Auteur Sujet: Immunité des Anglais au cowering  (Lu 4650 fois)

Hors ligne Arno

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 282
  • +9/-0
Immunité des Anglais au cowering
« le: 14 Février 2008, 21:12 »
Qu'est ce que c'est que ce fil de discussion !?
« Modifié: 13 Mars 2008, 23:30 par Arno »
En cours :
nada

Hors ligne Arno

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 282
  • +9/-0
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #1 le: 11 Mars 2008, 23:08 »
Clairement. Steve a pas mal d'idée qu'il playtest pas mal avant de partir sur de simples idées.

Je copie la partie importante du message :
Citation de: By Steven Pleva
OBA Grudge House Rule Unofficial Variant Card Draw SSR:
"Each time a non-extra OBA Battery Access red card is drawn (C1.21), place it back in the deck along with another red card. In addition, Battery Access is never permanently lost when more than one red card is drawn. Extra card draw mechanics remain unchanged."
L'idée est de simplement remplacer les cartes Rouge, et de ne pas annuler définitivement l'OBA.

Cela peut cependant avoir un effet sur les CG annulant d'un jour sur l'autre, non ?

Il parle aussi des réparations dans un autre thread (SW, ordnance, vehicules). Ou celui-ci pour les phones/radios.
En tout cas, je suis très content de mon filtre "ignore list" sur Gamesquad... ca rend tout cela très lisible :)
« Modifié: 11 Mars 2008, 23:12 par Arno »
En cours :
nada

Hors ligne Jérôme

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 148
  • +17/-0
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #2 le: 12 Mars 2008, 10:33 »
Ici une charge à la bayonette héroïque de Jérôme sur nos amis anglais, avec X en feu de couverture. Team spirit!  8)

http://www.gamesquad.com/forums/showthread.php?t=73708

Ben je voulais juste, après lecture de l'article Tommy Atkins at War Part 1 de l'ASL Journal, discuter de la représentation des Britanniques, pas conduire une charge Banzaï. Finalement il y a même un Anglais, Toby PILLING, que certains ici doivent connaitre personellement (il était je pense au dernier tournoi scandinave) a mis Waterloo et la tradition sur la table, ce qui est un assez beau dérapage à mon goût puisque sans rapport très évident avec la 2ème GM.... Mais enfin, sur la longueur du thread, si d'aucuns veulent s'accrocher, il y a quand même des interventions intéressantes. C'était le but.

Pour essayer de discipliner le débat, j'ai ouvert à la même époque un second post sur la représentation des Britanniques dans les scénarios, avec recensement de leurs apparitions dans les scénario officiels.




Hors ligne Hill621

  • Cote 1664 Crew
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 892
  • +37/-1
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #3 le: 12 Mars 2008, 11:05 »
Waow ! C'est chaud sur gamesquad !

Si les canadiens commencent à attaquer leurs cousins, rien ne va plus.
En tout cas, je dis chapeau pour ton analyse Jérôme : elle est peut-être critiquable pour certains, mais rudement bien argumentée, et j'adhère.

Quand à X, vaut mieux l'avoir de son côté l'garçon (et encore, il a donné qu'une toute petite baffe) !!!
Heiður , Hugrekki , Aga og Hollusta
Honneur, Courage, Discipline et Loyauté

Robin

  • Invité
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #4 le: 12 Mars 2008, 11:46 »
En tout cas, je dis chapeau pour ton analyse Jérôme : elle est peut-être critiquable pour certains, mais rudement bien argumentée, et j'adhère.
Je ne trouve pas son analyse "rudement bien argumentée".
Accorder tant d'importance à l'exemption de cowering est à mon avis très exagéré - surtout si l'on considère que cela ferait des British la nation la plus favorisée dans ASL...

Hors ligne Hill621

  • Cote 1664 Crew
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 892
  • +37/-1
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #5 le: 12 Mars 2008, 12:10 »
Je ne trouve pas son analyse "rudement bien argumentée".
Accorder tant d'importance à l'exemption de cowering est à mon avis très exagéré - surtout si l'on considère que cela ferait des British la nation la plus favorisée dans ASL...

On s'détend...
En disant que son analyse est rudement bien argumentée, je ne dis pas qu'elle est exempte de critiques, mais uniquement qu'elle est étayée de fort belle manière et que les éléments avancés sont défendables.

Bref, ce n'est encore qu'un problème de sémantique, juste de sémantique. That's all dude  ;-).

Toutefois, et à mon humble avis, le cowering est un parasite suffisamment omniprésent lors d'une partie pour considérer celui qui en est exempté comme "légèrement" avantagé. N'est-il pas ?

Quant à favoriser ou non les habits rouges, je m'en bats l'oeil, je préfère encore manier les troupes éthiopiennes :-P  !
Heiður , Hugrekki , Aga og Hollusta
Honneur, Courage, Discipline et Loyauté

Robin

  • Invité
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #6 le: 12 Mars 2008, 12:14 »
On s'détend...
Pas de problème: ma moitié British est exempte de cowering... ;-)
Toutefois, et à mon humble avis, le cowering est un parasite suffisamment omniprésent lors d'une partie pour considérer celui qui en est exempté comme "légèrement" avantagé. N'est-il pas ?
Il est. 8)

Hors ligne Hill621

  • Cote 1664 Crew
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 892
  • +37/-1
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #7 le: 12 Mars 2008, 12:16 »
Que j'apprécie ta flegmatique moitié britannique  :anglais:
Heiður , Hugrekki , Aga og Hollusta
Honneur, Courage, Discipline et Loyauté

Hors ligne hugo

  • Franc-Tireur Staff
  • 10-0
  • *
  • Messages: 379
  • +2/-0
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #8 le: 12 Mars 2008, 14:59 »
Waterloo HA ! Waterloo !! J'ai tjs aimé voir l'anglais s'approprier les lauriers de la gloire en oubliant systématiquement l'intervention propice des prussiens  :-D.. Quant à la discipline de feu du soldat britanique on peut remonter à Crécy et à l'arc long n'est il pas 8) là aussi pas de cowering !!
" Soldats de la Légion Etrangère, votre drapeau n'a pas de plis  assez amples pour contenir tous vos titres de gloire !! "

  Général DELIGNY

Robin

  • Invité
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #9 le: 12 Mars 2008, 15:41 »
Que j'apprécie ta flegmatique moitié britannique  :anglais:
Et tu n'as pas encore connu ma nerveuse moitié helvétique! :-D

Robin

  • Invité
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #10 le: 12 Mars 2008, 15:48 »
Quant à la discipline de feu du soldat britanique on peut remonter à Crécy et à l'arc long n'est il pas 8) là aussi pas de cowering !!
... le chevalier français était le B1-bis de 1940 (mais avec une plus grande autonomie de mouvement)  ;-).
Quant à Waterloo, il y avait les Prussiens et une floppée de troupes coalisées...
J'ose penser que la bataille a été perdue par les Français, parce que Napoléon n'était vraiment pas en forme ce jour-là, ni physiquement ni intellectuellement - mais Wellington n'était pas un manche non plus, c'est pourquoi il y a plein de wargames où l'on essaie de voir si les choses auraient pu terminer autrement...
Maintenant, avec votre glorieux Sarkoléon, l'histoire pourrait se répéter à votre avantage : il a conquis une Italienne (avec la fougue de Bonaparte au Pont d'Arcole) et il est allé mener sa conquête en Égypte... ce sont déjà là des étapes historiques.
Bon, il fait ami-ami avec le Tsar Poutine, mais allez, ça ne pourrait être que passager! :-D

Hors ligne Hill621

  • Cote 1664 Crew
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 892
  • +37/-1
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #11 le: 12 Mars 2008, 16:24 »
Citation de: Robin
Quant à Waterloo, il y avait les Prussiens et une floppée de troupes coalisées...
Cela m'amène à une réflexion, purement gratuite j'en conviens.

Comment peut-on établir et figer le caractère d'une troupe en particulier (en termes ASLiens j'entends), en l'occurence nos amis d'outre-Manche, sachant que ces derniers faisaient plus volontiers appel aux nations réunies sous l'union jack et moins aux habitants de la perfide verte Albion ?

Quand on jette rapidement un coup d'oeil aux divisions de sa Majesté, on s'aperçoit qu'australiens, canadiens, écossais, irlandais, néozélandais, indiens et autres indigènes des quatre coins du monde sont somme toute nombreux à porter les armes au nom de l'empire britannique. Ont-ils réellement tous reçus le même entrainement ? Ont-ils tous acquis la même légendaire discipline de feu que leurs cousins d'Angleterre ?
Les soldats des dominions (hormis l'exception Maori) ne devraient-ils pas être parfois sensibles au cowering (ah ! On y revient !!!) ?

Je suis loin de connaître les troupes britanniques dans leur entièreté, mais je lance le débat pour satisfaire ma curiosité et récolter quelques précieuses informations (et SSR homemade).
Heiður , Hugrekki , Aga og Hollusta
Honneur, Courage, Discipline et Loyauté

Robin

  • Invité
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #12 le: 12 Mars 2008, 16:34 »
Les règles établissent certaines différences entre les troupes du Commonwealth :
"A25.44 ANZAC: Good Order ANZAC (Australian and New Zealand) forces are Stealthy unless Green."
A25.4 "Colonial troops such as the King's African Rifles and pre-44 Indian troops in India and Burma should be considered 2nd Line troops represented by 4-4-7 squads." (donc ils sont sujets au cowering).

Et, bien sûr, les Gurkhas sont un genre à part (A25.43).

Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 542
  • +29/-0
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #13 le: 12 Mars 2008, 18:50 »

Comment peut-on établir et figer le caractère d'une troupe en particulier (en termes ASLiens j'entends), en l'occurence nos amis d'outre-Manche, sachant que ces derniers faisaient plus volontiers appel aux nations réunies sous l'union jack et moins aux habitants de la perfide verte Albion ?

Les soldats des dominions (hormis l'exception Maori) ne devraient-ils pas être parfois sensibles au cowering (ah ! On y revient !!!) ?

Bonjour,

Bon, je n'ai rien contre un peu d'anglophobie 8) - c'est pas vrai d'ailleurs, je suis plutôt anglophile, enfin jusqu'à l'arrivée de Thatcher en tout cas. Cependant, rappelons nos amis anglais n'ont pas utilisé leurs "colonies" comme "chair à canon". l'article "Tommy Atkins" rappelle bien, si mes souvenirs sont exacts, qu'en raison des besoins de la RAF et de la RN, l'armée de terre a vite affronté une crise des effectifs. les Anglais ont quand même perdu pas mal de monde de 1940 à 1942 - la 18th ID à peine arrivée à Singapour et à peu près deux brigades à Toboruk par exemple.
Quand aux "coloniaux", les Australiens et les Néo-Zélandais étaient globalement de meilleures gâchettes que les recrues anglaises. L'absence de "couardise" est un simple mécanisme de jeu un brin caricatural en 1939-1945 mais qui doit contrebalancer "historiquement" son manque de LMG/MMG/HMG, la plupart du temps, par rapport à nos amis allemands ou même italiens.
Ensuite, c'est au concepteur, par ses recherches, d'estimer si les "Anglais" méritent ce mécanisme dans son scénario 8) 8) 8)

Philippe "Ne me dites pas que la dernière phrase vous surprend " Naud

Hors ligne Jérôme

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 148
  • +17/-0
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #14 le: 12 Mars 2008, 20:40 »
Etant donné qu'il serait mal venu de spécifier une SSR dans un scénario pour annuler le No Cowering pour les E et 1st Line britanniques, à en juger par certaines réactions et aussi parce qu'il faut quand même bien faire avec le corpus des règles, je pense qu'il serait plus opportun d'étudier dans un scénario avec Britanniques la composition des effectifs en qualité : il devrait quand même y avoir beaucoup plus de 2nd ligne brit en fin de guerre que ce que nous avons dans le scénarios. Là encore relisons Tommy Atkins at War ... Même les Canadiens devaient être bien épuisés sur la fin j'imagine.

Mon sentiment profond est qu'il devrait y en avoir aussi plus dans les autres périodes de la guerre, y compris en Afrique du Nord. N'oublions pas que même second ligne, un MMC britannique reste meilleur qu'un 1st ligne soviétique (meilleur HOB DRM).