Discussions et questions-réponses concernant ASL > AAR - Parties d'ASL commentées

J'ai joué en 2018 ...

(1/28) > >>

benj:
Pour faire la suite  au sujet précédent, je vous propose de mettre ici vos courts AAR de parties de 2018 !

Guillaume:
Ouvrons le feu!

Tac57 Baroud d'honneur

Joué en PBEM avec Lionel62.
AFN 1943, les troupes françaises pas encore libres (entendez par encore équipées à l'anglo-saxonne) s'attaque à une position de Gebirgs coincés là. Pour les aider 3 Daimler AC british se joignent à la fête.

Je joue l'Edelweiss d'Afrique et doit réussir à conserver du monde dans le milieu de la carte 17 aérée pour l'occasion (OG overlays).
quelques gars sont en couverture face à l'entrée française principale, le reste arrive dans leur flanc.
Pourtant, ma position n'est pas si mauvaise que ça, un gros bosquet d'arbre peut me constituer une belle position longue à réduire. Les ACs sont les unités qui m'inquiètent le plus, véloces, avec une FP suffisante pour faire chier, elles bénéficient de mes capacités antichars très limitées (1 ATR, un MTR de 50mm, les MGs mais qui auront autres choses à faire!).

Très vite, je m'attelle donc à limiter les mouvements de celles-ci, faut dire que sans appui, je pourrais me concentrer contre elles et l'infanterie française à grandement besoin de leur appui.

Assez vite, ma position dans mon petit bosquet joue parfaitement son rôle fixateur. L'infanterie française souffre sur ce côté-là (faut dire que se manger le PBF dans les bois, c'est pas simple), mais j'ai tout de même craint un débordement des ACs au tour 2 (je viens de m'apercevoir que nous avons oublié de jouer la LV hindrance de fin de partie!), mais l'ATR réussit un CH à force de persévérance et une autre se fait prendre en CC.
Ce dernier s'éternise avec une immo, mais les tirs en TPBF de l'AC sont frappés d'une horrible malchance: boxcar et casse des MGs!
La dernière restera en chien de garde pour empêcher mes gars en haut de la carte de venir plus au centre.

Au final, je réussis à contenir la poussée française des 2 côtés grâce à de la chance au bon moment (cf ci-dessus), mais aussi AMHA, d'un avantage de position au teuton. Enfin, Lionel n'a pas employé le HE Equivalency du 2pdr (2FP); perso je n'hésite pas du fait de la possibilité de CH et de l'absence de DRM à la résolution et une ROF présente (contrairement aux CMGs de l'engin).

Au final, un scénar avec du potentiel, mais où la balance française (un 9-1 promu 9-2) me semble préférable vu les possibilités de position défensive des 468 teutons.

Guillaume

Guillaume:
ASL26 Tanks in the Street

Partie jouée en PBEM avec Phil HIP. J'hérite du camp teuton, mais vue les stats du ROAR, je propose la balance à Philippe, mais celle-ci ne change pas grand-chose, augmentant simplement le nombre de bâtiment à prendre dès le départ, le nombre maxi (représentant la totalité des multi-hex buildings de l'aire de jeu) ne pouvant être augmenté par nature.

Le scénar accuse son âge, mais il est vrai que nous avons joué la version d'origine*, les possibilités de l'attaquant sont multiples et peuvent vite mettre en difficulté un défenseur US bien inférieur en puissance.

Pourtant, Philippe va exploiter à fond les possibilités. L'objectif principal est de retarder l'échéance et former un fort Alamo dans le bâtiment le plus grand à 2 étages F4 de la carte 22, le plus difficile à nettoyer.
-Il abandonne ainsi une bonne partie de la carte en ne laissant que quelques HS pour me retarder
-Ne pouvant placer plus de 1MMC par building, il fait manier les MMGs par des SMCs (en plus du MMC salarial) dans le building F4
-Il ne prend que l'option basse pour le BAZ (pas de déduction aux nombre de buildings à conquérir)
-Enfin, point important, il compte ne PAS faire rentrer les FBs US, élément central du scénario, m'obligeant ainsi à prendre la totalité des buildings multi-hexes.

Ce plan est certainement le meilleur, mais le teuton a largement les moyens de le contre-battre en employant de manière agressive ses AFVs et en préservant son infanterie. A noter que les moyens AA du teuton sont dérisoires malgré la présence d'un SdKfz 7/2, face à des FB44, les possibilités d'abattre un appareil sont très faibles, voire inexistantes pour les AAMGs. Cela peut forcer les avions à rentrer si on menace le dernier bastion. Il faut savoir que les attaques de ceux-ci sont limités aux hexes avec un véhicule (mais les strafing peuvent faire mal!).

Malheureusement pour mes couleurs et malgré les lourdes pertes US infligées en à peine 3 tours (1/3 des effectifs éliminés) et l'intercalement des AFVs dans les lignes US pour provoquer les Failure to Rout; je vais devoir abandonner suite à une maladresse.

Pour mieux protéger mes Pz, je n'hésite pas à défoncer les bâtiments pour les mettre à l'abri et les positionner bien en appui. C'est lors de l'une de ces délicates manoeuvres que je fais effondrer un des 2 hexes d'un wooden building. Du coup, le bâtiment n'est plus un multi-hex building étant donné que l'un des hexes est devenu un rubble!
Phil n'a plus qu'à s'abstenir de faire rentrer ses avions pour gagner puisqu'il m'est impossible de prendre le nombre maxi indiqué au départ.

Au final, ce scénar nous a parut, à Phil et à moi, obsolète. La dissection des règles permet d'appliquer des tactiques apparemment non-envisagées au départ.
Le plus absurde reste tout de même d'avoir conclut la partie par une belle maladresse de ma part. Un scénar a laisser sur votre étagère.

Guillaume
*: J'ai bien trouvé des errata (y compris dans le Journal 12), mais rien au sujet des VCs. Par contre, je ne sais pas si la version de Yanks 2 a été "revisitée" ou non.

jeep:
188 Zon with the Wind
Ha les classiques ... je joue ce truc avec Tamerlan qui se remet doucement à ASL, lui avec le Germain et moi avec l'US. Il couvre mal l'entrée de mon premier groupe qui descend dans la vallée de la carte 24 sans encombre, et ensuite il pulvérise le groupe 2 en butant direct 2 squads et le 9-2  8) Je lui rend la pareille au dernier tour avec un cul bordé de nouilles pour sortir le 7VP à travers une firelane 1FP
J'ai joué ce machin en 96 ou 97 avec Phbrx dans le rôle des US, je crois que c'est la toute première partie jouée entre Philippe et moi (ai-je besoin de préciser qui a gagné ??!!)
En attendant c'est toujours un bon scénario qui n'exige pas une maîtrise des toutes les règles.

AP86 Milling About
Les Japs affrontent un groupe de Brit majoritairement Gurka sur la carte 7a. Le setup (tout en infanterie) se fait simultanément séparé par un paravent (une carte) puis on roule pour déterminer qui bouge en premier. Comme on commence très près, la situation peut dégénérer assez vite ... ou donner rapidement du grand n'importe quoi ...
Très amusant et je pense extrêmement rejouable. Remy avait pris les Japonais (une première) mais je rejouerai cela volontiers en inversant les camps.

Tamerlan:

--- Citation de: jeep le 29 Janvier 2018, 20:43 ---188 Zon with the Wind
Ha les classiques ... je joue ce truc avec Tamerlan qui se remet doucement à ASL, lui avec le Germain et moi avec l'US. Il couvre mal l'entrée de mon premier groupe qui descend dans la vallée de la carte 24 sans encombre, et ensuite il pulvérise le groupe 2 en butant direct 2 squads et le 9-2  8) Je lui rend la pareille au dernier tour avec un cul bordé de nouilles pour sortir le 7VP à travers une firelane 1FP
J'ai joué ce machin en 96 ou 97 avec Phbrx dans le rôle des US, je crois que c'est la toute première partie jouée entre Philippe et moi (ai-je besoin de préciser qui a gagné ??!!)
En attendant c'est toujours un bon scénario qui n'exige pas une maîtrise des toutes les règles.


--- Fin de citation ---

Mon premier tir de canon depuis vingt ans, quelle émotion :-)
J'ai beaucoup aimé cette partie et ce scénario. Et la carte 24, elle n'est pas simple avec cette vallée, les immeubles 1 et 1,5 dans la vallée, le gully, et aussi le building à cheval sur deux niveaux de terrain où mon squad massacreur de 9-2 a fini par se retrouver piégé et honteusement capturé par de vils yankees (dont on ne dira jamais assez l'ignominie).

Je le rejouerai avec plaisir au club s'il y a un volontaire.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique