Auteur Sujet: Tournoi ASL-Le Franc Tireur à l'Open de Paris des Jeux d'Histoire: 29-30/09/2018  (Lu 898 fois)

Hors ligne PanzerGG

  • 9-1
  • *
  • Messages: 182
  • +3/-0
Pour les plus patients, je continue à raconter ces parties qui resteront gravées dans ma mémoire !

Euh plus modestement, je pense que ce sont plutôt Alex et Philippe qui conserveront une dent contre moi  ;-)

Samedi AM, après l'abandon d'Alex sur Up the liry valley, il nous reste du temps pour engager un The Bulge. Nous nous décidons pour jouer aussi avec les deux bazookas, et par un tour de passe passe verbal, Alex m'embobine et joue les US avec l'option 1 proposée dans la balance australienne du tournoi, soit les US concealed en terrain ad hoc, et un SAN+1. Pas grave, je lui devais bien cela après la déroute matinale.
Son set-up me surprend car sa défense est très avancée, mais cela se comprend aussi puisque ces squads sont camouflés.
Cette partie ne sera pas de la même veine que les autres. Je fais quelques erreurs avec des avances hasardeuses (je compte sur le moral de mes SS pour tenir face au feu US. Malheureusement cela ne passera pas. Un stug se fait fumer par son canon AT dès le premier tour. Et les squads qui avancent dans le verger se font stopper par les deux 666 placés en lisière. Mes tirs vont s'avérer peu efficaces.
A mon 2° tour, en Prep le canon de mon 2° stug casse. Je tente de placer des fumigènes pour me permettre de passer en OG à la sortie du verger...Nada. Je risque alors le tout pour le tout vu le peu de tours qui me sont alloués dans ce" scénario et je poursuis le mouvement en OG. Mes deux squads break ! Ils dérouteront dans le verger, mais je commets alors l'erreur de ne pas les replier suffisamment (toujours le stress du peu de tours). A son tour, il viendra se positionner sans soucis adjacents et va me les capturer. Comme en Rally Phase, j'ai cassé définitivement mon canon de Stug, c'est très mal parti cette affaire.
Le reste de la partie me verra avancer péniblement, et je finirai en ayant pris une seule maison. Même en corps à corps à 1-1 dans mon dernier assaut, il a réussi à me tuer et conserver la possession de ce que j'espérai être un point de départ.
Seul moment de rigolade, ce furent mes deux squads prisonniers qui après avoir été libérés suite à un tir mettant en déroute leur gardien, ont gentiment poursuivis leur chemin vers le village, tentant de se réarmer à chaque hex, et êtant finalement les seules forces qui ont franchi la haie bordant le village.
Sur cette partie, pas de chance éhontée ou de malchance poisseuse, juste un joueur qui a bien mieux joué que l'autre. Bravo Alex.

Dimanche, Alex vient avec Clearing the LZ. Je joue allemand. L'attaque du village se déroule globalement bien. Je rate le contrôle de l'église de peu, mais surtout parce que je n'avais pas anticipé que mon squad ne pourrait pas monter dans le clocher pour mettre Failure to rout son HS DM. Dommage, ses deux squads en renfort ont pu rentrer sur carte.
Je réussis à nettoyer le village de toutes ses troupes et j'ai un tour de réserve pour positionner mes troupes avant que n'arrive la cavalerie US (9 squads 747 avec les SW qui vont bien). En outre 3 sont Assault Ingéniors. Je place mes canons et mon PSW dans le champ à l'ouest afin qu'ils soient le plus longtemps possible hors de vue de ses puissants squads.

Alex va intelligemment jouer du fumigène à gogo et déployer une partie de ses 747 afin de progresser sur un des flancs du village. Cela ne me permettra pas de faire de vrais dégâts. A son avant dernier tour, il me restait quelques squads pour défendre le village et mes canons n'avaient pas encore tiré et restaient hors LOS. Il lui restait deux tours pour venir me les débusquer. L'allemand gagne avec un seul des 3 canons AA en bon état et Manned.
Nous avons dû arrêter la partie car je devais partir. Sans pronostic certain, je donnais 3 chances sur 4 pour que l'US gagne, mais qui sait.

Alex, as tu poursuivi la partie en solo comme proposé ?

Hors ligne PanzerGG

  • 9-1
  • *
  • Messages: 182
  • +3/-0
Et pour finir, j'ai eu le plaisir de revoir des têtes connues ; les deux Philippe, Alexandre, Bertrand et Alban. Mais aussi rencontrer des nouveaux ; Frédéric et Arnaud.

J'ai finalement consacré peu de temps à observer les autres tables, bien que certaines étaient assez impressionnantes de par leur dimensions. Je pense à Fallen Eagles et Case Blue.
Je me demande si les ASLiens sont si hérétiques qu'on le dit ?  8:'

A la prochaine  :teuton:

Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 281
  • +28/-0

Je me demande si les ASLiens sont si hérétiques qu'on le dit ?  8:'


Pas "hérétiques", "intégristes" stp !

Hors ligne Lorenzo

  • Modérateur
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 132
  • +38/-0
  • alea iacta est
Pas "hérétiques", "intégristes" stp !

ah ? c'est plus autistes ?
si vis pacem para bellum

Hors ligne Luba

  • 9-1
  • *
  • Messages: 155
  • +0/-0
ah ? c'est plus autistes ?
et si on disait juste "Passionnés ?"   8:'

Hors ligne Kodiak

  • 8-1
  • *
  • Messages: 121
  • +2/-0
Pas "hérétiques", "intégristes" stp !

Moi j'aime bien "intégristes"...  :pirate:
Kodiak

Hors ligne 88LL

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 333
  • +16/-1
  • Franc Tireur Staff
Pour en revenir à The Bulge disputée contre Gérard, ce n'est pas le SAN qui était à +1 mais l'ELR (raison de plus pour moi de rester modeste à propos de ma victoire).
En ce qui concerne Clearing the LZ c'est plutôt 3 chances sur 4 que l'US perde. Je te concède donc la victoire.
Comme dit Patrick : "Le plus important à ASL ce ne sont pas les pions, c'est ce que vs en faites"