Forum FFL-ASL
ASL pour les nuls … et les autres !

VotG CG III côté teutons. Interdit à tout type de munitions style Cartouche 7.62

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 6 278
    • +44/-0
Supputations sur les intentions ennemies:



Pour moi, les 2 risques les plus probables se trouvent dans les zones cerclées en rouge ci-dessus.
Si Cartouche veut lancer une offensive, ce sera probablement dans ces 2 secteurs.
Attention, cela ne concerne que les projets offensifs, encore faut-il déterminer si il attaque (et grille l'un des 2 attack chits dispos) ou si il préfèrera défendre.
Sur la zone des débarcadères, si ses moyens se concentrent dessus, ce sera alors dans une optique défensive.

Pourquoi le soviétique attaquerait-il?

1/ Nous sommes dans les dernières dates avec DRM négatif pour les achats, les pénalités subies ensuite rendront plus aléatoire les achats (sans compter l'éventuelle usure des troupes présentes)

2/ Il peut profiter des pertes infligées à mes couleurs, je ne vais pouvoir que recompléter mes effectifs (et encore, imparfaitement!). ce qui pourrait laisser une fenêtre d'opportunité

3/ Cela permettrait d'emmagasiner des Stone Locations et donc m'éloigner encore plus des VCs (70 Stone Locations contrôlés par le popov au 27/09)

Où et comment attaquerait-il?

1/Nord
Ce n'est pas, stratégiquement, le secteur le plus intéressant et ne permet "que" de moissonner en Stone Locations.
L'action serait alors éloigné des débarcadères, zone particulièrement sensible, ni même une progression vers le sud, gage de victoire subite soviétique.
Par contre, ce serait le secteur pouvant bénéficier le plus facilement et rapidement des renforts, notamment blindé.
Au final, il s'agirait donc d'une option "petit bras" et d'attrition, pas sûr que cela soit dans le tempérament du sieur Cartouche

2/Centre
C'est, à mon sens, l'endroit le plus "rentable" pour une attaque soviétique, à défaut d'être le plus confortable.
En effet, de ce secteur, cartouche pourrait "corriger" ses lignes, engranger des Stone Locations et prendre de flanc mes positions sud surplombant les débarcadères (et éventuellement les nettoyer).
Autrement dit, cela participerait à la défense des rives de la Volga et permettrait même, éventuellement, de pousser vers le sud.
Problème, c'est certainement le secteur le plus éloigné de tout renfort, que ce soit par le nord (a fortiori blindé) que depuis les débarcadères eux-mêmes.
De plus, et malgré l'usure de mes troupes, cela fait démarrer une offensive depuis un saillant, ce qui nécessite beaucoup de moyens humains, pas sûr que Cartouche en ait les effectifs!

Pourquoi n'attaquerait-il pas?
Le moment n'est peut-être pas encore le bon stratégiquement.
J'ai certes pris une baffe, mais j'ai rameuté de la troupe, mon potentiel n'est pas tant entamé que cela et je peux encore acheter (à bon prix) pas mal de troupes.
Il est peut-être plus intéressant d'user encore un peu le teuton pour mieux placer une contre-attaque, si possible nocturne car engendrant un second scénar (de nuit) à la même Date avec pas mal de contraintes pour l'allemand (en plus du stealthy du popov, gros avantage la nuit) et d'enchaîner avec une nouvelle attaque ensuite en fonctin des résultats de celle nocturne.

Ensuite, la consolidation des positions Sud le long de la Volga ne peut vraiment passer que par l'arrivée de renforts par traversée de celle-ci. Une course depuis le nord serait trop longue et même en faisant "glisser" les positions des unités du nord vers le sud, c'est bien trop compliqué et dangereux à mettre en place.
Non, le plus simple, et surtout avec l'Overcast (temps nuageux) empêchant l'intervention des Stuka, c'est le transfert rapide par bateau qui reste la meilleure option à l'échelle du scénar.
Alors pourquoi ne pas attaquer dans ce secteur?
Je n'y crois pas tellement car les positions soviétiques sud sont vraiment exposées aux tirs de flanquement et, même en l'absence d'opposition, le débarquement de troupes prend du temps pour les acheminer à pied d'oeuvre, ou alors sur les Ferry Landings les plus au sud, mais ça peut être assez casse-gueule (et pas tellement plus rapide sur des scénars de 5 ou 6 tours).

Enfin, je vois mal Cartouche blinder le secteur de troupes au risque de dégarnir le reste. il ne faut pas oublier que le front tortueux formé consomme énormément de troupes pour le tenir. Même si il peut sacrifier quelques positions trop exposées, la nécessité de garnir le secteur nord, particulièrement utile à l'entrée des renforts, siphonnera des troupes en quantité plus ou moins importantes. Pour l'heure, je ne pense pas les effectifs soviétiques suffisants pour garnir généreusement tous les principaux secteurs.

Mon opinion se dirige finalement sur la dernière option, celle de la défense des débarcadères avec un renforcement du secteur nord, soit dès le départ, soit à l'aide de renforts entrant par le bord nord.

C'est d'ailleurs l'une des raisons de mon achat d'artillerie, cela doit me permettre de clouer et/ou d'user les concentrations soviétiques avec, paradoxalement un 150 dévolu au secteur nord et un 100mm sur le secteur sud.
les StuG seront à l'appui dans les différents secteurs: les modèles B plutôt au sud et les modèles F au nord du fait de leur capacité antichar.
Pour les 4 obusiers achetés, je ne sais pas encore, ce sera en fonction du choix soviétique et de son setup.

A suivre avec le setup, Cartouche finalise ses achats et m'annonce déjà une maçonnerie et des terrassements intenses (donc pas d'attaque?)

Guillaume
« Modifié: 05 Octobre 2020, 15:58 par Guillaume »
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CGHatten
Playtest FT/BFP
ToT6 Bastard Tanks & Shootin' Fools
OS16 Sappers as Infantry
AP137 Fear Naught
BoF23 Anhalt Pandemonium