Forum FFL-ASL
ASL pour les nuls … et les autres !

[Réglé] CC et unités broken

Hors ligne ineation

  • 9-2
  • *
    • Messages: 267
    • +2/-0
Lorsqu'il y a close combat, les unités broken ne peuvent pas attaquer mais peuvent se défendre. On utilise alors le FP de leur face non cassée et l'attaquant bénéficie d'un -2DRM.

Ma question: imaginons qu'un joueur a 3MMC en good order et 1 leader broken dans un hex où va se dérouler le CC. Imaginons que l'adversaire fait le choix de toutes les attaquer d'un coup en CC. Bénéficie-t-il alors du -2DRM sur son unique lancé de dé alors qu'il n'y qu'un seul pauvre leader cassé dans la pile ?
« Modifié: 04 Octobre 2018, 06:27 par ineation »


Hors ligne Philippe Briaux

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 964
    • +44/-1
Ce -2 ne s appliquera qu au leader broken et pas aux autres unites attaquees par le meme jet de des.


Hors ligne ineation

  • 9-2
  • *
    • Messages: 267
    • +2/-0
Ah ba oui. Ça paraît évident maintenant que tu le dis.
Merci !


Hors ligne Phil D

  • De moins en moins bleu, de moins en moins en reprise
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 566
    • +8/-0
C'est pas complètement évident, mais les modificateurs s'appliquent souvent différemment à différentes unités...

C'est le cas ici, mais par exemple tu peux avoir, dans une même pile en mouvement, certaines unités en Assault Move et d'autres non, et s'ils se font tirer dessus sur l'IFT ils n'auront pas tous le même DRM. Tu peux même de la sorte avoir un tir de canon qui touche certains et pas d'autres.


Hors ligne Robin Reeve

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 4 876
    • +78/-0
Note aussi que si les broken sont en Melee et pas en CC seulement, ils doivent Withdraw et se prennent -2 DRM de plus (mitigés éventuellement par des unités qui les couvrent).
"Votre manière de penser quand vous perdez détermine combien de temps passera avant que vous gagniez."
G.K. Chesterton


Hors ligne Phil HIP

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 662
    • +16/-0
Et note aussi qu'il suffit d'un leader Broken en CC pour que tout le Stack se fasse avoir en Ambush.
"C'était impossible... L'idiot ne le savait pas... Il l'a fait !"
ASLement vôtre


Hors ligne ineation

  • 9-2
  • *
    • Messages: 267
    • +2/-0
 +o( OMG, j'adore.
J'avais même pas envisagé de pouvoir avoir dans la même pile des unités en assault et pas d'autres...
Faut aussi que je regarde pour cette histoire d'ambush. Merci les gars.


Hors ligne Prairial

  • 7-0
  • *
    • Messages: 51
    • +1/-0
Bonjour,
je profite de ce sujet dans lequel je pensais trouver ma réponse pour poser une question complémentaire (et ses corollaires)  : si le seul squad ennemi est broken et survit au CC, que devient-il ? La mêlée continue ? Doit-il fuir et si oui, comment ?
Je n'ai pas l'impression que le SK règle le problème même si l'hypothèse est prévue dans la mesure où on trouve bien le DRM -2 dans la table du CC. Et je ne suis pas certain de bien comprendre la règle en full (A11.16).
Merci pour vos réponses !


Hors ligne 2emecuirassier

  • 8-1
  • *
    • Messages: 100
    • +4/-0
Salut Prairial ,
Dans l aslsk rule book ( version sk4) en 3.8 , il est dit :
If Infantry from both sides (any of which is unbroken) remain in the same location after all initial CC attacks have been resolved at the end of the CCPh, they are considered to be locked in Melee and may not conduct any activity other than CC, (e.g., leave that location, make a fire attack, interdict routing units, etc.). Place a Melee counter on such a stack.

Donc : any of which is unbroken : si une seule unité dans la mêlée est good order (quelque soit le camp ) la mêlée est toujours là et les unîtes ne peuvent pas quitter l hex . Si lors du tour suivant, l unité broken  ´ n a pas la possibilité d être ralliée , alors elle devrait être  éliminée  en phase de déroute . 
 
C est mon interprétation des règles bien sur !


Hors ligne Grolivier

  • 9-2
  • *
    • Messages: 342
    • +0/-0
Une unité broken en mêlée ne peut pas dérouter durant la Rout phase. Elle reste en mêlée (pas de withdraw en SK).

Si une mêlée avec attaquant et défenseurs se fait tirer dessus et tout le monde est broken, ce n'est plus une mêlée car les unités broken ne peuvent pas attaquer en CC. Les unités broken peuvent alors dérouter durant la Rout Phase.
aka Steiner (mais j'en ai marre de ce pseudo) et Lt_Steiner sur BGG


Hors ligne 2emecuirassier

  • 8-1
  • *
    • Messages: 100
    • +4/-0
Oui très juste grolivier, j avais pas vu le 3.6 :
During the RtPh a broken unit not in Melee may not end a RtPh adjacent to or in the same location as an unbroken Known Enemy Unit and may not remain unemplaced in the same Open Ground location in the normal range and LOS of a Known Good Order enemy unit that would be able to interdict it if it were routing in that hex (see below). Such a unit is placed under a DM counter and if not in Melee must rout away (ATTACKER first—one unit at a time) during that RtPh or be eliminated.
Donc pas besoin de dérouter si en mêlée , jusqu au prochain close combat ou l unité sera éliminée ou si plus personne n est good order .. elle prend juste un DM car en mêlée avec une unité adverse good order..n est ce pas ?


Hors ligne Prairial

  • 7-0
  • *
    • Messages: 51
    • +1/-0
Merci messieurs pour vos réponses. Je comprends que tant que l'unité broken n'a pas été éliminée, la mêlée continue car le squad broken n'a pas le droit de dérouter en RtPh. La mêlée continue mais à sens unique puisque le MMC broken ne peut répondre.
Je trouve ça assez étonnant notamment en comparant (même si comparaison n'est pas raison) avec la situation d'un failure to Rout quand le brokie est encerclé.


Hors ligne Grolivier

  • 9-2
  • *
    • Messages: 342
    • +0/-0
Personne ne s'échappe impunément d'une mêlée.  L'ennemi a tendance à ne pas laisser faire. Mais même une unité broken se defend en mêlée. Elle cherche à fuir mais ne peut pas obligée qu'elle est à se defendre.  Un failure to rout correspond à  une unité qui se rend ou se disperse ne devenant plus une unité en etat de combattre, mais elle n'est pas au corps au corps en train de défendre sa peau.
aka Steiner (mais j'en ai marre de ce pseudo) et Lt_Steiner sur BGG


Hors ligne Robin Reeve

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 4 876
    • +78/-0
Dans les SK, une unité broken en melee n'a aucune chance de s'en tirer.
En full ASL, elle peut Withdraw (DRM -4 contre elle, si personne ne la couvre).
"Votre manière de penser quand vous perdez détermine combien de temps passera avant que vous gagniez."
G.K. Chesterton


Hors ligne Phil D

  • De moins en moins bleu, de moins en moins en reprise
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 566
    • +8/-0
En Full ASL, une unité broken en Melee (soit qu'elle a été cassée depuis la Melee, soit qu'elle a été attaquée en Advance par une unité camouflée qui ne lui a pas permis de dérouter) doit tenter un Withdrawal, donc elle ne peut pas en elle-même tenir en Melee une unitée ennemie plus d'un tour.

En SK, je ne vois rien qui évite ça, et c'est étrange. Par exemple un 838 qui attaque une unité à 1FP, mais échoue à l'éliminer au premier coup, et se retrouve broken pendant la melee qui s'ensuit, même avec le -2 contre une unité broken il faut un DR3 pour la réduire, autant dire que ça peut facilement durer.

Vu que SK n'a pas de prisonniers, on aurait pu avoir une règle qui élimine une unité broken à la fin d'un tour si elle est en melee; j'ai cherché, mais je n'en ai pas trouvé.


Hors ligne 2emecuirassier

  • 8-1
  • *
    • Messages: 100
    • +4/-0
Pour compléter le sujet: ce point avait été discuté sur GS :
https://boardgamegeek.com/thread/1735377/resolving-ccmelee-broken-units
Et le célèbre Jay Richardson avait répondu et détaillé cette différence avec le Full ASL.