Forum FFL-ASL
ASL pour les nuls … et les autres !

J'ai(re)lu ASL pour vous

Hors ligne Phil D

  • De moins en moins bleu, de moins en moins en reprise
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 181
    • +7/-0

Hors ligne javanabal

  • 9-1
  • *
    • Messages: 188
    • +2/-0
  • La bête est déchaînée

En ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Content de ne pas se sentir trop seul  :-)

Les Scénars

Avec 32 scénars proposés dans ce numéro, le FT ne vient pas les mains vides, c'est le moins que l'on puisse dire.
Tous impliquent des troupes italiennes, elles y jouent le rôle de premier plan à l'exception de quelques scénars où l'on dispose d'une force mixte germano-italienne à égalité ou majoritairement allemande.

Outre d'abonder la scénarithèque des troupes italiennes de manière sensible, cette masse ne se concentre pas sur une période en particulier et couvre à peu près l'ensemble des théâtres où l'on pouvait trouver des petits pions gris (y compris la Chine face aux troupes japonaises, inédit!). La diversité est donc bien présente et c'est un gros point positif.
De ce fait, on ne nage pas dans les troupes d'élite (Decima MAS, Folgore) et c'est tant mieux (c'eut été une faute majeure AMHA), on a vraiment de tout.

Pour l'instant, je n'en ai joué aucun, mais ça devrait venir.
Le ROAR ne sera pas d'une grande utilité pour l'instant car, si l'ensemble de scénars semblent avoir déjà été joué une paire de fois, a priori aucun n'a encore franchi a barre fatidique des 10 parties enregistrées (minimum du minimum pour se faire une idée). Cela est évidemment lié à la sortie très récente du numéro.
Seul le FT226 avec son 6 à 0 me fait soulevé un sourcil interrogatif, y a peut-être un truc qui couille, mais on peut attendre d'avoir plus de partie au compteur pour estimer la tendance.

Côté niveau, il y a un peu de tout, mais je ne pense pas que cela s'adresse réellement aux newbies. D'une part, les troupes italiennes sont assez spéciales à manipuler. Ensuite, nombre de scénars font appel à des règles plus ou moins complexes (OBA, chevaux, Radioless, snow en montagne, DTO etc.) pour un newbie. Disons que l'on pourra trouver de bons scénars d'initiation à certains points de règle (dont les italiens), une fois le niveau du débutant amélioré.

Guillaume
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


En ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Conclusion

Comme rappelé dans l'éditorial, cela faisait un bout de temps qu'un numéro du FT était paru.
Pour compenser cela, la taille de ce n°14 est inédite.

La ligne éditoriale reste la  même, orientée analyse historique, cela plaît ou ne plaît pas, c'est selon, mais les articles ont ici bien travaillés et évitent de se disperser sur le sujet, préférant se concentrer sur des points plus précis (ici, les unités).

Il y a tout de même de la place pour des articles plus "techniques" très intéressants (mais je suis moins objectif ;) ).
Le seul regret reste l'absence d'une analyse tactique de l'emploi des troupes italiennes à ASL, à la place de l'estimation de la représentation de celles-ci.

Côté matos, les pions sont un apport appréciables sont nous engloutir sous une masse imposante, je regrette certains choix, mais rien n'est parfait.

Enfin les scénars sont LE point fort de ce numéro.
Nombreux, ils évitent l'écueil de la répétition malgré la monothématique (défaut de Crucible of Steel et de PiF).
Evidemment, il faut aimer les troupes italiennes, mais on vous annonce la couleur d'emblée. Perso, j'adore les sujets originaux avec des troupes brinquebalantes et des engins tordus, ça me convient donc très bien!
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


Hors ligne X

  • Rédac Chef du LFT
  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 724
    • +53/-1
  • Noli facere nautam cacare
    • Le Franc Tireur, le magazine des fanatiques d'ASL
Merci Guillaume,

le choix du sujet pour le prochain numéro n'est pas encore arrêté et sera soit fin de guerre à l'Est soir désert....Donc 2 sujets vraiment différents. Nous sommes entrain d'en discuter, car nous avons véritablement plein de choses sur le feu :)

Amicalement,

X
Le Franc-Tireur:  http://www.lefranctireur.org


Hors ligne barns

  • Tanguero
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 253
    • +39/-1
    • HERBRETEAU IMMOBILIER
j'ai joué 3 scéanrios du pack et effectivment c'est quand même assez costaud, par contre, j'ai vraiment "kiffé" les 3 joués, avec une palme pour celui d'Alexandre !
Hatten "CG I" Américains vs Guillaume axe

Hatten "CG I" Axe vs Clément Américains

Hatten "CG I" Axe vs Julien Américains

playtest

GD14 "fighting like lions" Russes vs Guillaume Axe


En ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
j'ai joué 3 scéanrios du pack et effectivment c'est quand même assez costaud, par contre, j'ai vraiment "kiffé" les 3 joués, avec une palme pour celui d'Alexandre !

C'est bon signe!
D'ailleurs le nombre de parties enregistrées au ROAR est plus qu'honorable pour un produit sorti il y a moins d'un an.
Les Schwerpunkt d'il y a 20 ans que je lis ces derniers temps ne présente pas toujours autant de parties enregistrées.

Une petite remarque en aparté, vu que je parle du ROAR, je vais exposer mon estimation personnelle de l'équilibre d'un produit.
Attention, c'est une technique personnelle et arbitraire, disons que ça permet de se faire une idée à la louche!
Libre à tous de l'employer ou non (ou même d'exposer ses propres critères).

J'ai déjà donner mon étalon de calcul pour un scénar (double de victoire d'un camp sans balance par rapport à l'autre avec au moins 5 parties d'enregistrées). Celle-ci reste un pis-aller, car l'expérience montre que 10 parties enregistrées est plus juste (même si 5 à 0 reste significatif AMHA).

Avec le temps, je me suis aperçu qu'il est totalement utopique d'avoir un produit ASL 100% pur porc.
Si il est assez facile d'estimer un produit "bancal" (la moitié des scénars déséquilibrés), il est plus difficile de déterminer un "all-star".
Disons qu'un produit ayant moins du quart des scénars proposés comme déséquilibrés pourra être considéré très bon sur ce point là.
Je sais que cela ne changera pas nécessairement les achats de chacun (moi le premier!), mais cela permet de choisir a priori quand l'équilibre est le critère primordial.

Guillaume
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


En ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Schwerpunkt 4


Dernier numéro du siècle dernier, celui-ci est le premier à proposer ce qui deviendra la norme dans les numéros suivants: une étude historique (de préférence sur une armée, mais pas forcément).
Pour le premier article, c'est l'armée française de 40 qui est abordée, mais j'y reviendrai.
ON retrouve toujours les 12 scénars et les analyses correspondantes, ADN des Schwerpunkt.

Words from the Editor

Après un gros coup de mou dans l'édito du n°3. Evan reprend quelques couleurs, même si il se pose encore des questions sur l'avenir d'ASL en cette fin de XXè siècle. A noter que ce vague à l'âme, à peine soignée à l'époque par l'arrivée très récente de MMP aux commandes, est partagée par nombre d'acteurs du hobby. La raréfaction des joueurs et surtout des playtesteurs entame alors le moral de celui-ci
Sermonné par sa mère  8-O , Evan est reparti au charbon et a eu la bonne surprise de se faire épauler par nombre de petits camarades. Il nous parle alors de 2 volume suivants aux sujets très particuliers (Medal of Honor et Victoria Cross) soulignant le nouveau souffle de motivation s'étant fait jour.

20 ans après, la lecture de cet édito rappelle le fait que la survie d'ASL a finalement tenu à un petit quelque chose (outre l'investissement de Curt Schilling pour la partie officielle), et ce fut la motivation des joueurs amoureux d'un système très immersif et très dense, sans réelles comparaisons avec ce que propose alors les concurrents redoutés de l'époque: les jeux vidéos (hyper scriptés d'après moi).

Ca fait du bien de relire ce genre de choses de temps à autre.
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


En ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
The Failure of Firepower

Schwerpunkt propose donc UN "gros" article au lieu de 2 petits.
C'est un bon choix car on a alors un sujet bien mieux traité.
Le choix se porte alors sur l'armée française de 40.

Petite précision avant de commencer, le thème de l'article ne conditionne en aucun cas le sujet des scénars présents dans le numéro.
Par exemple, pour ce numéro 4, un seul scénar traite de la campagne de 40... et met en jeu des britanniques!
De même, il n'apporte aucun conseil quand à l'emploi des troupes françaises à ASL, seulement une analyse historique.

Mais voyons comment Brook White analyse l'armée française (et sa défaite) de 1940.
Cet article est assez complet, analysant l'histoire, la politique et, bien sûr, l'aspect militaire.
Sans surprise, le constat est assez dur, mais on ne peut vraiment contredire celui-ci.
L'auteur fait un boulot sérieux et prône même de renforcer certains aspects (broken Morale, ELR) au début de la campagne et rappelle par ailleurs que le soldat français n'est pas moins courageux, mais doit faire avec une organisation rigide et s'adaptant mal aux événements.

L'auteur se concentre sur l'organique, mais que jusqu'au niveau divisionnaire, et le compare à l'allemande. L'autre point analysé est la méthode et la théorie appliquées.

Sur ce dernier point, l'auteur me semble taper juste en soulignant la rigidité de la "Bataille Méthodique" et l'objectif tactique qu'est la destruction de l'ennemi par le feu. Là on est d'accord.
Par contre, sur l'analyse organique, le manque d'ouverture de champ fait perdre quelques éléments de réponse (sans que cela ne change malheureusement quoique que ce soit au constat d'échec).
Organiquement, la division française manque parfois de coffre et d'intégration interarmes, mais cela fait partie de l'organisation de l'armée française.
Alors même que l'auteur s'étonne de la centralisation de certaines unités autonomes par rapport à l'intégration plus complète des divisions allemandes.
Sauf que la bataille méthodique appelait à la planification de celle-ci et donc d'allouer les unités dépendant du commandement (artillerie notamment, mais aussi bataillon blindés avant 1939) aux divisions en ayant besoin.
De même la gestion interarmes se retrouvent à un niveau plus élevé. Si la DCR manque d'infanterie, c'est qu'elle doit combattre en appui des DI et non seule. Idem pour l'aviation qui doit reconnaître pour le reste de l'armée.
Tout ceci nécessite un travail d'état-major intense et, gros point noir en 40, des communications fiables et rapides. Evidemment rien de tout cela ne sera possible et le commandement sera très vite dépassé par le rythme de la campagne. Les unités allemandes, plus polyvalentes et autonomes, possédant des commandants rompus au commandement de l'avant vont être bien plus à l'aise.

Etonnamment, ces points ne sont pas relevés par l'auteur alors même que l'armée américaine est fortement inspirée du modèle français, avec notamment une culture d'état-major. La grosse différence viendra de l'analyse de la campagne de 40 par les officiers US et qui permettra de corriger les faiblesses d'organisation de leur armée.

D'autres points montrent aussi que l'auteur ne maîtrise pas tous les détails. L'importance accordée aux unités de FT17 est disproportionnée, elles étaient plus attachées à un secteur qu'à une unité mère et certaines seront même employées uniquement en barricades vu la faible valeur des engins.
Plus subtil pour un étranger, la dissension entre armes dans l'armée de 40, pourquoi des DLM et des DCRs distinctes et non intégrées entre elles? Tout simplement parce que les premières dépendaient de la cavalerie et les secondes de l'infanterie.
Pourquoi pas plus d'armes performantes sur les engins blindés français? C'était prévu (d'où le 37 SA38, étonnamment passé sous silence dans l'article), mais pas encore suivi d'effet (les 47mm avaient par contre été déjà remplacés). L'auteur se trompe aussi sur la capacité des DIM, la motorisation est en fait relative car les camions ne lui appartiennent pas en propre, conséquence encore de la planification de la bataille méthodique, idem pour la centralisation des excellents 47AC au niveau divisionnaire, mais qui devaient être ventilés selon les besoins.

Néanmoins, tous ces petits détails sont accessoires car, au final, c'est bien la doctrine française qui fut pris en défaut, la planification face à l'adaptation.
En ce sens, l'auteur décrit bien le cadre de la campagne de 40 et pose les bonnes questions, même si il lui manque quelques éléments de réponse quand on part dans le détail.
« Modifié: 22 Septembre 2019, 20:17 par Guillaume »
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


Hors ligne X

  • Rédac Chef du LFT
  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 724
    • +53/-1
  • Noli facere nautam cacare
    • Le Franc Tireur, le magazine des fanatiques d'ASL
....la doctrine française (qui) fut pris en défaut, la planification face à l'adaptation.

Ben ça n'a absolument pas changé, hormis dans quelques unités qui subsistent encore (pour combien de temps?...).

Ça fout la trouille :(

X
Le Franc-Tireur:  http://www.lefranctireur.org


En ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Ben ça n'a absolument pas changé, hormis dans quelques unités qui subsistent encore (pour combien de temps?...).

Ça fout la trouille :(

X

J'ai entamé la lecture de "La Mesure de la Force" de Martin Motte, traité de stratégie de l'Ecole de Guerre.
Il est amusant (ahum) de voir justement souligné cette opposition planification/adaptation sur la question militaire, de même que les perceptions distinctes des relations internationales entre "réalistes" (ça peut toujours taper, mieux vaut s'y préparer) et "libéraux" (Le droit international va tout régler, y aura pas de poblèmes).
Cela relève de le même logique d'aveuglement, mais j'aurais l'occasion d'en reparler (au moins y a des auteurs qui y réfléchissent intelligemment!).

Mais revenons à nous moutons:

Les Scénars

Toujours au nombre de 12, il abordent l'ensemble du conflit : France 40, Campagne à l'ouest 44/45, Afrique (avec un gros scénar), PTO et même indépendance indienne en 48!
Je n'en ai joué aucun, mais le ROAR assez confortable donne de bonnes indications (37 parties jouées en moyenne par scénar) avec des stats très convenables dans l'ensemble (seuls 3 sont vraiment bof).
Les analyses sont, comme toujours, utiles à lire, mais ne valent pas Saintes Ecritures (et tant mieux!)
Une cuvée donc intéressante malgré son âge
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 505
    • +19/-0
Je suis toujours avec beaucoup d'intérêt cette revue des magazines ASL.En dehors de toute considération du ROAR, je me permets de donner un avis :
SP37 un excellent souvenir, gros scénario subtil comme je les aime ... Joué et gagné avec l'Américain.
SP38 joué en tournoi, pas de souvenir précis.
SP40 en tournoi, pas mal.
SP41 pas facile avec le 150mm, pas sûr qu'il soit très équilibré.
SP43 Joué à l'ASL Ring, excellent scénario.
SP44 Pas un grand souvenir.
SP45 En tournoi, excellent scénario.
SP48 Pour moi, un must ! Du mouvement, très fluide.


En ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Conclusion

Comme d'hab' chez Schwerpunkt, le choix de l'achat sera conditionné par les scénars.
En ce sens, les retours sont rassurants comme l'indique l'Eléphant et c'est bien là le principal.
Les sujets sont diversifiés, pas de particularités à souligner de ce côté-là non plus
L'article est bien réalisé, mais reste quand même la cerise sur le gâteau.
Il s'agit donc d'un exemplaire permettant d'étoffer sa scénarithèque avec du bon matos, mieux que les précédents.

Guillaume
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


En ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Schwerpunkt 5


Pour ce numéro 5, Schwerpunkt change de philosophie et propose un pack thématique.
Article et scénars concernent donc la Medal of Honor, ce pack vient en couple avec le suivant qui concernera la Victoria Cross, les 2 étant apparus la même année (en 2000).

Words from the Editor
Logiquement, Evan Sherry nous expose la genèse de ce projet "Medal of Honor", il annonce aussi le numéro suivant. Enfin, il rassure le lectorat en promettant de retourner à un mix plus classique de scénar ensuite.
L'autre info est la mise sur orbite de MMP en tant que fournisseur officiel sur la scène ASL et des espoirs placés en celui-ci pour l'avenir du hobby. De même, Evan rappelle la complémentarité et non la compétition entre TPPs.
Cela peut sembler surprenant presque 20 ans après, mais, pour ceux n'ayant pas connu l'époque, la survie d'ASL a été très clairement menacée à la toute fin des années 90 et l'an 2000 (et la reprise par MMP) fut un grand soulagement. Les TPPs ont alors tenu la baraque pendant les 2 ou 3 ans de flottement, on comprend alors mieux le besoin d'en parler d'E.Sherry dans son éditorial.
« Modifié: 25 Septembre 2019, 18:12 par Guillaume »
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


Hors ligne benj

  • Silly Squirrel
  • Administrateur
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 113
    • +54/-3
  • You missed me, you didn't even touch me !!! (dud)
    • Cote 1664
Un numéro d'anthologie avec des scénarios bien débiles mais tellement funs.
« Au final, le meilleur fumigène Russe reste le Panzerfaust »