Auteur Sujet: AAR 2017 En Marche vers le Ring  (Lu 581 fois)

Hors ligne Guillaume

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 052
  • +37/-0
AAR 2017 En Marche vers le Ring
« le: 09 juin 2017, 09:24 »
Imbattu depuis 2 ans, puisque je n'ai pas pu venir l'année dernière, me voici donc de nouveau en terres nordiques.

Arrivée tranquillou à l'hôtel je retrouve Fred, Lorenzo et Glumr pour le repas. C'est la première fois que je croise les 2 bas-normands, nous fêtons bien évidemment cela autour d'un geuleton et des quelques verres d'alcool, on est pas des sauvages tout de même!
Nous sommes rejoints ensuite par la Team Paris-Suisse avec 88LL, Philippe, Bruno et Chris. Malgré nos exhortations (en tout cas dans mon souvenir, mais avec l'alcool, j'affabule peut-être!), ceux-ci entre en CC HtH avec des tartares (crus et morts, je vous rassure), mais Chris subira un K/ le rendant moins vaillant pour le début du tournoi.

Direction la salle et là je cherche désespérément la personne pour laquelle j'ai parcouru tous ces kilomètres.
Celui qui fait vibrer notre coeur patriotique, celui qui a le swag, le vent en poupe.
Celui dont la chevelure fait craquer toutes les femmes de plus de 60 ans, pleurer tous les hommes politiques de plus de 65, dont la voix se casse sous le coup de l'excitation.
L'homme dont la poigne broierait celle d'un américain et d'un russe en une seule fois, celui qui est parti à la conquête du pouvoir.
Le seul, l'unique: Super-Manu!

Mais Super-Manu n'est pas là! Alors mes yeux s'embuent de larmes, mes genoux flagellent (où alors c'est l'inverse, je ne sais plus, sous le coup de l'émotion  :pleure: ). Je me sens abandonné comme un bulletin blanc le lendemain du dépouillement. Super-Manu m'a abandonné, il ne sera pas au Ring cette année. Il est très occupé, faut le comprendre, sauver le monde, c'est un truc à vous foutre en l'air un planning!

Mais alors pourquoi, Manu? Oui, pourquoi n'es-tu pas là? Comment vais-je faire pour faire mes tests comparatifs de binouze, maintenant?
Mémenne, t'as intérêt à avoir une bonne raison d'avoir loupé le Ring!

« Modifié: 09 juin 2017, 10:48 par Guillaume »
ASL15Trapped!
ITR6The Ceramic Factory
BFP138Outgunned
BRT2China Girl
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
SP114Seizing Gyulamajor
AP84Double Trouble
J13The Gorge
FT21Hill of Death
TBA8Weakest Link

Hors ligne Guillaume

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 052
  • +37/-0
Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #1 le: 09 juin 2017, 10:44 »
Après avoir séché mes larmes, je me suis mis à examiner la salle que je ne connaissais pas encore.

L'amélioration par rapport à la salle précédente est sensible, nous sommes moins exposés à la chaleur (il y avait des ouvertures avec effet loupe dans la précédente) et les commodités deviennent un peu plus exploitables (les précédentes étaient manifestement biodégradables!)

Côté ripailles, La famille de François assure royalement le service à midi, avec livraison à table SVP, grand merci à elles! On est limité au sandwichs, mais en l'absence de cantine (comme à Grenadier), difficile de faire autrement. L'énorme avantage reste la rapidité et le gain de temps sur les parties. Par savoir-vivre, utilisez tout de même les serviettes en papier pour éviter de dégueulasser le matos sur la table! Les P'tits-déjs sont aussi fournis!
Les boissons sont à votre charge, mais à hauteur de 1€ chaque, vous ne risquez pas de vous ruinez! Le café est d'accès libre quant à lui!
Le repas du samedi soir reste la traditionnelle pizza, là encore pour un prix raisonnable (8€60 pour la mienne qui faisait partie des plus chères!), on prend alors le temps de tous manger ensemble.

VdA reste donc un tournoi aux prestations simples (pas de logements inclus par exemple), mais d'un coût très faible (20€ plus les boissons consommées et la pizza du samedi soir). A noter que les lots sont suffisamment nombreux pour qu'il y en ait pour tout le monde (ce qui n'est pas nécessairement le cas dans les tournois étrangers par exemple). François et PJ ne sont que 2 à gérer l'ensemble et en faisant aussi appel à leur famille.

Une proposition "all-in" serait-elle envisageable à l'avenir? A méditer, mais cela augmentera forcément le coût (mais on n'aura pas besoin de s'occuper de l'hôtel), délocalisera hors de VdA et devra faire appel à quelques bonnes âmes supplémentaires. Le gain se retrouverai, je pense, sur l'attractivité vis à vis des joueurs étrangers. Seuls les GOs de VdA sont à même d'en décider, mais ils ne pourraient pas le faire seuls.
En tout cas, à seulement 2 personnes, ils réalisent un sacré boulot: orga, logistique et sélection de scénars. Ca fait du taf!
« Modifié: 09 juin 2017, 11:02 par Guillaume »
ASL15Trapped!
ITR6The Ceramic Factory
BFP138Outgunned
BRT2China Girl
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
SP114Seizing Gyulamajor
AP84Double Trouble
J13The Gorge
FT21Hill of Death
TBA8Weakest Link

Hors ligne Guillaume

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 052
  • +37/-0
Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #2 le: 09 juin 2017, 16:51 »
Ronde 1

Pour démarrer ce tournoi, je joue avec 88LL alias Alex le sage.
Alex est un joueur particulièrement expérimenté et si il joue le "faible" dans notre appariement, c'est que l'Area ne rend absolument pas grâce à son niveau de connaissance du jeu et des règles (il va d'ailleurs m'en apprendre une bien bonne!)
Nous excluons chacun un scénar, Avanti me paraît trop petit et dicey de ce fait.
Alex écarte Winter of their bidule car il le trouve au contraire trop gros.
Nous allons donc nous défouler sur J127 Messervy's Men avec des Carriers et des Rolls arpentant les routes de montagne de la carte 50 (cf ci-dessous)

Je suis assez dépité de jouer ce qui est mon second choix. J'ai préparé le scénar et l'ai trouvé à la fois trop statique et avec une position italienne particulièrement solide!

Par le plus grand des hasards (sic), nous voulons tous les 2 jouer la défense italienne. Je me contente de bider IT0 en me référant bêtement aux stats du ROAR, là où Alex mise très intelligemment IT2.
J'hérite donc d'un Carrier A à la place du 247 (il est en fait dedans!) et mon 7-0 est promu 8-1! Même avec cela, je ne trouve pas que cela arrange mes affaires, d'autant plus que le CVP Cap, lui, reste toujours à 26CVP!

Je décide d'attaquer par la pointe en profitant du couvert des bois et de la fumée. L'attaque par le flanc de la colline étant par trop périlleux, les appuis italiens couvrant très certainement le secteur (la suite me donnera raison). De plus, le M11/39 et le navion fasciste peuvent très facilement intervenir dans ce secteur.

Mes Carriers doivent passer par le bord nord, tandis que les Rolls, très mal à l'aise en hors-piste resteront en appui au sud face à la route. Pour éviter de les risquer inutilement, je les rentrerai le plus tard possible.
« Modifié: 09 juin 2017, 19:40 par Guillaume »
ASL15Trapped!
ITR6The Ceramic Factory
BFP138Outgunned
BRT2China Girl
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
SP114Seizing Gyulamajor
AP84Double Trouble
J13The Gorge
FT21Hill of Death
TBA8Weakest Link

Hors ligne Guillaume

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 052
  • +37/-0
Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #3 le: 09 juin 2017, 19:15 »
NB: Vous trouverez ci-après le schéma des premiers mouvements et la situation grosso-modo à mi-partie

Mon OBA de SMOKE tombe comme il se doit, un vrai brouillard londonien!
Alex me fait alors remarqué que le coût de la SMOKE augmente considérablement (indexée sur la CSG peut-être?) les montées. En effet B.2 cite même cela en exemple.

Descriptif en cas de SMOKE, prenez vos calepins: le COT du terrain est majoré de 1 (donc OG hex= 1MF+1) PUIS celui-ci est multiplié par 2 pour le changement de niveau (donc 4MFs pour de l'OG), notez tout de même que le surcoût de SMOKE n'entre pas en ligne de compte pour l'obtention du CX en APh!

Bref, c'est subtil (autrement dit, c'est pas fait pour moi!)

Tout ceci ne m'empêche pas d'avancer joyeusement, prêt à essuyer mes pieds et les chenilles dans le sang des petits gris (avec ou sans beurre aillé!).
Cela démarre plutôt bien, ALex ne pouvant assurer une FP suffisante, je me débarrasse ainsi de 2 sqds au départ, dont le sacrifié sur la colline au nord (mais qui me fait tout de même perdre 1 tour pour l'approcher, le farouche!).

Les Carriers foncent ouvrir des trail break dans les hexes de bois, profitant de la SSR. Il est d'ailleurs amusant de voir que cela coûte alors moins cher de créer le trail break que de passer dedans ensuite!

Au tour 2, je suis donc déjà au pied de la colline et mes Rolls arrivent. C'est là que les affaires vont commencer à se gâter.
Malgré la SMOKE et en voulant m'approcher de l'éperon sud, le 70mm me décoche un pélaud sur mon sqd+8-1.
Pas grave, un 1MC, ça se gère, sauf que mon ldr à la joyeuse idée de se suicider au passage, entraînant par la-même la moitié du sqd (LLMC raté)
De même son Brixia va enchaîner les ROF sur une phase avec les DRs d'IFT qui vont avec (DR3, ça aide, surtout avec l'airburst!). Un autre leader en fait les frais et mon premier assaut est refoulé.

Les renforts arrivent, le M11/39 vient en couverture de flanc au sud et l'infanterie très logiquement en second rideau derrière l'extrémité de la colline.

Heureusement, sa MMG est nettement moins performante et casse même sans avoir fait grand chose, le 70mm suit juste au même moment! Ajoutons à cela un avion à la prestation nulle et vous comprendrez que mon moral se maintient tout de même!


Malgré cela, le Brixia continue à faire des siennes et prend à partie un Carrier lancé dans la montée des bois. On découvre à cette occasion qu'un AFV OT soumis à l'air burst est traité A LA PLACE comme un unarmored vehicle (merci Philippe). Cela avantage même les engins faiblement blindé! Mes gars échappent donc, pour un temps, à la destruction!

Trouvant que la plaisanterie commence un peu trop à durer, je lui balance tout ce que j'ai: IFP, MGs, MTRs, Carriers, mes vêtements, du fric, de la bouffe anglaise pour le faire craquer. Le rascal tient bien ses MCs, mais les baffes répétées finissent toujours par passer et il s'enfuit en pleurnichant réfléchir un peu plus loin.

Reste à finir de grimper, il ne restait alors qu'un sqd avec le ldr 8-1 sur mon chemin, un découpage en règle me permet de capturer le ldr et de découper le HS qui, lui, tient et se barre. Pas grave un 136, je vais t'en faire une sauce bolognaise en CC, tu vas voir cela! En plus il est PIN!
Et ben avec un sqd 457, je loupe l'ambush et ne réussit même pas à l'éliminer au premier CC! Me reste le second: Mais à 1/4, le saligaud me roule (encore!) un 3 et moi... un 12!!!! Le gusse s'enfuit donc... et récupère le Brixia!
 
Là ça commence à devenir gênant! Surtout qu'Alex s'emploie à pratiquer la tactique italienne préférée: Le tapis de broken!
Enfin pas tous malheureusement!
Il ne me reste alors que 2 Impulses et je lance alors un assaut général par les flancs de colline, AFVs en tête, ils doivent m'ouvrir la voie!

Mes Rolls foncent, échappent aux tirs du M11/39, la première passe derrière, tire, touche, mais ne fait rien, je la rameute ensuite DANS l'hex du M11/39 (en rentrant par le côté, point important!), la seconde tente aussi sa chance de la même manière, mais n'a pas plus de résultats. au moins j'ai de quoi manoeuvrer mon infanterie par le sud.

Sur la colline, je démarre un Carrier, mais l'ATR qui s'était entretemps repositionné me décoche une bastos. Bah, il faut qu'il roule 6 ou moins (quand même!).... Alex me sort un snake au TK!
Non seulement je perds un AFV-bélier, mais en plus la fumée du Wreck hypothèque tout mouvement ultérieur me faisant consommer bien trop de MFs/MPs pour les unités suivantes!

Je jette alors l'éponge, en 2 Impulses, dont celle en cours, je n'ai plus le temps de prendre les 2 hexes de Crags en haut de la colline ET nettoyer les abords du lvl 4!

Alex a parfaitement géré le scénario. Le point le plus crucial et le plus pertinent fut sans aucun doute son bid ABS2. J'aurais dû faire de même, nous tirions alors au dé le camp joué.

L'attaque par l'éperon dans la longueur s'est avérée tout aussi compliquée que par le flanc sud, les unités british ayant le plus grand mal à s'appuyer mutuellement et à gérer le skulk éventuel adverse.
de même, les LOS existent tout de même pour le Brixia et les bois omniprésents ralentissent la montée et rendent plus vulnérables les troupes d'assaut.

Le titre s'envole dès la première ronde, mais j'aurais en tout cas appris de nouveaux points de règle. Notre partie confirme par contre mon appréciation médiocre de ce scénario.

0-1


« Modifié: 09 juin 2017, 19:45 par Guillaume »
ASL15Trapped!
ITR6The Ceramic Factory
BFP138Outgunned
BRT2China Girl
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
SP114Seizing Gyulamajor
AP84Double Trouble
J13The Gorge
FT21Hill of Death
TBA8Weakest Link

Hors ligne Guillaume

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 052
  • +37/-0
Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #4 le: 10 juin 2017, 18:23 »
Ronde 2

Ce samedi matin, les appariements me désigne JeanLL comme adversaire.
Jean a subi un Mechanical Reliability DR calamiteux la veille avec sa voiture et n'a donc pu être présent pour la ronde 1.
Pourtant "il a tout le matos dans la R16"!

Nous avons déjà jouer ensemble il y a quelques années à Villeurbanne. Jean me confie être un petit peu rouillé ces derniers temps du fait d'activités annexes mangeant sur sa pratique ASL, mais je sais 2 choses:

1/ Je vais passer un très bonne partie car Jean est des plus sociables (c'est un euphémisme)
2/ Faut pas trop se fier à son air jovial, c'est un joueur aux nerfs solides face auquel "y aller à l'estomac" ne marche pas.  Je sais qu'il réagira toujours de manière réfléchie et ne paniquera pas, il faudra aller certainement trucider ses petits gars dans leur trou en montant la manoeuvre qu'il faut!

Pour le choix du scénar, cela se fait encore assez facilement. Jean exclut ESG109 Backs to the wall et j'écarte J175 Bedburg Bite que je trouve trop brutal (je suis un grand sensible en fait!)

Nous jouerons donc J167 Hart Attack, ce qui me convient très bien.

Si le camp US me paraît plus facile, je n'en oublie pas néanmoins que les VCs ne sont pas si évidentes. Dans ma partie de préparation et malgré un setup foiré, nous somme allés jusqu'à la dernière impulse allemande tout de même!

Je bide donc Brit0, Jean optant pour Ger1. Nickel, j'hérite d'un 248+DC dont je ne sais trop quoi faire, je le garderai sous le coude pour faire sauter une résistance, plus probablement dans le hameau en fond de carte.

Jean me sert un setup plus ramassé que celui que j'avais prévu, hormis l'évidente couverture de la woods-road plus en bas de la carte. N'ayant pris la photo de la partie qu'assez tard dans le jeu, je ne me rappelle plus trop du placement initial exact de son infanterie à part les appuis et une certaine concentration dans le hameau de bâtiments en pierre et le champ d'oliviers ceinturé.
La grande question est bien sûr de savoir où se planque le 40LL, mais il est quasi-impossible de le deviner sans qu'il ne se soit dévoilé ou bien que l'on ait marché dessus.

Mon plan est donc d'envoyer la force principale sur le hameau en pierre puis de redescendre appuyé le reste de la troupe dans le dernier assaut sur le village en bois. L'infanterie doit, autant que faire se peut, précéder les chars en haut de la carte, car le 40LL peut facilement se planquer dans le coin.
Dans les bois près de la petite dépression je n'y crois pas, le champ de tir serait par trop restreint et le canon risquerait de se faire éliminer très vite.

L'idée est aussi de prendre suffisamment de bâtiments avant l'arrivée de ses renforts pour l'obliger à la prudence avec ses propres Panzer.
Bien évidemment, le taux de survie de mes M3 Lee conditionnera énormément l'évolution de mon plan!
« Modifié: 10 juin 2017, 18:28 par Guillaume »
ASL15Trapped!
ITR6The Ceramic Factory
BFP138Outgunned
BRT2China Girl
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
SP114Seizing Gyulamajor
AP84Double Trouble
J13The Gorge
FT21Hill of Death
TBA8Weakest Link

Hors ligne Guillaume

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 052
  • +37/-0
Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #5 le: 11 juin 2017, 20:29 »
Comme je suis soucieux de la vie de mes hommes, j'expédie un HS arpenter la route au pas de course et à poil (enfin, à poil, je voulais dire avec sa bite et son couteau... euh, bref, vous voyez ce que je veux dire!)

Très magnanime, Jean décide d'achever les souffrances de mes naturistes à l'aide d'un léger 5FP-5 (hex Bore sighted de la MMG, leader -1) et pose la Fire Lane qui va bien avec. Sur le 3MC généré mon HS roule outrageusement un snake...puis un boxcar sur le hoB!
Ayant alors subi une augmentation phénoménale de ses "corones" (faut dire qu'à poil, ça laisse plus de place!), le berserk devient éperdument amoureux des servants de la-dite MG (version amour vache quand même!).

Il s'élance donc à travers la Fire Lane, bravant les balles avec leur poitrine virile... et ça marche! Même le tir du sqd à l'arrivée ne leur fait rien!

Avec le déferlement de violence engendré par ce berserk, j'en profite pour faire rentrer tranquillement mon infanterie...mais par les bois (un peu trop de residual dans le coin!). Par contre les M3 Lee se font plus entreprenant et l'un d'eux vient au contact de la MG et lui décoche un 8FP+1 en AFPh, ce qui fait craquer les servants. La partie s'annonce donc bien au sud de la carte! L'autre Lee trouvera un Canister et en truffera les servants du MTR de 50.

Au nord, je suis plus pusillanime, déjà les troupes de Jean sont placées un peu plus loin, mais surtout les possibilités de planque du Gun sont beaucoup plus probables. Je prends déjà le premier bâtiment(facile, il est en bord de carte) et positionne mon infanterie pour appuyer la prochain progression.
Les M3 Lee suivent la route, mais s'arrête à la lisière du bois. Quelle n'est pas ma surprise de découvrir l'ATR en position sur la colline (je ne sais plus si il a été découvert par le feu ou bien si il a tenté de m'immobiliser, je pencherai pour la première version!)

Là encore, les M3 Lee font du bon boulot et font casser l'importun dont les chemins de retraite sont assez limités. Le HS venu à la cueillette aux champignons au bord nord ne trouvera aucun cèpes et se rabattera donc sur l'élimination en CC de l'unité en question au tour 2.

malgré une entrée en matière exceptionnellement favorable (merci les DRs!), le plus gros reste à faire!
Je ne me rappelle plus si mon 9-2 aboutit à un quelconque résultat, mais le côté nord avance un peu plus lentement que prévu et je dois envoyer la cavalerie des M3 Lee au contact pour débloquer la situation (ben oui, bizarrement le building en pierre protège pas mal). C'est justement à ce moment-là que le Gun de 40LL se révèle, idéalement placé au milieu des oliveraies... et des mes chars!

Sur son premier tir (en DFPh, détail ayant son importance), il me détruit aisément un Lee pris par le flanc et en appui dans la rue centrale. Heureusement pour moi le gun n'a pas conservé sa ROF et ne peut faire d'intensif à cette phase.
Mais cela n'est bien sûr que partie remise car je n'ai pas d'infanterie à portée et les tirs de mes Lee sont inefficace pour l'un et l'autre a déjà tiré en Bounding.
J'attends donc la Prep suivante comme un bouchon de champagne sent la pression lui pousser aux fesses!
Jean fait péter le mousseux, me tire logiquement un autre Lee ADJACENT... mais là encore, coup de bol, pas de ROF et il loupe la destruction ou le char, je en sais plus. l'intensif qui suit ne laisse malheureusement aucune chance, mais le dernier Lee en état de marche dans le coin se charge de démolir le crew qui ne peut pas retraiter et disparaît donc.
J'envoie un sqd sécuriser le Gun, j'ai pas envie de le voir récupérer par ailleurs et il peut servir contre une éventuelle contre-attaque de Pz.

J'ai un temps l'espoir de le refiler à un crew, mais un sniper taquin vient me casser celui se trouvant dans le coin (pas grave, mon 9-2 était à côté, mais n'a rien eu!).

Au sud, mon zerk privé de cibles s'éprend alors du MTR de 50, mais rebelote, celui-ci se soustrait de nouveau à ses avances. Il fonce vers un autre sqd qui, à son tour, effrayé par ses britons en rut, se planque à son tour!
Pour finir, le Hs traverse tout un champ de brush (il a la libido bucolique!) pour tenter de grimper sur la colline (pour crier "Je suis le roi du monde"?) quand il aperçoit  un nouveau sqd super-sexy et lui fonce dessus.
Après avoir parcouru les 3/4 de la carte en profondeur (oui, oui, il est allé bien profond!), il tombe sur un sqd avec la dernière bombe lacrymo modèle MG42 qui émascule fissa mon beau zerk qui se vide alors de sa substance et disapraît (snif!)

En attendant les autres troupes ont réussi à avancer et récupérer des armes teutonnes mais font face à un MTR de 50 assez redoutable (d'autant plus que je suis dans des woods).
Mes chars Lee se mettent en position en attente des renforts car ceux-ci arrivent enfin!

Un Pz se positionnent en appui sur la colline, un autre en appui du village et le dernier va tenter sa chance au nord, pour certainement contenir mon infanterie et chopper le M3 restant qui risquerait de revenir vers le sud.

Heureusement, j'ai alors mon ATR empilé avec mon 9-2 et une bonne LOS sur le char. Je tente l'immo à ma Prep et, là encore cou de bol, la réussit! TC D5.5 et le crew sort du blindé!
J 'en profite pour l'allumer mais ne réussit qu'un PIN. Le char est alors abandonné et non détruit, j'envoie donc la troupe mettre la pression et surtout finir de déglinguer le Pz au pied de biche. Ca marche, ouf!

Enhardi par ce succès, je monte l'assaut du second village, mais je confonds vitesse et précipitation et me prend un tir de flanc sur l'infanterie et surtout un APCR dans le museau sur le premier LEE qui s'est présenté (j'ai été idiot sur ce coup-là).
Maintenant que la cuisson est lancé (je dis ça car le M3 Lee cuit apparemment très bien!), j'envoie le deuxième service.. qui se fait immobilisé!
Nous v'là propre! je sens alors que la victoire pourrait m'échapper à la prochaine phase!
J'ai donc droit à une seconde tournée de champagne (cf ci-avant), faut dire que le Lee grillé doit être bien arrosé!

Perdant l''APCR Jean recrache une valda AP... mais même à bout portant, je ne risque pas grand-chose. Je riposte au 75 et démantibule le Pz, je tourne la tourelle et plombe le MTR de 50, je ne sais plus si CH ou pas, mais ceux-ci casse alors.

Ayant réussit à rameuter de l'infanterie dans le coin et sans autre couverture de biffe du village, Jean abandonne alors, il ne reste plus qu'un tour avant la fin et il est vrai que les pertes accumulées et l'impossibilité de couvrir le village (je n'ai plus besoin que d'une maison) hypothèque les chances de l'Allemand.

Jean est loin d'avoir démérité, mais il a dû faire face à un Dice Bot capricieux et légèrement sadique avec lui. J'ai réussi le canister au bon moment, je casse 3 SA/MGs de mes LEee, mais en répare autant, son Gun ne conserve pas sa ROF, loupe la destruction au mauvais moment, rebelote avec son Pz, mon zerk pète et fout le bazar dans son dispositif et enfin mon immobilisation à l'ATR passe au premier tir!
Ca fait beaucoup à contre-balancer.

Les M3 Lee sont toujours aussi redoutable en l'absence de moyens antichars et servent d'excellents décapsuleurs!
Allez, je refais donc un peu mon retard: 1-1
ASL15Trapped!
ITR6The Ceramic Factory
BFP138Outgunned
BRT2China Girl
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
SP114Seizing Gyulamajor
AP84Double Trouble
J13The Gorge
FT21Hill of Death
TBA8Weakest Link

Hors ligne Phil D

  • Bleu en reprise
  • 10-2
  • *
  • Messages: 548
  • +1/-0
Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #6 le: 11 juin 2017, 20:44 »
Joli AAR (c'est quand même nettement plus facile a suivre quand c'est un scenario qu'on a joue récemment... même si ma partie s'est passée très différemment, et ce, des le setup Allemand)

Hors ligne Guillaume

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 052
  • +37/-0
Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #7 le: 13 juin 2017, 18:05 »
Ronde 3

Pour ce samedi après-midi, je joue face à La Créature alias PJ.
Comme vous pouvez le constater, j'ai réussi à prendre une photo de lui au seul moment du w-e où il ne souriait pas!

Pour cette ronde Ostfront, nous éliminons chacun un scénar différent. PJ écarte AP93 Best Think Again du fait de l'absence de la carte s et je retoque FrF78 No Glory in War à cause d'une SSR de Mud pénalisant trop l'infanterie et un scénar trop basé sur les TH à mon goût.

Du coup nous jouons SP255 Anatoly's Ambush qui, il est vrai, fait lui aussi appel à la dextérité des canonniers (autrement dit aux DRs!), mais sur un terrain nettement plus cloisonné et avec, surtout, une biffe qui sert à quelque chose!

Nous choisissons chacun un camp, sans ABS de part et d'autre.
Vous trouverez mon setup ci-joint, attention, seule l'infanterie est onboard et elle est concealed. Le Gun et les AFVs sont tous HIPs par SSR.
Je ne suis pas totalement satisfait de ce setup, notamment le placement du Gun (il doit se placer à 4 hexes de 67J4), mais je dois tout de même couvrir a minima les différents chemin d'accès.

Le joueur allemand gagne en sortant 2 chars par un hex de route ET en nettoyant soit le village de l'infanterie, soit la route sur la gauche de tout AFV adjacent ou dessus.

De ce fait, je parie sur une attaque sur le village et ne laisse donc que 2 BT en protection derrière le pont.
De toute manière, j'ai un renfort de T26+T60 au tour 2 qui pourra renforcer aisément en cas d'attaque dans le secteur. En étant HIP et avec un 9-2 dans l'un des blindés, les mouvements allemands ne devraient pas être trop risqués au départ.

PJ me sert alors son setup (photo de la partie) et... surprise, il attaque justement le long de la route! Damned, va falloir serrer les fesses et bien visé!
Il laisse 3 blindés en couverture du côté du village, juste assez pour me pourrir tout retour et me forçant à laisser moi-même du monde dans le coin.

Heureusement, j'ai un MTR de 50 et l'ATR placés entre 2 pour justement faire face à ce genre d'imprévu.

La partie s'annonce comme une belle côté de boeuf: Saignante et légèrement grillée!
ASL15Trapped!
ITR6The Ceramic Factory
BFP138Outgunned
BRT2China Girl
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
SP114Seizing Gyulamajor
AP84Double Trouble
J13The Gorge
FT21Hill of Death
TBA8Weakest Link

Hors ligne Guillaume

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 052
  • +37/-0
Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #8 le: 15 juin 2017, 18:51 »
J'ai joint les cartes avec les mouvements principaux, attention, ceux-ci ne sont pas nécessairement synchronisés comme présentés (par clarté et pour éviter de multiplier les cartes) et l'infanterie allemande n'est pas placée sur la première photo.

La partie s'engage avec 2 premiers tours allemands relativement calme.

PJ avance dans un secteur où mes (faibles) troupes sont en retrait.
De mon côté, je dois basculer mes forces d'un flanc à l'autre, surtout mes blindés. Ceux-ci étant HIP, je suis donc obligé de les dévoiler... ce qui pourrit un peu le suspens sur mon flanc droit!

Vu la présence d'un peloton de PzIII en couverture du mouvement principal, je préfère bouger les BTs qu'au fur et à mesure. Un seul donc au premier tour.
Coup de bol, je réussirai tout mes tests d'initiative ainsi que tout mes DRs de démarrage!
A l'heure actuelle, je ne sais toujours pas si ce fut une vraie fausse bonne idée ou pas. Dans tous les cas, le premier BT se retrouve vite pris à partie par un tir à longue distance, sans résultat tout d'abord.
Ensuite, un PzIIIF s'approche, passant à travers bois, pour le prendre de flanc. En l'absence de couverture (le 45 est mal placé!), je dois donc décidé quelle est la façon la plus soviétiquement utile de mourir (je pourrais prier Dieu pour un miracle, mais étant communiste en 1941, je crains trop le NKVD pour ça!).

J'allume donc le dernier Pz arrivé, donc le plus proche, je lui crame la tronche version toyoste... Tossvosyoros...Enfin version tartine grillée, quoi!
En récompense de cet exploit le BT reçoit un obus de 50mm en cadeau qui lui arrache la tourelle! L'URSS vaincra, mais sans nous!

Le long de la route, la progression de PJ est relativement rapide, il faut dire que les BTs peuvent se planquer un peu partout.
Je réussis tout de même à rentabiliser mon MTR de 50 qui, non content de trouver la mire sur un PzIII accompagné d'un sqd avec 8-1, se met à astiquer son tube comme un jouvenceau boutonneux devant son premier film porno (ROF, ROF, ROF...Et oui ça reproduit même le cri haletant!). Cela se finit du coup en apothéose avec immo puis destruction du Pz et mort du ldr biffin (et casse du sqd).

Malgré cet acharnement du sort, PJ a tout de même envoyé un SPW avec 2 HS en avant de son dispositif pour couvrir le petit bout de route au fond et  infiltrer ses éclaireurs.
Assez gênant, j'ai mes BTs dans le coin, mais je ne veux pas les dévoiler avant la venue de vrais Pz avec des vrais chenilles et une vraie tourelle.
J'ai tout de même mes renforts qui arrivent justement ce tour. Je les groupe donc à cet endroit précis en un seul peloton de 4 engins, je compte sur le Bounding pour éliminer l'importun.

A mon arrivée, le SPW réussi un Motion Attempt, pas grave, je tape alors sur la biffe avec le T60... et je roule un snake sur un 3FP flat, les gusses étant concealed! K/ et random selection: ex aequo, les 2 y passent!

De l'autre côté, je tente de rameuter du monde, le BT/9-2 fait le grand tour pour venir appuyer ses petits camarades, le dernier BT vient prendre la place de feu son prédécesseur pour couvrir le village et tout mouvement de flanc (bis!) . J'avance par ailleurs le 45mm, étant assuré de ne voir personne venir dans le village. J'assure ainsi les arrières du BT.

Mon infanterie est moins à la fête, le MTR a fini par casser (s'astiquer le tube, ça finit souvent par l'abîmer!). Le commissaire brille par sa médiocrité: casse de la LMG du sqd à qui il bottait le cul et Casualty MC sur un 1MC, merci le boulet!

Du coup, je dévoile mes BTs pour arroser copieusement son infanterie (sans résultats réels au départ) et surtout "planter la clôture" et bien délimiter la ligne de front qui se dessine très clairement.

Au tour suivant, le SPW fonce dans l'hex de l'un des T26, je crains alors un coup pendable avec un tir en TH de l'AAMG au tour suivant. PJ veut aussi tenter un enfumage à la SMOKE Grenade, mais rate son dr (ouf!). A force de persévérance, je réussis à me débarrasser de l'importun, même si le crew survit et tente un CC contre l'un des T26...mais il  succombe!

Entretemps, les autres forces sont arrivées: des PzIII sont au niveau de la petite colline, prêts à bondir. Le 9-2 s'est approché avec un sqd ATR et enfin un dernier PzIII vient bogger dans un hex de bois pour mieux allumer mon T60!

La chance va encore frapper à mon avantage.
Tout d'abord Zaïtsev frappe déjà régulièrement depuis le début de la partie, mais là il se paye la tête (littéralement!) du 9-2!
Mon BT 9-2 a trouvé une LOS vers un Pz tentant de s'infiltrer par le centre, de mémoire, l'engin est bien acquis, mais pas détruit, mais je ne suis plus très sûr (Shock peut-être?)
Le duel PzIII/T60 va tourner à mon avantage (merci le Multiple Hit!)

Mes BTs en position derrière commencent aussi à briller, je casse le sqd MMG et surtout, le second BT garde une ROF d'enfer sur le dernier leader venu titiller mes gars avec l'ATR. Casualty MC, le leader décède des suites d'une absorption massive de métaux par voie crânienne.

Face à tant de haine, PJ préfère jeter l'éponge, il ne reste plus que 2 Impulses à l'allemand.
La chance aura été très clairement de mon côté, le sniper aura fait des ravages, je ne louperai aucun des mes DRs de démarrage et gagnerai tous mes duels de chars. Au final, un seul BT sera perdu du fait d'une position trop isolée. Tout cela a pesé très lourd dans la partie. PJ ayant été littéralement maudit par les DRs!

La coordination et la puissance de choc sont essentiels à l'Allemand, mais très difficile à articuler si les tirs soviétiques font preuve de chance, ce qui fut le cas ici.

2-1

J'espère accrocher le podium, mais cela va dépendre de beaucoup de choses et en premier lieu d'une victoire indispensable en dernière ronde

« Modifié: 16 juin 2017, 10:30 par Guillaume »
ASL15Trapped!
ITR6The Ceramic Factory
BFP138Outgunned
BRT2China Girl
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
SP114Seizing Gyulamajor
AP84Double Trouble
J13The Gorge
FT21Hill of Death
TBA8Weakest Link

Hors ligne Jean LL

  • 10-3
  • *
  • Messages: 824
  • +13/-1
Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #9 le: 16 juin 2017, 09:24 »
Bravo pour tes AAR, Guillaume !
"Déjà vous n'êtes plus qu'un mot d'or sur nos places.
Déjà vous n'êtes plus que pour avoir péri"
Aragon

Hors ligne Guillaume

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 052
  • +37/-0
Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #10 le: 16 juin 2017, 11:03 »
Merci, j'essaye de rendre cela le plus lisible possible :)

Ronde 4

Les parties s'étant terminées tôt la veille au soir, tout le monde (ou presque) a pu bénéficier d'une bonne nuit de sommeil.

Ce matin, l'organigramme des appariements me désigne Chris Mazzei comme partenaire du jour.
Chris est un jouer suisse de très bon niveau, concepteur de scénario et membre du duo Peter/Chris ou Struijf/Mazzei.

Je présente que la carte de notre partie (en cours de route, je me suis réveillé un peu tard pour prendre la photo), Chris ne désirant pas apparaître en photo sur le web. A noter que la publication des photos de mes adversaires s'est faite après demande de leur accord.

Pour notre partie, nous excluons tous les 2 le scénar ESG "Chewing-gum grinçant" (ou quelque chose d'approchant), mais n'avons pas classé les  autres dans le même ordre. Du coup random!

Nous jouerons donc RbF42 "Qui se tape Monique?" (titre approximatif là encore): hiver 41, Ostfront, le neige, tout ça...

Je suis assez agréablement surpris de ce choix car nous jouerons quelques pions très spécifiques du fanzine RbF4: un KV1 et un T34 capturés aux couleurs allemandes.

Côté camp, nous optons chacun pour l'ABS, mais de part et d'autre:
Popov 1 pour Chris (et une radio revenu au standard de réception russe classique) et teuton 2 pour moi.
Chris voit ainsi sa HMG passée au calibre 50 et son 76 INF devenir un 76L ART (qui ne peut plus se placer dans les buildings du coup, sauf fortif!)

Un éclaircissement sur la zone de setup SS (la route n'est finalement pas inclue, mais je l'avais joué comme cela en préparation).
Mon plan est assez simple: prendre les positions popov en tenailles, SS d'un côté et Pz de l'autre.
Le temps va vite devenir un facteur primordial car:

1/ nettoyer une demi-carte urbaine avec des fortifs c'est pas de la tarte
2/ Il faut se bouger le fion pour sortir des bois, se mettre à couvert dans ou derrière les buildings, proche des lignes popov. Tout cela pour limiter l'impact de l'OBA au maximum.

Va y avoir de la danse, c'est moi qui vous le dit!
ASL15Trapped!
ITR6The Ceramic Factory
BFP138Outgunned
BRT2China Girl
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
SP114Seizing Gyulamajor
AP84Double Trouble
J13The Gorge
FT21Hill of Death
TBA8Weakest Link

Hors ligne Guillaume

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 052
  • +37/-0
Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #11 le: 19 juin 2017, 10:46 »
La partie commence après un faux départ (Chris avait oublié qu'il pouvait démarrer concealed et que les "?" étaient pour les dummies, classique!)

Je laisse de côté les 2 clochers pour faire un bon gros kill stack avec mon 9-2 au 1st level d'une rowhouse. Excellente position qui sera saluée après coup par mon adversaire, c'est vrai que mes petits gars ne chômeront pas et pourront ainsi appuyer ma progression vers le Prisunic fortifié au fond du jardin.

Mes troupes s'élancent, HS en tête. Je tombe assez rapidement sur les avant-postes popov à l'image de l'Armée Rouge (3 sqds): Peu équipés (pas de SWs), mais teigneux!

Pas de Wires/Roadblock en vue, ni de Gun pour l'instant. De l'autre côté, mes blindés foncent avec l'infanterie qui suit, il n'y a de toute manière rien à faire sur la carte 10.
Très vite les combats vont se concentrer puis se cantonner à la carte 45.

L'OBA popov tombe assez vite, m'amoche quelques gars, mais la localisation de l'AR sans extra shit me permet de trianguler assez rapidement la localisation de l'observateur (gros avantage des combats urbains, les LOS ne sont pas légions!). Un coup de sulfateuse du 9-2 pour faire dresser les cheveux sur la tête... et bingo! L'Observer/7-0 sous le choc préfère alors se défenestrer du deuxième étage (Casualty MC). Entretemps, j'ai hérité d'un 8-1 promu (Battle Hardening) et couillu (Heroic).

Ses avant-postes décrochent, qui vers la seconde barre d'immeuble, qui vers le gros building central.
A noter que Chris a fort judicieusement placé ses MGs en couverture des rues pour des Fires Lanes, notamment les LMGs, bien plus facile à faire décrocher.
Ma seconde pince s'approche et commence à nettoyer la partie nord (à droite sur les images ci-dessous) de la carte 10. Je tombe ainsi sur le roadblock barrant l'accès par "la porte de derrière" au Prisunic et ses dépendances.
Je réussis à déduire l'emplacement du FT et commence à l'allumer à distance, là encore Chris préfère sagement décrocher.
Par contre aucun signe de ses 45mm et cela m'inquiète, le 76, quand à lui s'est révélé être très bien positionné en appui direct du Prisunic, protégé derrière les barbelés. Une position très bien construite!

De ce fait les combats se focalisent sur 3 points:

Le Prisunic devant lequel mes gars campent de l'autre côté de la rue, mais se font régulièrement ratiboiser (Tir, Break, Rout, Rally, Revient et bis repetita), De mon côté, je ne réussis qu'à lui casser des servants de MGs (avec l'ELR SVP), mais les rotations s'organisent correctement.
Il faut que je rameute du monde dans le coin!

Le building central est pris assez vite en tenailles et 3 ou 4 sqds s'y retrouvent coincés. Je réussis à les éradiquer, mais non sans mal (2 tours nécessaires et quelques pertes en CC) du fait d'une excellente discipline de jeu de la part de Chris.

Plus à l'ouest, le 9-1 popov et sa cal .50 qui m'aura bien pris la tête déjà, se regroupe avec le 628/FT. Ma concentration de troupes dans le coin, appuyée par les blindés, me permet de maintenir une forte pression et notamment d'empêcher le FT d'être mis en oeuvre. Chris hésite sur une LOS (que je n'avais pas vu), vers un kill stack à découvert, préfère tirer sur une autre cible. Ouf! Pour moi la LOS passe et le prouve en retournant le feu, Le popov recule un peu plus.
Je viens au contact en étalant mes gars, mais Chris à du sang-froid (des ancêtres lansquenets peut-être?) et réussit à m'éclater plusieurs gugusses, aider en cela par un 45mm qui se dévoile à l'étage du Prisunic! Le ldr 9-1 ayant routé à l'étage (d'une single-hex two-story House) récupère le FT des mains du 628 apeuré. Mon T34 en appui casse son MA entretemps!

Dame, ça commence à faire! J'en rajoute une couche à mon tour, casse le 9-1, expédie le KV dans la maison pour bloquer la HMG.
Un Pz III se psitionne dans la rue centrale, allume le 45 par le côté, casse le crew, mon 9-2 descendu de son perchoir se positionne pour faire de même et éradique le-dit crew par un double-break.
Le temps commence à manquer, il ne me reste que 3 impulses pour nettoyer le Prisunic du sol au plafond, même si il n'est plus occupé que par 3 sqds éparpillés. Cela m'a déjà coûté mon FT, explosé en essayant de franchir les barbelés. Il aura pourtant fait du bon boulot jusque là, notamment contre les avant-postes en début de partie.

J'envoie le T34, ayant réparé son MA pendant ce temps-là, appuyé au centre l'assaut du Prisunic, je m'approche un peu trop près (la fatigue certainement!) et me prend un Streetfighting de la part du commissaire et ses potes. Argh!  :aufeu:

Maintenant que la machine est lancée, je décide d'aller jusqu'au bout. Débarrassé du 45mm à l'étage, j'expédie alors mon PzIV (qui aura survécu à un Shock de la part du 45mm en question quelques temps auparavant) par derrière le Prisunic pour appuyer l'assaut principal et couper la retraite des gars freezé par le KV1 ... et me fait alors surprendre par le dernier 45mm planqué en embuscade dans les chiottes au milieu de la cour!

Ayant ainsi perdu une bonne part de mon appui blindé, sans possibilité de bloquer son repli vers le dernier bastion, manquant de troupes en forme face au Prisunic. Je n'ai plus assez de temps pour faire le ménage de sa dernière position de 2 étages fortifiées et boostée par son commissaire 10-0!

Du fait d'un très bon schéma défensif et d'une discipline de jeu impressionnante, Chris remporte donc la victoire. Cela n'aura pas été sans pertes de part et d'autre et la partie fut vraiment intense et très sympa.
J'espère pouvoir me refaire une prochaine fois face à un adversaire qui joue, par ailleurs, vite et bien!

2-2

 
« Modifié: 19 juin 2017, 11:20 par Guillaume »
ASL15Trapped!
ITR6The Ceramic Factory
BFP138Outgunned
BRT2China Girl
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
SP114Seizing Gyulamajor
AP84Double Trouble
J13The Gorge
FT21Hill of Death
TBA8Weakest Link

Hors ligne barns

  • Tanguero
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 922
  • +31/-1
    • SAFTI
Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #12 le: 19 juin 2017, 12:24 »
bel AAR
ATB8 "weakest link" axe vs Guillaume
KGS russe vs Julien en pause

Hors ligne Guillaume

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 052
  • +37/-0
Re : Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #13 le: 19 juin 2017, 17:55 »
bel AAR

Merci, j'essaye de rendre cela le plus lisible possible!

A la fin du w-e, je finis 7è de ce ring 2017. Pas l'objectif que je m'étais assigné, mais je ne peux m'en prendre qu'à moi-même.
En tout cas, les 4 parties furent toutes pleines d'émotions et de suspens (j'ai passé sous silence mes nombreuses crises de larmes et de nerfs à me rouler par terre des fois de rage, d'autre fois de joie).

Je repars avec un Rally Pack sous le bras et une folle envie de courir nu dans les champs...
Car oui, Ce sera nous, dès demain,
Ce sera nous, le chemin
Pour que l'ASL
Qu'on saura se donner
Nous donne l'envie de jouer!

 Euh, je m'exalte un peu trop, excusez-moi!

En tout cas, ça vous (en)file une de ces patates pour repartir à la filoche avec vos petits pions, plus fort que les amphètes!

Guillaume, reboosté
ASL15Trapped!
ITR6The Ceramic Factory
BFP138Outgunned
BRT2China Girl
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
SP114Seizing Gyulamajor
AP84Double Trouble
J13The Gorge
FT21Hill of Death
TBA8Weakest Link

Hors ligne Lionel62

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 202
  • +8/-0
Re : Re : Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #14 le: 19 juin 2017, 18:03 »
Merci, j'essaye de rendre cela le plus lisible possible!

A la fin du w-e, je finis 7è de ce ring 2017. Pas l'objectif que je m'étais assigné, mais je ne peux m'en prendre qu'à moi-même.
En tout cas, les 4 parties furent toutes pleines d'émotions et de suspens (j'ai passé sous silence mes nombreuses crises de larmes et de nerfs à me rouler par terre des fois de rage, d'autre fois de joie).

Je repars avec un Rally Pack sous le bras et une folle envie de courir nu dans les champs...
Car oui, Ce sera nous, dès demain,
Ce sera nous, le chemin
Pour que l'ASL
Qu'on saura se donner
Nous donne l'envie de jouer!

 Euh, je m'exalte un peu trop, excusez-moi!

En tout cas, ça vous (en)file une de ces patates pour repartir à la filoche avec vos petits pions, plus fort que les amphètes!

Guillaume, reboosté

Oui merci pour tes AARs !



Lionel
En cours PBEM :
plein de playtests
orga tournoi du forum
Cybervasl VI

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 223
  • +18/-0
Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #15 le: 19 juin 2017, 21:03 »
Merci pour ces AAR. Superbement décrits !

Hors ligne Guillaume

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 052
  • +37/-0
Re : AAR 2017 En Marche vers le Ring
« Réponse #16 le: 21 juin 2017, 10:08 »
Merci et surtout merci à toi et PJ pour me donner l'occasion de raconter les tribulations ASL

27 ans de Ring, ça mérite le respect! Merci à vous 2!

Guillaume
ASL15Trapped!
ITR6The Ceramic Factory
BFP138Outgunned
BRT2China Girl
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
SP114Seizing Gyulamajor
AP84Double Trouble
J13The Gorge
FT21Hill of Death
TBA8Weakest Link