Auteur Sujet: Week-end ASL - Musée des Blindés - Saumur  (Lu 9748 fois)

Hors ligne benj

  • Silly Squirrel
  • Administrateur
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 013
  • +52/-3
  • You missed me, you didn't even touch me !!! (dud)
    • Cote 1664
Re : Week-end ASL - Musée des Blindés - Saumur
« Réponse #105 le: 30 Juin 2014, 11:19 »
Eh ben voilà, Saumur 2014 c'est fini et c'était très chouette !

Franck, Philippe, Nicolas, Alex et moi logions dans une vieille maison Saumuroise (et qui d'ailleurs d'après la propriétaire possède la plus vieille charpente de Saumur).  Nous avons donc pu pousser du pion dès vendredi soir jusqu'à pas d'heure.  J'ai pu affronter Franck sur OzB3 (by fire and flame), où des Roumains survitaminés (3 FT et 6 DC pour 9 squads) accompagnés par 2 marders assaillent une usine où 7 squads Russes sont retranchés.  Après avoir considéré le scénar comme ingagnable pour le Russe, j'ai relu plus attentivement les SSR (comme quoi il faut toujours le faire) et opté pour une défense sur le toit de l'usine, ce qui permet de choper un Roumain imprudent à distance.  Mon mortier de 50 s'est d'ailleurs payé le luxe de choquer les deux marders, dont l'un finira détruit à l'ATR.  Victoire Russe grâce notamment à Lady Luck qui m'a permis de résister à tous les tirs au dernier tour (tout en cassant deux lance-flammes Roumains sur trois).

Samedi c'était démonstration dynamique, avec un Stuart (je crois, étant arrivé après), Valentine, une dépaneuse sur chassis Sherman (?), un engin Français sur roues dont j'ai oublié le nom et une Jeep Willis.  Le matin, joué Chinese Raiders contre Philippe Naud, un très beau scénario tendu de chez tendu, qui s'est joué sur le fil, Philippe ayant réussi à sortir les 10VP nécessaires.  Mes Français réussissent finalement à sortir à leur tour les 5VP nécessaires, grâce à l'auto ralliement bien venu d'un leader cassé.

L'après-midi Gérard et moi commençons It's Hardly Fair, où ses Allemands, après un tour pas mauvais pour moi font un gros trou dans ma défense (composée de 7 squads 7-4-7).  Comme en face il y a beaucoup de monde (4 véhicules dont deux chars Français capturés), ça craque !  Heureusement, j'arrive à dérouter tout le monde vers le dernier bâtiment à défendre, je suis assez confiant car au dernier tour, Gérard doit passer devant moult paras dans l'open ground pour prendre deux bâtiments.  Hélas, la prep de Gérard est fabuleuse (avec une LMG qui ROF et casse deux défenseurs) en envoyant trois défenseurs sur cinq au tapis.  Du coup, tout repose sur un squad porteur de MMG qui a pour tâche de protéger une voie d'accès avec une firelane.  Hélas, il cower, je ne peux plus empêcher Gérard d'aller collecter les bâtiments objectifs.  Une belle partie !

J'avais prévu de jouer contre Philippe Naud à nouveau dimanche matin, mais la partie précédente ayant traîné, hélas pour Philippe nous commençons assez tard, sur Act of Defiance (A68).  J'avais préparé un setup, Philippe commence son attaque, fort bien menée, avec la destruction d'un des deux ponts permettant à mes renforts de venir.  Mais plusieurs choses jouent en faveur de mes Russes : le deuxième pont n'a pas été couvert par les 8-3-8 de Philippe d'une part et d'autre part il n'arrive pas à détruire un de mes T-44 imprudemment setupé proche de son infanterie (le squad porteur de PF faisant un 12 au TH).  Et surtout, Philippe avait sous-estimé la puissance de mon OBA, car son attaque principale termine son tour dans la rue face à mes maigres défenseurs, prêt à leur sauter dessus en APh.  J'envoie donc mon OBA de 120mm en harrassing pile au bon endroit (coup de chance) pour casser tout le monde.  Mes renforts remontant à toute vitesse et Philippe n'ayant vraiment pas de chance avec ses PF (qui cassent ses 8-3-8), c'est cuit pour l'Allemand.  Mais une partie sympa contre un adversaire toujours agréable (et d'ailleurs, je dois une faveur à Philippe pour l'attente du matin :-$).

Sur le chemin du retour, nous échappons aux embouteillages, Noël !  Rendez-vous pris pour l'année prochaine, en espérant que le gîte sera de nouveau disponible pour nous (avec ou sans nos voisines Australiennes ;-)).

Un grand merci, donc, à Thierry pour l'organisation, à Gérard pour sa cave et aux Touraine Killers pour leur hospitalité !
« Au final, le meilleur fumigène Russe reste le Panzerfaust »

Hors ligne Deps720

  • 10-0
  • *
  • Messages: 381
  • +2/-0
Re : Week-end ASL - Musée des Blindés - Saumur
« Réponse #106 le: 30 Juin 2014, 13:53 »
Un grand merci à Thierry et à l'équipe, un week-end toujours aussi agréable !  8)

Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 493
  • +29/-0
Re : Week-end ASL - Musée des Blindés - Saumur
« Réponse #107 le: 30 Juin 2014, 14:15 »
je plussoie avec les remarques précédentes, sauf pour la météo du samedi AM - si, les organisateurs en sont aussi responsables ! - mais bon nous n'étions pas dans la salle où il y avait un trou dans le toit 8)
Une petite pensée pour le muscat... PanzerGG comprendra. Le PT-76 voisin a prouvé son utilité à cette occasion d'ailleurs.
je posterai des AAR sur les scénarios dans le fil dédié mais pas pour "Act of Defiance" car je n'ai vraiment pas bien joué. Bon, on l'a commencé trop tard mais j'aurai par conséquent du jeter mon dévolu sur un scénario bcp plus modeste car "AoD" est une belle action sur laquelle il faut prendre son temps.
Et vivement l'année prochaine, même lieu de jeu, même lieu de résidence et vive l'Australie, hein les gars ? ;-)

Hors ligne Reeman

  • ASL's troubadour
  • 10-3
  • *
  • Messages: 771
  • +15/-0
  • Royal Navy attitude
Re : Week-end ASL - Musée des Blindés - Saumur
« Réponse #108 le: 30 Juin 2014, 16:25 »
Il y a à distinguer deux choses lorsque l'on va jouer au Musée des Blindés à Saumur : le jeu en question, d'une part, avec ses aventures qui lui sont propres, et le contexte extérieur.
Côté, jeu, je ne m'étendrai guère sur les détails (plutôt sur un autre fil de discussion)... J'ai joué 4 parties au lieu des 5 prévues, mais je n'ai pas été le seul : il y a eu en effet des scénarios qui ont débordé au niveau du temps, et c'est un des points que l'on peut encore améliorer. Je tiens à remercier toutefois chacun de mes adversaires pour leur plaisante compaignie ! Si je devais garder de chaque partie une image particulière, voici ce que cela donnerai : avec Benj ce serait le LtMtr sur le toit de l'usine qui met hors-jeu d'entrée mes deux Marders, avec Vincentus, c'est mon 6+1 qui va caracoler joyeusement dans l'Hexe de son Gun HIP, avec Nicolas, c'est l'incroyable retournement de situation en faveur de mes allemands au dernier tour, avec PanzerGG, c'est ce terrible dernier jet de dé qui fait enfin craquer le dernier squad SS dans le bâtiment et sauve in extremis mes italiens.

Côté contexte extérieur, je suis toujours bluffé par la capacité de la ville de Saumur à nous embarquer dans une autre dimension, que ce soit par ses fêtes locales (cyclistes habillé(e)s à la mode des années... 40 !), sa beauté estivale (ruelles et bâtisses médiévales) et ses surprises (son royal gîte et ses avenantes Australiennes !). Cette ballade dans la 4ème dimension fait un bien fou, enrichit chacune de nos virées d'une pelletée d'anecdotes, et c'est avec regret qu'il nous faut à chaque fois repartir...
"J'ai fait mes plans avec les rêves de mes soldats endormis."
                                                              Napoléon Bonaparte

Hors ligne Philippe Briaux

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 704
  • +40/-1
Re : Week-end ASL - Musée des Blindés - Saumur
« Réponse #109 le: 30 Juin 2014, 20:15 »
Samedi c'était démonstration dynamique, avec un Stuart (je crois, étant arrivé après), Valentine, une dépaneuse sur chassis Sherman (?), un engin Français sur roues dont j'ai oublié le nom et une Jeep Willis. 

Un Sherman M32, un M3LT, un Valentine, un EBR, un DUKW et une Jeep. Et avant le Sherman un M26 Pacific (tracteur porteur de char), pas vu en marche car arrivé trop tard.

Hors ligne PanzerGG

  • 9-1
  • *
  • Messages: 182
  • +3/-0
Re : Week-end ASL - Musée des Blindés - Saumur
« Réponse #110 le: 03 Juillet 2014, 19:18 »
Cela fait toujours plaisir de voir votre satisfaction d'être venus rendre visite à vos lointains cousins de province. Je sais maintenant que j'ai touché le point faible du docteur....surtout ne jamais le laisser seul dans ma cave !

Pour la partie jeu, j'avoue avoir gagné la seule partie auquel je ne m'accordai aucune chance. It's a hardly fair contre Benj me paraissait culotté avec cet allemand en attaque supporté par des blindés plus ou moins décadents en 1944. Mais il faut reconnaître que le tour 3 fût décisif pour percer sa défense hermétique jusque là. Dommage que je n'ai pas su concrétiser sa déroute sur ce tour 3 , couplé avec une erreur de mouvement au tour 4. Tous ses squads ont alors pu dérouter hors de ma portée et leur ralliement a forcément prolongé la partie jusqu'à la fin. Et une victoire qui se finit sur les jets de dés...mais cela arrive forcément de temps en temps.

Freeing the roadway contre Mister Briaux fût perdue, bien que j'avais l'espoir en lui soumettant un scénario déséquilibré, qu'éventuellement, peut-être, dans un moment d'absence, je pourrais enfin obtenir ma première victoire contre Philippe  :-) Mais l'animal est coriace et peu de choses lui échappent. On rajoute une faute de recul au tour 4 et me voilà complètement coincé. Victoire de sa part à l'issue de sa dernière PFPh, ce qui démontre le côté déséquilibré. S'il était équilibré, je n'aurai pas pu résister jusqu'à la fin.

Ma troisième partie contre Franck "To the last man" (LSSAH29) se déroula comme je l'avais imaginé. L'italien réussit à prendre le bâtiment à la fin du tour 3 et juste avant que les renforts SS ne puissent rentrer adjacent. A mon avis, il faut un sacré déséquilibre de dés pour que les 3 squads allemands dans le bâtiment réussissent à tenir jusqu'à l'arrivée des renforts. Il me semblait déséquilibré en faveur de l'italien. Je l'ai donc perdu ce qui n'enlève rien au mérite de Franck qui a parfaitement placé et manoeuvré ses troupes en me scotchant même deux semi chenillés avec séance de rôtissoire pour les squads en renforts coincés encore dedans.

Merci encore à ces valeureux parisiens qui ont bien voulu se déplacer pour subir une douche plus qu'écossaise le samedi soir. L'année prochaine, on ne vous invitera que si le temps est au beau !

A la revoyure
 :teuton: