Auteur Sujet: AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL  (Lu 3629 fois)

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 5 253
  • +39/-0
AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« le: 25 Mai 2015, 15:32 »
Mais que viens faire Pavaroti dans cette histoire?
Vous comprendrez-mieux une fois que je vous aurais préciser que nous avons pu avoir en cadeau de bienvenue un agenda de F.O. du fait d'une agression au Buffalo Grill. C'est plus clair, maintenant? (Je tiens à préciser que tout ceci est vrai!)

Après une traversée éclair du nord-ouest de la France j'arrive donc à la 25è session du ring. 25 ans! Mon dieu!
Souvenez-vous, nous étions jeunes et large d'épaule, nous attendions que la mort nous frôle, sur la route encore, sur la route encore...
Enfin large d'épaule pas tellement parce que bibi il avait juste 13 ans à l'époque et sortait à peine de la 5è (je ne connaissais même pas ASL) et je ne vous parle même de mes couches-culottes que j'ai dû porter jusq... Enfin bref, passons!

Mais pourquoi filais-je donc comme l'éclair? Ben tout simplement parce que j'avais été pris en chasse, outre par la maréchaussée et une horde de fans nymphomanes (du coup je ne sais plus qui poursuivait qui?!?)...
J'étais donc poursuivi, disais-je, par un carton de 6 bouteilles de Coteaux du Languedoc! Ben croyez-moi, croyez-moi pas, je n'ai pas réussi à les semer. Désolé les gars, il a fallu que vous vous rinciez le gosier avec, je sais que le sacrifice a été rude! Voici donc l'explication pour le vin!

Mais quid de l'opéra? nous devons cela à Vilshoffen qui n'a pas hésité de donner de sa personne pour faire vibrer non pas son organe (je vous laisse deviner lequel), mais sa fibre sentimentale pour l'Eléphant et a donc amener tout un opéra avec lui (c'est vrai que la salle paraît petite après cela!).
ben oui, vous savez un opéra... la patisserie avec café et chocolat superposé et un superbe glaçage miroir! Vraiment délicieux, merci à lui!
Voici donc pour l'opéra!

Et pour ASL me direz-vous? Ben ASL, je ne sais pas, c'est quoi ce truc?


« Modifié: 06 Septembre 2017, 11:20 par Guillaume »
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
FrF21 Cavalry Brigade Model
Tac70 Brise-Lames
ESG154 Pulse of Steel
ASL89 Rescue Attempt

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 5 253
  • +39/-0
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #1 le: 27 Mai 2015, 23:29 »
Allez démarrons par la ronde1:

L'Eléphant ne voulant pas traumatiser nos esprits sensibles dès la première ronde a donc choisi très logiquement comme sujet de celle-ci le PTO

Vous dormez encore avec votre doudou préféré et BLAM!!! Un scénar avec du ANZAC et du Jap commençant les yeux dans les yeux!

Vous dormez encore la lumière allumée parce que vous avez peur des monstres dans les placards et re-BLAM!!! Un scénar de Marines cherchant à faire guili-guili avec des canons de 150mm dans la jungle

Vous détestez les écolos et le vue d'un bateau-mouche vous file le mal de mer, pas de problèmes! Coup de tête/ Balayette et va te ramasser du chinois sur une carte VotG en trimbalant des casseroles motorisées et une pluie de NOBA (oui, oui) crachée par la canonnière du Yang-Tsé (sans Steve Mc Queen, c'est trop viril pour lui cette affaire-là!)

On est RING ici, on est pas là pour rigoler!!!

Ben en faites si, un peu quand même, Guy et moi-même décidons que ce n'est pas parce qu'il va y avoir des boyaux accrochés dans les branches et de la cervelle sur nos jolis uniformes que l'on ne peut pas faire cela dans la joie et la bonne humeur! Non mais, on est pas des sauvages tout de même!

Et oui, sous ses larges épaules de baroudeurs, Guy est un personnage plein d'humour et bon public à ma litanie de calembours et autres blagues (et pas le dernier pour en rajouter!)

Nous optons, par défaut car la canonnière du Yang-Tsé n'est pas du goût de mon adversaire (dommage), par jouer FrF72 The Mubo Decision

Je choisis les Jap tandis que Guy bide AUS1 me concédant ainsi un pétard supplémentaire (aka DC)
LE placement est d'autant plus rapide que les options sont restreintes et que, pour rendre la partie encore plus subtile (sic), aucun Jap ne peut commencer HIP et que je ne dispose pas de concealment.

pour avoir jouer la partie avec AK-Frischling, le scénar est très violent et conditionné par les premiers échanges de tirs et les performances des appuis Australiens.

J'ai opté pour une défense du village en 2 rideaux, n'occupant pas les huttes du milieu, mais blindant en infanterie appuyée par le canon de 20mm en avant et couvrant par le crew MMG, un sqd MTR et un sqd "nu" en couverture des huttes du centre. faute dire que l'australien arrive de partout.
Je laisse aussi un sqd sacrificiel sur la hutte isolé sous le nez des MTRs/MMG de l'australien, ses chances de survie sont nulles (il n'a pas de possibilités de repli), mais les Japs savent mourir généralement avec efficacité et, si j'ai un petit peu de chance, il pourra même breaker du monde à l'australien, dans tous els cas il ne peut pas être négligé et rien que le fait de prendre des baffes dans la gueule m'est déjà utile!

La partie commence et Guy mise sur la puissance de feu des MTRs et non sur la SMOKE (les 2 tactiques sont possibles sur ce scénar), peu d'efficacité de ceux-ci mais la MMG commence à découper mon sqd sacrificiel, tant pis pour le retour de flamme de sa part, au moins il occupe du monde.
Sur la première colline, mes possibilités de FG réussissent à contenir les avancées australiennes, lui faisant sauter les concealed (ce qui est très important pour éviter des CCs désavantageux) et lui cassant du monde.
J'ai de la chance sur ces deux éléments et c'est très important pour la suite: l'arrivée de mes renforts!
un sqd isolé vient d'ailleurs en couverture de ce côté-là pouvant bien me gêner pour faire la jonction avec mes troupes

Sur l'autre colline, ses troupes n'ont pas trop le temps de se mettre en place dès le premier tour, ce n'est donc pas encore un problème, mais elles peuvent tirer sur les renforts.

La suite au prochain épisode...
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
FrF21 Cavalry Brigade Model
Tac70 Brise-Lames
ESG154 Pulse of Steel
ASL89 Rescue Attempt

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 5 253
  • +39/-0
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #2 le: 28 Mai 2015, 11:53 »
Pour les renforts je peux soit arriver par le sud sur la carte 47, soit par le nord mais sur la carte 36 (ou alors un peu des 2!)
Il est clair que la pression australienne principale est au nord, de plus les troupes venant du sud arriveraient sous le feu de la colline farcie au MTR et MMG, je préfère donc l'option nord.

Comme indiqué, Guy a placé un sqd dans ce coin-là, j'ai intérêt à m'essuyer les crampons sur sa tronche le plus vite possible car il peut vite devenir un perturbateur endocrânien (me filer la migraine si vous préférez)

Etant aussi en partie sous le feu des gugusses walabis désirant squatter le sud du village, la route n'est donc pas très aisé, mais faisable. Je désigne donc un courageux sqd volontaire porteur de DC pour éparpillé façon puzzle l'importun via un DC(dé) Hero, tandis que ses petits camarades doivent assurer la base de feu ensuite. une grosse pipile avec MG grimpera au lvl 1 de la colline histoire de ne pas trop s'exposer tout en fournissant elle-aussi une base de feu au tour australien suivant. la couverture de Palm trees et la trop longue distance de la MMG sur la colline d'en face devraient faire le reste.

Mon MTR de 50 de départ SMOKE la colline de MTRs histoire d'avoir un peu la paix pendant 1 ou 2 tours

Mon gars s'élancent donc, mais je m'aperçois alors que le sqd ennemi est concealed (quel neuneu ce Guillaume), donc pas de DC Hero Creation possible, je calcule (trop) vite fait le risque d'un approche ADJACENT pour provoquer son tir et décide que le jeu en vaut la chandelle , 4FP -1 pour un sqd Jap Elite tout frais c'est supportable. mais que nenni, j'avais oublié les grenades et le PBF (Poing Balancé dans ta Face!), il se fait donc arroser à 8FP-1! Heureusement pas trop de bobos, un 1MC et un stripe (du sqd, pas de moi! Je n'en suis pas encore là pour distraire mes adversaires!).
Mon DC Hero court donc vers son destin, survit au TPBF (Tarte + Poing Balancés dans ta Face, normal que ça fasse plus mal!) et meurt donc en Hero aboutissant à un magnifique PIN du sqd adverse! (Sûrement dû au choc de s'être fait repeindre par les boyaux du hero en question!)

Tant pis, on se le fera à l'ancienne, Katana  et vieilles dentelles, HtH à 1/2 -1, ça devrait le faire... et ça le fait, le sqd jap réussissant l'exploit de survivre!
Bon on est bien dégagé, j'envoie 2 sqds et un MTR de 50 pour flanquer la colline du nord du village et gêner les rally Aussies, le reste pénètrera profondément (oh, oui!) dans le village pour occuper les huts entretemps squattées par un HS brokie australien (qui revient en self-rally d'ailleurs)!

Côté sud on fait à peine dans la tendresse! Outre un 648 double breaker évoqué juste avant (j'étais content, les 648 sont terribles dans ce scénar du fait des distances de tirs et des possibilités de CC), Guy doit alors venir déloger un sqd confortablement installé (sic) dans un hex de bamboo, la config du gully est calamiteuse pour avoir des LOS correctes vers celui-ci et oblige à s'approcher.
Il n'hésite pas à venir au CC contre celui-ci avec un sqd et un 8-0, pas trop le choix il est vrai car l'éradication de mon gars est indispensable... Elle aura bien lieu, mais pas sur celui-ci, il tue le sqd et le ldr, récupère le MTR de 51 trimbalé avec, pousse la plaisanterie jusqu'à tiré avec sur les australiens d'en face (je ne m'aperçois que maintenant que ce n'était pas possible dans le bamboo! Dsl Guy!) sans grands résultats (un PIN de mémoire) avant d'accepter de décéder par absorption massive de métaux par voie crânienne de la part d'un tir australien (KIA sec!)

L'un dans l'autre, nos troupes commencent à fondre pas mal. Le sqd sacrificiel crèvera dans les règles de l'art sans rien faire d'autres, le sqd australien tueur cité se fera shooté de la même manière par les appuis jap de la colline de la carte 36 (non mais!), le 338 brokie du village hurlera de souffrance lors d'un CC meurtrier emportant avec lui l'unité jap venue lui enfoncer les baguettes pimentés dans des orifices inavouables (d'où les hurlements!), le HtH ça rigole pas!

Mon canon de 20mm va correctement faire son job, surtout que l'emploi du TH s'avère plus utile que l'IFE vu les couverts présents (malgré les baguettes, Ah, ah, ah! Humour culinaire) avant de subir une fin logique lors d'une succession de ROF: malf puis disabled à la RPh suivante, j'avais rameuté un sqd avec lui histoire de maintenir un môle défensif correct

Je me suis alors replié au milieu du village et un groupe dans le gully. Guy ne contrôle alors qu'un seule hut et peut en espérer 2 autres à la prochaine impulse, mais il faudra venir chercher la dernière au CC. L'attaque s'élance, mais Les LOS très rapprochées dorénavant me permettent de balancer des PBFs dévastateurs et le temps manque à mon adversaire pour faire dans la subtilité. Vu les dégâts occasionnés lors de ces derniers tirs et la casse de ses unités chargées d'aller chercher la hut au sud du village, Guy me concède alors la victoire.

La partie fut chaude et bien dans l'esprit PTO, Guy n'a pas démérité et il faut reconnaître que les premiers échanges de tirs favorables à ma pomme ont pesé lourd. Ceci empêche l'australien de prendre l'ascendant facilement et l'arrivée des renforts est alors difficile à gérer en plus. Comme indiqué les pertes furent très lourdes de part et d'autre!

Bon entame de tournoi bien lancée

1-0


« Modifié: 28 Mai 2015, 12:00 par Guillaume »
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
FrF21 Cavalry Brigade Model
Tac70 Brise-Lames
ESG154 Pulse of Steel
ASL89 Rescue Attempt

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 5 253
  • +39/-0
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #3 le: 30 Mai 2015, 11:08 »
Ronde 2, je joue face à L'Eléphant himself! cela faisait longtemps (au ring 2010 ce me semble en ce qui concerne le FtF)

Nous avons chacun exclu un scénar différent et jouons donc le commun à nos 2 choix: SP234 "Teltow Two-Step"

Ce scénar me plaît moyen, les passages de pont n'ayant jamais été ma tasse de thé, mais tant pis l'alternative RPT90 était trop compliquée.

Nous voulons tous 2 jouer le gros rouge qui tâche, mais l'Eléphant bide S1 et moi S0, je prépare donc mon setup archi fourni (cf carte!)

je dois réussir à faire franchir 18VPs de renforts de l'autre côté du fleuve (victoire instantanée)



Vous m'excuserez de ne pas avoir affiché la douzaine de sqds popovs, leur vue est par trop déprimante

Après quelques idées fumeuses de la part des ses ISU, L'Eléphant s'élance la fleur au fusil et les cheveux au vent (c'est plus confortable que l'inverse!) teinté d'une certaine délicatesse... Le T34 part éclairer  la voie.
Enfin éclairer, façon de parler car il lâche à son tour un pet fumeux transitoire à l'aide de son sD à un coup et ensuite un autre pet fumeux, mais définitif celui-ci,  après avoir voulu écraser un Panzerfaust qui traversait au passage clouté sans rien demander à personne! (cf l'épave en flammes sur l'illustration)

L'attaque cherche donc à atteindre le pont, je ne peux pourtant délaisser complètement le sud (fibre familiale oblige) et ne bouge encore que peu mes gars, un 548 filant au centre via le gully pour gêner la progression et couvrir les dummies!, au nord les troupes reculent sagement après avoir repousser un premier assaut.

A mon tour 1, le Tiger II arrivant au nord du fleuve permet d'assurer un interlude musical, mais sans grandes conséquences, on s'échange quelques amabilités avec le seul IS visible (celui dans le building) sans résultats.. Au moins ça occupe

L'Eléphant pousse fort et mes gars près du fleuve ne peuvent résister bien longtemps, la troupe MMG craque sur un SAN il me semble avant de fuir (pointillés blancs), un HS s'est mis en écran mais se fait vaporiser sur un bon tir dirigé popov. Le FT ne fait rien, ayant breaké au départ et se prenant un SAN ensuite (ouf).

A mon tour 2 la situation est grave, mais pas désespérée, le Tiger Shocke son opposant, mais Phantphant à rameuter l'IS du sud pour faire mumuse à son tour, comme je disais ça occupe, mais maintenant tous ses AFVs ont une LOS sur le pont.

Dans le bloc près du fleuve, mes troupes sont toutes plus ou moins en vrac et je suis dans l'incapacité de m'opposer à toute nouvelle impulse des biffins rouges, je crains donc de me retrouver avec une bonne pelletée de zadistes squattant le pont à mon prochain tour. J'hésite donc sur la conduite à tenir.

Petite pause pour organiser mes renforts et je croise un Joël tout détendu, il vient de finir la même partie en fonçant avec ses 3 HTs (qui une fois chargés donne étrangement 18VPs pile poil, comme quoi y a des coïncidences de dingue dans la vie!) sur le pont malgré le dr fatidique (1 chance sur 3 que le pont saute et fini la partie pour le teuton)

J'apprécie moyen ce gambit, mais force est de reconnaître que ce tour est le dernier avec la voie dégagée, soit j'essaye de passer, soit j'utilise les renforts pour renforcer les positions (et encore pas près du pont!), mais je perdrai alors l'initiative à coup sûr.

Allez je me lance, tant pis 1/3 que ça pète ça fait 2/3 que ça passe et puis vous connaissez l'expression:

"A vaincre sans gloire, on finit par gagner et à perdre avec Panach', il reste toujours les bières après!"

mes 3 HTs foncent donc, pas de LOS possibles sauf de la part des AFVs popovs, mais qui sont loin et BUs.
Moults tirs ont lieu, le dr fatidique m'est favorable (ouf), mais l'Eléphant n'a pas dit son dernier mot et tire avec tout ce qu'il peut, le dernier IS fait donc feu et roule... un snake!!!!!! On calcule vite fait, mais les DRMs plafonnent à 7 ou 8, donc improbable hit: dr subsequent, tous les sphincters sont serrés..... 6!
Ouf! Ca passe!

Une seconde victoire, mais j'avoue que le scénar me plaît encore moins, le gambit n'étant pas des plus fun ludiquement parlant. Si j'avais obtenu les popovs, j'aurais joué de la même manière et aurait donc perdu itou.

On est à mi-chemin du tournoi: 2-0
« Modifié: 30 Mai 2015, 11:20 par Guillaume »
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
FrF21 Cavalry Brigade Model
Tac70 Brise-Lames
ESG154 Pulse of Steel
ASL89 Rescue Attempt

Hors ligne Lionel62

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 739
  • +10/-0
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #4 le: 30 Mai 2015, 12:25 »
Hello Guillaume

Sur SP234, les renforts ont déjà dépensé 50 % de leurs MP donc c'est pas évident ed passer le pont avec 3 ht ?
Vous avez compté cette limitation ?

Lionel
En cours PBEM :
PT CG INOR
orga tournoi du forum 2019
Vasl european league

Hors ligne Philippe Briaux

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 730
  • +40/-1
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #5 le: 30 Mai 2015, 12:56 »
Il y a juste ce qu'il faut en mettant un HS dans chaque SPW250 (9MP dispo).

Hors ligne Jean LL

  • 10-3
  • *
  • Messages: 892
  • +13/-1
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #6 le: 30 Mai 2015, 13:00 »
Bel AAR, Guillaume, et merci pour la carte !  ;-)
"Déjà vous n'êtes plus qu'un mot d'or sur nos places.
Déjà vous n'êtes plus que pour avoir péri"

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 5 253
  • +39/-0
Re : Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #7 le: 30 Mai 2015, 14:20 »
Hello Guillaume

Sur SP234, les renforts ont déjà dépensé 50 % de leurs MP donc c'est pas évident ed passer le pont avec 3 ht ?
Vous avez compté cette limitation ?

Lionel

En cabriolet sport, les cheveux au vent (ht CE) on peut parcourir 18 hexes de route dès le premier tour avec 9MPs. C'est vraiment quitte ou double, si un HT se fait dezinguer sur le pont, les dépenses de MPs pour passer s'envolent! c'est ce qui se passe sur notre partie en cours d'ailleurs (je suis verni sur ce coup là)

Jean LL, merci à toi pour l'idée des images

Guillaume
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
FrF21 Cavalry Brigade Model
Tac70 Brise-Lames
ESG154 Pulse of Steel
ASL89 Rescue Attempt

Hors ligne barns

  • Tanguero
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 979
  • +38/-1
    • SAFTI
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #8 le: 30 Mai 2015, 14:54 »
c'est vrai que c'est chaud pour les HT's, pourquoi l'Eléphant n'a pas pas placé d'acquisitions sur le pont depuis les chars en prévision des ferraris blindées ?
Hatten "CG I" Américains vs Guillaume axe

Hatten "CG I" Américains vs Clément axe

KGP 6 "probing the villa" SS vs Guillaume Américians

Mini CG "Lunéville" axe vs Julien Américain

playtest

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 5 253
  • +39/-0
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #9 le: 30 Mai 2015, 15:20 »
si, si elles y étaient, mais même avec ça c'est chaud.
11 à 13 hexes en red TH (base 8 ) BU (+1) tirant sur un engin de petite taille (+1) en very restricted aim (+4) et avec TEM +1 du pont. avec acq -2, on touche sur un DR 3 !
Si on attend la sortie du pont, ça grimpe à 4 (car une hindrance d'orchard en +), trop fort!
« Modifié: 30 Mai 2015, 15:39 par Guillaume »
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
FrF21 Cavalry Brigade Model
Tac70 Brise-Lames
ESG154 Pulse of Steel
ASL89 Rescue Attempt

Hors ligne Lionel62

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 739
  • +10/-0
Re : Re : Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #10 le: 30 Mai 2015, 16:15 »
En cabriolet sport, les cheveux au vent (ht CE) on peut parcourir 18 hexes de route dès le premier tour avec 9MPs. C'est vraiment quitte ou double, si un HT se fait dezinguer sur le pont, les dépenses de MPs pour passer s'envolent! c'est ce qui se passe sur notre partie en cours d'ailleurs (je suis verni sur ce coup là)

Jean LL, merci à toi pour l'idée des images

Guillaume

A ok j'avais pas vu que cela donnait une mort subite donc pas besoin d'aller se cacher une fois le pont franchi puisqu'il n'y aura plus d'autres tirs !
Il est préférable de tirer à la sortie du pont car comme cela les ht détruits comptent quand meme pour la destruction.

Dans notre partie de prépa au ring mon premier ht à résister au x obus pour faire betement 12 sur un MC :(

Merci pour le CR !

Lionel
En cours PBEM :
PT CG INOR
orga tournoi du forum 2019
Vasl european league

Hors ligne Psywarrior

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 545
  • +26/-0
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #11 le: 30 Mai 2015, 17:26 »
Merci pour l'AAR. Belle carte.
SK2 (GER) vs Eggdrop (RUS)
129 (GER) vs Fanf (RUS)

Hors ligne barns

  • Tanguero
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 979
  • +38/-1
    • SAFTI
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #12 le: 30 Mai 2015, 17:39 »
c'est cool, tu as du avoir une petite goutte de sueur quand même voir 2 le pont et un tir placé qui peu transformer une épave en flamme donnant donc +3 en mp

la magie d'ASL  ;-)
Hatten "CG I" Américains vs Guillaume axe

Hatten "CG I" Américains vs Clément axe

KGP 6 "probing the villa" SS vs Guillaume Américians

Mini CG "Lunéville" axe vs Julien Américain

playtest

Hors ligne Philippe Briaux

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 730
  • +40/-1
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #13 le: 30 Mai 2015, 18:28 »
En fait il faut absolument garder le T34 qui lui a de la munition spéciale, de la ROF et de l'IF si besoin. Et tirer sur le premier SPW avec 4 ou 5 chars sur l'hex de sortie du pont (acquis -1 ou -2) ce qui fait un TH de 4 à 6 suivant BU/CE et Hindrance ou pas. Et placer la MMG 9-2 et l'ATR dans le bâtiment multihex le long de la rivière (un beau Stun suffit à faire foirer le plan allemand).
Côté allemand, on peut s'amuser à envoyer d'abord le Pz6b mettre un sN le long de la LOS et si possible attirer des tirs (voire faire un BFF), ça fera ça de tirs en moins sur les SPW (n'est-ce pas Fred ?).
Bref pas le scénario à recommander pour un tournoi...
« Modifié: 30 Mai 2015, 18:31 par Philippe Briaux »

Hors ligne 88LL

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 411
  • +16/-1
  • Franc Tireur Staff
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #14 le: 30 Mai 2015, 22:50 »
Tirer sur la sortie du pont n'est pas la solution idéale car, même détruit sur cet hex, un véhicule allmnd est réputé avoir rempli la condition de victoire (cf le immediately de la mission).
Cela reste un scenar très bizarre où sous prétexte qu'historiquement c'est après le passage du 2eme HT que le pont a sauté, rien n'empêche ds l'absolu d'envoyer en 1ere ou 2eme position le Stug avc/sans un rider pour marquer des points et ne pas faire effondre le pont. En anglais on appel cela un gambit mais aussi un loophole.
« Modifié: 30 Mai 2015, 22:58 par 88LL »
Comme dit Patrick : "Le plus important à ASL ce ne sont pas les pions, c'est ce que vs en faites"

Hors ligne Philippe Briaux

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 730
  • +40/-1
Re : Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #15 le: 30 Mai 2015, 23:58 »
Tirer sur la sortie du pont n'est pas la solution idéale car, même détruit sur cet hex, un véhicule allmnd est réputé avoir rempli la condition de victoire (cf le immediately de la mission).

C'est pour ça que je dis de tirer dès le premier SPW (ou StuG si tour 3). Le "immediately" concernerait ici le dernier véhicule : une fois de l'autre côté du pont, plus le temps de lui tirer dessus !
« Modifié: 31 Mai 2015, 00:00 par Philippe Briaux »

Hors ligne benj

  • Silly Squirrel
  • Administrateur
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 030
  • +52/-3
  • You missed me, you didn't even touch me !!! (dud)
    • Cote 1664
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #16 le: 31 Mai 2015, 09:52 »
Tirer sur la sortie du pont n'est pas la solution idéale car, même détruit sur cet hex, un véhicule allmnd est réputé avoir rempli la condition de victoire (cf le immediately de la mission).

C'est rédigé comment cette condition de victoire ?
« Au final, le meilleur fumigène Russe reste le Panzerfaust »

Hors ligne Philippe Briaux

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 730
  • +40/-1
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #17 le: 31 Mai 2015, 10:52 »
L'Allemand gagne immédiatement s'il a 18 points GO (des unités entrant au tour 2) de l'autre côté de la rivière. Donc le "immédiatement" fait que dès que le dernier des 18 points franchit la rivière, c'est gagné / pas le temps de tirer dessus (fallait tirer avant).

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 5 253
  • +39/-0
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #18 le: 31 Mai 2015, 11:11 »
De même si des unités déjà passées sont détruites ou démoralisées, elles ne comptent plus (au moins temporairement) dans le décompte de VPs; Le plus comique serait un berserk repassant la rivière

Guillaume
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
FrF21 Cavalry Brigade Model
Tac70 Brise-Lames
ESG154 Pulse of Steel
ASL89 Rescue Attempt

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 5 253
  • +39/-0
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #19 le: 31 Mai 2015, 22:48 »
Ronde 3: SP230 Rimling Circus

Après ma victoire sur l'Eléphant je suis content, même si j'estime avoir profité de VCs d'un scénar clairement "gambit".

je suis content... quelques minutes car la loi des appariements me laisse 2 possibilités LaurentF ou Philippe Briaux, Joël et moi jouant les "faibles" dans ces "demis". gasp, ça va pas être de la tarte!

On me désigne donc Laurent que j'ai eu l'occasion de rencontrer au Ring il y a déjà quelques années, nous avions alors joué un scénar opposant Ricains et Jagdtiger avec bibi dans le rôle des Potes de Captain America, j'avais bien évidemment perdu.

Comme l'histoire ne se répète jamais nous tombons d'accord sur SP230 avec Laurent au commande de Jagdtiger flambant neuf et votre serviteur drapé dans sa bannière étoilée (pas facile pour lancer les dés!)



Come vous pouvez le con se tâter, l'aire de jeu est assez grande (la carte, pas le ... bref, vous saisissez la nuance).
Désolé pour l'aspect "vue satellitaire" du coup, vous pouvez l'agrandir un peu en cliquant dessus.

Laurent opte pour une attaque concentrée à l'est avec seulement quelques appuis sur la colline (HMG, un Jagd, l'obs d'OBA et un SPW250 lance-patates qui ne fera rien de terrible)

Mes yankees joyeux de naïveté, la fin de guerre approchant, se sont placé majoritairement en hauteur pour avoir un champ de tir le plus important impossible, y compris sur la colline lvl 1. Il sera toujours possible de faire du skulk vertical le moment venu.

L'entrée en matière teutonne se passe bien, ma HMG ne faisant vraiment rien de notable (un PIN de mémoire) mais sa menace à tout de même pousser mon adversaire à une certaine prudence. Il cherche très clairement à faire passer son infanterie par les bois.

J'attends donc l'intervention de mon OBA pour démarrer la danse et compte aussi m'occuper de la sienne.

Côté OBA, ça plane pour moi comme le claironnait un belge à la joue trouée, j'opte pour du harrassing vu le peu de différence d'efficacité vis-à-vis des AFVs et me permet de "traiter" plus de monde. Résultats: un SPW immo, un sqd éparpillé façon puzzle avec son PSK en cadeau bonux.

Côté soin de l'observateur adverse c'est moins beau, ma gourmandise ma faisant casser définitivement le Gun d'un Sherman en intensif (je touchais sur un 6), erreur d'autant plus stupide que je repositionne un Sherman au centre pour spécialement m'occuper de l'animateur radio au tour suivant. Il aura malheureusement eu le temps de lancer une flopée de jingles FFE avant d'abandonner les ondes sous un tir de MGs+76mm (déroute en pointillés)

C'est que Laurent pousse fort (une manie chez mes adversaires, moi qui ne leur aie jamais rien fait pour mériter cela... ou si peu) et mes avant-postes pris sous son OBA dans l'église me font vite défaut. Je commets aussi la grave erreur de me faire surprendre par sa HMG en couverture qui me tue 2 sqds en KIA sec à chaque fois (l'OG ayant la propension à attirer les balles on dirait!). Je ne suis donc pas à la fête.

Je réussis pourtant à "traiter" le Jagd en appui sur la colline en l'immobilisant avec l'un des MTRs de 81 et en masquant son champ de tir avec du phosphore, un court répit.

Tant bien que mal je rameute du monde en deuxième rideau, mes renforts arrivent à temps car je perds aussi les 2 Shermans sur des snipers (son sniper de 3 interviendra au moins 6 fois dans la partie).
L'un d'eux va couvrir le sud du village pour éviter un mouvement tournant des voitures de sport SPW, mais tombe sur un double 38t à la place (un Jagd) qui le démembre assez logiquement.
 Un autre va sur la colline lvl3 et le dernier en appui au centre.

Vide de réelle opposition dans ce secteur, Laurent lance alors un assaut blindé général qui sera suivit par ses troupes ensuite. Les SPWs jouent alors les Mister Freeze en bypass motion de mes unités (dont le 57L tout juste vainqueur d'un StuG), mes multiples tentatives sont mitigées, un sqd dans le premier bâtiment objectif réussissant en SFF à en détruire un!

Le massacre s'amplifie car un StuG se fait surprendre par un ricain créole qui le zouke lors d'une tentative d'OVR à travers un mur. Le Wirbelwind se croît touché par la grâce quand un obus de 90mm ricoche sur sa peau toute fine (Dud!), tout à sa contemplation il ne voit pas arriver le second qui lui démantibule la mâchoire et tout le reste avec.

Dans le même registre de délicatesse, un autre StuG fonce sur le bâtiment objectif, échappe lui aussi miraculeusement à une rocket (TK DR de 11, c'est quoi ces munes pourries?) qui aura tout de même crâmer la moitié du sqd ayant fait feu, mais entraîner un HoB juste après (HS devient fanatic + un Hero!!!)

Comme vous le voyez nous sommes alors en plein programme "figure libre" (alias portnawak) ce qui décide Laurent à tenter le triple axel en saut périlleux arrière sans les mains et par la face nord seulement pour le plaisir de nous faire chercher dans le Rule Book, j'en suis sûr.
Le StuG rentre alors DANS la maison (une rowhouse en bois), rien de très original me direz-vous.
OUI MAIS...
Non content de venir s'essuyer ses chenilles sur mes Rangers, Laurent pousse la facétie jusqu'à démolir toute la décoration et patatras v'là la maison par terre (cdr 1 sur le Bog Check), Il aurait pu finir à la cave, mais non trop facile, trop classique!
Evidemment mon jeune Hero tout juste sorti du four et béat de naïf courage voit ses illusions s'effondrer en même temps que la poutre qui lui fracasse le crâne (idem pour le HS dont le statut fanatic ne change pas grand-chose, au moins ils ne tremblent pas quand la cheminée les écrabouille)
Tant qu'à faire et vu qu'il y a un étage, autant s'en servir et boum on joue aux dominos avec la maison d'à côté qui s'effondre à son tour. Entre nous, il aurait démoli l'autre hex de la rowhouse, cela m'aurait arrangé car la maison étant ruinée elles ne correspondrait alors plus aux VCs (qui parlent clairement de multi-hex wooden BUILDINGS)

A près tant de haine mécanique à côté de laquelle l'ensemble des Mad Max  ressemblent à un épisode des Télétubbies censuré dix fois. Laurent lance enfin ses hordes teutoniques et là mon petit sqd déjà en final (celui ayant désossé un HT avec les dents) va nous sortir des FPFs bien sympa réusissant à notamment éradiquer un sqd venu trop près (KIA!)

C'est à ce moment-là (23h30) que Laurent me concède  la victoire, la fatigue semble avoir eu raison de lui et il faut reconnaître que la partie est assez dense en matos et unités ce qui ne facilite pas les choses, les dernières péripéties ont un peu plus accentué tout cela. Laurent reconnaît lui-même que la partie est encore disputée, même si il est vrai que 2 impulses seulement pour aller chercher encore un autre building multi-hex en bois, ça fait un peu juste, surtout que mon OBA est toujours dans la danse et que je prévois bien évidemment de lui arroser la tête avec, quitte à m'en prendre une partie sur la tronche.

Bon, ben on est en finale, tout va bien, y a plus que Philippe Briaux à vaincre! Ben voyons, et vous voulez pas que je vous fasse cela couplé avec un numéro de claquettes tant qu'on y est?

Bon ne boudons pas notre plaisir, j'ai atteint mon objectif initial, une majorité de victoires, mais je ne pensais pas que cela se ferait avec une finale au bout, bilan très positif. Honnêtement, en me couchant ce soir-là, je ne me fais pas trop d'illusions sur la suite et trouve qu'une finale, ça me convient déjà très bien

3-0
« Modifié: 31 Mai 2015, 22:57 par Guillaume »
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
FrF21 Cavalry Brigade Model
Tac70 Brise-Lames
ESG154 Pulse of Steel
ASL89 Rescue Attempt

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 5 253
  • +39/-0
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #20 le: 04 Juin 2015, 23:18 »
Ronde 4: BFP50 Alligator tanks

Bien nous y voilà LA finale.

Philippe et moi n'avons qu'un seul scénar en commun: BFP 50 le choix est donc vite fait. Côté camp, nous bidons chacun J0 et le dr me désigne comme gagnant, je prépare donc ma défense comme indiquée ci-dessous (mes défenses sont notés dans un petit calepin à l'avance, on gagne pas mal de temps!)



Chers lecteurs, vous qui vous demandez comment réussir une finale, vous qui vous demandez comment aller tutoyer l'olympe de l'Area, vous qui vous demandez comment mettre bas Philippe Briaux... Euh pardon mettre à bas Philippe Briaux, la différence est sensible (surtout pour lui!).

Et bien cher lecteurs, tenez-vous bien!
... Euh, tenez-vous mieux, s'il vous plaît...
Donc cher lecteurs, disais-je, vous allez enfin connaître le secret.

Ce secret c'est un plan défensif machiavélique, minutieusement préparé, peaufiné, calibré, chouchouté dans ses moindres détails. Et surtout, c'est que ce plan si bien huilé ("si il est si bien huilé, tu sais où..." enfin, bref passons), ce plan donc, et c'est le point le plus important, ne va absolument pas fonctionné, mais alors pas du tout, du tout , du tout.

Mes troupes vont se faire marcher sur la gueule mais d'une force interstellaire à faire pâlir le capitaine Flam (pourtant blondinet habillé de blanc... déjà!).

Je ne vais pas voir certaines LOS, mes 347 en avant-garde vont fondre comme neige sur barbecue, mon ATR va faire de la figuration et mon kill stack va partir dans un chevauchée folle faisant passer la horde sauvage pour un menuet de jeune impétrantes au couvent (merci le ldr berserk!), mon DC hero et mes Tank-Hunter ("Tu sais c'queuh j'lui dis à Rick Hunter" célèbre réplique de l'inspecteur Karamazov (aucun lien, fils unique) dans la "Cité de la peur") vont faire autant d'effet qu'un pet dans l'océan Atlantique

Bon pas tout de suite, et le 12.7mm bitube fait une prestation correcte, mais jusqu'au dernier tour, il ne me semble n'avoir éradiqué que 1.5 sqd US et un Amtrack LVT(A)1

de l'autre côté Philippe joue bien (pléonasme!) et méthodique avec multi-hex FG massif, un œil d'aigle dans un gant de velours en ce qui concerne les LOS et une utilisation judicieuse et pertinente du canister. Pourtant le sort ne lui fait pas tellement de cadeaux, un Amtrack casse au démarrage en début de partie et le Hero est frappé par la nouvelle loi non-fumeur dans les espaces publics, ce qui l'empêche d'utiliser le Flamethrower dès la première utilisation (DR11!), mon sniper lui mène aussi la vie dure et va même recaller (dans le vie faut bien recaller de temps en temps!) un LVT(A)2 FT au dernier tour.

En fait je pleurniche, mais je pense devoir la victoire au sacrifice des mes japonais (pléonasme là encore!). Notamment les berserk qui, même si ils me coûtent cher (ils meurent tous! Etonnant, non?) obligent Philippe à masser des troupes pour y faire face, mais dans le cul de sac près des bamboos en bas de la carte au centre (ce qui ralentit pas mal ensuite pour en sortir).

De même 2 HS conscrits hérités des 347 étripés au début vont tour à tour mourir dans d'atroces souffrances, mais obliger là encore le Ricain à y mettre la dose pour les éradiquer (2à 3 sqds à chaque fois) ou en tout cas limiter ses mouvements pour ne pas prendre un sale tir en OG et/ou en PBF.

Bon an, mal an, et malgré un espoir proche de zéro de votre serviteur, je m'accroche au VCs qui sont de nettoyer et occuper les bunkers (ça tombe bien il ne reste plus qu'eux ou presque à la fin!).

Le bunker isolé va se faire démolir relativement facilement (après avoir cassé la MG faut dire), les Panjis étant détectés sans bobos, ils ne ralentissent que très peu l'US, mais des troupes non négligeables (3 ou 4 sqd, un amtrack) sont tout de même dévolues à la tâche, elle doivent ensuite foncer ventre à terre vers les 2 derniers pillboxes.

Ceux-ci se couvrent mutuellement et ont aussi quelques panjis en protection et Philippe n'a plus tellement le temps de faire dans la dentelle, pourtant les MGs de ces pillboxes contrôlent bien le terrain avec des fire lanes.
 A mon tour, je n'hésite pas (en fait si, j'ai beaucoup hésité!!!) à sortir le crew+.50cal de son pillbox et à y laisser le 10-0 à l'intérieur pour empêcher le ricain d'entrer facilement dans mon hex et de s'infiltrer dans le pillbox sur une ambush réussie.
Lors de mon dernier tour, la HMG réussit à détruire le dernier Amtrack FT.

Nous somme alors à la dernière impulse.
Philippe sonne la charge, je décide là encore de jouer sur les Fire lane, pas de bol la .50 cal cower et ne place qu'un residual (1FP du fait du cower et des hindrances), mais l'autre MG dans son pillbox va placer la sienne plus efficacement.
Les panjis jouent alors le rôle de deuxième rideau et j'emploie mon crew avec .50cal en FPF à outrance si nécessaire (c'est un crew "entier") avec un succès certain.
La combinaison Panji/Fire Lane/residual/FPF à 8FP (sans casser!) couplés à l'obligation qu'à Philippe de bouger en prenant les FFNAM va me permettre de tenir jusqu'à blocage total du chemin pour les troupes US. Mes 2 crews et dernier ldr, seules unités japs encore débout, vont donc me sauver la mise. Les derniers DRs vont m'être favorables car, de mémoire, mon crew va tenter 3 FPF et tous les réussir. Les panjis vont aussi s'avérer très précieux face à des mouvements nécessairement imprudents.

Pour la première fois, je suis donc vainqueur d'un tournoi, à ma grande surprise. Mes adversaires n'auront pas démérité et j'estime même avoir été servi par la chance à plusieurs moments.
L'un des facteurs importants, à mon sens, fut une bonne forme et détente tout le long du tournoi, malgré des temps de sommeil parfois courts (4h30, 5h donc moins de 10 heures sur 2 nuits), je n'ai pas souffert de la fatigue, n'ayant pas de stress particulier (je viens pour le plaisir du FtF, ne pratiquant que trop rarement l'exercice malgré une activité VASL intense) tout s'est donc déroulé dans la joie et la bonne humeur.

La dernière partie fut assez étrange car j'ai bien eu l'impression de subir l'action l'immense majorité du temps, mais le fait de garder les VCs en ligne de mire m'a permis de me donner une dead-line d'abandon pas trop pessimiste... et cela a payé

4-0
« Modifié: 04 Juin 2015, 23:34 par Guillaume »
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
FrF21 Cavalry Brigade Model
Tac70 Brise-Lames
ESG154 Pulse of Steel
ASL89 Rescue Attempt

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 467
  • +19/-0
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #21 le: 05 Juin 2015, 10:55 »
AAR très intéressant.
Pour gagner un tournoi, il faut un peu de chance et tenir physiquement. C'était une belle finale à un excellent niveau.

Hors ligne barns

  • Tanguero
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 979
  • +38/-1
    • SAFTI
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #22 le: 05 Juin 2015, 15:37 »
oui c'est du tout bon, il donne envie le BFP50
Hatten "CG I" Américains vs Guillaume axe

Hatten "CG I" Américains vs Clément axe

KGP 6 "probing the villa" SS vs Guillaume Américians

Mini CG "Lunéville" axe vs Julien Américain

playtest

Hors ligne Bert

  • Modérateur
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 986
  • +58/-0
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #23 le: 05 Juin 2015, 15:42 »
Merci pour ces AAR forts instructifs !   8)

Hors ligne Psywarrior

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 545
  • +26/-0
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #24 le: 05 Juin 2015, 18:07 »
Oui, très bons AAR avec des cartes bien explicites. Merci Guillaume et encore toutes mes félicitations.
SK2 (GER) vs Eggdrop (RUS)
129 (GER) vs Fanf (RUS)

Hors ligne 88LL

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 411
  • +16/-1
  • Franc Tireur Staff
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #25 le: 05 Juin 2015, 22:43 »
Je me demande ds quel mesure, Guillaume, pharmacien de son état, ne s'est pas dopé à coup de médicaments-illicites-lors-de-compétitions-sportives.
François, as-tu procédé à une analyse de son urine ?   8)
Comme dit Patrick : "Le plus important à ASL ce ne sont pas les pions, c'est ce que vs en faites"

Hors ligne Philippe Briaux

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 730
  • +40/-1
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #26 le: 05 Juin 2015, 22:52 »
Ce week-end-là, les médicaments étaient plutôt de mon côté... (merci encore François).

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 5 253
  • +39/-0
Re : Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #27 le: 05 Juin 2015, 23:25 »
Je me demande ds quel mesure, Guillaume, pharmacien de son état, ne s'est pas dopé à coup de médicaments-illicites-lors-de-compétitions-sportives.
François, as-tu procédé à une analyse de son urine ?   8)

J'avoue, le dopage y est pour beaucoup:
Bière belge, coteaux du Languedoc et un petit verre d'Aberlour 12 ans.
Et surtout un liquide puant l'oxygène et l'hydrogène, mais diablement efficace

Guillaume
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
FrF21 Cavalry Brigade Model
Tac70 Brise-Lames
ESG154 Pulse of Steel
ASL89 Rescue Attempt

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 467
  • +19/-0
Re : AAR Ring 2015: De vin, d'opéra et d'ASL
« Réponse #28 le: 06 Juin 2015, 11:43 »
C'était normal Philippe.
Pour le dopage, ce doit être l'Aberlour ....