Forum FFL-ASL
ASL pour les nuls … et les autres !

Resultats du tournoi d'Arnhem 2005

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 505
    • +19/-0

Je me suis emballé avec la HMG et le 9-2 en tuant un 4-6-7 en L6. Sur un petit nuage , je ne fais plus attention aux mouvements de mon adversaire.Il bouge en M4 (armored assault) et je tire avec le 2-2-7. L'erreur ! Le cowering survient , pas de résiduel. Quand on fait une erreur , la sanction n'est pas loin. Ensuite au lieu de réagir en FPF en L3 pour laisser un résiduel (?) , je laisse le groupe O4 venir un par un en L3.Je finis par tirer mais sur la dernière squad et je loupe le moral.L'allemand progresse très vite et nous arrivons au second stade de la partie.


Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 505
    • +19/-0

Je suis perdant. Mon adversaire a fort bien joué en plaçant son auto-mitrailleuse derrière le 9-2. Il suffit que celui-ci casse et c'est la curée.Je tente donc un tir ridicule de K1 sur J3 ( 4-5-7 +LMG pinned) soit du 3FP à +2. Je roule un DR2 , cowering certes mais MC. Le 8-1 jette un DR12 et une pile ne me gênera plus. Je me félicite intérieurement du placement du foxhole et j'y vais en mouvement d'assaut. Je résiste aux tirs , arrive dans le fox et en phase d'avance , le 9-2 sort de cette nasse (attaquer l'auto-mitrailleuse , c'est risquer de mauvais dés et la perte quasi-immédiate de la partie).La suite est assez simple et je gagne logiquement. Martin sera le joueur qui m'a le plus inquiété dans le tournoi.
Seconde ronde , Baldwin van Schalkwijk , un joueur très sympathique dont je n'arriverai jamais à prononcer le nom voire le prénom. Sur "Amazing Tominiac" , toujours confiant dans ma chance , je prends résolument la défense (beaucoup trouvaient le scénario pro US). Ma MMG dans le building avec le 8-1 au deuxième étage fera des merveilles. Dès le début , KIA sur une HS à 22 hexagones (-3).Puis le Sherman se positionne après avoir disposé des conscrits près du roadblock (mon PF rate). Je décide de rester quand même à l'étage mais c'est très risqué car sur un DR5 , ce sera la fin de ma défense. Il tire en prep du WP , DR5, ouf !Ensuite , la MMG ira à côté , blessera un 8-0 , cassera une 6-6-7 et rendra stunned le Sherman. Mon adversaire loupe le moment où il doit engager mon char en combat et c'est fini techniquement. Un CH sur le meilleur leader qui tente un mouvement hasardeux mais nécessaire , repositionnement du Marder et l'américain n'arrivera jamais dans le building tant convoité. 2-0  avec beaucoup de chance et une occasion ratée pour mon adversaire.


Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 505
    • +19/-0
Ronde 3 : mon premier suédois . Il faut savoir que le Suédois n'est pas rieur (après une partie entière contre Eric , quelques-uns esquissaient un sourire : un vrai tour de force !) et mon adversaire ne fera pas exception. Nous choisissons "Final embrace" et comme il n'est pas question que le défenseur reste avec 2 75 L , j'ai la défense et mon adversaire , la balance. Début de parie plutôt "punk". Il me fait remarquer que certains pions anglais sont plastifiés et d'autres non (passerais-je mes nuits à truander ?!) .Je lui réponds que je suis simplement paresseux , il exige des pions non plastifiés .Soit , je lui demande donc de me fournir des
8-3-8 SS et je lui fais remarquer subtilement qu'ils sont d'un bleu plus foncé que les 6-5-8 ! Gêne du Suédois avant que je lui fasse remarquer que c'est une blague. Il a compris qu'il ne gagnera pas à ce petit jeu et se calme. J'essaye de détendre l'atmosphère avec quelques jeux de mots mais il me fait remarquer que ne comprenant pas ,c'est fondamentalement inutile : j'ai hérité du joyeux drille de la bande ! A remarquer aussi qu'il mettra une heure pour un set-up d'attaque !


Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 505
    • +19/-0

Je n'ai aucune perte et le tour précédent a été sanglant. 30 mn de palabres pour que j'accepte qu'une pile de trois squads + leader puisse se séparer en cours de mouvement. Mon adversaire avait raison mais j'ai encore du mal à accepter cette régle ... Soit , il fonce en B4/ A4 où un
8-3-8 +PSK avec le Panther tire comme un forcené et casse (déroute sur l'autre carte). Mon Panther finit le reste des troupes en B4 (il les casse) et mon sniper tue son 9-2. En C5 , il a avancé un ShermAn pour que je le brûle mais je n'y parviens pas ! Le 75 L a pivoté et s'est enrayé aussitôt ! C'est enrageant d'avoir en LOS un Sherman qui aurait dû y passer et un Firefly imprudent en C7 (petite erreur sur l'image : la tourelle du Panther couvre B4/A4) .Arrêt repas : je ne suis pas perdant mais la pression à droite s'avère désagréable.  
Au retour ,je suis gagnant après quelques dés. Hors-carte le 8-3-8 + PSK se rallie seul et je répare le 75L. Le canon brûle le Sherman , le Panther pivote , tire sur le Firefly, rate , intensif et il le brûle. Le 8-3-8 reviendra en B3 et l'Anglais a donc perdu de nombreuses unités pour un gain nul. Quelques tours encore mais le résultat est acquis : un 3-0 qui fait plaisir après le chipotage du début de partie ( rancunier , moi ?).


Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 505
    • +19/-0
Ronde 4 , début de matinée. Je poursuis ma série de Suédois rieurs et je rencontre Daniel Quvardfort , précédent finaliste. Nous choisissons "Stand and die" , c'est lui qui mourra . D'entrée de jeu , il m'annonce qu'il ne connaît pas bien les Japonais ( cause toujours mon coco : c'était bien sûr entièrement faux).Il commence une attaque brutale au centre et casse très vite une squad avancée. Je ne perds pas mon sang-froid , rien de grave. Combat de chars dans les kunais qui tourne plutôt à mon avantage jusqu'au moment où il bouge son 10-2 avec un FT. Il tombe en plein boresight : hindrances +2 mais -2 boresight / -1 FFNAM / -1 leader/ -1 FT. A -3 , je l'allume et il commence à maugréer (il l'avait un peu cherché) en ponctuant ses propos de "lucky bastard" (apparemment un compliment suédois !?) et de "je ne prendrai plus les Japonais , pourquoi n'ai-je pas pris les Chinois ?". Ce n'est pas son jour , mauvaise pioche.Cela vire très vite au massacre , je crée un leader , le canon fait des merveilles et il n'atteindra jamais le village.Je lui fais constater en fin de partie que j'ai beaucoup apprécié ses dés de casino (sensés , il me semble réduire la chance ...).
S'il avait appuyé son attaque avec de la fumée produite par ses mortiers , c'était beaucoup plus délicat mais il a foncé , pensant ne faire qu'une bouchée du chinois.Mauvaise analyse de la partie et 4-0.
Cinquième ronde , je rencontre un joueur danois très sympathique , Bo Siemsen , avec qui ce sera un véritable plaisir de jouer.J'ai de nouveau la défense sur "Ramsey's charge" que je trouve  très technique pour l'américain. J'ai eu l'occasion de constater lors de sa partie contre JeanLL qu'il joue très bien et que la chance lui sourit.Ici , il présumera de ses forces en chargeant mes HS avec des squads complètes : c'est un fiasco et seule l'une des HS japonaise est broken. Il aurait dû bien sûr essayer quelques charges avec des HS et surtout ne pas s'entêter si cela ne fonctionne pas (ne jamais trop présumer de la chance).
Tout fonctionne à merveille et je tiens le ponton solidement pour un gain logique. Dans la partie , mon adversaire me demandera très poliment de changer de dés (c'étaient les siens) et ce sera pire ! A un moment , il jettera ostensiblement un dé dans la pièce. Ma chance est insolente et nous en rions tous les deux .C'est la partie la plus amicale que j'ai jouée , un excellent adversaire fort agréable.


Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 505
    • +19/-0
Dernier jour : la finale contre Mathias Ronnblom. Pendant la nuit , j'ai eu un pressentiment : l'un des 5 scénarios proposés (connus uniquement des organisateurs) , l'un d'eux sera "Escape to Wiltz". Fébrile , je demande dès le lever à Philippe s'il est pro-allemand.
J'arrive dans la salle du tournoi et mon pressentiment s'avère ..... faux ! C'est "Firefight before breakfast" qui sera joué. C'est un scénario que j'ai joué à Montgeron ,que je devais gagner et que j'ai finalement perdu , la clé de la partie étant une LOS tordue sur la carte 10. Je prends de nouveau la défense et me retrouve à 7H30 devant les cartes à jeun alors que mon adversaire se restaure. Set-up rapide : objectif , je tire à outrance , je roule bas et je gagne. Je lui prépare aussi quelques LOS peu évidentes.Début de partie ,j'oublie de prendre le WA en Z8/ AA8 et je me fais "escroquer" dès potron-minet. Je replie donc devant la première vague.

Un moment important de la partie.L'allemand a eu beaucoup de pertes (en une phase , j'élimine trois squads). Il passe sur ma droite avec un ht. Je ne peux pas tirer avec le M10 , les PZIV rôdent.Je ne comprends pas son muvement et je poursuis. En tir en avançant , il cassera un 9-1 et une 6-6-7 en AA5. Argh , je ne peux dérouter , bien joué ! Il revient bien dans la partie. Adieu le 6-6-7 qui a personnellement éradiqué deux squads , dommage.Le tournant de la partie a lieu à ce moment : il décide de faire des prisonniers !!! Je flaire l'erreur lourde de conséquences (un sniper heureux , le garde qui casse , je me libère et c'est fini : bref un scénario de film américain !).Double erreur : il garde les prisonniers avec le héros. Phase suivante , le 8-0 et une 6-6-7 entre en CC en BB7 , tuent le héros et libèrent tout le monde !


Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 505
    • +19/-0

Tour 4 américain. L'Allemand a contre-attaqué vigoureusement BB7 avec deux piles en AA7 /AA8. Je n'ai aucune envie de jouer le tournoi sur un CC et je déroute donc en EE7 en laissant mon ex-6-6-7 devant son destin.
Assez logiquement , mon aversaire attaque à 4/1 mon unité désarmée et ne tue qu'une HS ! Waouh , il est en mêlée : si je casse AA7 , il est mort.Je rallie en EE7 . Le M10 pivote la tourelle et tire en AA7 ( je connaissais cette LOS , j'ai aussi tiré pendant la partie de EE5 en FF8 et DD8).Premier tir raté , ROF. Second tir , touché : une 6-5-8 pinned. En désespoir de cause , tir intensif et je touche. Le 9-2 et une squad cassent , l'autre est pinned.La 3-4-7 parvient sans encombre en AA8 et mon adversaire abandonne . Je gagne donc le tournoi (tout gagner est plus simple en cas de départage) et "récupère" une seconde place à l'Area.
C'est facile ASL : il faut rouler les bons dés ?!


Hors ligne Jean LL

  • 10-3
  • *
    • Messages: 904
    • +13/-1
Bravo François,

Je te revois encore à moitié nu devant le miroir de notre humble salle de bain commune, en train de hurler : "un Killer, t'es un Killer, Berthier !"

Ceci dit, je ne suis pas d'accord pour les Suédois : ceux que j'ai affrontés étaient sympas (cette année et l'an dernier) !

Faut dire que mon Anglais est tellement sommaire que ça limite les échanges...

Bon, quand est-ce qu'on a le classement final du tournoi ? Faut quand même pas deux mois pour mettre ça en place !

PS : ça fait bien sur ta télé, la maquette de M36 ?  ;-)

Jean (un peu jaloux  :-P  )
"Déjà vous n'êtes plus qu'un mot d'or sur nos places.
Déjà vous n'êtes plus que pour avoir péri"


Hors ligne Philippe Briaux

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 801
    • +41/-1
Coucou Jean,

il s'agit d'un M26 Pershing. J'ai le même à la maison ;-)


Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 505
    • +19/-0
J'ai dû rencontrer les Suédois les plus taciturnes . Comparé à l'ambiance qui régnait dans notre équipe , c'est vrai qu'ils étaient plus réservés .
A chaque fois  , Jean , que je regarde le Pershing , je pense à ton prix amplement mérité du "panache". Chapeau bas Monsieur !


Hors ligne Jean LL

  • 10-3
  • *
    • Messages: 904
    • +13/-1
Un Pershing  ?

Ca m'étonnerait !
Z'avez une photo ?
"Déjà vous n'êtes plus qu'un mot d'or sur nos places.
Déjà vous n'êtes plus que pour avoir péri"


Anonymous

  • Invité
Va voir sur le site Arnhem... Il doit toujours y avoir la photo



Anonymous

  • Invité
Salut les gars !

Je sais je ne suis pas doué mais je viens seulement de découvrir, en lisant les AAR de Oktoberfest, que les AAR de tournois ne sont pas dans AAR mais bien dans la rubrique "annonces"...

Bref, je vous dois le mien et voici, un peu réchauffé.

Primo, non je n'ai pas fait 5-1 comme disait Eric mais un plus modeste 4-2. Ceci dit,
une des défaites fut décidée "aux dés" faute de temps pour la finir. On s'apprete
à la finir par vasl et vous dirai donc plus tard si Eric n'avait finalement pas raison
et c'est un 5-1 !
Et puis aut' chose : le Jes Toudval, qui finit 3ème à 5-1, le 1 il me le doit !
he he javascript:emoticon('8)')

Deuxio : quelques d'acc et qqs pas d'acc par rapport aux postes de mes collègues
du vaillant squad français:
a) super tournoi, je confirme et surtout une SUPER ambiance
côté français. (on n'est pas obligé de porter la camaraderie jusqu'à se
faire mal "au dos" comme Jean qui est si câlin avec Eric (je sais, je suis jaloux)
venez ss crainte.. mais en prenant des précautions qd meme : ne
jamais ramasser la savonette. Tahiti douche recommandé.
javascript:emoticon(':-D')
b) organisation top mais malbouffe le midi. Matin ok, soir excellent.
Bière, nenettes déconcentrantes : super. MAIS, ce coup-ci j'ai eu
le privilège douteux, partagé avec Arnaud, d'avoir une chambre pour
deux au lieu d'une chambrée à 6.
SAUF QUE ... la dite chambre ressemblait à un placard à balai (je dis bien
balai et non balais) recyclé
et faisait à peine la taille réglementaire d'un logement à Tokyo.
Alors, d'accord, ça m'a évité les ronflements des uns et les cris
de jouissance/douleur des autres (y parait qu a la fin ca faisait moins
mal) mais on dort pas bien... .javascript:emoticon('|-)')
Allez, un peu de sérieux.

c) je confirme que les suédois peuvent paraître/être parfois peu rigolos
mais sont de très bons joueurs et souvent sympa.
Le Mathias Romblon, finaliste face à l'éléphant, avait laissé sur son
sillage Phil Rohm, moi, Eric qui étions tous invaincus lors de cette rencontre.
François : tu nous a vengé! Thanks et congrats !
Puisqu'on en est aux stats France/Suède, je vous livre en avant première les
résultats d'une petite base de données que je prépare sur la base des
résultats rassemblés par PhBriaux et PhRohmer :

+-------------+-----------+
| country     | Victoires |
+-------------+-----------+
| Sweden       |        36 |
| France         |        22 |
| Netherlands |        20 |
| Denmark     |        16 |
| Germany     |         7 |
| Canada      |         6 |
| USA         |         5 |
| New Zeland  |         3 |
| Switzerland |         2 |
| UK          |         2 |
| Belgium     |         1 |
+-------------+-----------+

Eh oui, les suédois nous ont battu...
J'ai fait mon taf puisque j'ai fait 2/2 (et peut-être 3/1 si je finis
par le battre sur vasl!).
Mais faut dire aussi  qu'ils étaient plus nombreux :
+-------------+-----------+
| country     | NbJoueurs |
+-------------+-----------+
| Sweden      |        11 |
| Netherlands |         8 |
| France      |         7 |
| Denmark     |         4 |
| Germany     |         3 |
| USA         |         3 |
| Canada      |         2 |
| UK          |         2 |
| New Zeland  |         1 |
| Switzerland |         1 |
| Belgium     |         1 |
+-------------+-----------+

Le ration des victoires suédoises est donc de 3.27 par joueur
et nous de 3.14.
On a eu 43 joueures (le site en annonce 44 ?!) en tout pour 11 nationalités.
J'y ai rencontré un français, un canadien et 4 suédois.

Ca vous plait cette approche base de données ? J'ai envie
de constituer un outil ou chacun pourra saisir son parcours et
générer ensuite tout un tas de stats inutiles mais plaisantes
("combien de scenar différents ai-je fait où j'ai gagné en
défense contre l'axe ?")

TOUR 1 : Grebbe End
===================
contre Serge Lemay, un canadien-français très sympa et tranquille.
Il arrivait tard pris ds les embouteillages et j'ai donc pris la défense
pendant qu'il conduisait. J'avais éliminé Glory Bridge vu l'heure tardive
du début et mis en avant le scenar des motos au nom imprononçable
mais... il n'en voulait pas.
J'aurais parié qu'arrivant si tard il allait virer GB lui aussi mais non.
Stuck w Grebbe therefore, scenar que j'avais
déjà joué et donc bof... Je voulais du nouveau.
Il attaque sur ma gauche, entre les deux bois.
Je fais sagement du fall back et réussi d'emblée à lui griller un char
suite à mon fusil antichar placé dans ce coin là.
Il cumule une série chanceuse concentrée sur un seul flanc (tu me diras
c'est un schwerepunkt comme un autre) et j'ai très chaud.
Le clou : sur un tir style 6+6 ou 4+4, j'ai oublié, il fait le 2 qui va bien
je pète les deux squads qui avaient skulké dont LATW bien sûr, qui roule
12. Je progresse avec un sq pour ramasser le dit LATW et roule 6 à sa rally.
me voici presque à poil. Mais, le vent tourne et ma lmg toaste son autre
carriole : ouf !
Je reconstruit ma position péniblement en revenant de très loin mais aidé par
le 9-2 qui est toujours là. 1-0

TOUR 2
=======
De loin la ronde la plus merdique du tournoi. Des scenarios minuscules,
pas trop nases mais vraiment pas pour un tournoi.
Là encore, je pense que mon adversaire va virer Rimling Roundup qui est vraiment
trop petit alors je vire TOminak que je n'aime pas du tout.
Mais là encore, surprise, il vire Duropa, le seul scenar que je n'avais pas joué
et que je voulais donc essayer.
Rimling... courgette! Je demande German, oeuf corse.
Lui aussi, oeuf corso-suédois.
Les dés lui donnent le choix et il insiste. Me voici US, camp bcp plus délicat
sur ce scenar. Il fait un set-up "parfait" (je veux dire par là : exactement
le mien !  javascript:emoticon(';-)')
Bon, à un moment donné, faut y aller contre le JgTiger, y a pas le choix.
Un char y va : le gars pivote mais me rate.
Un deuxième va le contourner. Je fais ss doute une erreur en ne me mettant
pas BU mais bon. Il tire de loin avec ses squads et réussi un MC. Je tire... 12
RECALL!!!
J'envois le 3ème sur le chemin et je dois arriver gentilment en position .. après
traverser obligatoirement une unique case où son autre char pourrait me voir.
Il lui faudra 4 pour toucher... il roule 4.
Scénario plié. 1-1 mais ça me fout un peu les boules de perdre comme ça.
Ce scenar ne DOIT PAS etre choisi pour un tournoi. Mathias n'est pas désagréable
mais pas l'inverse non plus. On ne peut pas dire. Très peu expressif.
1-1

TOUR 3 :
=======
Je joues Jes Toudval ds ce fameux scenar dont j'ai la chance de connaître le
concepteur, j'ai nommé Jean Lasnier. Je crois avoir joué ce scenar en une
vie antérieure, je n'ai pas retenu grand chose, c est comme un nouveau
scenar pour moi. Donc super.
J'ai la défense. Il attaque surtout à sa droite, style je fais croire à la condition
de victoire "déblayons la piste mais finalement peut-être pas".
Il rentre avec un char rider tt a fait a sa droite ds le BS de mon 88 : je tire et tue.
Et j'ai la ROF ! Les autres chars se ravisent et changent de route : il est ralenti.
Il rentre son croco. A ma def je luis dit : "tu sais, je tente la los du 88 sur ton
croco avec ma ROF"... et ça passe ! A ma prep le croco fumera : on ne l'aura pas vu.
Pareil pour un de ses shermans sur la carte du milieu: je tente une los, elle
passe et mon panther tue. Et on commence à avoir un "pattern" : je trouve
des los et mes dés me suivent.
A partir de là commence un festival de dés peu banal pour un scenar de
cette taille. Je ne loupe rien et si je roule 8 c'set que 8 suffit. Autrement
c'est plutôt 5. Mon adversaire est dégoutté.
Mon set-up marche bien aussi et il tombe sur un piège de mines A-T et AP,
tout marche bien. Mais j'ai en plus trop de chance.
A la fin, il lance une "banzai" pour le fun. Je l'écoeure à coup de KIA. Je ne le
laisse même pas s'amuser !
2-1 ... et je suis en piste pour les 12 car j'en suis à une moyenne de plus de 5 par
scenar.
Suédois N°2 : plus expressif, un peu barge (quand je lui propose de partager
les déx, il me regarde longuement , style i s demande si je suis en train de
faire une mauvais blague et me dit "je ne partage JAMAIS mes dés". Tant
pis pour lui, les miens furent furieux !) mais sympa. Il encaisse la déveine
avec pas mal de courage, c est a dire mieux que moi, mais ce n'est pas
Ray Woloszyn non plus.
2-1 donc et 1-1 face aux suédois.

TOUR 3:
=======
Encore un suédois. Klas Malmstrom. Je joues le russe ds "Kravchenko's".
Super. Un scenar qui a l'air bien et que je ne connais pas.
Je commence bien mais fais une grosse connerie.
Mon plan est d'attaquer sur ma droite où il devrait m'attendre moins.
Sauf qu'il a tellement de chars à gauche que je décide au tour 2 d'y faire un
saut pour le flinguer. Betement j'omets de pivoter avant de rentrer ds une
case qui est en vue de son char. Je présente donc fugacement mon flanc
Il essaye. Il cherche un 4. Il le trouve et réussi don petit TK : un lend lease
de moins... JE M EN VEUX !!!
Ca me déstabilise, je dois envoyer un autre char pour ne pas laisser le
copain tout seul se faire débroder et voilà mon plan de marche par terre.
Il abcp de bol sur la rencontre de chars (par exemple : je cherche un 8
pour toucher. J ai special ammo a 8. Je tente et roule 9 plus d ammo mais
deuxieme tir. Je roule 9. Etc.
Bref, je me resaisi, je reprends le rythme mais suis en retard. ça joue bien
de part et d'autre (mais sans inspiration de ma part car je suis un peu
fatigué), c'est serré, intéressant, ouvert. Mais lent. On réfléchit bcp;
tout compte. A la fin de mon tour 5 le temps imparti est fini. J'ai eu des dégats
(sniper qui tue le 10-2 concealed et hors LOS, etc) mais j'ai progressé et
ai tjrs mon OT34. Le scenar se joue autour du contrôle de deux bâtiments
et j'ai deux tours. Pas infaisable pour un sous mais encore moins gagné.
L'OT34 peut faire la différence car les 36 à 0 calment y compris les japonais.
Avec Klas on se met d'accord sur un point : notre partie mérite un vrai vainqueur.
On notera tt et on finira sur vasl. A partir de là on est cool; on se fout pas
mal de la décision de l'arbitre.
Peter est un peu embêté car il voit bien que ça reste ouvert. Je propse une chose
1à4 il gagne et c'est moi sur 5 ou 6 (car je pense que sa position est meilleure).
Je roule 4 et c'est donc pour lui. Ca me va.
Klas est un suédois très agréable à jouer. Il reste sérieux et sobre, ça y a pas
à dire.
2-2 et 1-2 contre les suédois.

TOUR 5
=======
cf CR de Jean Lasnier. Je ne me permets pas de corriger les licences
poétiques de son récit haut en couleurs. Je l'ai explosé, il n'a rien compris
et ne s'en est pas remis. Une vrai leçon qu'il a loupé car ça volait un peu
haut. Pauv'Jean. Je veux pour exemple le coup de mon Sherman qui flingue son
Panther de face à travers la fumée et tout ça. Le coup du berger en somme
me direz vous... mais il tombe ds le piège. A Arnhem et pas à Carpiquet mais bon...
javascript:emoticon(':-D')
Ah la la. Super partie, sympa, serrée, intéressante.
2-3 et toujours en piste pour le BoxCars car j'en roule entre 4 et 6 par partie.

TOUR 6
=======
En surprise j'ai droit à un autre suédois. J'ai droit au breakfast qqchose
qui est aussi le scenar de la finale. Ca tombe bien, ch connais aps.
Ca me fera donc 4 scenar que je découvre. Je fais un set up vite fait
mal fait dont j'ai le secret et là j'attends... Il met bien une heure à faire
sont setup d'attaque avec 4 pions malheureux... Ca promet.
Je ne suis pas d'humeur et rudois le suédois. Ca démarre donc mal.
Mais ça s'arrange très vite. Ce gars là doit avoir fait des séjours ailleurs
ou le facteur du quartier de son enfance était d'origine estrangère : bref
un suédois vivant et expressif : on se marre bien.
Je fais un set up en retrait, abandonnant virtuellement l'usine. Il n'exploite pas
ceci à son tour 1, sûrement en se disant que puisque l'usine sera à lui fastoche
autant il s'occupe du reste.
Et là... revirement. Je me dis "mon coco, si tu n'y vas pas j'y vais" ... et je
réoccupe l'usine moi même ! J'y mets le gros calibre et tout et là c'est plus pareil.
Il décide alors d'attaquer mes flancs : sur ma droite avec 3 fois rien et je le sais
condamné. Sur ma gauche avec pas mal de troupes mais
une rof scotchante de la .50 et une LOS sur son char le calment sérieux.
On fait encore semblant mais il va pas s'en remettre et la victoire est ample.
4-2, 2-2 contre les suédois.

Les prix sont en train d'être distribué et j'apprends qu'il soctroient le 2ème prix
des Boxcars à qq qui en a moins que  moi ! Je proteste (gentilment) et obtient
par la toute petite porte et ss fierté un module HoB du pacifique (sympa
juste pour rouler des 12!).

Enfin, je me suis bien marré, c'étati super.
Je compte y retourner.

Bruno N.