés, tout le containement de Bill s'écroule.
Je suis un peu déçu de la fin de scénario. La première partie dans le bocage est de loin la plus intéressante du scénario, et de bon format pour découvrir ce terrain (j'ai noté les conseils patients de Grosbill pour une prochaine partie de ce type), mais je voit mal les paras être efficaces dans la carte de sortie très ouverte. Au final, la sortie des chars se joue sur le duel canon/chars... une fin de match au dés frustrante après 4 tours de cache-cache. Dommage !

La carte 63 est sans doute superflue sur le scénar (mais c'est celle du pack WO2), et la force antichar du para sensible aux coups du sort. Peut être aurait il fallu quelques daisy chains, pour en plus forcer plus d’interaction entre les chars et l'infanterie allemande...
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 01 Juillet 2016, 10:24
ASL86 fighting back

gros scénario en 10 tours avec 3 cartes pleines, 26 squads polonais des tankettes, de l'OBA de 80mm
coté axe 12 squads et 2x37L bref du lourd, jamais joué auparavant, c'est un choix de Grégo qui s'avère judicieux même si nous l'avons joué de façon un peu décousu.

les allemands doivent tenir 4 buildings dont 2 avec des levels 2 ce qui a sont importance face à la marée polonaise, le gros (20 squads et 6 tankettes) arrivent par le bord nord et des renforts au tour 4 par l'ouest 6 squads et 4 tankettes.
A noter que les tankettes sont très vulnérables, pas de radio  et pas de CMG du gibier pour les CC.

Le début e déroule assez bien, j'avance assez rapidement sur les premiers buildings de la carte 44, je commet une erreur d'appréciation pensant que les buildings de la carte 22 sont 2 levels alors qu'ils ne sont que first, zut !
la HMG à la fenêtre me voit mais reste stoique je pousse les allemands à se retirer, Grégo gère bien, panique un peu suite à un mouvement tournant de ma part perte d'un squad en failure rout je suis content même si la victoire est loin encore, 2 cartes à parcourir.

La suite part en sucette, Grégo aligne de bon tir et mes squads ne tiennent pas les MC, mon mouvement sur sa droite se payent pas, une immo d'une platoon de tankette,la  random me donne les 2, Grégo forme une belle ligne de feu que je parvient néanmoins à casser, les renforts arrivent enfin la HMG me pose problème avec la ROF 3 et son 9-1 mon OBA n'a toujours pas donné un red chit et la perrte de contact radio.

Les renforts se prennent une dégelée des breaks, suite là aussi à de bon tir et Grégo joue bien et prudemment, il se replie dans les buldings possédant des level 2 çà va être coton, les 37 se sont dévoilés, une tankette détruite une autre immo ne me reste sur mon flanc gauche que 2 et sur la droite 2 autres aussi qui ne feront long feu, je possède aussi 2 camions mg AA de 5FP,  ROF 3 qui ne feront pas grand chose avant que l'un se fasse détruire et l'autre se montre très prudent.

Mon OBA tombe et casse le 9-1 break le HS manipulant la HMG, je fonce donc sur sa droite et parvient à rentrer dans le building 2 levels,  au centre je prends un autre building en éliminant un squad en CC.
Reste donc 2 autres buildings dont celui avec la HMG.
 malheureusement mes renforts se sont fait pratiquement anéantir, 1 squad et 1 hs font un dash pour aller s'occuper de la HMG, en feu de défense le dernier 37, pivote et tir en gardant sa ROF, un CH sort et je pleure, sacré petit gun il m'aura fait du mal.

au T9 tout était encore possible, mon OBA est tombé une fois et n'a rien donné, j'étais trop juste en temps et en force pour pouvoir conquérir les bâtiments requis.

Grégo a parfaitement joué son fighting back.

Très bon scénario à refaire avec plaisir.   
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 05 Juillet 2016, 22:55
AP118 Wise's War

Mouais, un scénar que je n'ai pas trop eu le loisir de savourer.

Aachen 1944, je joue l'US qui doit nettoyer les buildings de tout germains affolés.
Facile avec DC, 2 FTs, un 9-2, la FP US et 3 M10 en appui.

Oui mais, un boxcar MC plus tard, 6 ROFs dans ma poire en une seule phase de tir avec snake sur un sqd FT empilé avec le 9-2, un M-10 stunned sans aucune contrepartie et les teutons qui commencent à s'éparpiller en tout sens pour rendre le nettoyage laborieux, je jette l'éponge au début du tour 4, je n'ai plus les moyens de nettoyer tout cela dans le temps imparti.

Un scénar qui me laisse donc un goût amer, ça sera du cache-cache avec un jeu de LOS pour éviter les shoot en OG dans les rues de la part des appuis teutons.

je pense que face à un bon défenseur ayant un certain sang-froid, le scénar est trop dur pour l'US... à moins que les DRs en décident autrement (casse MGs, etc)

Dans tous les cas, le temps imparti impose à l'US de prendre des risques en courant en byp et en stack, youpi!

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 06 Juillet 2016, 09:43
FT72 catcher caught

joué rapidement (3 heures environ) infanterie pure, 15 squads de gebirgsjager  doivent prendre 24 CVP sur 16 squads de partisans albanoserbomonténegrin (à vos souhaits) les 2 cartes de colinne de HOB disposées de façon à faire une vallée, les Allemands (Lionel) sont 2 groupes  de part et d'autre des cartes, les partisans dans un village en pierre (6 sqauds) et sur les level 1 et 2 (10 squads)
le tout en 6 tours, à noter que à partir du T5 le partisans peut sortir et déduire des CVP

Un petit scénario sympa, un peu dur pour l'axe à mon avis si jamais le partisan le joue finement et que ses tirs sont moyens, ce qui ne fut pas le cas du tout dans notre partie, j'ai joué comme une buse et le 9-2 kill stack à découper en rondelle de saucisson d’âne les partisans. au T5 Lionel a accumulé 23 CVP ne reste plus qu'un rush des 3 derniers squads survivants avec le 8-1 une route à traverser à découvert en dash vers un bois, le snake dess MMG's allemandes final solde la partie par un désastre pour moi.

on a bien rigolé  :-D
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 06 Juillet 2016, 10:10
Oui, une bonne soirée ASL avec un adversaire et un scénario sympas :).

Mes dés ont été plutôt sympas aussi. Pour une fois une kill stack a fait son boulot le 9-2 2mmg 2x468 enchaînant les rofs et les DR2 DR3 pour massacrer les povres (mais néanmoins stoïques) partisans.


Nous nous sommes demandés si un placement regroupé dans un coin du partisan 'cassait' le scénario. Quelqu'un a il testé cette option ?

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 06 Juillet 2016, 19:37
J 88 Escape to Wiltz

Ardennes 12/44, Scénario du J5 où deux groupes US entrent par le bord nord de l'aire de jeu et doivent sortir 28 VP - de mémoire - par un "goulet"' au sud-ouest alors que le gros des allemands leur courent après et qu'une section "bloque" - ou pas ! - leur sortie. Je pense que les OB auraient gagné à qq modifs mais le scénario est néanmoins très réussi, chacun devant combiner feu et mouvement. Je réussis à tenir en échec "Lucky" Aprat79 qui perd trop de moyens pour pouvoir remplir les CV suite à un OVR risqué. Même si je pense qu'il y a qq mouvements un peu "scriptés", le scénario est chaudement recommandé.

J180 The Hour zero

2e scénario "officiel" joué à Saumur, cette fois contre PanzerGG. 8 Mai 45, mes gentils allemands et des anglais sont unis contre quelques méchants nazis - SS évidemment. une action très originale mais je n'ai apprécié finalement ni les OB, ni le terrain - la carte 52 c'est l'enfer quand on a des blindés sur pneus, sans compter les PBF - ni les CV. Bref, un PF dans un LRC Humber met fin à mes espoirs de victoire au Tour 3 (4?) sur neuf. Bof ! Je crois que Gérard a eu à peu près le même ressenti.
Heureusement le J11 ne se limite pas à ce scénario  ;-)
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Jean LL le 08 Juillet 2016, 20:00
J 88 Escape to Wiltz

Ardennes 12/44, Scénario du J5 où deux groupes US entrent par le bord nord de l'aire de jeu et doivent sortir 28 VP - de mémoire - par un "goulet"' au sud-ouest alors que le gros des allemands leur courent après et qu'une section "bloque" - ou pas ! - leur sortie. Je pense que les OB auraient gagné à qq modifs mais le scénario est néanmoins très réussi, chacun devant combiner feu et mouvement. Je réussis à tenir en échec "Lucky" Aprat79 qui perd trop de moyens pour pouvoir remplir les CV suite à un OVR risqué. Même si je pense qu'il y a qq mouvements un peu "scriptés", le scénario est chaudement recommandé.

J180 The Hour zero

Je me souviens avoir beaucoup apprécié ce scénario,  moi aussi. Un scénar tout en mouvement.

Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Loris le 27 Juillet 2016, 11:49
S7 - Prelude to Festung Brest
Ishar était en vert de gris, moi en kaki.
Un scénar urbain bien sympa pour notre reprise, à chacun de ASLSK 1. Un petit scénar, des objectifs clairs (le ricain doit prendre 15 hexes de bâtiment dans la zone de déploiement germaine). Pas mal d'échanges de tir autour de "sniper alley", du déplacement dans la fumée, des tentatives, vites punies, de "y aller quand même sans les smoke", un corps à corps saignant...
Victoire américaine juste juste sur le fil, avant le sifflet de l'arbitre.

Un vrai plaisir que de replonger dans ce jeu ! On s'est mis d'accord sur le fait de continuer à jouer les SK, de racheter un gröklasseur et un Beyond Valor pour faire aussi du full scale.
Ah, et de monter un petit cercle de jeu à 4 (on a deux intéressés). Je pense que c'est mieux de débuter ensemble plutôt que de se prendre pilée sur pilée contre les grognards ;-)
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 27 Juillet 2016, 17:34
certes mais venir prendre une petite pile pour apprendre c'est bien aussi.
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Loris le 27 Juillet 2016, 17:58
certes mais venir prendre une petite pile pour apprendre c'est bien aussi.

Oui, évidemment !
Et j'y viendrai !
Mais, de mon point de vue, j'ai pas envie de recommencer ce qui m'a dégoûté du Go : prendre pile après pile sans jamais ressentir la moindre progression ni le moindre plaisir durant la partie.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 17 Août 2016, 18:17
BFP 138 Outgunned

Scénario de "Poland in flames", opposant polonais et soviétiques avec des véhicules sympas - FT Kegresse, BT-2, entre autres - sur deux cartes BFP, avec des CV classiques - CVP, exit VP, Maisons à contrôler. J'attaque Aprat79 dont les véhicules souffrent d'équipages inexpérimentés mais le titre est mérité vu la puissance des AFV polonais... seulement, le grand nombre de SWs, même sans ATR, me rend confiant. j'engage assez bien l'affaire et Nicolas commet l'erreur d'envoyer ses BT armés seulement de MG face à mes AC armées d'un puissant 37*... cependant, leur mince blindage les rend tout autant vulnérables aux MGs... Bref, je marque un temps le pas et les défauts du scénario apparaissent. Les cartes, rurales, sont sympas mais la défense est un brin statique et c'est frustrant AMHA quand on a des chars avec 22 MP... Mes SWs ont un AP TK modeste mais avec des ROF de 2 ou 3, Stuns, Immo et Shock se succèdent même si les AFVs de Nicolas survivent à 2 CH de Lt MTR et deux UK... Je sors au dernier tour les CV nécessaires pour gagner quand la HMG russe s'enraye. Un scénario honnête sans plus AMHA.

BWN-1 Baptism of Fire

Nicolas et moi décidons d'entamer le dernier pack de "Lone canuck", "Blitzkrieg in the west". le concept est très sympa, une série de six scénarios joués à la suite avec des bonus pour le vainqueur sous forme de VP ou de "choix" dans les OB, qui comprennent toujours une part aléatoire. le pack oppose SS et Néerlandais/Français lors de l'invasion des PB en mai 1940. Pb, la dimension historique souvent consternante. Je défend alors que les SS tentent de prendre un pont et de chasser tout MMC ennemi en LOS à > = 6 hexs dudit pont. Nicolas enfume mes Bunkers avec HMG, qui n'auront quasiment aucune ROF, et au tour 3 est passé en force laminant mon modeste OB. Miracle, mes renforts entrent ce tour - 1 chance sur 6... - ce qui relance l'action, bien aidée par un Berserk néerlandais au tour 4 mais Nicolas n'est pas né de la dernière pluie et, ce qui ne gâche rien, fidèle à sa réputation de "lucky Aprat79", sort une série de "2" d'anthologie... Attaquer des 468 dans des Bâtiments en pierre avec des 457 sans appuis n'est pas chose aisée et je dois renoncer mais je sauve l'honneur en limitant l'ampleur de ma défaite dans la perspective du scénario suivant, qui semble bcp plus sympa. Nous avons bien rigolé, comme d'hab', dans une partie qui fut une merveilleuse réclame pour ASL mais le scénario semble bcp trop "dicey".
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 22 Août 2016, 16:44
175 Hunters at Ylima

Jouer avec Brian W dans la Cyber ASL league III de Gamesquad.
Une forte compagnie finlandaise aidée par des chars russes capturés doit franchir un faible rideau d'allemands aidés de 2 pak 38 et d'un module OBA.
Le rapport de force est fortement du coté finlandais mais deux choses compliquent les choses :
- la boue omniprésente qui ralenti tous les mvts surtout que les finlandais sont en partie green
- les conditions de victoire qui nécessitent la sortie de 34 EVP ce qui est beaucoup.

Globalement j'ai trouvé le scénario OK mais sans plus. L'action est lente et tout repose sur l'efficacité de l'OBA allemand. Dans notre partie l'OBA de Brian a tué deux chars avant de disparaître ce qui n'a pas été suffisant car les deux paks ont été détruits par l'infanterie finlandaise.

5 sur le ROAR.

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 22 Août 2016, 17:43
J'ai joué ce scénar avec Cartouche, je l'ai trouvé ardu pour le Finnois. Le placement des PaK est très important.
Il ne faut pas se focaliser sur l'emploi AT car avec une ROF de 3 ils peuvent taper efficacement sur la biffe (6FP) si nécessaire/
Voir l'AAR ici: http://forum.cote1664.net/index.php/topic,10889.msg91248.html#msg91248
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 24 Août 2016, 11:46
J28 Inhumaine

Première partie contre Fanf' sur ce scénario du J2 remarquable par la présence de Crocodiles aux côtés de GI's, tout comme le J19, plus gros et du même auteur. Les CV sont simples, contrôler le bâtiment M6, cad le château de la carte 6. Le format est modeste, 8-10 Squads de chaque côté, 3 Sherman pour l'attaquant et un PaK40 pour le défenseur. les Ricains sont plutôt grosbillesques, Elite, 9-2, 2x50.cal, 3xMMG, FT mais les allemands sont fanatiques dans le château fortifié au RdC... Personnellement, je ne suis pas fan de ce genre de situation qui voit des empilements conséquents sur une surface modeste. J'effectue une attaque assez classique autour du bâtiment flanquant M6 dans le verger avec un cht'i débordement par le parc. Je piétine, mon 9-2 ne fera pas grand chose, hormis survivre à une Wound et mes 50.cal ne vont pas tirer un coup de feu. Heureusement, les HIP de Fanf' ne me font pas de bobo - DR10 au 2e tir du PSK et PaK40 submergé par l'infanterie US. le WP m'est très utile et au tour 4, je réussis même à coincer un 468 et 8-1 en Mélée à 3 vs 1 à - 1. Pschitt... Fanf' renforce avec un 238, je reste confiant mais il me sort un 2... effondrement passager du moral US. comme quoi, les statistiques...
Cependant, l'arrivée des Crocodiles change tout d'autant qu'au tour 6 l'ELR allemand s'effondre et le fanatisme disparaît. les PF les ratent, les Backblast font mal aux tireurs et les FT font des ravages. Fanf' subit plus qu'autre chose. je peux effectuer un Mopping Up au Tour 7 US qui me livre le bâtiment - de l'importance de ne pas déclarer No Quarter.
Le scénario ne m'a guère enthousiasmé même si la partie fut sympa avec des rebondissements dignes de ce jeu débile. Des SSR sont peu claires et/ou mal rédigées. je retiendrais en tout cas mon 1er OVR en OG avec un Sherman - bon, le cible était un HS Pin qui avait raté son PF check mais ça m'a fait plaisir...
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: APrat79 le 24 Août 2016, 11:57
Aïe ! Un "Lucky" Fanf', mince alors !
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Fanf' le 26 Août 2016, 22:14
Aïe ! Un "Lucky" Fanf', mince alors !

J'ai eu un tour catastrophique qui a équilibré les stats :-). Mais je ne me plains pas trop des dés sur cette partie  8:'. Philippe a très bien su tirer parti de mes erreurs.

Je retiens 2 points de règles que j'aurais du bosser un peu plus :
- un half squad n'empèche pas d'entrer dans un hex fortifié, il faut un squad plein. L'idée génial de planquer le canon au rez de chaussée s'est révélée être un désastre !
- le FT d'un crocodile tape à 12 FP sur une cible niveau 2. C'est beaucoup, mais comparé à 36 FP, ca permet d’espérer (complètement abusés, d'ailleurs ces chars lance-flamme !)

Finalement, j'ai bien aimé ce scénar, mais je pense que la perte du kill stack US en début de partie qui a forcé le mouvement y a vraiment contribué. Ca peut vite devenir un duel de MG
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 27 Août 2016, 10:21

- le FT d'un crocodile tape à 12 FP sur une cible niveau 2. C'est beaucoup, mais comparé à 36 FP, ca permet d’espérer (complètement abusés, d'ailleurs ces chars lance-flamme !)

Mouais, ça veut dire que tu es encore plus facilement encerclé faute de pouvoir contrôler les escaliers du rdc donc du 12 à 0 sur un Moral de 7, bof...
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: 88LL le 28 Août 2016, 10:29
Suis en train de faire la campagne Aux Portes du Reich (cf réédition d'une campagne parue ds VV et publiée ds le FT 10). J'avoue ne pas avoir très bien compris comment la victoire sur chaque scenario (except scenar 1) se calculait (cf 11.6235). Faut-il compter les seuls CVP ou les CVP + les locations de buildings ?
Comme malheureusement des 3 concepteurs, 2 ne sont plus susceptibles de pouvoir répondre, je pose la question à Herr Doktor ou à ceux qui l'ont déjà jouée.
Ceci étant les conséquences d'un gain de scenario sont faibles : gestion pdt la RePh des Hero et des MMC (11.6112), des leaders (11.6113), voire ajustement à la baisse du budget achat du gagnant sur le CG suivant (11.32).
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 28 Août 2016, 18:21
Suis en train de faire la campagne Aux Portes du Reich
MP.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 28 Août 2016, 18:34
J163 Aiding the local constabulary

Scénario du J11 opposant Italiens/Sud-africains (rosbifs quoi) à des "mutins", ex-askaris en Ethiopie en 3/41. Manu Batisse jouait les gardiens de l'ordre colonial. Ce scénario illustre cependant le fait que "trop d'originalité, etc." La configuration, avec ses 4 Overlays et certaines SSR, s'avère parfois pénible et le chrome n'est pas des plus réussis. Cela dit, la situation est amusante, chaque camp attaquant/défendant et ASL offre vraiment des retournements et situations délirants. Je pensais l'affaire perdue au tour 3 mais un tir d'un FG de conscrits - ! - a démonté sa garnison tenant une Factory capitale pour les CV pendant qu'un autre 336 brûlait une AC au MOL - pire que la CGT ces gens ! A noter aussi un 347 qui échappe à une Mélée à 3 vs 1 à - 1 grâce à un 2... quand je vous disais que les stats et moi :-D
Sinon, je ne sais pas ce que donne la version à trois joueurs.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Psywarrior le 29 Août 2016, 09:05
J'avoue que, lorsque j'ai reçu le J11, je trouvais ce scénario intéressant (de par son thème). Par contre, effectivement, à la lecture des SSR, j'avais reculé. Il faudra donc que j'essaie.
Merci pour cette Info.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 01 Septembre 2016, 23:12
STN7 We'll fight our way out

Fait en une soirée VASL live avec Deps720.
Des commandos doivent traverser une écluse pendant le raid de saint Nazaire pour tenter de se sauver.
C'est un tout petit scénario avec 2.5 squads allemands contre 3.5 anglais mais le scénario est plaisant et comme toujours à ASL les rebondissement sont légions. Les règles de nuit sont légères dans ce module (pas de No Move ou de cloaking) mais il est quand meme pas pour les débutants :).

Bien aimé, on s'attaque maintenant au scénario STN3 !

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 02 Septembre 2016, 13:44
J'ai oublié de dire quelques mots de notre partie sur STN7.

J'avais placé un hs 237 avant le pont en Y28 et un 236 en CC31.
Deps a tenté de traverser le pont tournant mais le 237 a stoppé sans dégats cette option. Une pile a ensuite tenté de franchir l'écluse mais le 236 de CC31 a tué le 9-1 et un hs. Ce 236 sera l'element essentiel de la défense pendant la partie.
Y28 ne survit pas au CC avec le 9-2 commando. Au second tour Deps attaque prudemment le pont tournant mais décide de foncer avec les survivants de l'écluse qui passent les barbelés et vont prendre CC28 bravant tous les tirs pointés sur eux.

Avec un seul 236 restant, les renforts sont beaucoup attendus par mes marins mais malheureusement je roule un dr6 et ils rentrent très loin des anglais qui peuvent sortir 9EVP tranquillement au tour 4 alors que 7 etaient requis pour la victoire.

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 06 Septembre 2016, 11:08
AP114 a Lion in the field

Un scénario de l'AP12 joué avec Manu en PBEM.
Ce scénario a donné lieu à des discussions sur le forum Gamesquad, certains le disant très pro allemands, d'autres disant qu'un setup du coté nord de la rivière pouvant assurer une victoire anglaise.
J'avais la balance anglaise qui enlevait un FT allemand.

Je suis d'accord pour dire que ce scénar est très pro allemands car il n'y a pas de solutions pour résister au 6 Pz IV et à la compagnie SS bien armée qui attaque le village. L'allemand n'a pas à se soucier de sortir des troupes par le nord il suffit qu'il massacre les anglais dans le village sans risquer trop ses chars et le tour est joué.

Seule solution que je voie c'est de déployer les deux canons et les PIATs hips en avant pour surprendre des Pz IV et prendre de l'avance aux CVPs.

D'autres avis ?

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Philippe Briaux le 06 Septembre 2016, 11:22
Bah justement, se mettre de l'autre côté de la rivière.
Le problème des canons très en avant, c'est qu'ils vont peut-être tuer un ou deux chars mais qu'ils seront ensuite capturés... ce qui limite le gain.

Mais en se mettant de l'autre côté de la rivière, le scénario n'a plus aucun intérêt...
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 12 Septembre 2016, 22:43
STN4 Blowing the gates


Avec Deps nous poursuivons notre exploration des scénarios STN pour nous entraîner avant de faire la campagne.
Cette fois ci j'ai les anglais en attaque et je dois faire sauter des ponts tournants et des portes d'écluses.
Pour se faire j'ai un petit groupe musclé de commandos (2.5 squads et deux chefs héroiques) et une vedette lance torpille.
Les allemands sont tirés au sort.

Franchement je prends mon pied dans ces scénarios, ils sont (un peu) complexes niveau règles (mais pas tant que ca) et avec peu de troupes mais c'est super immersif et chaque mouvement doit être réfléchi. En plus cela se joue super vite (3-4 heures pour les deux scénarios joués).

Bon j'ai perdu, mes commandos se sont fait hacher par les allemands mais le fait que le 9-2 héroique ait tué deux hs en rally (sur 2.5 suads) avec des 12 n'a pas beaucoup aidé ! Surement un commissaire politique transfuge à l'ouest :).

Pour la petite histoire une des torpilles a réussi un 7 KIA en explosant. Qui dit mieux ?

Lionel
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Philippe Briaux le 12 Septembre 2016, 23:03
Pour la petite histoire une des torpilles a réussi un 7 KIA en explosant. Qui dit mieux ?

Dans le genre, j'ai eu avec un JagdTiger un critique de 128L (ça fait 66...) suivi d'un TK DR de 2 : le T-34 a brûlé...
Titre: Re : Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 13 Septembre 2016, 09:27
Dans le genre, j'ai eu avec un JagdTiger un critique de 128L (ça fait 66...) suivi d'un TK DR de 2 : le T-34 a brûlé...

Ca calme :).

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Phil D le 13 Septembre 2016, 09:34
Quel gâchis de bon jet!
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: benj le 13 Septembre 2016, 11:27
Franchement je prends mon pied dans ces scénarios, ils sont (un peu) complexes niveau règles (mais pas tant que ca) et avec peu de troupes mais c'est super immersif et chaque mouvement doit être réfléchi. En plus cela se joue super vite (3-4 heures pour les deux scénarios joués).

Le truc sympa c'est qu'on a des commandos hyper burnés, moral 8, fanatiques, super encadrement, mais peu nombreux.  Le moindre conscrit allemand avec ses 4FP peut vite devenir un problème en CC par exemple (s'il n'a pas été embusqué et tué avant évidemment).  Du coup, l'Anglais doit quand même faire attention et jouer l'esquive.
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 13 Septembre 2016, 11:45
Le truc sympa c'est qu'on a des commandos hyper burnés, moral 8, fanatiques, super encadrement, mais peu nombreux.  Le moindre conscrit allemand avec ses 4FP peut vite devenir un problème en CC par exemple (s'il n'a pas été embusqué et tué avant évidemment).  Du coup, l'Anglais doit quand même faire attention et jouer l'esquive.

En effet ! Il y a aussi les 'boulevards' qui genent pas mal avec le -1 systematique et qui font que la vie est dure pour les povres commandos :)
Titre: Re : Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Psywarrior le 13 Septembre 2016, 12:00
Dans le genre, j'ai eu avec un JagdTiger un critique de 128L (ça fait 66...) suivi d'un TK DR de 2 : le T-34 a brûlé...

Bin voui, comme le dit si bien Benj (ou plutôt, en le paraphrasant) : le meilleur fumigène russe reste le T-34   8:'
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: benj le 13 Septembre 2016, 14:12
AP111 - The Katanas Come out at Night

Un scénar pour le moins origininal : des Japonais attaquent deux collines fortement garnies de tranchées et trous individuels, de nuit et sans PTO.  Le terrain est complètement ouvert par SSR (bois = crags et orchards = scrub), du coup l'approche n'est pas évidente pour des troupes d'infanterie, qui entrent en deux vagues et qui doivent traverser du billard et subir des coups face à un ennemi retranché et hors de portée (les Japonais ayant peu d'armes lourdes). 

Cela commence mal pour moi : Franck tire sur un cloak illuminé qui se révèle être mon groupe d'assaut : 10-2 + 2x447+LMG.  Bilan : KIA, 10-2 sélectionné par random selection et deux demi-squads DM survivront aux tirs suivants.  Pendant la phase d'approche, tout ce qui entre dans la lumière des starshell est méthodiquement tué par les mortiers, mitrailleuses et chars Russes.  Bref, je contourne comme je peux les starshells pour attaquer la colline la moins défendue et à la faveur de charges banzaïs assez chanceuses, tue tout le monde avec peu de pertes.  Mais le groupe attaquant la colline principale est cloué sur place par la défense qui y est très forte.  Je contourne donc la colline par la droite avec les survivants et attaque l'autre côté en tenaille avec les troupes ayant pris l'autre colline.  Franck, qui n'avait jamais réussi à obtenir de l'OBA (contact radio de 6 seulement et un chit rouge tiré) arrive à placer un SR sur la tête de son observateur avec plein de japonais agressifs autour de lui mais dans l'open.

Devant la menace d'encerclement, il tente de contre attaquer mes autres troupes, mais la magie des cloaks fait que ce qu'il croyait être un dummy ou un demi-squad se révèle être un 448 qui casse deux squads (merci les deux boxcar au moral !).  De l'autre côté, une autre contre-attaque dans le but de libérer un peu l'observateur échoue également face à des jets de dés heureux de ma part (3,5 squads cassés).  Franck jette l'éponge devant cette déconfiture, il ne lui reste plus que cinq squads pour défendre une colline qui fait vingt hexes et que je cerne de toutes parts dans la nuit, mission impossible face à un japonais qui est principalement constitué de squads d'élite non strippés.

Un scénar très plaisant mais à jouer absolument sur VASL à cause de la nuit et des SSR de terrain.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 14 Septembre 2016, 09:28
CDN8 Booth Force

Scénar de Lone Canuck Publishing issu du Pack Canadians in Italy 1 sur la campagne sicilienne.

Comme souvent avec la Kelln team, le scénar est perfectible.
A mon sens, celui-ci est équilibré, nous sommes tout de même allé jusqu'au dernier tour malgré un setup défensif plus ou moins loupé de la part de Zippo (il l'a très vite souligné, je me permets donc )

L'objectif est de nettoyer une colline de tout paras allemands (dépourvus de toute réelle arme antichar à part leurs petits bras musclés et bronzés!) à l'aide d'une compagnie de biffe soutenue par 8 Sherman et 4 teuteufs à roulettes plus ou moins Armoured Cars.

Le problème tient à autre aspect: Pour gagner le teuton doit en fait jouer à la fois à cache-cache et à colin-maillard. Tout dans l'esquive, rien dans le tir. Il faut se concentrer sur la séparation de l'infanterie et des chars et marteler la première. Enfin se refugier dans le bastion boisé et en hauteur de la zone de victoire, difficilement accessible aux blindés.

Si plusieurs squads paras teutons sont dessus sur la fin (a fortiori si ils ont gardé les HMGs), ce sera dur de les déloger, même avec 8 Shermans en face!

Bref, un scénar jouable, mais pas fun du tout (ou à la rigueur pour l'attaquant). On va essayer de trouver mieux.
A part cela j'ai gagné.

Guillaume, parrain de la colline sicilienne
PS: Le CVP Cap de 50VP à ne pas subir par l'attaquant dénote un certain humour de la part de nos amis canadiens. Si l'attaquant en arrive à cette extrémité, c'est qu'il s'est vraiment fait saigner avant et que les Sherman sont conduits par des vrais chauffards fanatiques de L'OVR ayant mal tourné
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 24 Septembre 2016, 20:04
FrF51 Bite of the Bassotto
Joué avec Barns, l'AAR ici:
http://forum.cote1664.net/index.php/topic,11567.0.html

Je conseille fortement celui-ci

ESG116 Tornado of Souls
Un scénario au titre très metal (Megadeth🤘), mais qui bouge au final assez peu.
En fait je ne vois que 2 options:

-Soit, comme moi, vous tentez de la jouer défense élastique, et l'infanterie française n'est pas franchement taillée pour l'exercice avec son broken moral diminué. De plus cela oblige le plus souvent à dévoiler prématurément ses appuis. Face à la force mécanisée teutonne, on mange sévère assez vite faute de pouvoir concentrer ses feux (et l'allemand oui!)

-Soit vous vous la jouez béton et concentrer au max les plans de feux en attendant le teuton de pied ferme et là les casques à boulon ont de fortes chances de souffrir lourdement (4 guns + 1 Lgt MTR ça laisse peu de chances)

Dans tous les cas, la partie sera à sens unique et peu intéressante. Ce fut notre cas, ayant perdu mon premier rideau de troupe, ma HMG et mes appuis de la colline, quand l'allemand à atteint la ligne principale (avec 2 Heroes et 2 Fanatics en prime!), je ne pouvais plus faire grand chose.
A noter que les canons AT français sont toujours aussi dangereux, de même que le 37mm INF qu'il faut apprendre à ne pas sous-estimer.
 
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Loris le 28 Septembre 2016, 07:51
Bon, je vais pas ouvrir un thread aar pour si peu : Faute de temps (on a commencé très tard), on n'a pu faire que deux tours de ASL1, Fighting Withdrawal, où des finlandais et des russes éssaient tous de sortir par le même bord de carte.
Le finlandais, c'est du lourd, à ce jeu ! Gros moral, bourrin, autoralliement...
Le russe a un bon sniper mais qui a glandé pendant deux tour (pourtant, activation sur un 7 !). Le russe, comme d'hab, prend cher mais, normalement, il finit par faire des dommages malgré une grosse attrition.
Les bâtiments qui crament, c'est une petite note appcalyptique assez sympa :)

(https://c5.staticflickr.com/9/8516/29937669756_725f27a3d5_c.jpg) (https://flic.kr/p/MBuocW)
Edit : en parlant des bâtiments qui crament, le squad avec gröse trayeuse obligé de perdre le HIP pour fuir le bâtiment en feu, ça m'a bien embêté !
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 28 Septembre 2016, 08:48
Les incendies (un peu lourdingue à gérer, mais bon...) ont une importance tactique dans le jeu car ils peuvent tout aussi bien gêner le défenseur que l'attaquant, cela dépend de l'anticipation de chaque.

Un scénar très intéressant que ASL1 qui porte très bien son nom, le soviet n'a aucune chance de stopper le Finlandais sur place, mais doit mener une défense élastique. Effectivement le SAN de 7 est quand même très utile, à noter que plus le Finlandais tire ou se fait tirer dessus, plus le SAN a de chances de sortir. Il faut donc savoir optimiser ses tirs dans chaque camp (surtout avec l'Ammo Shortage popov)

Un scénar technique et bien balancé sous des dehors tout simple

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 28 Septembre 2016, 09:05
Milling About AP86

5,5 tours Japonais contre Anglais (en partie Gurkhas)

Très bon scénario, technique ou le gurkas doit arrêter sans prendre trop de perte une cie de Japonais dans la jungle, pas de bambous par SSR, l'Anglais (Fanf) doit jouer finement car le Japonais doit avoir 6 VP de plus que lui, les EVP's comptent double (par le nord) placement simultanée au sud, carte 7a très boisé, particularité des Birmans guident le Japonais à travers la jungle, kunai et brush (1,5mf)

le 1° tour commence sur dr, sur notre partie Fanf démarre avec l'anglais, tout de suite il recule pour me freiner, le bord ouest est le plus favorable à déborder pour moi, pratiquement que de la jungle j'envoie donc le gros passer par là, j'ai déployé mes partisans (libre par SSR) afin de faire courir au plis vite mes gus, le reste de mes troupes au centre pour fixer l'Anglais et choper quelques VP au passage.

Le début commence bien je commets une erreur, smoke depuis la jungle... c'est Fanf qui me le fait remarquer.

Jje coupe la gorge en ambush à un 447 dans du kunai et fait prisonnier un HS qui était en sonnette, malheureusement pour moi, un de mes crew se fait éliminer sur un bon tir mon centre n'arrive pas à avancer, les partisans breakent lamentablement, par contre mon aile gauche elle arrive à déborder, Fanf voyant le risque se place sur le passage entre jungle et bord de carte, la clef de la partie va se trouver là.

une pile de 2 squads avec 9-1 et leader partisan (soit 14 VP ) reçoit un tir qui break le leader partisan, mes chances de sortir s'envolent, le bord de carte est trop loin.

Fanf se regroupe et sue car la pression sur lui est à son comble, mais il joue bien le bougre malgré le peu de partie à son actif, sur ma droite là aussi une tentative de débordement lui donne des sueurs froides. Il réussit là aussi à glisser entre mes doigts

Au final mes Japonais se trouvent à quelques HEX de la sortie, mais trop risqué à passer, je dois faire 4 VP pour gagner, pas fou Fanf dégage de mes LOS et self break ceux qui le peuvent pour ne pas subir des CC redoutablent contre le Japonais.

Très belle partie, joué parfaitement par Fanf, si l'Anglais commence la partie c'est plus compliqué pour le Japonais mais pas infaisable (en jouant mieux que moi)


Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Loris le 28 Septembre 2016, 16:21
Les incendies (un peu lourdingue à gérer, mais bon...) ont une importance tactique dans le jeu car ils peuvent tout aussi bien gêner le défenseur que l'attaquant, cela dépend de l'anticipation de chaque.
Oui ! Et puis ça met une ambiance de fin du monde, je trouve... :)

Citer
Un scénar très intéressant que ASL1 qui porte très bien son nom, le soviet n'a aucune chance de stopper le Finlandais sur place, mais doit mener une défense élastique. Effectivement le SAN de 7 est quand même très utile, à noter que plus le Finlandais tire ou se fait tirer dessus, plus le SAN a de chances de sortir. Il faut donc savoir optimiser ses tirs dans chaque camp (surtout avec l'Ammo Shortage popov)
Un scénar technique et bien balancé sous des dehors tout simple
Ca a fritté dur, sur ces deux tours. Après, les deux snipers ont surtout passé du temps à se polir le canon sans trop se préoccupper de ce qu'il se passe. En 2 tours complets, 1 seule activation... du sniper Finlandais ! (SAN=2). Rien coté russe (SAN=7). Assez incroyable (bon, le finlandais a passé pas mal de temps à faire des jets à 8+, faut dire).
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Phl le 28 Septembre 2016, 19:59
J'avais un doute, et en vérifiant, il y a bien Mild breeze donc plein de smoke à cause des blazes. Ca change pas mal la donne...

Sinon d'accord avec Guillaume, scénar intéressant et technique. Pas forcément le genre de scénar par lequel commencer ASL à l'époque car le premier de la (longue) liste :)
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 28 Septembre 2016, 20:35
J'avais un doute, et en vérifiant, il y a bien Mild breeze donc plein de smoke à cause des blazes. Ca change pas mal la donne...

Sinon d'accord avec Guillaume, scénar intéressant et technique. Pas forcément le genre de scénar par lequel commencer ASL à l'époque car le premier de la (longue) liste :)

Oui, quelle idée d'en avoir fair le premier scénario de "BV", surtout quand on venait de SL avec l'apprentissage progressif par scénario. J'en ai bcp voulu à "AH" à l'époque.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Cyril le 28 Septembre 2016, 20:49
Je crois que c'est le scénar à l'origine des limitations sur le volontary rout : Omar Jedaoui joueur hors pair Français des débuts d'ASL (qu'est il devenu ?) avait surpris les Américains en utilisant le volontary rout sur ce scénar.

Comme les finns autorallient, une fois le Russe dégarnit sur un bord, le combo je déroute et me rallie tout seul le tour suivant permet de déborder largement. Peu après, la nécessité d'avoir un ennemi en LOS... est venue par errata.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: benj le 28 Septembre 2016, 22:55
En effet, mild breeze donc fumée, ce qui change beaucoup de choses dans ce scénar (ralentissements, mais aussi LOS bloquées, surtout sur la fin)  Très technique mais vraiment un bon scénario, qui s'apparente plus à une course qu'à autre chose !  Le Finlandais peut exploser le Russe et l'éparpiller façon puzzle, s'il prend trop son temps, il ne pourra pas gagner.  C'est courant de voir le Russe s'accrocher avec deux squads pour arracher une victoire (en plus il joue en dernier, le Finlandais doit donc l'empêcher de sortir à son tour !).
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Phil D le 28 Septembre 2016, 23:47
Dans mon souvenir, Fighting Withdrawal c'etait un scenario hyper frustrant quand on le jouait en debutant: aucun des deux camps ne pouvait se permettre d'essayer de se battre (le Russe parce qu'il se fait pulveriser, le Finlandais parce qu'il est oblige de courir a toute vitesse pour avoir une chance de sortir).

Et j'ai entendu la meme histoire sur le Voluntary Break et Omar Jeddaoui. Il y a bien un peu de HIP Russe, mais c'est le genre de scenario ou un petit debordement par quelques squads Finlandais qui cassent pour s'offrir une deuxieme phase de mouvement, signe la fin des espoirs Russes, entre l'auto-ralliement (avec un petit 8 ML, faut pas gacher) et la puissance de feu restante des Finlandais qui empechent les Russes de courir...
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Loris le 29 Septembre 2016, 09:11
Argh. On a oublié la fumée. Bon, vu où on s'est arrêté, ça n'avait pas encore d'importance. Et je pense qu'il faut qu'on reprenne ce scénar, car je pense qu'on l'a pas entamé comme il faut, avec les VC bien en vue.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 29 Septembre 2016, 19:22
MP16 Power Struggle

Joué à la DM de rentrée vs Rémy. Scénario original à plus d'un titre - entrée progressive des Russes, CV pittoresque de sabotage de ligne à haute tension et final dans le Bâtiment 22H4 transformé en centrale électrique avec une limite d'empilement à un Squad/hex. Je démonte assez facilement les premières lignes de Rémy en débordant par les ailes malgré la qualité de l'opposition (468) mais il sauve hélas assez de meubles dont un combo 468+9-2+HMG pour garnir sa dernière ligne autour et dans la centrale. J'atteins ce secteur crucial au Tour 5 mais je ne suis pas assez bien placé AMHA pour envoyer un 628 et une DC faire sauter un pylône - c'est de l'OG... Les canons de 75* INF se révèlent alors et font du mal à l'infanterie russe. L'un est vite éliminé mais l'autre résiste jusqu'au dernier tour et va être une plaie, Shockant un T-34. En outre, des mêlées secondaires s'éternisent malgré de bons ratios, immobilisant qq squads russes qui auraient été bien utiles ailleurs... F... the stats ! Bref, il reste deux 468 et le fameux 9-2 dans la centrale et il va tenir bon, l'animal, avec, entre autres un DR2 dévastateur en mêlée... La création de Leader permet à Rémy de me balancer un 8-0 qui va en partie bloquer ma dernière charge (Inf OVR réussit à la 2e tentative). Je rentre en Mélée à la dernière phase d'assaut du dernier tour, j'ai du 3 vs 2 à - 1 grâce à un Héros soviétique, j'élimine son stack sur un 6, je sors un 7.
Le scénario est recommandé, il y a beaucoup de mouvement de part et d'autre et la situation finale type "fort alamo" n'est pas trop pénible du fait des limites d'empilement restrictives. et puis on peut toujours tenter de faire sauter les pylônes :-D
Je remercie Benj de m'avoir conseillé ce scénario.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 02 Octobre 2016, 20:33
PP6 Under a Sky of Lead

Joué en PBEM avec le sieur Cartouche. Nous avons opté pour un jeu avec la balance française (une MMG et un BAZ en plus dans les renforts), mais je n'ai pas tellement eu l'impression que cela à influer les débats.

Issu du Provence Pack, ce scénario n'est, au final, pas très exaltant. Il a ainsi la mauvaise tendance de concentrer l'action sur une demi-carte (sur 2 "cartes" assemblées), la demi-carte 3 ne servant vraiment pas à grand-chose (à la rigueur pour y expédier des gars en appui, mais on en a plus facilement besoin ailleurs je pense).

La particularité de l'OBA sporadique (du Harassing à 6FP) tombant un peu n'importe où apporte une canalisation des mouvements et, selon les DRs, un appui parfois.. Mais cela reste vraiment aléatoire.

Le scénar est, à mon sens, pro-germain car il est assez facile à celui-ci d'atteindre la majorité des buildings avant le français et à sécuriser ceux conquis. C'est même un peu trop favorable car je suis devenu nonchalant une fois les pieds mis sur les 2 collines et ai cherché à nettoyer d'un coup la seconde des troupes françaises alors assez malmenée (surtout avec un SAN de 6!).
Ce faisant je me suis lancé dans un CC un peu intrépide et surtout non couvert sur un flanc, ce qui a permis à Cartouche de contourner facilement de ce côté là pour prendre le reste des troupes de la colline à revers (ou ce qu'il en restait car le CC a englouti 1.5 sqd et le meilleur leader)

Dans une tentative maladroite de renforcement (ou de sauvetage des meubles), je tente de rapatrier les 2 sqds MMGs alors en appui dans la tour de contrôle du building 2 étages en arrière de ma position car ils ne peuvent voir grand-chose. Mal m'en a pris car ils ne peuvent plus alors couvrir l'arrière de la première colline et ils se font en plus assomer par une salve d'OBA enfin bien placée et mordante!

Vous aurez compris que je laisse alors la voie libre à mon adversaire pour monter une contre-attaque bien coordonnée qui me reprend pile poil un bâtiment supplémentaire à 1 tour de la fin. Je dois donc lancer à mon tour mes gars à la charge, mais face à un mur de troupes françaises, je réussis à placer un orteil dans une maison avec CC défavorable à l'appui, mais je n'ai pas le choix. A noter que la dernière impulse est française et que Cartouche réussit à renforcer le CC comme il se doit et éradique mes troupes du coin.

Victoire méritée de mon adversaire qui a très bien maîtrisé son placement tactique, lui! Son MTR placé excellemment en couverture aura fait du bon boulot et il n'aura pas tenté de manoeuvres  trop aventureuses avec ses gars ou alors pile poil au bon moment avec un HS courant prendre un bâtiment dans mon dos, couvert par la salve d'OBA salvatrice.

C'est justement cette victoire pas sur le fil, mais presque qui me fait penser à un scénar pro-germain car, franchement, avec les erreurs commises par ma pomme et la maîtrise de son dispositif de la part de mon adversaire, perdre que d'un building c'est vraiment que le scénar est dur pour le français!

Au final, un scénar assez moyen qui peuvent vite devenir à sens unique, même si ce ne fut pas le cas pour notre partie

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 04 Octobre 2016, 10:29
FT78 - The War is over

Joué avec Alban en PBEM. C'est un scénario du Dr Naud.

J'ai les gentils partisans contre des SS lowcost (447, ELR bas) qui essaient de passer un pont pour se rendre aux gentils alliés plutôt qu'aux partisans Yougoslaves qui ont l'air vachement moins compréhensifs. Le scénario se passe le 11 mai 1945 !
Les allemands sont appuyés par 5 tankettes italiennes.
En face des 337 armés de panzerfausts (4 PF en tout à répartir sur les squads) avec deux stuarts en soutien.

Les conditions de victoire sont difficiles pour l'allemand qui doit passer le pont avec une grande partie de ses forces.

Initialement j'ai défendu efficacement les collines ce qui a retardé l'allemand qui a progressé prudemment.
Puis Alban m'a cassé plusieurs squads alors que je voulais me replier vers le pont. J'ai choisi de défendre les brokes pour leur laisser le temps de se rallier.
Grosse erreur je n'ai rien rallié et tout le monde est mort, y compris les deux stuarts laissés en défense qui se sont pris des pf.

Les quelques troupes restantes n'ont pas fait le poids et la partie s'est arrêtée au tour 6 faute de partisans.

En dépit de cette honteuse défaite du à un mauvais timing sur mon repli, le scénario semble propartisans et la balance est conseillée.

Par contre je me suis bien amusé et je recommande vivement le scénar.

Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 04 Octobre 2016, 17:27
FT78 - The War is over

Joué avec Alban en PBEM. C'est un scénario du Dr Naud.

J'ai les gentils partisans contre des SS lowcost (447, ELR bas) qui essaient de passer un pont pour se rendre aux gentils alliés plutôt qu'aux partisans Yougoslaves qui ont l'air vachement moins compréhensifs. Le scénario se passe le 11 mai 1945 !


J'ai classé les Allemands "SS" ?
Dans mon souvenir, j'aurions ajouté un 447 aux allemands, ça c'est sûr mais j'eu point testé la dernière version, crédiou.
La situation, l'OB et la date étaient trop tentants pour ne pas faire un scénario.
Titre: Re : Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 04 Octobre 2016, 17:31
J'ai classé les Allemands "SS" ?
Dans mon souvenir, j'aurions ajouté un 447 aux allemands, ça c'est sûr mais j'eu point testé la dernière version, crédiou.
La situation, l'OB et la date étaient trop tentants pour ne pas faire un scénario.

Ils n'ont de SS que le nom :).

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 06 Octobre 2016, 14:10
STN3 Get the lights

Fait en 2 petites soirées VASL live avec Deps720 (3 h au total).
Nous poursuivons notre entrainement sur les scénarios STN avant de faire le STN1.
Cette fois ci il y a des canons allemands pour faire un duel avec une vedette anglaise.

Comme les scénarios précédents le STN3 se joue vite. Le bateau s'est trop approché des canons allemands et a été coulé en une phase de tir. Sur terre cela s'est très bien passé au départ pour mes allemands qui étaient présents en nombre. A la fin de la première session de jeu les commandos étaient encerclés par un cordon de troupes allemandes avec en soutien une HMG maniée par un 8-1 !.

La deuxième session a été nettement moins sympa avec des tirs allemands minables et aucun renfort supplémentaires .  LEs commandos ont donc nettoyés les abords de l'usine électrique en CC et on fait sauté le tout au dernier tour.

Encore une partie super sympa avec des bonnes rigolades. Prochain scénario avant le STN 1 = STN 2, le campeltown entre en jeu avec 6 gunboats.

Lionel

Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 13 Octobre 2016, 09:47
Jouer deux petits scénarios PTO depuis le début du mois contre Manu.
C’est en PBEM (ce qui prouve que le PBEM peut être rapide).

FT141   Easy day at Volupai
Des marines appuyés d’un Sherman doivent dégagée (1 squad good order ou moins adjacent à cette route en fin de partie) une route défendue par une demi compagnie de japonais. Comme les Marines perdent si le Sherman est détruit ils doivent avancer prudemment car les Tank hunters Heroes attendent tapis dans la Jungle. Cela se joue sur la partie ‘verger’ de la carte 35 .
Super scénario ! Au dernier tour il restait 1 squad et 2 HS japonais au contact de la route plus un squad HIP que je ne pouvais pas chercher / détruire. J’ai lancé tous les Marines survivants à l’attaque pour prendre les Japonais en CC. Les deux premiers CC se sont bien passés (Japonais détruits ou bloqués en mêlée et j’ai fait 12 sur le dernier – Japonais se retire de la mêlée et gagne .
Il et donné Pro Marines sur le ROAR mais je n’en suis pas sur (d’ailleurs j’ai perdu  ).

DB131   A thorn in the side
Scénario du dernier Dispatches from the Bunker
3 Shermans défendus par des commandos sont en haut des collines de la carte 5B. Une compagnie d’élite Japonaise avec 5 Tank hunters possibles et 5 DC doit détruire les shermans et/ou les forcer à partir du haut de la colline.
Comme les Japonais commencent à deux cases cela se joue vite mais c’est pas bien passionnant. Aucune manœuvre possible. Mais sympa si on veut réviser les DC heroes ! Il m’a semblé équilibré..

Lionel
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Deps720 le 15 Octobre 2016, 09:48
Jouer deux petits scénarios PTO depuis le début du mois contre Manu.
C’est en PBEM (ce qui prouve que le PBEM peut être rapide).

FT141   Easy day at Volupai
Des marines appuyés d’un Sherman doivent dégagée (1 squad good order ou moins adjacent à cette route en fin de partie) une route défendue par une demi compagnie de japonais. Comme les Marines perdent si le Sherman est détruit ils doivent avancer prudemment car les Tank hunters Heroes attendent tapis dans la Jungle. Cela se joue sur la partie ‘verger’ de la carte 35 .
Super scénario ! Au dernier tour il restait 1 squad et 2 HS japonais au contact de la route plus un squad HIP que je ne pouvais pas chercher / détruire. J’ai lancé tous les Marines survivants à l’attaque pour prendre les Japonais en CC. Les deux premiers CC se sont bien passés (Japonais détruits ou bloqués en mêlée et j’ai fait 12 sur le dernier – Japonais se retire de la mêlée et gagne .
Il et donné Pro Marines sur le ROAR mais je n’en suis pas sur (d’ailleurs j’ai perdu  ).
Lionel
Je me rappelle l'avoir joué, il est très bien en effet. J'avais les japonais et je prenais une taule mais un TH a quand même réussi à faire sauter le Sherman juste à la fin, donc en effet, il est loin d'être évident pour l'américain.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 15 Octobre 2016, 21:08
SP194 Requiem for a Dreadnaught

Joué avec akfrischling, malgré une déculottée monstre pour ma pomme, j'ai particulièrement apprécié ce scénar.
Non pas que je sois masochiste, mais si on met de côté ma prestation tactique catastrophique, l'équation donnée à résoudre pour chaque protagoniste est particulièrement intéressante.

En effet, la clef de la partie se trouve dans la bonne coopération entre les blindés et l'infanterie, et ce pour chaque camp. De plus l'emploi de l'excellente carte 1a y fait aussi beaucoup, la prise du village étant toujours une réel défi pour l'un ou l'autre camp.

Dans notre partie ma principale erreur fut de trop dissocier l'emploi des AFVs et de la biffe. Déjà que le popov en 1941 est très souvent assez délicat à jouer du fait de faiblesses patentes (ELR souvent assez bas, matos perfectible), la mauvaise coordination est encore plus critique.

En l'occurrence, la couverture sensée être assurée par mes BT ne fit que peu illusion malgré la destruction d'une AC, mes chars rapides sont en fait trop isolés sur mon flanc pour pouvoir être utiliser de manière optimale.
J'espérais compter aussi sur mes appuis présents sur la colline pour canarder la biffe teutonne et la dissocier des blindés, mais la dégradation de la situation sur mon flanc et quelques coups bien placés de mon adversaire vont sérieusement les malmener.
Enfin j'ai maintenu mes AFVs en première ligne pour laisser le temps à mon infanterie de récupérer des coups reçus au départ... du coup je perds tout le monde!
Les BT flambés sur mon flanc, le T26 a laissé approcher trop près une équipe de mitrailleurs qui me le finguent à bout portant . Les T35 ne démériteront pas, mais ils cumulent bien trop de tares pour pouvoir tenir longtemps:
-Même HD, leur grosse taille les rend assez facilement touchable et le blindage est insuffisant pour résister
-Ils ont une capacité en MGs trop faible... surtout HD (on se limite alors à un CMG de 2FP!), trop juste pour tenir l'infanterie à distance
-Enfin le 76 ne tire que du HE...dommage

Néanmoins ils restent une plateforme de tir impressionnante et potentiellement rentable à condition de bien l'appuyer.

Enfin le KV fut détruit lors d'une maladroite tentative de contre-attaque qui le rendra isolé et cerné par le biffe teutonne, il est alors détruit en CC.

Ayant ainsi gaspillé mes blindés, mon infanterie seule ne peut plus prétendre à réellement faire illusion. je tente quand même à faire une partie de cache-cache ou colin-maillard en espérant passer entre les balles, ce qui ne marcha évidemment pas.

De son côté mon adversaire sût bien coordonner ses mouvements et malgré des pertes sensibles et plusieurs casses de MA, Bog, Shock (dont il réussira quand même à se sortir la moitié du temps!), il aborde bien groupé la zone objectif et réserve comme il se doit les VPs nécessaires à sortir. Bravo à lui!

Pour conclure, l'emploi du combats interarmes est la clé du succès, je reste convaincu qu'un popov moins manche que moi sur ce secteur du jeu donnera beaucoup de fil à retordre à l'allemand et saura lui occasionner des pertes potentiellement fatales, tout se jouera là!

Un scénar que je rejouerai volontiers (il a un excellent potentiel de rejouabilité vu les nombreuses options possibles de chaque côté...même en défense!) et que je conseille très vivement

Guillaume, still alive!
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: benj le 15 Octobre 2016, 21:59
J63 - SIlesian Interlude

Un classique « heavy metal » mais en rase campagne.  Des allemands appuyés par trois panthers et un PzIVJ doivent traverser une demi-carte et contrôler quatre bâtiments.  Des LOS ouvertes compliquent l'affaire.  Côté Russe nous avons un canon AT de 45LL, un T-34/85 et surtout un IS/2 qui est le seul à pouvoir détruire un Panther de face.

Christophe, mon adversaire, qui attaque avec les Allemands joue de malchance : ses assauts blindés n'empêchent pas l'infanterie de morfler, mais surtout, il va parquer un Panther et deux squads juste adjacent à mon canon AT, le Panther étant de côté évidemment.  TH11, munition spéciale demandée, obtenue, ROF, destruction du Panther.  Qui dit ROF dit autre tir, sur le PzIVJ de face, brûlé à l'APCR !  Et ce n'est pas tout, un autre Panther vient s'arrête pile dans le boresight de mon IS/2, qui tire, touche de justesse (merci le boresight) en caisse.  TK7 demandé, DR3 obtenu : un autre Panther brûlé !  L'infanterie s'est également faite décimer, notamment par le canon AT qui a enchaîné genre une dizaine de ROF, tué toute l'infanterie adjacente et généré puis blessé un héro (couiqué en CC),

Ce premier tour hypothéquant toute possibilité de victoire pour Christophe, nous jouons encore un demi-tour puis arrêtons car je vais finir pas sortir tous les allemands de la carte vu la moyenne aux dés !

Détail amusant : mon canon AT fait un critique sur une pile, random selection : triple 4.  Tout le monde casse.  J'ai trouvé plus poissard que Franck ;-)
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 19 Octobre 2016, 15:21
FT121 Red Star Express

Enfer et damnation! Mon étourderie me poursuit décidément ces temps-ci et me v'là paumer un scénar du fait d'avoir couru après un objectif mal compris! :pleure:
Plus exactement, le tracé de la Railroad devant être sécurisée a été très mal lu par moi-même, je n'ai donc pas sécurisé toute une portion de celle-ci, l'imaginant passer ailleurs (portion réelle de 47H8 à 47I1, portion imaginée 47H8 à 47A6!).
C'est pourtant pas faute d'avoir déjà joué le scénar il y a 4 ans!  8-O

Bon que cela ne vous décourage pas de tenter votre chance sur  ce scénar certes un peu alambiqué pour les VCs et SSRs (un décompte de VPs un peu fastidieux), mais rien qui n'échappe à un petit brief d'avant partie.
Pensez donc à baliser la-dite RR pour ne pas l'"oublier" et, éventuellement pour les plus distraits, à vous faire un petit récap du système de calcul de VPs.

Il faut quand même reconnaître que ce genre de VCs à tiroir permet de donner une partie bien enlevée une fois celles-ci comprises!

Sinon le scénar fait partie du pack traitant de la guerre civile russe et oppose Bolsheviks et troupes US.
La puissance de feu de ces dernières doit être mise à contribution si vous voulez espérer remporter la victoire. A noter que la mort subite de 36CVP est loin d'être utopique, la propension des 337 du bolchoï à devenir Disrupt peut accélérer le mouvement de ce côté là!
Dans notre partie, les ultimes tirs défensifs très corrects de mon adversaire liés à mes propres tirs d'assaut médiocres ont empêché cette possibilité...dommage.

Pour le ballet des Bolchos, l'objectif est de faire péter le pont (comme la 7è Cie!) et/ou d'être en état d'appliquer suffisamment de FP sur la Railroad (la destruction du pont divisant l'objectif de 30FP à 15FP à appliquer). Attention! Toutes les unités ne comptent pas de la même manière et seules les unités sur la colline de la carte 39 comptent à plein (normal, ce sont celles ayant la tâche la plus ardue), les autres pour le quart de leur capacité, Long Range/PBF/TPBF sont pris en compte.

Moralité un scénar certes complexe (pas tellement pour l'adaptation des OBs, très simples pour les nations jouées), mais très intéressant du fait des multiples possibilités pour chaque camp.

Les OBs variables par choix ne change pas grand-chose car les possibilités se compensent aisément: quantité vs qualité.

A jouer après avoir bien analysé le bestiau (et puis c'est 100% infanterie et vous ne jouerez pas un canon de 37INF US tous les jours!)

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 22 Octobre 2016, 19:02
BWN-2 The Veluwe

2e opus du pack "Blitzkrieg in the west" de Lone Canuck opposant des SS aux franco-bataves - enfin ici seulement des bataves - lors de l'invasion des PB en mai 1940. Aprat79 m'avait massacré dans le 1er scénario joué cet été et j'avais pu seulement limiter le carnage. dans cette situation, des cavaliers démontés tentent d'empêcher motocyclistes et autos blindées allemandes de sortir par le bord ouest des cartes 5 et q pour 10EVP. Aprat79 repère la faiblesse du dispositif et du scénario car l'infanterie allemande peut charger à travers bois le long du bord sud (Carte 5) et le néerlandais aura du mal à l'arrêter... ou pas ! Car j'ai une chance insolente, j'obtiens les autos blindées en renfort aléatoire par l'est, elles rentrent dès le tour 3,- 1 chance/6 ! -, Nicolas ne pousse pas assez le long de la carte et j'allume rapidement qq PSW/Motards qui me font un matelas de VP, bonus sur le long terme. Je ramène à toute vitesse mes unités, réussit à Bogger une de mes ACs dans les barbelés, d'où elle sort aussitôt, récupère deux HMG sur 3 dans leurs pillboxes (1 chance/2 via SSR) et je déploie un comité d'accueil pas aimable couvrant la sortie de la carte 5 (côté rangée A). Une FL à 4FP, c'est dur à passer même pour des SS. Bref, je brise ses tentatives de sortie et la victoire m'échoit avec un bon matelas de VP sans aucune perte subie, dingue !
Le scénario est amusant et plein de mouvement pour les deux camps mais avec trop d'impondérables : quid de renforts sous la forme de 2x457 à cheval arrivant au tour 6 (sur 7,5...). Bref, on a bien rigolé et je trouve toujours le concept sympa mais l'équilibre et le chrome historique - j'insiste ! - sont vraiment à améliorer.
prochain opus, un bon vieil assaut d'infanterie style Grande Guerre sur le Grebbeberg.
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 24 Octobre 2016, 09:46


J180 The Hour zero

2e scénario "officiel" joué à Saumur, cette fois contre PanzerGG. 8 Mai 45, mes gentils allemands et des anglais sont unis contre quelques méchants nazis - SS évidemment. une action très originale mais je n'ai apprécié finalement ni les OB, ni le terrain - la carte 52 c'est l'enfer quand on a des blindés sur pneus, sans compter les PBF - ni les CV. Bref, un PF dans un LRC Humber met fin à mes espoirs de victoire au Tour 3 (4?) sur neuf. Bof ! Je crois que Gérard a eu à peu près le même ressenti.
Heureusement le J11 ne se limite pas à ce scénario  ;-)

Jouer en PBEM avec Alban.
Alban est resté dans la foret de la carte 52 avec les SS et il a fait des frappes éclairs en attaquant mes troupes qui l'encerclaient puis en se repliant. Contre des 447/436 ELR 2, 2-3 658 avec un 9-2 font une grosse impression et les 10 cvps sont vite atteints surtout que les points des prisonniers comptent immédiatement.
Bilan 13 CVP pour lui, zéro pour moi.
Mes blindés ont pas tiré un coup de feu.

Quelqu'un voit il une solution contre un SS qui reste caché dans les bois ?
Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Psywarrior le 24 Octobre 2016, 16:16
Aaahh, le grand moment de la mélancolie du SS Sturmmann le soir au coin du bois. C'est un classique.  +o(
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 27 Octobre 2016, 16:24
VV38 Les Lions de Belfort

Scénar joué avec Lionel62, mais sans rames TGV!  8-O

Je tenais le rôle du gentil commando face à Lionel jouant les hordes teutoniques à lui tout seul.

Si Lionel réussit à prendre pied dans un premier pâté de maison à force de squads et de StuG agressifs, l'arrivée de mes substantiels renforts (5 Sherman et autant de sqds, sans oublier un 9-2 et un 8-1) ôta rapidement tout espoir de victoire aux couleurs nazies.

Faut dire, déloger du 648 de bâtiments en pierre et prendre les potes des renforts sus-nommés sur le coin de la tronche est loin d'être une sinécure. Comme les Adolf's boys doivent AUSSI gagner aux CVPs...

Honnêtement, je ne pense pas pouvoir faire mieux que Lionel, le scénar est très clairement en faveur des couleurs françaises.
La lueur d'espoir pourrait être de bétonner l'attaque à mort avec les StuGs en appui et sécuriser 2 buildings de front. Mouais, le problème reste des renforts qui n'ont vraiment aucun problème pour assommer les allemands sous les coups. L'emploi agressif des StuGs les exposent décidément trop dans les combats de rues et aux manoeuvres tournantes des Sherman.

A noter que ce fut à peine compliqué pour le Français (et beaucoup pour l'Allemand) alors même que mes 648 ne vont pas vraiment briller par leur courage, 3 à 4 Boxcar sur MC ou Rally, de même que nombre de double break.
Je mène pourtant de 27CVP à 10 à 2 tours de la fin et ses gars ne peuvent prétendre qu'à la défense du pâté déjà pris.

Bref, pas un scénar à se relever la nuit.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 30 Octobre 2016, 18:42
NFNH10 Aces High

One time up, one time down! Tel est mon sentiment sur les 2 derniers scénars joués.

NFNH10 est tiré du pack HoB Neither Fear Nor Hope sur les gentils bon aryens tout noir et runés (près de Karkhov en 43). Joué en PBEM avec Hill

Plusieurs points à souligner sur ce scénar:
-Tout d'abord des règles spécifiques au pack inutilement compliquées et qui n'apportent absolument rien à celui-ci
-Un scénar mastoque mais qui se joue en fait sur la force brute et les coups de DRs
-Je passe complètement à côté de la tactique à adopter et cherche la confrontation ce qui est débile face à du SS appuyé par des Tiger
-Les DRs jouant un rôle important, je souffre énormément suite à une série de défaveurs pour ma pomme, je jette l'éponge.

Grosso-modo, le popov à tout intérêt à masser ses gars pour liquider la biffe SS isolée et en Ammo Shortage, laisser les autres faire mumuse et contre-attaquer ensuite sur l'axe  que doit dégager l'allemand le long des 3 cartes. Ce sera très compliqué au SS d'être partout à la fois. Bref tout l'inverse de ce que j'ai fait.

A noter que si les SS a lui aussi une mauvaise série de DRs, ça peut aller vite entre l'ammo shortage , le Fuel Shortage des engins présents au départ et les Reds MPs... sans parler du SAN à 6 pour chaque camp!

De mon côté j'ai 3 casualty MCs, un zerk qui pète bêtement, 4 double-break sur des troupes à 8 souvent et un T34 qui serre le moteur au premier démarrage!
évidemment aucun Gun ni T34 aura fait quoique ce soit... sauf 1 qui décoche un CH sur un Pz IV! Le ton est donné, c'est à celui qui décochera les plus grosses baffes!

Pile poil le genre de scénar que j'exècre: massif, avec des règles superfétatoires, jouant que sur la puissance de feu et avec moults possibilité de voir un mauvais DR tout foutre en l'air!

A oublier!  :-@

Guillaume

PS: Hill est toujours aussi redoutable avec les DRs!
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: 88LL le 31 Octobre 2016, 22:58
Dans la série "recyclons, c'est bon pour la planète qui se réchauffe" j'ai joué à  A civil war, not a gentleman's war un scenario de Critical Hit disputé une 30taine de fois et gagné 20 fois par le Nationaliste ! (dixit le ROAR).
Pourtant à en croire la partie que j'ai joué dimanche contre Manu il n'en faut pas de beaucoup pour le rendre captivant jusqu'à tour 6 :

OB nationaliste : retirer une barricade
Placement des Républicains : sur les collines et ds un rayon de 2 hexes de celles-ci tout en restant sur la carte 11
SSR 1 : les Woods sont des Light Woods (B35), seul 24V3 est un Steeple, l'overlay Wd1 ne sert à rien (le supprimer)
SSR 5 : AFV crew ne peuvent pas abandonner volontairement un véhicule non immobilisé. AFV doivent bouger avant l'infanterie non Berserk (cf A25.212)

Conclusion : une partie joué en 4 heures, pleine de rebondissements et qui s'est terminée par une victoire républicaine avec 22 locations contrôlées. Comme quoi...
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 03 Novembre 2016, 09:19
SP144 One More Day of Freedom

CE JEU EST DEBILE!!!!!!!!!!!!


Philippines, 1942. un mix de troupes US début de guerre face à une horde de jap bien appuyée en SWs et AFVs.
Je démarre avec seulement  4 sqds Marines 458 au départ, Le jap arrive aussi par paquets, mais plus rapidement et a une supériorité numérique relative dès le départ (6 sqds équivalents, mais 5 SWs vs 1 seule, sans oublier les 2DCs!).

Un scénar très rapidement joué.

Le premier tour d'approche se passe assez normalement, mon kill stack mené par le 9-2 réussit à accrocher ses troupes, un stripe et un HS bk, mais son ldr ne bronche pas ce qui assure un retour assez rapide.

J'avais le choix entre 2 stacks et n'ai pas choisi le bon, l'autre consistant en 2MGs avec son 10-1. Celles-ci réussissent à faire breaker mon petit monde (malgré les FHs dont je bénéficie). Dommage, j'avais prévu une solution de décrochage sur d'autres FHs juste derrière moi en APh.
Je dois donc courir dans le building un peu plus derrière. Problème, des troupes nippones opèrent alors un mouvement de flanc et je n'ai pas d'autre éléments de couverture.

Comme je ne suis pas sûr de rallier tout le monde avant qu'ils me tombent sur le rable, je fais donc descendre le sqd MMG de sa colline avec un 8-1 pour assurer le steack. J'empile, ça ne me plaît pas trop, mais c'est quand même plus sûr que de se faire amocher par petits morceaux.

Je roule le Rally du 9-2 appuyé du 8-1........snake eye! Bon +1/-1 de DRM, ça devrait le faire!
Même pas! DR 10 et voilà mon grosbill lobotomisé et berserk!  :zombie:
Ayant manifestement vu toutes les saisons de "The Walking Dead", il infecte donc TOUT le stack (3 sqds et le 8-1), permettant à Lionel de repositionner ses gars face à ma charge.

En bonne horde de zombies qu'ils sont devenus, ceux-ci charge alors face au stack de MGs, se font découper comme il faut (comme toute horde de zombies qui se respecte), un HS venant mourir juste devant l'hex objectif (en bon zombie là encore!)

Bref, malgré l'arrivée imminente de mes renforts, me voilà coincer dans un coin de la carte (choix effectué pour éviter de se faire marcher d'emblée sur la tronche et avoir un bon glacis défensif) avec toutes les troupes nippones fraîches et dispo (à part 2 sqds striped), bardée de Gun (MG,HMG, FT, DC, LMGs à profusion, 2 MTRs de 50 et 2 Type 89 devant arriver bientôt).
Sans parler des 3/4 du scénario à finir!

Avec 3 sqds en moins et mes 2 meilleurs leaders dépecés, je préfère jeté l'éponge. Face à du Jap en pleine forme, appuyé et mené par l'ensemble de ses leaders, ça vaut pas le coup de continuer, même en jouant à cache-cache.

Si j'avais eu un peu plus confiance en mes troupes, je laissais le 9-2 tenter le self-rally (sur DR5 tout de même!), le snake eye n'avait alors aucune conséquence particulière et ses potes revenait sur DR7. Je gardais ma MMG et le 8-1 en appui pour tirer sur les colline et je pouvais poursuivre ma partie sans trop de soucis.
Y a des fois, dans la vie, quand ça veut pas... ça veut pas!

Guillaume, dépité
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 03 Novembre 2016, 09:33
SP144 One More Day of Freedom

CE JEU EST DEBILE!!!!!!!!!!!!



Moi je trouve pas. Tes troupes manquent de discipline, tu aurais du mieux les entraîner à répondre aux ordres :)

Le pire c'est que tu as mis tout le monde Berserk au pire moment car j'ai pu tranquillement préparer un piège de la mort pour eux. Des fois il y a pas grand chose à faire.

Lionel
Titre: Re : Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Phil D le 03 Novembre 2016, 11:55
Moi je trouve pas. Tes troupes manquent de discipline, tu aurais du mieux les entraîner à répondre aux ordres :)

Bah non, manifestement: le chef leur ordonne de charger les Japs, ils chargent les Japs. Ils ont parfaitement obéi aux ordres!
Titre: Re : Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 03 Novembre 2016, 17:05
Moi je trouve pas. Tes troupes manquent de discipline, tu aurais du mieux les entraîner à répondre aux ordres :)


Bah non, manifestement: le chef leur ordonne de charger les Japs, ils chargent les Japs. Ils ont parfaitement obéi aux ordres!

Tss, tss. Vous n'y êtes pas du tout. Puisque j'vous dis que c'était un Zombie Outbreak!  :zombie:
Le 9-2 est contaminé, infeste tout ses petits camarades et tout ce monde à peine décharné fonce joyeusement se faire défoncer le crâne (seule façon de (re)buter un zombie, à moins de le démolir complètement) sous le feu des Fire Lanes des MGs nippones (encore plus efficace que les fusils à pompe, décidément ils ont rien compris dans les films de zombie!)

Manifestement, les-dites mitrailleuses étaient dirigées par Rick Grimes déguisé en leader japonais (pour changer!)

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Hill621 le 04 Novembre 2016, 08:31
ouais, mais admets que c'aurait été chiant comme scénario si les zombies avaient fui les coups de 12 au lieu de se les pendre en pleine gueule. Finalement, je trouve que tu l'as super bien joué ce scénario...
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 04 Novembre 2016, 09:14
ouais, mais admets que c'aurait été chiant comme scénario si les zombies avaient fui les coups de 12 au lieu de se les pendre en pleine gueule. Finalement, je trouve que tu l'as super bien joué ce scénario...

Merci, Madame est trop bonne!

D'un autre côté, je n'avais pas trop le choix, un petit espoir de casse des MGs, avec B11, on peut toujours y croire!  :-P
Seule la MMG lâchera sur le dernier tir. Tu remarqueras que l'emploi du berserk est ma dernière idée tactique en vogue  ;-)
J'ai même réitéré l'expérience avec Cartouche (un pseudo prédestiné à la situation) sur J108 (et encore avec un 527 d'ailleurs!)

Guillaume
Titre: Re : Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 04 Novembre 2016, 09:42
Merci, Madame est trop bonne!

D'un autre côté, je n'avais pas trop le choix, un petit espoir de casse des MGs, avec B11, on peut toujours y croire!  :-P
Seule la MMG lâchera sur le dernier tir. Tu remarqueras que l'emploi du berserk est ma dernière idée tactique en vogue  ;-)
J'ai même réitéré l'expérience avec Cartouche (un pseudo prédestiné à la situation) sur J108 (et encore avec un 527 d'ailleurs!)

Guillaume

Moi j'ai trouvé cette idée de charge plutôt bonne pour terminer rapidement le scénar :).

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 04 Novembre 2016, 10:03
Ca a le mérite d'abréger les situations désagréables!

Un peu comme une opération des hémorroïdes faite à vif!  :fear:

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Hill621 le 05 Novembre 2016, 20:34
Un peu comme une opération des hémorroïdes faite à vif!  :fear:

Voila qui est imagé...
Néanmoins, je remarque au passage que tu n'as pas le niveau de chance habituel. Surtout si l'on prend en compte ton indéniable talent naturel. Ne friserais-tu pas l'overdose tel Kurt (pas le colonel, le chanteur) ?
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 05 Novembre 2016, 20:44
Voila qui est imagé...
Néanmoins, je remarque au passage que tu n'as pas le niveau de chance habituel. Surtout si l'on prend en compte ton indéniable talent naturel. Ne friserais-tu pas l'overdose tel Kurt (pas le colonel, le chanteur) ?

Nan, j'épuise tout face à Barns! Tout passe!
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 06 Novembre 2016, 09:43
Voila qui est imagé...
Néanmoins, je remarque au passage que tu n'as pas le niveau de chance habituel. Surtout si l'on prend en compte ton indéniable talent naturel. Ne friserais-tu pas l'overdose tel Kurt (pas le colonel, le chanteur) ?

Le colonel c'est "Kurtz", Walter E. Kurtz.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 06 Novembre 2016, 10:21
Non, c'est mon nom "Szut", Piotr Szut! Moi, estonien!

De manière plus sérieuse, mes aléas ludiques ont des raisons diverses, dont parfois la fatigue, le plus souvent la trouille qu'un truc loupe, ce qui pousse à entasser et expose ainsi aux coups du sort.
Le PBEM a tendance à faire trop cogiter ma pomme, on a plus de mal à suivre son plan.

Pour Barns je dois lui rendre hommage sur notre partie en cours, je ne pensais pas faire survivre autant de troupes au premier tour avec les risques pris, là j'ai été bien verni!
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: benj le 13 Novembre 2016, 23:32
FrF77 - Ghost Busters

Un scénario qui nous a tapé dans l’œil à Franck et à moi.  Des Français doivent empêcher une compagnie de motocyclistes et divers Panzers (trois PzIV, un PzII et deux automitrailleuses) de traverser une grosse demi-carte et placer 18VP entre deux colonnes. L'originalité tient au fait que le Français dispose de deux canons de 47L portés sur camion, qui setup HIP mais aussi de plus d'infanterie que les casques à boulons.  Certes, il ne dispose que de deux leaders, mais il possède d'excellents autres moyens anti-char: un AT 25LL, un 37* d'infanterie (HIP tous les deux) et une panhard qui arrive en renforts.  Les TK des 25LL et 37* ne sont pas fameux, mais le meilleur blindage en face est 3 en frontal.  Bref, on imagine que la majorité des VP vont se jouer sur les chars et que l'infanterie Allemande est surtout là pour débusquer les anti-chars Français qui sont très fragiles face à elle.

Le Français a le droit de setuper soit sur carte, soit de faire rentrer des troupes par les flancs de la carte au tour 1.  Je choisis de le faire pour trois squads et mon meilleur leader.  Au tour 1, Franck avance prudemment et il a raison, mes anti-chars peuvent être quasiment partout, presque sur sa zone d'entrée !  Il estime juste mal mon côté jackass et je contre-attaque deux motocyclistes qui vont se faire prestement zapper en CC (pas facile pour eux), sans perte pour moi.  Mais mes deux squads ne feront rien de la partie tant il leur faudra du temps pour remonter vers l'action.

Car au tour 2, une manœuvre audacieuse de Franck me déborde largement lorsqu'il dépose son infanterie derrière mon premier rideau, sur le flanc ou je suis le plus fragile !  C'est tendu, mais la Panhard est bienvenue pour muscler un peu une défense, où tous mes antichars sauf le 37* d'infanterie restent obstinément HIP. 

Au tour 3, Franck décide de se faire le 37* et lui roule dessus (overrun, boxcar au moral).  Mais j'ai été chafouin, le 37* est juste en face d'un de mes 47L.  Touché, critique, brûlé.  Un squad allemand trouvera malin de se protéger dans l'hex du burning wreck, ça lui coûtera cher le tour d'après lors du spreading du blaze.  De l'autre côté, deux chars Allemands viennent se garer face au 25LL (mais de face) pour menacer ma Panhard et l'infanterie Allemande sort prudemment de la cuvette où elle avait débarqué. Tout compte fait c'était trop prudent, Franck perd du temps, je me repositionne, rate deux overruns de squads dans l'open avec ma Panhard, détruit un char avec le 25LL, en accroche un autre avec un 47L et Franck recall un autre PziV sur un MA détruit.

Plus le choix, il faut foncer à travers les résiduels, l'infanterie Allemande se fait couper en morceaux sur le résiduel suite à des jets de dés corrects. Il ne reste plus que les chars qui ne totaliseront que 15VP sur les 18 nécessaires (encore faut il qu'ils passent).

Un scénar sympa bien qu'à mon avis pro-Français (il est à 24 contre 16 pour le Français sur le ROAR).  Les nombreux tubes HIP côté Français et les MA B11 côté Allemand font que ça peut virer au sordide pour l'Allemand très rapidement.  L'Allemand a son mot à dire : 3 tubes de 75, une excellente mobilité et infanterie et l'ELR pourri et le manque de leaders Français peuvent faire fondre son infanterie très rapidement.  Je le rejouerai avec plaisir.  Et merci à Franck de faire des jets catastrophiques à chaque fois qu'il prend des risques.  ;-)
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 15 Novembre 2016, 13:39
6 scénarios joués dans la meilleure ambiance à VER et 6 bons moments.

BFP140   Iron Greeting   avec Alban : un scénario de PIF opposant polonais et russes avec 6 chars de chaque coté. Scénario plutôt sympa même si l'action se regroupe rapidement dans un tout petit espace. A la fin du scénario il ne restait que 3 chars sans canons et 9 épaves ! Un bon début pour un week end ASL.

J130   The Art of Dying    avec Phil Hip pour la première partie du tournoi 2017 VASL
Bon scénario avec des italiens en attaque contre des russes. Il est plus long à jouer que la fiche le laisse penser (nous n'avons pas pu finir en 1 soirée). Le scénario est allé jusqu'au bout avec pas mal de manœuvres et une victoire difficille pour mes italiens.  J'ai bien aimé.

BFP146   Szacked   contre Jean. Nous avions prévu un playtest sur un gros scénario mais nous avons finalement opté pour un scénario plus petit de PIF. Des seconde ligne russes (ils apparaissent dans PIF et ce sont des 437) défendent un village contre des polonais motivés aidés par un 9-2 et un 10-1. La partie ne dure pas longtemps car j'ai 2 HMGs en défense et elles vont faire un vrai carnage avec maintien de ROF et petits dés. A la fin du tour 2 il n'y a pratiquement plus de polonais en bon état nous stoppons donc. Ca a été rapide mais on a bien rigolé. Scénario moyen sur les superbes cartes BFP.


Voilà pour le début.

Lionel
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Reeman le 18 Novembre 2016, 23:39
FrF77 - Ghost Busters

Un scénario qui nous a tapé dans l’œil à Franck et à moi.  Des Français doivent empêcher une compagnie de motocyclistes et divers Panzers (trois PzIV, un PzII et deux automitrailleuses) de traverser une grosse demi-carte et placer 18VP entre deux colonnes. L'originalité tient au fait que le Français dispose de deux canons de 47L portés sur camion, qui setup HIP mais aussi de plus d'infanterie que les casques à boulons.  Certes, il ne dispose que de deux leaders, mais il possède d'excellents autres moyens anti-char: un AT 25LL, un 37* d'infanterie (HIP tous les deux) et une panhard qui arrive en renforts.  Les TK des 25LL et 37* ne sont pas fameux, mais le meilleur blindage en face est 3 en frontal.  Bref, on imagine que la majorité des VP vont se jouer sur les chars et que l'infanterie Allemande est surtout là pour débusquer les anti-chars Français qui sont très fragiles face à elle.

Le Français a le droit de setuper soit sur carte, soit de faire rentrer des troupes par les flancs de la carte au tour 1.  Je choisis de le faire pour trois squads et mon meilleur leader.  Au tour 1, Franck avance prudemment et il a raison, mes anti-chars peuvent être quasiment partout, presque sur sa zone d'entrée !  Il estime juste mal mon côté jackass et je contre-attaque deux motocyclistes qui vont se faire prestement zapper en CC (pas facile pour eux), sans perte pour moi.  Mais mes deux squads ne feront rien de la partie tant il leur faudra du temps pour remonter vers l'action.

Car au tour 2, une manœuvre audacieuse de Franck me déborde largement lorsqu'il dépose son infanterie derrière mon premier rideau, sur le flanc ou je suis le plus fragile !  C'est tendu, mais la Panhard est bienvenue pour muscler un peu une défense, où tous mes antichars sauf le 37* d'infanterie restent obstinément HIP. 

Au tour 3, Franck décide de se faire le 37* et lui roule dessus (overrun, boxcar au moral).  Mais j'ai été chafouin, le 37* est juste en face d'un de mes 47L.  Touché, critique, brûlé.  Un squad allemand trouvera malin de se protéger dans l'hex du burning wreck, ça lui coûtera cher le tour d'après lors du spreading du blaze.  De l'autre côté, deux chars Allemands viennent se garer face au 25LL (mais de face) pour menacer ma Panhard et l'infanterie Allemande sort prudemment de la cuvette où elle avait débarqué. Tout compte fait c'était trop prudent, Franck perd du temps, je me repositionne, rate deux overruns de squads dans l'open avec ma Panhard, détruit un char avec le 25LL, en accroche un autre avec un 47L et Franck recall un autre PziV sur un MA détruit.

Plus le choix, il faut foncer à travers les résiduels, l'infanterie Allemande se fait couper en morceaux sur le résiduel suite à des jets de dés corrects. Il ne reste plus que les chars qui ne totaliseront que 15VP sur les 18 nécessaires (encore faut il qu'ils passent).

Un scénar sympa bien qu'à mon avis pro-Français (il est à 24 contre 16 pour le Français sur le ROAR).  Les nombreux tubes HIP côté Français et les MA B11 côté Allemand font que ça peut virer au sordide pour l'Allemand très rapidement.  L'Allemand a son mot à dire : 3 tubes de 75, une excellente mobilité et infanterie et l'ELR pourri et le manque de leaders Français peuvent faire fondre son infanterie très rapidement.  Je le rejouerai avec plaisir.  Et merci à Franck de faire des jets catastrophiques à chaque fois qu'il prend des risques.  ;-)

Merci pour cet AAR Benj,

Un des enseignements pour moi de cette partie c'est que quand on a tous ses squads sur motos ou side-cars + 4 panzers en début de partie : autant choisir un côté et foncer. A moins de rater tous ses jets sur un résiduel, la casse devrait être acceptable (le camp Français ne pouvant mettre tous ses moyens défensifs au même endroit) et largement valoir le coût de la percée. Clin d’œil amusant : le titre du scénar reflète très bien ce qui adviendra quoi qu'il en soit : la "division fantôme" l'est soit parce qu'elle est tellement rapide qu'elle traverse, insaisissable, les positions Françaises, soit on l'appellerait ainsi parce qu'elle sera fait pulvériser... Avec Benj on a bien aimé que le mythique "who ya gonna call ? Ghostbusters !" soit attribué sympathiquement -une fois n'est pas coutume- aux Français : merci pour cela à Mattias Rönnblom, joliment inspiré !  :-)
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: barns le 25 Novembre 2016, 08:58
Merzenhausen zoo J19

un classique joué pour le tournoi et faute de temps en PEBM.

 un fort parti d’américain appuyé par une pléthore de panzers vert olive (shermans, stuart) et de 3 crocodiles, doivent prendre 38 locations de building, ceux ci aux mains d'AAAlemands (snatch) retords avec un nashorn, 2 stugs et 1 jadgpanzer.
8 tours pleins, 2 cartes 10 et 43 le village est au nord est, j'entre par le sud et l'ouest.

tout mon monde rentre sous la protection des blindés en assaut blindé, avec des SM pour protéger mon avance, je prends assez facilement le hameau de la carte 43 , détruisant un stug, tuant quelques krauts en CC.

 plus à l'est mon 2° groupe à plus de mal, le jagd est là, même si j'ai mis mes shermans les plus véloces 15mp, je n'ose pas approcher, l'infanterie suit et le peu de squad qu'il m'oppose recule.

 à l’ouest, difficile, beaucoup de découvert entre les bois et le village de la carte 10, de plus le nashorn empêche l'approche de mes crocos, le stug allume mon kill stack qui venait se mettre en appui, CH, vaporisé, sur mes 3 squads ne reste que 1 HS, suite à des rofs et double break, mon infanterie arrive néanmoins à s'approcher, un croco est recall suite à un SAN.

Kerm33 ne recule pas assez vite à mon avis et je le déborde à l'ouest prenant à revers son nashorn et le stug avec mes shermans et mon stuart.

 à l'est le jagd pète son gun, je l’immobilise et dans la foulée il pète sa mg, ouf une grosse épine de retirée, il ne fait pas sortir son crew ce qui m'aurait bien ennuyé, je le flambe au passage, çà commence à sentir le roussi pour l'allemand.

 Mon infanterie prend pied dans la lisière du village, il dévoile son PAK, vicieusement camouflé dans les brush de la carte 43 et me détruit 2 shermans, je tue son crew en CC, mes crocos grillent son infanterie.

à l'Est son nashorn tente de sauver sa peau qui est très fine et ne réussit pas, le stug face à 3 de mes chars, est lui aussi détruit, le passage s'ouvre, les Allemands lèvent les bras malgré quelques actions de retardement, tel que la  réduction d'un de mes HS en CC.

Ses renforts arrivent, 2 tigres II et du 548, un poil trop tard, je suis bien installé dans le village même si il me manque des locations, son premier assaut est stoppé net, j'enfume un de ses tigres, aveuglé, il est détruit avec un bazooka, son infanterie break, recule et face à mes squads se retrouvent coincées.

Nous sommes au tour 7 allemand, j'ai 50 locations, il ne peut plus revenir dans la partie.

C'est un très bon scénario où la coordination blindé/inf joue à plein, Kerm à reculé trop tard à mon avis et ne s'est pas assez concentré sur mes squads.

Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 05 Décembre 2016, 11:45
OA22 After the Disaster

Le bien nommé! Le scénar est pourtant intéressant.
Début de la fin sur l'Ostfront, les Allemands attaquent quand même une position d'artillerie popov fin 44. IS2 et Tiger II/Panther au RDV, on fait dans la délicatesse.

Perso, je le trouve quand même un chouïa pro-germain si celui-ci sait bien doser son attaque... et qu'il a un peu de bol aux DRs. Le gros problème, en fait, étant la faiblesse de l'infanterie popov.

C'est ce qui va se passer sur notre partie avec Joël (je joue les popovs qui tâchent).

Ne pouvant espérer arrêter, ni même survivre, sur la première carte (les AFVs n'ont rien à craindre et peuvent très facilement couper les lignes de retraite). Je dispose mes gars en lisière du bois se trouvant à la jonction des 2 cartes. Je laisse tomber les FH offerts gratuitement car ce sont des cadeaux empoisonnés dans cette configuration. Je ne compte pas rester et toute retraite devra alors se faire en APh ou RtPh sous peine de se faire allumer la tronche à la sortie des FHs en MPh, je n'y tiens pas trop.

Du coup, seul le MTR de 50 placé en 2è rideau bénéficie de cette option. Les trenches par contre sont placées en partie devant avec la MMG et 9-2 pour tenir mon flanc droit et permettre une retraite plus rapide (1MF dans la trench) et plus sûre (pas de FFNAM). Le reste des trenches sont placées derrière le bâtiment objectif pour permettre une éventuelle contre-attaque et un défense à "contre-obstacle".

Mes 122mm, autre partie des VCs pour le teuton, sont placés assez loin et plutôt vers le centre pour pouvoir compléter leur champ de tir et appuyer les approches du bâtiment objectif. De ce fait, je découvre quelque peu mes flancs, mais un placement isolé de chacun sur chaque flanc risque d'aboutir à ne rien couvrir du tout et à exposer les Guns sans réelle possibilité de les couvrir à leur tour. Quand à les placer sur un seul et même flanc, je n'en vois pas l'intérêt et le terrain ne permet pas un défense correcte "dans un coin" de carte.

A l'inverse, mon flanc gauche (par où arriveront les renforts teutons) présente quand même un certain glacis de découvert et pas mal de terrain à couvrir vers la zone objectif. Mon flanc droit est plus critique, mais c'est par là que mes IS débarquent. Les dummies fournis serviront à "créer" 2 autres guns fictifs (les Guns ne sont pas HIP par SSRs)

Bon, la partie commence, les rubbles placés aléatoirement me sont globalement favorable, même si ils peuvent couper certaines LOS qui auraient pu être marrantes.

Joël avance prudemment sans s'exposer inutilement, je tiraille sans résultats sur ses troupes visibles et je décroche dans la foulée pour éviter un tir massif lors de sa Prep suivante.
J'espère alors l'attendre favorablement à bout portant dans les bois pour une partie des troupes, tandis que l'autre court déjà vers la seconde ligne (ma position est difficile pour l'infanterie, parsemée de bosquets avec des découverts plus ou moins grands entre).

Malheureusement mon plan ne va pas fonctionner, mes tirs sont relativement corrects, mais pas meurtriers et ses troupes tiennent TOUTES leur Morale (de 8!), ça va être chaud!

De ce fait, 2 sqds se retrouvent coincés dans les bois et meurent au tour suivant, un autre se fait exploser malgré son statut concealed et me pète l'ELR au passage (youpi un 426 bk!).
De mon côté je bénéficie tout de même d'un boxcar sur un MC de ses sqds et de la casse du MA du StuG envoyé me prendre de flanc sur ma droite.
LE 9-2 est alor le meilleur en position pour aller désosser l'importun, par contre il trimbale la MMG avec ses potes... Tant pis, je ne peux laisser l'AFV ici qui peut quand même faire du failure to Rout pour la suite. Hop un petit CC et le StuG est transformé en carcasse incandescente... Ce seront les seules pertes de mon adversaire! Un Stug et un HS!

De mon côté, ça continue assez mal. Si un 447 me fait un joli HoB (Battle Hardening et Hero), c'est sur un K/2 en tentant de se dégager, il se retrouve isolé dans un bâtiment sur mon flanc gauche, peu de chances de survie face aux renforts allemands.
D'un autre un 447 concealed se fait élimer par la MMG gardant sa ROF, le sqd meurt sans avoir rien fait. Sur le flanc gauche, un sqd explose en plein vol (bk +ELR, encore des conscrits bk!) en tentant de décrocher.

Mes IS rentrent.
 2 d'entre eux (sur 4) profitent du mauvais placement de ses Tiger sans LOS potables sur les zones d'entrée pour aller se positionner au centre en vue du matraquage de ses renforts. Les 2 autres sont plus pusillanimes est se placent de telle manière pour l'un à couvrir l'autre et, ce dernier, armé de l'AL 8-1 pile en LOS du StuG (mais hors de son CA) pour le shooter proprement au prochain tour. Malheureusement le StuG réussit un tour de force en tournant et touchant... et sortir un 3 au TK de caisse! Argh, IS Immo et TC que l'AL loupe, ce con! Je n'attends même pas le massacre en règle de ce qui me reste, je préfère jeter alors l'éponge.

Cela peut sembler précoce, mais j'ai alors perdu bien trop de fantassins (4.5 sqds mis HS, les 2 sqds conscrits bk sont comptés dans ce total car impossible de les faire revenir, isolés qu'ils sont) et un IS2.
Joël va avoir 16.5 sqds en pleine forme et 6 chars (2Tiger II, 3Panther et 1 StuG) contre 3 des mes IS2, l'immo n'ayant pas plus de chances de revenir, le crew devant passer un tour dehors avant d'essayer de rentrer de nouveau dans son engin!

J'oubliais d'indiquer que mes 10 sqds restants sont éparpillés aux 4 vents et que le plan de feu est des plus limité. Moi qui comptait former une masse au centre, j'en suis pour mes frais!

L'arrivée des renforts à la prochaine impulse avec des SPWs pouvant jouer les mouches du coche et expandables ne me laisse aucun espoir:
Matraquage en règle de la part des appuis, fonçage dans le tas des cabriolets sports (SPW) puis poussée de l'infanterie ayant encore de la barbaque à vendre, tout ça avec encore 4 impulses, je ne me vois pas survivre longtemps avec les seuls Guns et AFVs. L'infanterie ne pouvant plus rien faire (le 9-2 est toujours sur mon flanc droit, même pas au meilleur endroit pour allumer du monde.

J'ai certainement commis l'erreur de ne pas engager mes 122mm conte l'infanterie, préférant les réserver aux AFVs et laisser planer un doute sur leurs vraies positions. Tout l'effort a donc reposé sur ma biffe qui a salement morflé, aucun des tirs d'arrêt que j'ai tenté n'ayant réussi. Faut dire qu'avec une range de 4...

Bref, un scénar certes intéressant, mais dur, dur pour une défense se faisant malmener prématurément. Les 122mm à roulettes ou non jouent un rôle, mais la nécessité de tenir le terrain entraîne aussi un impératif de résultats CONTRE la biffe allemande, sans cela, ça tourne vite très mal.

A noter que Jöel a très bien su mener sa barque, n'exposant pas inutilement ses AFVs au départ (la perte de son StuG est due à la malchance, le MA pétant au premier tir) et déroulant l'attaque d'infanterie de façon systématique et coordonnée.

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 11 Décembre 2016, 14:29
RPT76 Duropa Plantation

Issu du Rally Point 8 traitant du PTO, ce petit scénar est très intense et la partie avec Zippo va confirmer la chose!

Pour l'avoir déjà joué (et perdu) en attaque face à Mister T il y a déjà quelques années, je sais que le dispositif Jap est une noix très dure à casser.
Paradoxalement et malgré un terrain assez "rapide" pour la progression, celui-ci s'avère au final favorable à la défense grâce aux fortifs fournies.

La meilleure option défense reste sans aucun doute de se mettre en échelon refusé d'un côté et en V de l'autre côté. Le compartimentage imposé par les marshes et les bamboos sur le flanc gauche pousse à bétonner l'autre flanc. Il faut aussi prévoir une possibilité de roque en cas d'aventure AUSSIE de ce côté et utilisé à plein la protection de strenches, y compris lors des mouvements (pas de FFNAM). Les bunkers permettant de créer un point d'appui solide pour ralentir au maximum les Diggers trop pressés. Mes principales forces sont tout de même regroupées sur ma droite et au centre.

Je joins la carte ci-dessous, attention cela représente la situation en fin de partie mais le dispositif des fortifs est bien visible. Mon seul HIP est placé en sonnette dans le bamboo et avec la DC pour profiter à plein de la surprise.

Comme vous pouvez ainsi l'observer, Zippo opte pour le côté le plus serré, en oubliant au passage les Bog Checks le long des Marshes, ça ne loupe pas, un Stuart s'enlise en dépassant le bamboo et s'immobilise donc ADJACENT et le dos tourné à mon HIP.
De mon côté, je laisse approché un stack d'infanterie, l'allume (les gars fuient apeurés) puis lance un DC Hero à ma MPh suivante sur le STuart Immo. Bon ça ne marche pas (pas étonnant), mais il fallait tenter le coup, je saute sur le rable du Stuart en CCPh avec le sqd, mais ne réussit pas à le détruire, mon gars se fera étriper les tours suivants.

Le noeud du scénar est bien résumé dans cette action: les Stuart sont terriblement puissants et il n'y a que très peu de moyens de s'y opposer (le Jap n'a droit qu'à un seul TH/DC Hero), mais les VCs imposant la sortie d'au moins 7 VPs d'infanterie rend surtout nécessaire le martèlement de l'infanterie australienne. En ce sens mon sqd aura joué son rôle, le loupé sur le Stuart est certes embêtant, mais le temps gagné sur l'avance de son infanterie est très appréciable (vous remarquerez que le terrain est épouvantable pour les déroutes, trop peu de couverts, ou alors en Low Crawl!).

Zippo fait pénétrer ma ligne par ses Stuart, mais l'un se fait démolir par un coup heureux de la part du MTR de 50! Cela  atendance à refroidir l'ardeur des autres, surtout que je maintiens toujours son infanterie à une certaine distance et il n'est pas à l'abri d'un mauvais coup.
Préférant assurer le steack, Zippo sort un premier Stuart (il doit sortir 15VPs au total DONT 7VPs de biffe), puis un second après avoir enfumé mon bunker contenant alors la HMG.

Malgré cela le corridor est particulièrement étroit pour passer l'infanterie et les japs tirent bien même si il faut parfois mettre la dose pour stopper la course, je pousse même le luxe jusqu'à envoyer un 8-0 en gardien de but sur l'axe de sortie quitte à ce qu'il se fasse blessé par le Stuart avant sa sortie.
Même en 7+1 il impose un infantry OVR et fait peur aux brokies.

Bref, au final je réussis à fermer la porte et Zippo jette l'éponge à un tour de la fin.

En fait le scénar se sera réaliser peu ou prou comme lors de ma première partie sur celui-ci: Un Stuart mis hors-jeu sur un coup du sort (dans ma partie c'était sur un CE ayant loupé complètement son MC) et une infanterie Jap bloquant complètement le passage, ralentissant ainsi horriblement l'attaque d'infanterie.

Il faut noter que les Stuart peuvent tirer directement dans le bunkers (sauf de dos dans celui en pierre) avec l'AP, mais Zippo n'en a pas tellement eu besoin dans notre partie, préférant les utiliser judicieusement en usine à fumée. Il faut surtout que ceux-ci appuient systématiquement la biffe. Malgré tout cela, je le trouve décidément difficile pour l'Autralien qui doit littéralement marché sur le Jap, mais le temps et la puissance manque un tantinet à mon avis. Dans tous les cas, cela donne des échanges très intenses et le scénar est vraiment à conseiller car le suspens reste à son comble, si le Jap voit 2 ou 3 tirs loupés ou un ou deux unités lâcher prise sous l'action des blindés, la porte s'ouvre pour l'infanterie alliée.

Guillaume
 
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 14 Décembre 2016, 15:45
Suite de mes parties à VER:

FrF45   Totensonntag   Je jouais les gentils allemands et Jeep les méchants polonais.
Un classique que je n'avais encore jamais joué. Jeep est très agressif dans son attaque mais j'arrive quand même à faire un repli en ordre sans trop de dégats. Victoire Allemande sur ce très bon scénario.

FT165 Shopino Struggle (balance russe) : Ptitleo a choisi l'attaque et je défends donc avec les allemands dans ce scénario de Xavier en 4 tours. Tous mes tirs passent et le russe est stoppé avant d'arriver aux maisons. Bon scénario proallemand à la base, je ne sais pas si la balance suffit à rétablir l'équilibre. X ton avis ?

FT163 Price of Persia. Je joue l'attaque contre les perses de Churchill. La défense est débordée par mon attaque et prise de vitesse. Victoire de justesse sur ce scénario idéal pour l'initiation.

En résumé, 6 parties ASL = 6 bons moments avec 6 adversaires interessants.

Vivement l'annéeprochaine
Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 14 Décembre 2016, 18:20
BFP41 Last Cavalry Charge

Un scénar de BaJ avec des cavaliers US chevauchant à travers des Japs apeurés... enfin au début!

Joué en PBEM avec Lionel62, ce scénar m'a laissé sur ma faim. Pas inintéressant car pleins de mouvements et démarrant sur les chapeaux de roues, il retombe un peu comme un soufflet dès que le Jap réussit à sauver les meubles.

En l'occurrence, ma charge initiale a plutôt bien fonctionné puisque les 3 camions et leurs piétons décèdent. Mes tirs en PFPh vaporise un sqd LMG dès le départ. Mais à part cela, je vais ramer tout le reste de la (courte) partie.

La faute sans doute à un positionnement un peu trop éclaté de mes gars qui m'empêche de coincer la bulle dans un coin (pour éviter notamment les Failure to Rout) et concentrer ma puissance de feu. De plus les 2 seules unités victimes lors de la charge sont un HS... et le 9-2! Tout ça sur un FPF de la part d'un conscrit Jap stripe!

Outre le coût prohibitif de la perte du 9-2 (10% du CVP Cap à lui tout seul), l'absence de son leadership dans les phases suivantes a pesé lourd à mon avis.

De ce fait j'atteins le CVP Cap dès la fin du tour 2, avec notamment 3 sqds POWs (c'est même pas la peine espérer les récupérer à leurs gardiens, le Jap ne démoralisant pas!).

La meilleure option, à mon avis, est de chercher à concentrer ses troupes pour éradiquer un maximum de Jap au départ. Bref, faire le ménage!
Il y a bien suffisamment de VPs à accumuler pour laisser de côté les Locations objectifs.

De plus, le premier objectif de l'US sera en fait de rester en vie. A partir de là, les DRs décideront du reste, surtout contre les AFVs. L'engin incontestablement le plus dangereux restant la tankette à la mobilité et protection bien supérieures aux Scout Cars.

Bref, pas nécessairement emballé par un scénario assez Dicey.

Guillaume
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: 88LL le 14 Décembre 2016, 21:52

FT165 Shopino Struggle (balance russe) : Ptitleo a choisi l'attaque et je défends donc avec les allemands dans ce scénario de Xavier en 4 tours. Tous mes tirs passent et le russe est stoppé avant d'arriver aux maisons. Bon scénario proallemand à la base, je ne sais pas si la balance suffit à rétablir l'équilibre. X ton avis ?

C'est sûr que si ts les tirs passent le Russe n'est pas à la noce. Mais je trouve qd même le scenar pro Russe. Lionel si on a l'occasion il faudra le jouer ensemble et je prendrai les Soviétiques.
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 14 Décembre 2016, 22:06
Alex, pas de problème !

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: X le 15 Décembre 2016, 21:38
Bon retour Yoyo;

en fait il faut jouer assez bourrin.... ce n'est pas un scénar pour les prudents on va dire, mais en 4 tours, l'équilibre est effectivement difficile à trouver si tous les tirs passent!

Je le rejouerais avec plaisir.

A bientôt,

X
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 16 Décembre 2016, 11:08
J108 Danica Air

Un scénar du Journal7 joué avec le sieur cartouche dans le rôle du para croate oublié et bibi dans celui du Partisan yougo compréhensif... ou presque.

On opte pour la balance partisan du fait d'un ROAR assez déséquilibré, j'hérite donc d'un sqd 337 supplémentaire.

L'objectif est donc de prendre, pour mes forces, 2 maisons et 3 caisses de munitions. Facile me direz-vous, mais allez savoir pourquoi, les-dites caisses sont abandonnées aux quatre vents en plein sur des hexes de runway. Aucun sens de la maintenance ses paras!

Je dois faire rentrer mes gars par 3 côtés différents. Cette répartition s'avère assez simple avec mes 527 en force d'assaut par le petit côté, les groupes d'appui sur la colline (MTR et MMGs) et enfin la grosse masse de 337 par la carte 42 pour passer par le côté le moins couvert.

Je prends, peu ou prou, sa défense à revers. Cela a néanmoins un effet adverse inattendu, mes appuis ne pourront couvrir tous ses stacks.

L'assaut ne se passe pas trop mal au départ avec notamment des MTRs réussissant 2 ou 3 CH durant la partie. A l'inverse les MMGs auront un rendement assez médiocre et ne finiront même pas la partie, cassant toutes les 2. Je prends assez facilement 2 bâtiments, malgré un HIP farceur dans l'un d'entre eux.

Là où les choses se corsent, c'est quand les combats rapprochés vont se développer, les CCs notamment vont me faire beaucoup de mal.
C'est aussi à ces moments-là que Stephan réussit (enfin!) quelques bons tirs. A noter sa propension a aussi péter ses SWs, sauf que, lui, il réussit à réparer ses MMGs :(

On arrive alors sur la fin, sans que la configuration ait réellement changé car toute unité croate sortant de sa position a de fortes chances de se faire ratisser en rase campagne et de mourir en Failure to Rout du fait de l'attaque sur 3 côtés.

De mon côté, la course aux caisses sur des runways face à 2 MMGs est laborieuse. Sur la fin, je réussis l'exploit de démoraliser son stack 9-1 MMG et profite ainsi des quelques troupes (et surtout de 4 ldrs jouant potentiellement les livreurs de colis) pour grapiller les caisses manquantes.

J'emporte donc la victoire sur le fil et la balance de 1 sqd m'aura été utile.

Par contre le scénar nous laisse assez déçu. Très statique pour la défense, l'attaque ne peut que difficilement jouer sur l'imagination, on joue sur la masse... et puis on croise les doigts sur les DRs!

Pas vraiment intéressant et, de plus, déséquilibré car dans notre partie j'ai bénéficié de DRs cléments alors même que j'ai la balance en ma faveur!

En conclusion, je ne conseille pas vraiment ce scénar, sauf si vous aimez avoir les fesses qui font bravo à chaque DR!

Guillaume
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 16 Décembre 2016, 12:34
J108 Danica Air

Un scénar du Journal7 joué avec le sieur cartouche dans le rôle du para croate oublié et bibi dans celui du Partisan yougo compréhensif... ou presque.



J'ai joué ce scénar il y a quelques années et il m'avait aussi pas paru terrible.
Je rejoins tes conclusions.

Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 23 Décembre 2016, 16:50
Buck4 Flamin' Frank

Joué en PBEM avec Lionel62 et, une fois de plus, en une partie ultra-rapide!
Tiré du pack Buckeyes! de Mark Pitcavage sur la 37th US Division. Il s'agit donc de PTO avec des 666, pas le plus facile face aux Japs.
Dans le scénar qui nous intéresse, l'US doit nettoyer une colline de plusieurs Pillboxes. Malgré la présence de Kunai sur l'ensemble de celle-ci et la possibilité de déblayer plusieurs hexes de colline après setup (ce qui permet de révéler des positions nippones), l'assaut d'une colline fortifiée reste toujours délicate.

De toute manière...

A la fin de la première phase de feu défensive, Lionel m'avait éliminé quasiment la moitié de mon OB!
Comme de juste, les armes à ROF vont bien cartonner, ce qui est toujours embêtant dans ce genre de scénar. La difficulté du terrain m'a aussi poussé à l'imprudence le stacking a fait quelque ravage (honte à moi)

Vous trouverez ci-dessous la situation en fin de MPh, j'ai enlevé tous les marqueurs CX/Prep/Def/PIN/DM pour plus de lisibilité. Le Kill Stack sur la colline étant constitué de 3x666+MMG en plus du ldr. BIen entendu, ils n'ont rien fait en PFPh comme on le voit très bien sur l'image! Autre élément à noter sur les positions japs, les brushes sur les collines sont de la Light Jungle, les hexes d'OG sont du Kunai et ceux marqués d'un track noir sont ceux que j'ai dégagé. Le Pillbox sur la petite colline est sur un monticule à lvl2.

Enfin, je pense ne pas avoir attaqué au bon endroit. L'US doit démarrer sur la colline de la carte 47, mais le passage par un côté ou l'autre est plus judicieux qu'une attaque plein fer au centre ayant toute les chances de se faire assommer par plusieurs côtés à la fois.

L'attaque par la droite me paraît la plus judicieuse malgré un terrain assez cloisonné. Elle permet notamment de prendre la défense petit bout par petit bout... Après tout dépend du dispositif ennemi, les bunkers pouvant se placer n'importe où sur les collines!

Au final le scénar est un poil décevant, moins de par mes déboires que par le peu de possibilités offertes à l'attaquant tant le terrain conditionnera le axes d'approche potables. A noter que mes gars sont dans des Palm Trees, ce qui protège un peu au départ, mais il faut ensuite traversé toute une zone moins couvertes particulièrement dangereuse.

Il manque encore sur la carte 2 autres Pillboxes, 1 MTR de 81 Jap (qui se dévoilera en DFPh sur la colline entre les deux pillboxes à droite de la crête et enfin 2 HIPs encore planqués quelque part!

Bref, un scénar assez moyen à tenter probablement une fois, pas 2 et toujours aussi dépendant des ROFs!

Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Guillaume le 23 Décembre 2016, 18:00
Voici le setup de Lionel,

Passer sur la droite aurait fait mal aussi, surtout le HIP dans la jungle!
Je note un très bon setup couvrant parfaitement les axes d'approche, le scénar est effectivement très difficile pour l'US.
Il faut savoir joué à plein des hexes de "défrichage" obtenu après setup des 2 camps (un nombre d'hexes = un DR+2), perso j'en avais obtenu 8 que je n'ai pas trop su employer du fait d'un axe d'attaque trop large!

Le MTR de 81 est idéalement placé pour cartonner sur les Bamboos (DRM -1 avec du HE sur l'IFT)!


Guillaume
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 23 Décembre 2016, 21:56
Je l avais annoncé après mon setup, le scénario me semble dur pour les us !
Lionel
Titre: Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: pnaud le 28 Décembre 2016, 19:03
Je vais peut-être conclure ce fil avec des parties vieilles de plus d'un mois mais il me semble normal de présenter les parties jouées à Ver pour remercier mes adversaires sans compter l'intérêt de certains scénarios.

ASL122 Extracurricular activity
Joué contre Glumr pas si débutant qu'il le prétend. Budapest, 12/44, des étudiants probablement un peu fachos mais surtout très fâchés et motivés affrontent avec 4 Zrynii des sovs trop bien encadrés et 2 T-34/85. Je défends et, malgré la pression magyare, je réussis à empêcher les assaillants d'entrer dans le bâtiment B2. la HMG me paraît aussi un peu puissante quand sa ROF tourne à plein... Bon, j'ai joué avec un T-34 au MA enrayé depuis le tour 1. Je rejouerai volontiers ce scénario mais en attaque. Dommage également que les civils n'aient pas parlé, c'est toujours un chrome sympa.

SP quelque chose Bite of the Bassoto
Joué vendredi matin vs notre PanzerGG national. le scénario est trop connu pour qu'il soit encore nécessaire de le vanter. Il est vraiment très bien, en tout cas en attaque, et "highly recommanded". Les Staghound sont vraiment des chars sur pneus et ont fait du dégât !

AP47 Insult to Injury
Mon gros scénario (3 cartes rurales, 12-15 AFV et autant de squads de part et d'autre, 9 tours dans mon souvenir) du vendredi vs Jean LL. J'attaque ses Gardes avec mes SS à Koursk, enfin c'est ce qui est écrit parce que je ne trouve pas le chrome très poussé comme souvent avec P. Shelling. il n'en reste pas moins qu'il s'agit d'un bon scénario. Jean m'en a fait baver des ronds de flanc et j'ai plus d'une fois vu passer le spectre de la défaite. Son jeu était excellent. je croyais avoir bien manoeuvré pour éviter ses trois canons, tous m'ont allumé, butant qui du char, qui de l'infanterie  - le CH de 76mm ça tue du SS, dingue ! J'ai été desservi par des Malf très mal venues - un Tiger par ex. - et un duel statistiquement à mon avantage qui a failli finir en cata' généralisée pour mes StuG. Heureusement, j'avais le fameux "White Tiger" dans mon OB à l'insu de mon plein gré et il a décimé toute une brigade de chars bolchevique. La partie m'a vraiment épuisé mais j'ai beaucoup apprécié de jouer contre Jean et repousserai volontiers du pion contre lui l'an prochain.

By air to Battle 3 First trial by fire
Partie du samedi vs l'ami Ungern. Un scénario qui oppose classiquement la quantité (346 italiens & R-35) à la qualité (paras US avec un 9-2) en Sicile. je ne sais pas trop quoi penser du scénario, là aussi au chrome moyen. je pense avoir bien attaqué mais ce pauvre Thierry a eu une déveine sidérante quand j'ai fait du dégât avec mes piètres blindés. 3 Casualty MC sur 8 squads, ça fait mal... Sa série noire se poursuit et je cours vers la sortie (30VP ça fait beaucoup quand même...). Cependant, fatigue aidant, j'oublie qu'il s'agit d'une zone précise et non tout le bord de carte ! Erreur grossière qui donne la victoire à Thierry, ce n'est finalement que justice. Défaite méritée dans tous les cas.
Titre: Re : Re : J'ai joué en 2016...
Posté par: Lionel62 le 05 Janvier 2017, 13:56
FT194 forgotten soldiers

scénario qui présente bien et très alléchant, conçu par le beau, le grand, le magnifique P.NAUD, joué en pebm contre le non moins superbe Hill621 surnommé la grosse moule !

Je me suis aperçu lors du set up que je l'avais playtesté contre l'auteur à villers bocage. J'avais gagné facilement mais je ne sais plus avec quel camp.
des Roumains tentent de fuir (7 EVP à sortir) par le bord de la demi carte 11 à partir de la carte 44, poursuivi par des Russes avec moult blindés (sherman stuart et valentine) des partisans se placent sur la 11 et une partie de la 44 pour freiner l'échappée roumaine, une partie de Russe sur la 44 en motion et le reste rentre au T1 et T2 il ne faut pas que le Roumain perde plus de CVP que le Russe pour gagner.

la partie se termine au T4 par la fuite des 7 EVP et la perte de pratiquement tout mes blindés, il ne reste que 1 stuart valide. Le scénario est difficile pour le Russe, il démarre loin, les partisans sont faibles, le Roumain possède quand même 3 gun's de 75 qui ont explosé les chars, il est vrai Hill a été chanceux, le 75 perce à 14TK il faut un 5 pour tuer un sherman de face, devinez quoi 3 shermans au tapis en 2 tours ? passez par les flancs est compliqué des bois gênent, de plus hill qui joue très bien, avait placé les ATR en couverture.

j'ai beaucoup trop de perte et même la capture de roumains ainsi que des gun's ne compense pas, le partisan est trop faible pour stopper la marée de calimero (le casque ressemble à s'y méprendre, c'est trop injuste).

Un scénario nerveux, intéressant que je rejouerai bien.

Je viens de jouer en PBEM le scénario avec Manu.
J'avais les Russes et j'ai perdu mais les dés étaient définitivement pas de mon coté. Manu a tué deux chars sur CH sur des improbables hits !
Bon scénar, pas ingagnable pour le russe (j'avais quand meme mes chances) mais il ne faut pas hésiter à leur donner la balance.
Lionel