Auteur Sujet: Immunité des Anglais au cowering  (Lu 4651 fois)

Robin

  • Invité
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #30 le: 13 Mars 2008, 14:30 »
Possibilité d'organiser en retrait du front des positions de ralliement avec  leaders non bonusés qui n'amènent plus grand chose sur la ligne de front (sinon on a tendance à les mettre avec les MG pour justement éviter les couardises).
Je tends, même avec des unités sujettes au cowering, à placer mes leaders non bonusés en arrière, pour effectuer les ralliements...

Hors ligne jlb

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 463
  • +34/-2
  • Nantes Tactique Club
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #31 le: 13 Mars 2008, 14:48 »
N'exagérons rien :D Si il s'agit de fatalité, les maths n'y peuvent rien ;)

Quoiqu'il en soit, voici l'effet du cowering (en moyenne) sur ton tir :

6FP8FP8FP cowering
Tué29%30%30%
Broken40%48%46%
Pin14%12%12%
Indemne17%11%12%
Le Franc-Tireur, le magazine des fanatiques d'ASL!  http://www.lefranctireur.org

Hors ligne jlb

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 463
  • +34/-2
  • Nantes Tactique Club
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #32 le: 13 Mars 2008, 14:51 »
Je reviens sur ce que j'ai dit :)

Ya un PerrySez de 2004 :

Citer
A7.9 Cowering (Jan, 2004)
If a Fire Group (FG) that contains units immune to Cowering and units that are not (e.g. 1st Line and 2nd Line British units) what happens when the IFT attack DR is an Original "Doubles"?

I presume :

- the attack cowers (shift 1 column left)

- Random Selection to determine which units cowered is applied only among units not immune to cowering

Right?

Correct.

Besides, if a FG formed by Inexperienced units and other units (none being immune to cowering) rolls Original "Doubles", I presume the attack must be resolved with a 2 column shift...

Correct.
« Modifié: 13 Mars 2008, 14:59 par jlb »
Le Franc-Tireur, le magazine des fanatiques d'ASL!  http://www.lefranctireur.org

Hors ligne colonel Kilgore

  • I like napalm in the morning !
  • 10-2
  • *
  • Messages: 629
  • +7/-1
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #33 le: 13 Mars 2008, 15:03 »
Il est clair que les traits nationaux des squads ASL sont un peu caricaturaux mais , outre que les auteurs du jeu le précisent dans les footnotes, il est dans la logique des choses de parfois grossir le trait sinon on se retrouverait avec un systéme de jeu encore plus complexe. Certes le jeu serait plus précis et plus complet mais aussi peut-être plus compliqué et plus chers. En effet s'il fallait détailler chaque année, chaque mois ou chaque semaine de guerre au niveau des pions et des régles je pense que le classeur triplerait de volume et les boites passeraient à un prix exorbitant. Ce que je ne souhaite pas. Il est évident que c'est parfois frustant ou irritant de voir ses jolis squads se chier dessus au moment du tir mais pas plus que de se faire dessouder un leader à chaque HOB à cause d'une SAN 2 ( je sais de quoi je parle puisque cela m'est arrivé dans une partie : 6 HOB en 2 tours = 2 leader KIA ( dont 1 10-2), 2 leader wounded, 1 AFV recall et 1 squad pin : génial le HOB ). Par contre il est évident que ce qui n'est pas forcément possible ou envisageable en ASL " générique" devrait étre la loi en HASL. Ce qui d'ailleurs est parfois le cas ( cf les pions NKVD de VotG par ex.)
Charlies don't surf !

Hors ligne Jérôme

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 148
  • +17/-0
Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #34 le: 13 Mars 2008, 16:38 »
et ?

En fait
1 - je ne vois pas trop l'intérêt de remettre en cause cette caractéristique.
2 - 1 fois sur 6 c'est pas très fréquent finalement. Ça veut dire que sur 12 squads qui défendent en moyenne 2 First Fire vont aboutir à un cowering, ce qui fait qu'au lieu de mettre 12 RFP de 2, tu en mettras 10 de 2 et 2 de 1. Et qu'ensuite tu ne pourras faire que 10 tirs en subsequent au lieu de 12. Ouah.


Sur un scénario de 7 tours avec 10 squads, ça pèse quand même un peu. Si on se place avec ces Brit en défense et qu'on considère que chacun va tirer 4 fois en Defensive First Fire dans la longueur du scénario, ça nous fait quand même 40 First Fire dont 6 qui seront sujets au Cowering (avec impossibilité de Subsequent et Tir Résiduel amoindri), sauf pour les Britanniques (et Finlandais, et Fanatiques ...).

Les effets en terme de FP ne sont sans doute pas décisifs, mais peut être plus sensibles quand on effectue des tirs avec des FP de 2 ou 4 et des DRM de - 1 ou - 2, cas assez typique en défense, plutôt que des tirs avec des 6 et 8 FP et 0 DRM. Et il y a certains tirs donc dans la longueur du scénario qui sont sont tout bonnement des tirs supplémentaires (les Subsequent FF qui n'auraient pas eu lieu sans l'immunité). Sur les 6 il y en a bien un ou deux qui conduiront à un effet sur la cible, ne serait-ce qu'un petit Pin. Et puis du résiduel de 2 FP ou même de 1, avec le FFMO voire le FFNAM, c'est quand même mieux pour l'attaquant s'il peut s'en passer.

Quant à ne pas empiler un leader sans bonus avec une MG dont on compte sur la Fire Lane, on en a parfois le luxe quand l'OB compte pas mal de Leaders dont à Bonus, mais parfois on peut quand même être amené à devoir s'y résoudre (Soviétiques par exemple), avec l'inconvénient possible d'un LLTC/LLMC. Avec les Brit pas besoin. Ils resteront pépère à l'arrière, et donc auront le privilège de ne pas subir les tirs infligés aux servants de MG.

C'est une remise en cause qui n'en est une que dans la mesure où je trouve que couplé avec la sans doute trop forte proportion de squads Elite et 1st Line Britanniques dans les scénarios, on aboutit à une infanterie britannique surestimée à mon sens. Maintenant on ne va  pas changer le Rule Book of course parce que j'ai mes vapeurs sur le sujet.

Mais quand même, je trouve que c'est une caractéristique nationale indue et ça me chagrine. En plus HOB DRM - 1. poil alors ils sont au total meilleurs en 1 contre 1 (hors armes de soutien) que les Allemands sauf pour la portée, alors qu'on sait que les Allemands étaient encouragés à prendre des initiatives tactiques, quand ce ne semble pas avoir été le cas chez les Britanniques. Pour ce qui n'ont pas vus, j'aimerai placer ici mon décompte sur les scénarios officiels avec des vrais Britanniques (pas ANZAC, Canadiens ou Gurkhas), mais ne me rappelle plus comment on fait pour insérer une pièce jointe (fichier word en l'occurence).

Merci pour la recherche du PerrySez.


Hors ligne benj

  • Silly Squirrel
  • Administrateur
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 030
  • +52/-3
  • You missed me, you didn't even touch me !!! (dud)
    • Cote 1664
Re : Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #35 le: 13 Mars 2008, 17:35 »
Pour info, je me suis permis de déplacer ce long fil de discussion sur les anglais dans un fil de discussion à part pour conserver que le post initial conserve son sujet (il est également désormais sticky).
« Modifié: 13 Mars 2008, 17:37 par benj »
« Au final, le meilleur fumigène Russe reste le Panzerfaust »

Robin

  • Invité
Re : Re : Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #36 le: 13 Mars 2008, 17:41 »
Pour info, je me suis permis de déplacer ce long fil de discussion sur les anglais dans un fil de discussion à part pour conserver que le post initial conserve son sujet (il est également désormais sticky).
OK. Je t'ai envoyé à tort un mp. N'en tiens pas compte.

Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 542
  • +29/-0
Re : Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #37 le: 13 Mars 2008, 22:52 »
CMais quand même, je trouve que c'est une caractéristique nationale indue et ça me chagrine. En plus HOB DRM - 1. poil alors ils sont au total meilleurs en 1 contre 1 (hors armes de soutien) que les Allemands sauf pour la portée, alors qu'on sait que les Allemands étaient encouragés à prendre des initiatives tactiques, quand ce ne semble pas avoir été le cas chez les Britanniques.


Oui, mais la qualité des leaders et le nombre/qualité des MGs font plus que rééquilibrer la situation en faveur de nos amis allemands. Et puis les exemples sont quand même nombreux où nos amis anglais se montrent inventifs voire agressifs et en tout cas coriaces sur le terrain. En 1940, Rommel montre le plus grand respect pour leurs qualités combattantes quand il est plus nuancé pour les Anglais - je sais, le BEF, cas particulier.
Tout est une question d 'approche des concepteurs. Il est sûr que des Anglais Elite avec des MMG/HMG et des super-leaders à la pelle sont extrêmement redoutables et sans rapport à l'approche du système. Dans "Bitter Defence at Otta" (J38), en Norvège, 4/40, 12 457 des Green Howards avec 9-1, 8-1, 8-0 et 7-0 (LG Anglais 5) disposent d'une MMG et d'une HMG et de trois LMG ! je ne sais pas ce que vaut le scénar mais, à ma connaissance, aucune Vickers n'était disponible en Norvège et le nombre de Bren disponible était au maximum d'un par Squad, bref, je ne sais pas ce que donnerait une telle action sans ces MMG/HMG, et avec seulement une ou deux  LMG et deux à trois Leaders dans les rangs anglais ...
Je prèche pour ma paroisse mais je pense qu'une approche historique de chaque action un tant soit peu rigoureuse rend justice aux "caractéristiques nationales" anglaises car ASL reste un jeu, mais un jeu d'histoire 8)

Philippe Naud

Hors ligne Jérôme

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 148
  • +17/-0
Re : Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #38 le: 14 Mars 2008, 08:05 »
Les Deux oncles : "L'un aimait les Tommies, l'autre aimait les Teutons".

Oui Philippe "avunculaire" Naud, d'acccord avec toi à 100 %. Même avec cette caractéristique nationale avantageuse, avec du bon boulot de recherche il y a moyen de s'amuser avec les Britanniques.Sans compter que pour bon nombre de joueurs, l'aspect fun passe bien devant l'aspect historicité, question de goûts personnels. M'enfin puisqu'on peut avoir les deux ! Au fait Philippe, c'est moi qui au début des 90's t'avais passé un coup de fil pour des précisions sur l'OB d'un de tes scénarios Vae Victis (sur un PIAT je crois). Tu parles d'un casse burnes ! Mais bon je suis comme ça.

Personne pour m'aider à insérer une PJ sous format word pour faire rebondir le débat ?

Hors ligne jlb

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 463
  • +34/-2
  • Nantes Tactique Club
Re : Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #39 le: 14 Mars 2008, 08:09 »
Personne pour m'aider à insérer une PJ sous format word pour faire rebondir le débat ?

Je trouve plus l'option. Ça semble avoir sauté avec la seconde migration :( T'as pas un FTP chez Free ou ailleurs ?
Le Franc-Tireur, le magazine des fanatiques d'ASL!  http://www.lefranctireur.org

Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 542
  • +29/-0
Re : Re : Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #40 le: 14 Mars 2008, 08:59 »
Les Deux oncles : "L'un aimait les Tommies, l'autre aimait les Teutons".

Ah, je savais que tu étais un dangereux révisionniste :-D

Au fait Philippe, c'est moi qui au début des 90's t'avais passé un coup de fil pour des précisions sur l'OB d'un de tes scénarios Vae Victis (sur un PIAT je crois). Tu parles d'un casse burnes ! Mais bon je suis comme ça.

Le coup de fil où il était question de menaces graves sur ma santé, de "nervous breakdown comme on dit de nos jours" si ma réponse n'était pas claire  8) ? Je te rassure, je n'en ai pas gardé un méchant souvenir, j'ai même du mal à m'en souvenir, "ben, v'là qu'j'ai plus ma tête"  ;-)
Sinon, tu as bien raison, on peut aisément combiner fun et historicité !

Philippe "We will fight on the hills, etc ..." Naud


Hors ligne Jérôme

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 148
  • +17/-0
Re : Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #41 le: 14 Mars 2008, 09:53 »
Non c'était parce que j'étais interloqué parce que dans le texte du scénario du indiquais le rôle important d'un tir de PIAT dans l'affrontement historique, mais qu'il n'y avait pas de PIAT dans l'OB. Tu m'avais répondu que tu n'en avais pas mis pour cause d'absence d'opposition blindée aux Britanniques. J'étais interloqué par le hiatus.

Sinon puisque je te tiens, je reviens sur ma suggestion d'une réédition de certains scénarios parus dans VV. Tu pourrais peut être en tirer les meilleurs à ton sens, ceux dont tu es le plus content, relancer un round de Playtest si tu le sens utile (amélioration du niveau moyen de jeu au fil des années) ? Je suis sûr que tous les joueurs français n'achètent pas VV, et que ce serait intéressant à l'international. Après je ne sais pas si H&C serait réticent pour donner une autorisation.

Hors ligne jlb

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 463
  • +34/-2
  • Nantes Tactique Club
Re : Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #42 le: 14 Mars 2008, 10:28 »
En l'absence de contrat de cession de propriété intellectuelle, H&C n'a rien à dire il me semble :) Philippe, t'as signé un truc ?
Le Franc-Tireur, le magazine des fanatiques d'ASL!  http://www.lefranctireur.org

Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 542
  • +29/-0
Re : Re : Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #43 le: 14 Mars 2008, 11:45 »
Non c'était parce que j'étais interloqué parce que dans le texte du scénario du indiquais le rôle important d'un tir de PIAT dans l'affrontement historique, mais qu'il n'y avait pas de PIAT dans l'OB. Tu m'avais répondu que tu n'en avais pas mis pour cause d'absence d'opposition blindée aux Britanniques. J'étais interloqué par le hiatus.

Alors là, j'ai vraiment plus ma tête ... si tu peux être plus précis, en mp peut-être, pour ne pas parasiter le fil  8) avec nos souvenirs - ou absences :-D - de jeunesse.

Sinon puisque je te tiens, je reviens sur ma suggestion d'une réédition de certains scénarios parus dans VV. Tu pourrais peut être en tirer les meilleurs à ton sens, ceux dont tu es le plus content, relancer un round de Playtest si tu le sens utile (amélioration du niveau moyen de jeu au fil des années) ? Je suis sûr que tous les joueurs français n'achètent pas VV, et que ce serait intéressant à l'international. Après je ne sais pas si H&C serait réticent pour donner une autorisation.

La question a déjà été évoquée mais, reste en stand-by pour diverses raisons, sans pour autant être enterrée. Sinon, effectivement, certains scénars méritent un sacré décrassage voire plus !

Philippe Naud

PS : sinon, la liste des scénars avec de vrais rosbifs, ça m'intéresse

Robin

  • Invité
Re : Immunité des Anglais au cowering
« Réponse #44 le: 14 Mars 2008, 12:02 »
Pour compenser "l'anglophobie ludique" de Jérôme, je propose la suppression de toutes les caractéristiques nationales des unités d'ASL : plus de Commissaires politiques russes, de SS au broken morale de 9, de MG allemands au FP surestimé, de Japonais qui ne breakent pas, de Légionnaires dont le moral broken est réhaussé de un, etc.
Bon, ça ne compenserait pas l'incommensurable et inégalé avantage du non cowering britannique (qui rend cette nation imbattable dans ASL, n'est-ce pas?), mais on aurait franchi un pas décisif vers... "l'historicité".
On pourrait aussi proposer des Bren aux performances équivalentes à celles des Russes (2-6, B11), voire à celles des Italiens (2-5, B11). Vous n'allez quand même pas me dire que les troupes Anglaises "de souche" se seraient battues avec courage et efficacité! 8-O

Robin (Hood) qui retourne vite se planquer dans la Forêt de Sherwood pour éviter les rétorsions du Sheriff de Nottingham, de Sir Guy et de Jean Sans Terre.... :-D