Auteur Sujet: Le furet chafouin et le lapin impavide (interdit au bourreau hongrois)  (Lu 2195 fois)

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 352
  • +19/-0
Tirs en avançant. L36 est cloué au sol mais reste valide. La pression sur L35 demeure.
Déroute. Les unités bk en L35 rejoignent le squad broken au premier étage. Il me les faut. Vilshoffen prend de gros risques mais si ces unités se rallient sur quelques DR chanceux, c'en est fini de mon attaque. C'est très risqué mais cela peut-être payant, quel joueur de poker !
Sous le FFE en Q36, les unités se déroutent. Un HS périt mais un 6-5-8 devient fanatique. Mon 2-2-6 seul survivant du groupe Lakhon découvre des mines fatales en F36. Et dire qu'à part le groupe Zharkov, c'était le secteur le plus sûr ?! Lakhon est héroïque certes mais seul, dans un champ de mines et une unité concealed se trouve en G35. Son avenir est sombre.
Phase d'avance. Un 6-5-8 supplémentaire rejoint le groupe avec la HMG en Q38. Le 9-2 allemand s'approche sournoisement en Q40. L'atatque sur la colline n'est pas terminée d'autant plus que des unités s'avancent en P37/P36 et N34.

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 352
  • +19/-0
A ce moment de la partie, il me semble utile de faire le point sur les pertes respectives qui commencent à monter.

Hongrois. (1,5) 5-2-6 / (1,5) 3-3-6 / (1,5) 3-4-7 / (1,5) 4-4-7. Matériel : (1) PSK / (1) HMG / (1) MTR81
Allemand. (1) 4-4-7 / (1) 2-4-7 / (1) 2-4-8SS / (1) 6-5-8 / (2) crews / (1) héros / (1) 7-0.
Matériel : (1) 75L / (1) MTR81 / (1) 20L AA / (1) HMG / (1) MMG

Russe. (1,5) 4-2-6 / (4,5) 5-2-7 / (1) 2-4-8 / (3) 6-2-8 / (1) crew / (1) 7-0 / (1) 8-1 / (3) T34
Matériel : (1) LMG / (2) DC.
Soit : 9 squads, 2 crews / 1 leader contre 9,5 squads, 1 crew et deux leaders. Ayant acheté une compagnie, nous ne sommes pas loin de ce chiffre au début du tour 5 !

Hors ligne Phil D

  • Bleu en reprise
  • 10-2
  • *
  • Messages: 671
  • +2/-0
Le ratio n'est pas si mauvais pour un attaquant, a part les 3 T-34 qui doivent faire mal (le reste des pertes en matériel fait beaucoup plus mal au défenseur).

Bref, ça saigne. Continue a frapper!

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 352
  • +19/-0
Entièrement d'accord d'autant plus que les pertes en T34 m'importent peu. Je pense que le bonus de +1 pour tout T34 conservé est assez illusoire, surtout il est vrai avec la façon dont je les joue !
Vilshoffen a un jeu très agressif coûteux en infanterie mais à certains moments, j'ai vraiment la sensation d'être le défenseur et non l'attaquant.Pour les pertes, c'est loin d'être terminé.

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 352
  • +19/-0
T5 russe : davantage de pertes et un PMC important à passer !
La pluie s'arrête enfin. Le MTR est détruit en O32, des squads se rallient en O34, une nouvelle base pour une future contre attaque de l'axe. Heureusement, L35 ne se rallie pas, le RDC est gardé par un 3-4-7 PSK. Lakhon est bien seul en G37 et ne peut qu'attendre.
Prep fire. Je place de la fumée sur le kill stack en Q36 avec l'OBA. Chernova casse le 6-5-8 en P37. Le dernier T34 touche Q38 et concrétise sur un DR2 : un 9-1 hongrois, (1) 6-5-8 et le 2-4-7 fanatique disparaissent , bon début. Un groupe de feu de 30FP élimine cinq hommes en L35, en contrepartie le sniper allemand cloue au sol un 6-2-8 en J36.Si mes troupes survivent, j'irai en L35 en phase d'avance.
Phase de mouvement. Un 5-2-7 tente de passer en A35. Tir de 1,5FP à -1, DR2. Ce n'est pas passé loin. Un 2-4-8 fonce en K37. A30 tire et enraye une HMG.

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 352
  • +19/-0
Défense finale. La MMG en B33 casse le squad dans la rue, encore. Une MMG s'enraye ainsi que le canon anti-aérien. Mon adversaire enchaîne les DR9 à 11. Un 2-2-7 casse en O39. O34 tire sur N35, 14FP à +3, DR2 et MC3 que les deux squads ratent. Le canon AA tire en vain en V37, le 9-2 allemand effleure l'équipage du T34. Le sniper allemand casse un squad avec MMG en J38.
Phase de déroute. Bien joué, les deux squads en N35 ne peuvent dérouter à cause du 9-2 allemand sur la colline.C'est un coup dur.
En phase d'avance, je prends L35 et attaque en CC P36.J'avance un autre squad en A35 à nouveau.
En CC, je tue en M35le HS qui a tué indirectement les deux squads en N35. Mêlée en P36, tant mieux, cela bloque toute attaque de ce côté.

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 352
  • +19/-0
T5 axe.A30 répare une fois de plus la HMG. Pas de ralliement en L35, si le 5-27 tient, ils sont morts.
Prep fire. Cela se déchaîne. Le canon anti-aérien atteint finalement J38 : Zaïtsev meurt ainsi qu'un HS, un squad devient fanatique et un héros apparaît. Décidément, diriger le kil stack est une tâche de  brève durée. A33 est cloué au sol par la MMG.
Tir sur L35 et MC, DR12 !! Malgré la fumée, Q36 tire dans la mêlée, une manie, et enraye une MMG. Le 5-2-7 est pinned.A30 termine le travail en L35 et achève le 2-2-6 puis enchaîne un autre tir sur le 2-4-8 en K36, un autre DR12 sur un MC2.
Phase de mouvement. Le 9-2 allemand accompagné d'un 6-5-8 s'empare de la HMG en Q38.
Défense finale.Une nouvelle mission pour l'OBA en HE finalement. En Q36, un HS meurt sur un DR12. Un tir sur O34 casse le leader 80 et un HS Vannay. Les autres tirs ne donnent rien.
Phase d'avance. Le 9-2 avance en Q37. G35bouge finalement et subit une attaque de mines. Je comprends mieux pourquoi Lakhon est encore vivant. Un 4-6-8 avec LMG devient donc adjacent au leader. En CC, le 5-2-7 succombe en P37.
Les pertes sont lourdes et tout est à refaire pour prendre L35 !

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 352
  • +19/-0
T6 russe : épuisement et acharnement.
Il y a des unités broken partout, nous sommes comme deux boxeurs à la limite réciproque du KO. Je pourrais proposer un trêve cependant je veux L35. J'ai misé, perdu du monde mais il me faut ce bâtiment qui me permettrait d'enfin progresser.Les pertes ont été importantes et le moral russe est en baisse mais je suis persuadé que c'est aussi le cas du Hongrois. Campagne paradoxale dans laquelle les deux camps ont toujours l'impression d'être au plus mal.
En phase de ralliement, fort heureusement L35 au premier étage ne se rallie pas. Il est protégé par un 8-1 hongrois appuyé par un 2-4-8 LMG. Vilshoffen défend avec ce qui lui reste ! En revanche le Flak en Q37 revient. Agaçant de voir sans cesse des SWs/canons s'enrayer puis se réparer. Pas de ralliements de mon côté.

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 352
  • +19/-0
Prep fire. L'OBA tombe en FFE C sur P36, cela entraîne un sniper mortel russe qui se dirige vers ....A30 ! Enfin, le 9-2 succombe, il l'a bien mérité, il n'en reste plus que deux ?! Un HS casse et l'autre est pinned. En Q37, un 6-5-8 roule un DR12 et Graulo, le 9-2 allemand casse. Je repousse P36 de la colline, J38 quant à lui s'assure de garder DM le premier étage de L35. Lakhon se défend en pure perte, tous les tirs ratent L35.
Phase de mouvement. EN AVANT. Sans A30, c'est maintenant ou jamais. Un 6-2-8 +DC s'avance en K36. L35 tire en vain, A30 ( HS pinned) tire quand même : DR2 que le squad passe. En L33, un conscrit tire aussi : 3FP à +2, DR3 (!). Le squad passe. Je réfléchis mais ne tente pas le sort avec la DC et le résiduel.
Un tir vicieux de G36 sur O39, cloue au sol l'unité.
Un autre 6-2-8 fonce en bypass en O38/O39 pour prendre Q38. Mais sur un 17FP à +4 de Q36, le DR12 que je roule me calme. Cela suffira.
« Modifié: 07 Décembre 2017, 22:51 par L'éléphant »

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 352
  • +19/-0
Tir de défense finale. G36 enraye sa LMG. Des tirs sur M35 entraîne la réaction du sniper allemand qui tue le héros en J38, endroit funeste (et ce n'est pas fini ...).Tir sur L36, DR12 et un autre HS ne verra pas la fin de cette journée.Une MMG s'enraye en Q36. Le canon AA en V37 tire deux fois en J38 en vain.
Phase d'avance et CC. Un 2-2-7 va en L36, Dragan sort de sa léthargie et rejoint le premier étage de J38 pour épauler le squad .
Le CC en L35 avec le 6-2-8+DC tourne à mon avantage. Je gagne l'embuscade et tue le 8-1 hongrois et le 2-4-8.
S'il résiste aux tirs, les unités du premier étage mourront enfin.

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 352
  • +19/-0
T6 axe : désespoir.
Phase de ralliement : L35 ne parvient pas à se rallier, bonne nouvelle. Graulo revient à lui ainsi que le fanatique en Q36.
Prep fire. Les tirs sur L35 échouent. Les unités au premier étage succombent enfin, j'ai eu chaud. Et là, c'est LE drame.
Le canon AA en J38 continue son tir sur J38. DR2 : Dragan casse et le squad roule un DR12. Les deux autres tirs consécutifs (!) ne donnent rien. Je réalise aussitôt, Vilshoffen aussi bien sûr,qu' il y a une opportunité de foncer dans mon dispositif pour prendre à revers le kill stack, une horreur.
Il fonce avec un 3-4-7 en I35 CX qui survit à 1FP -2 (DR11) pour  être cloué au sol en J37 après un 8FP à -1.Je limite les dégâts. Le 4-6-8 face à Lakhon s'élance, survit à deux tirs du leader à -1 (PTC puis DR11) et plonge sans mal dans le champ de mines (DR10). Un canon AA de 37L se dévoile en I33, le crew fonce en I33 puis garantir un plus grand périmètre pour l'axe.
Une attaque en M35/N34 est repoussée, je laisse une unité CX placer une DC en L35.

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 352
  • +19/-0
Suite des mouvements. Graulo part en R33 puis en Q37 sans mal. Le SS fanatique casse sur un MC2 en O35.
Défense finale. Plus d'artillerie, je tue un HS SS fanatique. C'est tout, peu de troupes sont encore en bon état et les tirs s'en ressentent.
Phase de tir en avançant. La DC explose, le 6-2-8, un véritable héros, survit. Une MMG s'enraye en Q36. Mon sniper casse un Vannay en A33 en clouant un HS.
Phase de déroute. En L35, le 8-0 hongrois, un 4-6-7 et un 2-2-6 meurent. De mon côté le HS en J38 adjacent à l'impavide 4-6-8 va en J39 afin d'éviter le failure to rout s'il y avait un tour 7. Dragan ne peut s'enfuir.
Phase d'avance, roulement de tambours , et le 4-6-8 passe les mines pour aller en J38 (DR10 encore).

Pendant un fugitif mais douloureux moment, face à cette véritable rupture de l'équilibre cosmique, j'ai la sourde impression de payer pour une mauvaise action commise dans une vie antérieure. Je suis bouddhiste pendant quelques secondes. Bref, "je couine ma mère à petits cris" selon la formule de la Créature.

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 352
  • +19/-0
Entretemps, un 8-0, une unité concealed et deux 3-3-6 CX agressent L35. Un 3-4-8 SS prend P39. Il aura jusqu'au bout lutté pour contester la colline !
Phase de CC. Pas d'embuscade en L35, l'unité camouflée est en fait un autre 3-3-6. C'est vraiment la fin, les autres unités dans le bâtiment sont cassées sans leader pour se rallier.DR11/DR8 , nous restons en mêlée.

Vilshoffen jette le dé et la journée s'arrête. La refit phase révélera le destin de L35 et celui de Dragan, le leader qui n'aura pris qu'un seul petit risque pendant cette journée ...

Hors ligne benj

  • Silly Squirrel
  • Administrateur
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 866
  • +51/-3
  • You missed me, you didn't even touch me !!! (dud)
    • Cote 1664
Eh ben.  On a l'impression que tu as sué sang et eau (surtout du sang) pour prendre deux bâtiments et demi !  Le Hongrois a l'air d'avoir été copieusement saigné également, mais il reste une grosse partie de la carte à traverser.  Le Russe va vraiment avoir besoin de percer façon blitzkrieg !
« Au final, le meilleur fumigène Russe reste le Panzerfaust »

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 352
  • +19/-0
Pour la blitzkrieg, c'est très mal parti. Même la prise des bâtiments sera contestée.
Dans quelques jours, je posterai les résultats de la refit phase, les pertes et quelques éléments avant le prochain scénario de nuit que nous n'avons pas encore commencé.
Les pertes sont considérables : j'ai moins de troupes qu'au début de la journée, ce qui est assez rare.