Auteur Sujet: [réglé]Sur le "réalisme" ASL du tir des canons à courte portée.  (Lu 5616 fois)

Hors ligne Robin

  • The Swiss Moron
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 358
  • +75/-0
  • Χαρις και ειρηνη
Où vois tu les marques d'identification de cette unité dans le film ?
Je n'en ai pas vu, mais s'il me souvient bien, c'est dans les dialogues que l'unité est identifiée.
En tout cas, ce sont des SS - et, d'après ce que je pense avoir compris, il n'y avait pas d'unité SS dans le coin à ce moment-là.

Voici des remarques sur le sujet (suivi d'un lien sur les erreurs du film) :
Citer
The American troops at Ramelle bridge are supposed to be fighting the 2nd SS Panzer Division. Two things wrong: the 2nd SS never had Tiger tanks in Normandy, having turned over their Tiger battalion to another unit in Russia prior to being transferred to France. Second, in the scenes with the Tigers, a 1st SS Panzerkorps insignia (Crossed Keys) is seen on the front right hull of the Tigers; 2nd SS Panzer Division was never a part of 1st SS Panzerkorps
http://www.moviemistakes.com/film1114?singletype=factual

Wiki sur la 2e SS Das Reich en Normandie :
Citer
The Battle of Normandy and fighting in the West - 1944
After the D-Day invasion in Normandy, France, Das Reich was committed to stop the Allied advance, and took part in the attempts to stop the Allies near Caen and St. Lo alongside the 12th SS Panzer Division Hitlerjugend and the elite German Panzer Lehr Division. Das Reich panzer commander Ernst Barkmann became famous for the creation of Barkmann's Corner, where he destroyed numerous American tanks in small skirmishes. The Division recaptured Mortain, but was forced to retreat when it became apparent the Allies were going to encircle the Division along with a large number of other German units in the Falaise pocket. Thanks to the efforts of Das Reich along with the 9th SS Panzer Division Hohenstaufen, a large number of German forces were able to escape the pocket and retreat to the east.

Autre commentaire online :
Citer
When the Rangers first meet up with US Paratroopers after destroying the Sd.Kfz 250 Half Track, CPL Henderson marks that it belong to a recon element from the 2nd SS-Panzer Division. In early June, 1944, Das Reich was stationed in southwest France outside of the city of Montauban. Elements of the division began moving towards Normandy on the night of June 7th, although the armor did not depart the area until the 9th. The division should have taken approximately three days to reach northern France by rail, but the efforts of French resistance fighters, as well as Allied air superiority, made the move much slower, as the Germans were forced to move overland by road. The Division was not ready for action against the Allies until early July. This makes it impossible for the SS troops and Mk. VI (Tiger) Tanks and Panzers at the end of the film belonging to the Das Reich Division. Also the US Army didn't come up against any Mk. VI in the NW Europe campaign until after the Normandy breakout. Before this there were only three Tiger Tank Battalions in Normandy, and they were where the rest of the vast majority of the German Armoured Divisions were, in front of 2nd British and 1st Canadian Armies.
http://www.imdb.com/title/tt0120815/goofs
L'immobilisme est en marche, rien ne pourra l'arrêter.

Edgar Faure

Hors ligne leader9-1

  • 10-0
  • *
  • Messages: 484
  • +13/-1
Tu crois que c'est ASL qui est visé ?

Il me semble. Combat Mission insistait sur le fait que l'usage des smoke grenades étaient très limitée pendant la seconde guerre mondiale ce qui contrste avec "les jeux où on peut placer de la smoke partout comme bon vous semble".

Pour ATS, je ne sais pas mais LnL simule des conflits autres que la 2ème GM et va jusqu'au Vietnam où là, l'infantry smoke grenade est plus répandue.
Qu'en était il de la smoke durant la 2ème GM ? J'avoue mes limites et aimerais en savoir plus.

Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 535
  • +29/-0
[Autre commentaire online :
Citer
When the Rangers first meet up with US Paratroopers after destroying the Sd.Kfz 250 Half Track, CPL Henderson marks that it belong to a recon element from the 2nd SS-Panzer Division. In early June, 1944, Das Reich was stationed in southwest France outside of the city of Montauban. Elements of the division began moving towards Normandy on the night of June 7th, although the armor did not depart the area until the 9th. The division should have taken approximately three days to reach northern France by rail, but the efforts of French resistance fighters, as well as Allied air superiority, made the move much slower, as the Germans were forced to move overland by road. The Division was not ready for action against the Allies until early July.
http://www.imdb.com/title/tt0120815/goofs


Le "retard" de la "DR" est d'abord du à son emploi DELIBERE contre la Résistance qui débouche, entre autres, sur les pendus de Tulle (9/6) et le massacre d'Oradour (10/6).
Les maquisards n'ont pas retardé la division mais son utilisation contre le maquis était un parfait contre-emploi et a entraîné ce fameux retard avec évidemment des conséquences monstrueuses pour la population civile ...
Les autres remarques (ie : sur les Tiger) sont tout à fait pertinentes.

Hors ligne Robin

  • The Swiss Moron
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 358
  • +75/-0
  • Χαρις και ειρηνη
Au niveau ASL, le placement de Smoke Grenades demeure toujours "risqué".
À part les sapeurs d'assaut, un squad n'a au mieux que 50% de chances de réussir et à 16% il est PIN - et de toutes façons, assault movement ou pas, il pred son concealment si vu par un Good Order KEU.
L'effet est temporaire et n'affecte pas les Fire Lane...
Dans SPR, c'est l'absence d'utilisation qui m'a gêné, pas le manque d'utilisation.
Par exemple, pour attaquer un nid de mitrailleuses, personne n'a l'idée d'utiliser de smoke...
L'immobilisme est en marche, rien ne pourra l'arrêter.

Edgar Faure

Hors ligne Robin

  • The Swiss Moron
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 358
  • +75/-0
  • Χαρις και ειρηνη
Petit détail sur le crime d'Ouradour.
Un oncle de mon épouse (alsacienne) était un 'malgré nous' enrôlé de force dans la Das Reich.
Il était menuisier et, le jour du massacre, son commandant lui avait demandé de lui fabriquer une armoire.
Il a donc évité (sans l'avoir voulu) d'être impliqué dans le drame - ce qui n'a pas été le cas d'autres Alsaciens de la division.
L'immobilisme est en marche, rien ne pourra l'arrêter.

Edgar Faure

barns

  • Invité
de mémoire je crois que la 17° SS pazer grenadier est arrivé au environ du 13 juin en élément dispersé sur le front américain.
« Modifié: 30 Juin 2009, 09:28 par barns »

Hors ligne Disrupt Michael

  • FFL-ASL Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 761
  • +41/-12
  • Michel Bongiovanni
À part les sapeurs d'assaut, un squad n'a au mieux que 50% de chances de réussir et à 16% il est PIN -

Sur un dr 6 , le squad cesse son mouvement, mais n'est pas PIN pour autant (cf A24) .C'est quand ils cherchent un PF ou une ATMM qu'ils sont PIN sur un dr 6.

Hors ligne jlb

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 463
  • +34/-2
  • Nantes Tactique Club
Par exemple, pour attaquer un nid de mitrailleuses, personne n'a l'idée d'utiliser de smoke...

Ouais, enfin c'est un 1/2 squad. Elle est complètement stupide cette attaque.
Le Franc-Tireur, le magazine des fanatiques d'ASL!  http://www.lefranctireur.org

Hors ligne benj

  • Silly Squirrel
  • Administrateur
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 030
  • +52/-3
  • You missed me, you didn't even touch me !!! (dud)
    • Cote 1664
Ah oui, la smoke de ATS c'est un vrai bonheur !

Elle est inhérente à chaque infanterie (comme les panzerfausts on a un quota non négligeable) et on peut la placer automatiquement sans jet de dé.  En plus, le DRM apporté est équivalent à un stone building et si mes souvenirs sont bons il n'y a pas d'équivalent de fire lane, donc toute la section peut traverser la rue pépère.  :-)

Et pour Saving Private Ryan on se demande en effet comment un vétéran comme le capitaine Miller peut se lancer dans une attaque frontale aussi débile.  :aufeu:
« Au final, le meilleur fumigène Russe reste le Panzerfaust »

Hors ligne Robin

  • The Swiss Moron
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 358
  • +75/-0
  • Χαρις και ειρηνη
Sur un dr 6 , le squad cesse son mouvement, mais n'est pas PIN pour autant (cf A24) .C'est quand ils cherchent un PF ou une ATMM qu'ils sont PIN sur un dr 6.
Très juste ! Dire que c'est une règle que je pensais avoir intégrée, et voilà qu'au détour d'une phrase, je m'y prends les pieds !
Décidément, je vieillis...
L'immobilisme est en marche, rien ne pourra l'arrêter.

Edgar Faure

Hors ligne Brazouck

  • 10-3
  • *
  • Messages: 879
  • +9/-0
  • The crazy bazooka guy
    • Cyberstratege
Un vieil ASL journal propose le scenario Saving ryan privates (les c..... du soldat ryan) qui etait sylmpathique, je crois me souvenir d'un article du FT là dessus.

Sinon, parole de Tulliste, nos vétérans de la resistance (dont mon oncle décédé l'an dernier) se vantaient souvent d'avoir combattu et retarder la das reich.

Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 535
  • +29/-0
Ah oui, la smoke de ATS c'est un vrai bonheur !



je sens comme une petite pique, là  ;-)

Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 535
  • +29/-0

Sinon, parole de Tulliste, nos vétérans de la resistance (dont mon oncle décédé l'an dernier) se vantaient souvent d'avoir combattu et retarder la das reich.

Entre histoire et mémoire, vieux débat ... ;-)

Hors ligne Robin

  • The Swiss Moron
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 358
  • +75/-0
  • Χαρις και ειρηνη
je sens comme une petite pique, là  ;-)
Oui, de qui smoke-t-il ?  ;-)
L'immobilisme est en marche, rien ne pourra l'arrêter.

Edgar Faure

Hors ligne Cyril

  • 10-2
  • *
  • Messages: 698
  • +12/-0
Puisque on parle de réalisme et en passant de cinéma ça me rapelle une interview de Samuel Fuller (qui a servit dans la big red one et fait bien des films de guerre fort réussis). Le gars l'interroge sur le réalisme de ses films et sa réponse fut en gros : Si vous voulez faire un film réaliste, vous mettez un tireur au fond de la salle et vous lui faite abattre un spectateur toutes les dix minutes.
Avec Speilberg et son soldat Ryan, on est vraiment dans ce problème : Il ne sait pas comment montrer les combats de Normandie alors il essaye d'effrayer ses spectateurs au début (tripes au 4 coins de l'écran et même sang sur l'objectif !) puis finalement il nous refait les 7 mercenaires (son tempérament d'entertainer bourrin prenant le dessus).

Pour de bon films il vaut mieux de bon cinéastes. Je vous conseille plutôt "La ligne rouge" de Terrence Mallick  (j'imagine que vous l'avez déjà vus). Contrairement au soldat Ryan la mission des soldats est secondaire et c'est les tourments de leur âmes qui nous est le sujet du film.Ce qui n'empêche pas des vues sublimes de bambo hexes, Kunaï grass ou un assaut de colline avec appuit d'OBA très logique pour un joueur d'ASL (cette action servant je crois plus ou moins de base à un des scénars d'Operation Watchtower).

Pour notre ASL, on est dans la même réflexion : A partir du moment où on s'amuse et qu'on ne crains jamais rien de la perte de nos unités à quoi bon le réalisme. On visera plutôt l'illustration de ce que furent les tactiques employés, l'acquisition d'ordre de grandeur entre les différents équipements, etc. Du ludique et de l'histoire en définitive. 
"The Dude, or His Dudeness, or Duder, or, you know, El Duderino, if you're not into the whole brevity thing" The Big L