Auteur Sujet: Rideau ! Cette vente est conclue  (Lu 1396 fois)

En ligne Tamerlan

  • 9-1
  • *
  • Messages: 160
  • +3/-0
Re : Rideau ! Cette vente est conclue
« Réponse #30 le: 02 Août 2018, 12:46 »
Entièrement d'accord avec Robin.
Ce que j'aime dans le wargame, c'est le fait de jouer pour essayer de gagner le combat simulé dans une partie, parfois de manière méthodique, d'autres fois de manière plus aventureuse.
Que ça se termine en victoire, défaite, voire désastre est secondaire. Sur une partie de plusieurs heures (voire plusieurs jours), le moment de la victoire ou de la défaite dure quelques minutes à la fin, ce n'est rien dans le temps total de la partie, et si on ne pense tout au long qu'au résultat final, ça risque en effet de bien gâcher le plaisir de jouer.
My two cents.
Joueur d'ASL depuis 1985, après quelques années de SL, mais en suspension depuis la fin des 90. Redémarrage depuis octobre 2017.

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 379
  • +19/-0
Re : Rideau ! Cette vente est conclue
« Réponse #31 le: 02 Août 2018, 19:22 »
D'accord avec Robin et Tamerlan. Le gain de la partie n'est pas forcément le but ultime. J'y vois de mon côté un grand moment de concentration et la possibilité d'apprendre / de progresser. On peut gagner des parties sans aucun intérêt et perdre des parties inoubliables (12H de jeu contre le regretté Christian Koppmeyer pour perdre sur le dernier jet de dés à 3H du matin, il était "rincé" mais content lui aussi de la partie).
La malchance aux dés, ce qui peut arriver, n'amoindrit pas le mérite de l'adversaire. Cela fait aussi partie du jeu : pour gagner un tournoi,il faut aussi avoir un peu de chance !

Hors ligne stalh

  • 10-0
  • *
  • Messages: 492
  • +6/-0
Re : Rideau ! Cette vente est conclue
« Réponse #32 le: 03 Août 2018, 15:27 »
* perso à ASL je me suis déjà fait humilier par mon fils, ma femme...  8) donc maintenant perdre (et ça m'arrive souvent...) ne me fait plus grand chose... je relativise!
* pour la chance/malchance, je me dis qu'il y a tellement de lancers dans une partie que globalement ça doit s'équilibrer (et quand ça arrive sur un lancer super important ça fait des souvenirs!)
* je suis content à chaque fois que je joue même si je prends une volée car j'apprends  ou je révise toujours quelque chose, je suis content quand j'arrive à réaliser un petit truc que j'avais prévu...
* bref ASL pour moi c'est toujours la fête (sauf au niveau tunes quand un nouveau truc sort... :-$)

Hors ligne mont santo

  • 10-2
  • *
  • Messages: 583
  • +4/-0
Re : Rideau ! Cette vente est conclue
« Réponse #33 le: 03 Août 2018, 23:10 »
Tout à fait d'accord avec Robin, Tamerlan, l'éléphant....
Le plaisir provient du fait de se faufiler dans la peau d'un chef, dans une action, dans un combat héroïque, de la seconde guerre mondiale et de voir les actions..

Hors ligne azraelpat

  • 8-1
  • *
  • Messages: 113
  • +1/-0
Re : Rideau ! Cette vente est conclue
« Réponse #34 le: 05 Août 2018, 01:16 »
gagner ou perdre, ce n'est pas le plus important, ce qui me stresse et qui me fait cogiter les nuits c'est comment adapter mes prochains coups/mouvements/tirs en fonction de l'évolution des parties
je ne pense pas que ce soit la peur de perdre, mais plutôt l'envie de gagner qui me "tripote" les méninges
je perds avec autant de sourire que quand je gagne
j'ai des adversaires contre qui je n'ai pas encore gagné et pourtant je rejoue avec autant de plaisir contre eux (comme dit la pub, je sais qu'un jour je l'aurais)  :-D
mais rien ne m’empêche de revivre (durant la nuit) une partie que j'ai joué et il y a toujours ces question : "et si j'avais fait ça ?" ou "et si je faisais cela au prochain tour ?"
mais c'est toujours avec plaisir que je reprends une partie en cours ou que je débute une nouvelle partie

Hors ligne Robin

  • The Swiss Moron
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 207
  • +75/-0
  • Χαρις και ειρηνη
Re : Rideau ! Cette vente est conclue
« Réponse #35 le: 05 Août 2018, 08:52 »
Ce qui peut aussi aider, c'est de savoir que le meilleur des plans s'effondre au contact de la réalité.
Donc, autant il est utile de se donner des objectifs et un timing, autant le jeu sera une constante adaptation aux imprévus.
L'immobilisme est en marche, rien ne pourra l'arrêter.

Edgar Faure

Hors ligne Serge

  • 8-1
  • *
  • Messages: 142
  • +3/-0
Re : Rideau ! Cette vente est conclue
« Réponse #36 le: 05 Août 2018, 18:50 »
ASL est un jeu où à chaque instant, tout (ou presque) peut être remis en question, et ce surtout au début ... donc un plan initial puis l'adapter en fonction ... sans doute plus facile à faire en attaque qu'en défense.
Je perds souvent et j'avoue, les parties me perturbent parfois, pendant l'intersession (en live avec VASL), voir même après donc je peux comprendre l'angoisse, mais comme ce n'est qu'un jeu et puis, plus on y joue, moins çà devient prégnant.

Exemple : j'ai une DC et je ne pense pas à l'utiliser pour ouvrir une brèche dans un immeuble (hexagone fortifié) ... perte de 2 tours et donc perte de la partie et çà, j'y pense après la partie ... en relisant les règles.

Bref, j'ai encore du boulot pour me perfectionner ...   ;-)



Hors ligne Fanf'

  • 10-0
  • *
  • Messages: 415
  • +3/-0
Re : Re : Rideau ! Cette vente est conclue
« Réponse #37 le: 05 Août 2018, 20:36 »
Je me demande si ce stress n'est pas lié à une trop grande crainte de perdre.
Le plus on pratique ASL, le moins on a d'états d'âme sur le résultat d'un scénario.

Je pense qu'il y a une volonté chez certains joueurs de "vouloir trouver la solution idéale", avec des motivations multiples : besoin de rationaliser pour se rassurer, trouver la solution optimale au problème "mathématique" posé par défi intellectuel, ne pas frustrer un adversaire plus fort, etc.
Au final, il s'agit plus la peur de "mal faire" que de perdre en soit (les mauvais perdants ne font généralement pas long feu à ASL, apprendre à perdre a été ma première grande leçon de débutant)

Tout le monde n'est pas sensible à ça. Mais moi qui suis assez analytique, je suis concerné. Mes 2 parades sont :

- la pratique : comme dit Robin, plus on joue, plus on relativise (et plus on s'améliore !). En ce moment, je ne pratique pas - vive les gosses ! d'où le 2e point :

- le Ftf : ASL est une expérience aussi bien intellectuelle que sociale. La dimension sociale est au moins aussi importante que la partie elle-même. Gagner, perdre, ne pas finir, tant que le partenaire sympathique et fair play, je m'y retrouve. Comme pour l'ensemble des témoignages partagés sur ce fil. Via VASL, le jeu est plus découpé et les créneaux de jeu souvent moins confortables, c'est moins simple
« Modifié: 05 Août 2018, 20:47 par Fanf' »