Auteur Sujet: AAR ASL164 Comme un Popov en Hiver (Barns et ses trappeurs, bye!)  (Lu 929 fois)

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 997
  • +38/-0
Tour 8 Attaque: Et Bis Repetita


Pour ma dernière impulse, j'ai 3 buildings comme objectifs éventuels: F3, H5 et H8

Ma PFPh est minimaliste voir inexistante et on lance alors les grandes manoeuvres

J'emploie là encore mes T26 en ouvre-boîtes, l'un roule sur la tête d'un conscrit en OVR (pas de possibilités de MOL) tandis que l'autre va zieuter de près un 548 en couverture. Les 2 unités sont alors bien fixées et j'avance alors le reste sans réel problème sur la partie sud.

Au nord c'est nettement plus Rock'n Roll du fait de la présence du 338 avec MA DC  ~:-( , heureusement celui-ci tire en First et ne peux donc pas la jeter.
Néanmoins, les 3 sqds venus à la manoeuvre ne sont pas à la fête et je me retrouve au final qu'avec un PIN ADJACENT au-dit building H8, pas la position la plus confortable.

Enfin au centre, bloqué en melee je ne peux pas aider les troupes venant de plus loin et, en fin de MPh, je préfère opter pour une approche plus sage en abandonnant la prise éventuelle de H5, pas la peine de perdre inutilement des hommes ici, surtout qu'il y a une dernière impulse finnoise ensuite!
A côté de cela, je bétonne quand même mes lignes arrières car, mine de rien, un raid finlandais serait possible, au moins pour choper des unités broken en Failure to rout!

La fin de tour confirme ces positions: Je suis bien en force au sud (j'élimine le sqd conscrit en CCPh) et fait monter la pression pour éviter toute contre-attaque intempestive sur les T26 (3VPs ça peut peser lourd).
Au centre, j'ai bétonné pour taper sur tout mouvement (ou pas) finlandais et espérer coller encore quelques pertes, j'élimine d'ailleurs le sqd CX ennemi en melee, y laissant la moitié de mon berserk.

Au nord, c'est par contre bien moins jouasse, le seul avantage de la position esseulée de mon sqd est d'obliger Barns à tirer en PFPh sous peine de ne pouvoir manoeuvrer, mes gars plus en arrière sont en couverture du champ enneigé E8-D7-D8-C8, le pond assurant avec eux le flanc des brokies dans les bois.

Enfin la melee au fond des bois ne me sourit toujours pas, je loupe mon attaque du HS à 2/1 et prend en retrour une Casualty Reduction rendant l'avenir du HS survivant particulièrement sombre pour le tour suivant!

Dans l'ensemble, je suis bien en place, mais je reste quand même fébrile face à une dernière impulse finnoise potentiellement meurtrière pouvant faire monter mes CVPs, je n'ai pas fait le décompte des VPs à ce moment-là car cela importe peu vu mon degré d'engagement, je ne peux plus rien y faire à part prendre et rendre des coups.
Cela va se gagner aux poings!

Guillaume
« Modifié: 05 Avril 2019, 11:43 par Guillaume »
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
FT27 East of Tortosa
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
J60 Bad Luck
DTF2 Blitzkrieg!
FrF26 Polish Requiem
BFP67 Coke Hill
TEF1-4 Squeeze Play
FT57 Wysoka Mountain
FrF21 Cavalry Brigade Model

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 997
  • +38/-0
Tour 8 Défense: Des Finnois Intrépides Mais Fatigués


La dernière impulse démarre et j'en prends déjà pleins les mirettes!
Une DC vole vers mes gars au nord pour ne pas les atomiser, mais simplement les casser, ce qui est déjà suffisant pour assurer leur perte en RtPh!
Idem au sud, le HS ne retraite pas et décoiffe à bout portant (quel con j'ai fait sur ce coup là!) un 237.

Bigre, 3 VPs qui partent, ça fait mal!
Barns va tenter de jouer encore plus gros en lançant ses gars dans une course débridée. Au sud j'admire une superbe manoeuvre du 548 qui fait le tour du bosquet pour s'aligner sur le HS sus-nommé.
Craignant un tir en AFPh meurtrier sur le 426 broken dans la pampa enneigée (qui engendrerait 1 CVP de perte au mieux) je fais tirer tout ce que je peux (et perd ainsi la possibilité de démolir toujours le même HS finnois en DFPh). Rien n'y fait, la tonne de plomb balancée ne réussit qu'à le mettre PIN ce qui limite quand même le risque de mauvaise surprise en AFPh!

Au centre, Barns retraite, je démoralise un sqd que j'espère finir en DFPh (mais que nenni, quand ça veut pas, ça veut pas!). Pour le reste, je m'évertue à contrer ses tentatives d'infiltration en dégainant tout ce qui tire. Au final, je stoppe tout juste les vagues de trappeurs énervés.

Mais ce n'est pas fini! Si l'AFPh ne réserve aucune surprise.
La RtPh aboutit effectivement à la reddition d'1,5 sqd, un autre réussit à s'échapper grâce au pond empêchant la venue d'unités l'interdisant et au volume de feu ayant arrêté un HS venu faire de même.

La CCPh vient quand même couronner un retour offensif finnois marqué. Nuls jusqu'au bout en melee, mes Elite fraîchement promus meurent sans surprise (4/1 faut dire ça laisse peu de chances!), mais ne réussissent toujours pas à égorger qui que ce soit!

Fin de partie, sanglante il faut le reconnaître, et on décompte les VPs: Je mène aux CVPs, les T26 ayant tué et débordé pas mal de monde et ayant récupéré les 2 Guns, mais je suis tout juste en bâtiments et ai surtout perdu pas mal de monde sur la fin.
Et pourtant 45VPs soviétique contre 42VPs finlandais! Courte victoire de mes couleurs, elle est pas belle la vie sous le régime stalinien?

A suivre pour la conclusion
« Modifié: 06 Avril 2019, 17:11 par Guillaume »
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
FT27 East of Tortosa
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
J60 Bad Luck
DTF2 Blitzkrieg!
FrF26 Polish Requiem
BFP67 Coke Hill
TEF1-4 Squeeze Play
FT57 Wysoka Mountain
FrF21 Cavalry Brigade Model

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 997
  • +38/-0
Conclusion: победа! (pobeda!)


La partie fut disputée et c'est plutôt bon signe sur la qualité du scénario.
Celui-ci est-il pro pour un camp ou l'autre? Je ne pense pas, même si le Finlandais à un éventail de possibilités pour son setup alors que le soviétique est un peu plus contraint.

MAIS (car il y a un mais) l'initiative reste incontestablement entre les mains du popov. Dans notre partie, le choix de défendre groupé et de faire l'impasse sur une embuscade précoce dans les bois a permis au finlandais de constituer une noix difficile à craquer pour mes couleurs.
Une fois renforcée par les HIPs longtemps planqués et les renforts, j'ai subi un sale quart d'heure sur la partie nord du village.

De mon côté, j'ai été trop gourmand à un certain moment et aurait dû mieux anticiper le reflux finlandais.
Est-ce qu'une embuscade précoce aurait changée la donne? Sur la forme oui, sur le fond c'est difficile à dire. Mes renforts auraient été handicapés, mais il y a peu de chance que le bouchon finnois résiste complètement à la pression soviétique. De plus mon attaque sur le village n'aurait pas vu ses forces divisées pour aller chasser de l'AT Gun planqué.

Bref, un scénar au potentiel de rejouabilité important d'un côté comme de l'autre. Je n'ai par exemple pas utiliser de Human Wave, tactique très risquée, mais qui peut fonctionner selon les circonstances durant cette partie, tout est une question d'opportunité côté soviétique en fait!
Ce qui est sûr, c'est que les combats seront acharnés et la partie jouée le démontre assez bien.
C'est le second scénar d'Hakka Palle que je joue et j'en suis là encore satisfait.

Si le format reste un poil massif par rapport aux standards actuels, la profondeur du jeu est bien là et la liberté dans les choix tactiques bien présente.
Bon choix, je recommande!

VotGCGIII Battle Along the Riverbank
FT27 East of Tortosa
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
J60 Bad Luck
DTF2 Blitzkrieg!
FrF26 Polish Requiem
BFP67 Coke Hill
TEF1-4 Squeeze Play
FT57 Wysoka Mountain
FrF21 Cavalry Brigade Model