Forum FFL-ASL
ASL pour les nuls … et les autres !

J'ai joué en 2020

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 690
    • +20/-0
J'ai eu l'occasion de tester quelques scénarios pour le pack de scénarios "Hazardous movement". Ils sont très intéressants.


Hors ligne PanzerGG

  • 10-2
  • *
    • Messages: 513
    • +8/-0
J48 Blood ennemies

Un scénario "exotique" (yougoslave/croate), un peu daté (journal 3), et déséquilibré en faveur du croate (ROAR 53/34) mais que j'ai découvert par hasard dans la pile de scénario et qui nous a valu une partie tendue entre L’éléphant et moi.

Contexte historique :
13 avril 1941, Mostar en Yougoslavie, les soldats d'origine croates désertent l'armée yougoslave à la suite de l'invasion de leur pays par l'Allemagne. Ils prennent le contrôle d'une partie de la ville. L'armée yougoslave décide donc de reprendre le contrôle de cette zone et les attaque.

Conditions de victoire  :
Le yougoslave gagne en fin de partie s'il a plus de VP que le croate. Les prisonniers et matériels capturés ne comptent pas double, et chaque hex de buildings en pierre contrôlé compte pour 1 VP.
De fait, l'attaquant commence avec un déficit de 8VP....La tâche sera rude en 8 tours, surtout quand on regarde la puissance de frappe du Yougoslave.

Forces en présence :
Défenseur croate :10,5 squads 347, 1 MMG, 3 LMG, un mortier de 50 et un canon d'infanterie de 65. Le tout dirigé par un 8-1 et un 7-0. ELR 2 et SAN 4 ce qui s'avère primordial pour le jeu.
La force du croate et le support de deux Stukas avec bombe de 150 qui interviennent automatiquement aux tours 5 et 6.

Attaquant yougoslave : 4 squads de première ligne 457 et 8 squads green 437, un 8-1, un 7-0 et un super 6+1. En SW, François m'accorde la balance et j'ai donc 2 HMG, 2 LMG et cerise sur le gâteau 2 FT17m. Ouah, quelle force de frappe, surtout quand on sait que j'ai un ELR2, SAN3. Va pas falloir trop les exposer mes 437. :-$

Vu le contexte historique, le concepteur indique No quarter pour les deux camps....cela devait encore être d'actualité dans les années 90  8-O

François décide de défendre sur tout le front; une partie des forces dans les bâtiments du milieu de la vallée, un petit détachement sur le plateau dans le bois à l'ouest pour éviter un débordement rapide et un autre plus musclé dans le bois à l'est. On y voit le mortier et il y a visiblement la présence d'une lmg ou de la mmg avec le 8-1. Le placement est assez logique et je suppose que le canon est certainement en O6 ou P7. En tout cas c'est ce que je ferai certainement.

J'opte donc pour une attaque massive au centre et dans le bois ouest qui ne comporte que 2 squads pour le défendre et me permettra de déborder rapidement la zone du bâtiment M4. Une des HMG se positionnera au sud du bois J6, puis K6 pour traiter la menace des SW massées sur le plateau et  éviter un débordement de mon flanc Est par ces troupes . Pour compléter cette protection, je place un 437 sur le plateau en G10 qui évitera à ses sqads en M5/M6 de gagner le ?, et ensuite viendra en J8 pour faire dissuasion contre le débordement que je pressent.
Le problème avec les experts, c'est qu'ils n'ont aucune idée de" ce qu'ils ignorent


Hors ligne PanzerGG

  • 10-2
  • *
    • Messages: 513
    • +8/-0
le fichier pour visualiser le début de partie
Le problème avec les experts, c'est qu'ils n'ont aucune idée de" ce qu'ils ignorent


Hors ligne PanzerGG

  • 10-2
  • *
    • Messages: 513
    • +8/-0
Malgré la possibilité de placer les FT17m motion dès le début, je considère que cela ne me permettra que de les avancer vers les troupes croates et risque un tir meurtrier de LMG. Avec une valeur de 5 CVP, il vaut mieux éviter de les perdre sur un malentendu. Ils sont donc positionnés sur le plateau pour assouplir la puissance de feu des troupes devant, en les pinant au minimum.
Cela s'avère payant et mes faibles troupes pénètrent lentement mais sûrement dans ce bois le forçant à commencer déjà le repli.

François souffre d'une déveine majeure dès le début de partie en cassant définitivement sa MMG qu'il avait placé en O10, et un de mes tirs mets en déroute le HS avec le mortier. Pour autant, je ne fonce pas comme une brute car je sens mes Green très fragiles. Au tour 2, le croate a amorcé un sage repli sur le centre du village au sein d'une 2° ligne de défense que je soupçonne qu'il avait déjà anticipé en joueur expérimenté qu'il est. Le canon ne s'est toujours pas fait connaitre.
Le problème avec les experts, c'est qu'ils n'ont aucune idée de" ce qu'ils ignorent


Hors ligne PanzerGG

  • 10-2
  • *
    • Messages: 513
    • +8/-0
La partie avance et montre que le faible ELR, mais aussi le SAN4 de mon adversaire, sont une des clés du jeu. Le moral des troupes ciblées descend rapidement et on se retrouve fréquemment avec des Disrupts qu'il faut protéger des Failures to rout. Je perdrais 2 squads ainsi. Par contre mon adversaire subit la puissance des HMG et de bons tirs me permettent d'anhiler sa deuxième ligne de défense dès le tour 4 permettant à mes troupes d'investir la rue N4/N6.

Une des HMG a aussi réussi a breaké son crew de canon dès que ce dernier s'est dévoilé, et a raté son tir... Un deuxième tir en ROF provoque un MC fatal et le canon est désactivé avec 2 CVP pour le crew, puis 2 autres pour la capture du canon que je réaliserai ensuite.

Au tour 4, le bal des vautours a commencé, et un des Stukas détruit un FT 17 (5CVP). Celui à l'arrière échappe heureusement grâce à légère ramure du verger.
Par contre, je commets une grossière erreur au tour 5 en avançant mon squad avec HMG et mon super 8-1 (cette pile a désingué les deux lmg précedemment) dans la rue avec ils viennent se positionner rapidement dans l'ilôt central que je crois que François va défendre becs et ongles. Le dernier stuka se jette sur eux, largue sa bombe : 3KIA et 4 CVP qui tombe dans son escarcelle.

A ce stade (fin du tour 5 allié), je me sens mal parti et François mène de 11 CVP.
Le problème avec les experts, c'est qu'ils n'ont aucune idée de" ce qu'ils ignorent


Hors ligne PanzerGG

  • 10-2
  • *
    • Messages: 513
    • +8/-0
Jugeant que la position n'est pas défendable, le croate replie ses maigres forces (les MC ratés ont fait des trous dans les effectifs) pour concentrer sa défense sur les buildings U4 S7, S8 afin de défendre les derniers immeubles.

Par contre, ces forces sur les flancs manoeuvrent pour tenter de grapiller des points, CVP ou buildings.

Au début du tour 7, nous faisons un décompte précis et je ne gagne que de +1 CVP. Tenter de prendre un autre bâtiment est trop risqué. Gagner un CVP en perdant des hommes n'a pas d'intérêt. J'adopte alors une position défensive et je skulke. Ce qui étonne François, et il a raison car en RtPh, je vais alors perdre un HS en R0 sur Failure to rout, car mon adversaire a judicieusement laissé un squad visible de l'autre côté du plateau. Argh, égalité en CVP, c'est donc le Croate qui gagne !

Sur son tour 7, le croate est très prudent, ne tente pas de rallier les DM et ne manœuvre qu'à l'abri des regards. Il n'y aura aucun tir en DFPh ou AFPh !
En DFPh, je casse définitivement le canon...ce qui me libère le HS qui fera tout basculer.

Mon tour 8 est donc décisif. Je dois reprendre un bâtiment et si possible en lui causant une perte supplémentaire. Je dois aussi sécuriser mes arrières et éviter que ses 2 squads dans le bois à l'est reviennent en force sur M6 voir O5. Le dernier FT17 s'en chargera ainsi qu'un HS qui viendra récupérer la HMG en M6 qu'heureusement le HS green broken a heureusement lâché par sa destruction sur le dernier self rally de la partie.

Le bâtiment U4 est trop bien défendu, et je ne peux pas compter sur lui; une LMG au 1ier de U4 qui verrouille aussi les tentatives de franchissement de la rue Q6-T5. Je trouve aussi que la lmg repositionnée par François en U6 (meilleur TEM que U5) ne couvre peut être pas toute la rue et que Q7 est peut être à l'abri. Je jette donc mon dévolu sur la reprise de S8 défendu par un pauvre 137. Le bâtiment en bois ne comptant qu'un autre 137 pour le défendre.

En PFPh, j'ai la chance de lui tuer le 137  en T6.
Mph, le dernier FT17m continue son mouvement de repli. La LMG en U4 tente de le détruire, mais rate ce qui aura l'avantage de l'empêcher de me tirer dessus lors du franchissement de la rue Q7 T5.
Le HS sur le plateau s'avance alors vers S8 et survit aux tirs jusque R8. Le 137 croate est alors en Final Fire. J'avance un squad 437 P6, Q6, (tir de la lmg en U6 à -3DRM aîe aîe mais il faut le faire) et coup de bol, la LOS est bien bloquée comme je l'espérais. Mon squad finit donc son mvt en R7. le 137 fait alors FPF, le rate et Breake avec ELR.
En APh je prends donc S8 et le 437 se met en protection en S7.

Sur son dernier tour, mon adversaire n'a plus beaucoup de possibilités de gains. Il tente de détruire le FT17. raté.
Il tente alors une manoeuvre avec un HS et le 8-1 pour tenter de me reprendre S8. Las, je retiens mon tir et le fracasse par un seul tir en T7.

Abandon car plus de possibilité de gain.

Le croate ne gagne  que par +1CVP +o(
Le problème avec les experts, c'est qu'ils n'ont aucune idée de" ce qu'ils ignorent


Hors ligne PanzerGG

  • 10-2
  • *
    • Messages: 513
    • +8/-0
Conclusions perso:
Un scénario sympa, les dés furent répartis de chaque côté en bons et mauvais, à des moments cruciaux. François a cassé du matériel trop tôt, mais son SAN a fait des dégâts. Mes tirs de HMG furent judicieux pour casser sa défense au bon moment, mais ensuite, peu de tirs furent efficaces, j'ai perdu mes LMG sur des 12 suivis de 6. Une grossière erreur de ma part qui vaut la destruction de 4CVP et d'une grosse puissance de feu. Cela aurait dû me coûter la victoire, mais le dernier tour me fût chanceux.

Victoire sur le fil du rasoir et la balance semble nécessaire vu le ROAR et notre partie. Mais en 2ième partie, un HS green ayant dû la récupérer, ce dernier n'avait plus qu'un MF pour se déplacer !

Je remercie François pour son fair play et ses commentaires en cours de partie. C'est instructif. Tout particulièrement la gestion des Greens avec faible ELR. Les mouvements sont compliqués avec leurs trois MF qui les mettent CX dans toute avance dans un bâtiment bordé d'un mur et la protection contre les tirs est primordiale.

Je recommande
Le problème avec les experts, c'est qu'ils n'ont aucune idée de" ce qu'ils ignorent


En ligne Lionel62

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 212
    • +14/-0
HF1 Black day in hatten

Jouer en ftf sur VASSAL avec Houlie (joueur US).
Un autre scénario de Hatten de taille moyenne parfaite pour un tournoi.
Les Américains attaquent avec 3 M10 et une compagnie d'infanterie une compagnie allemande dans le village d'Hatten.
LEs Allemands disposent d'un canon d'infanterie mais pas Hip par SSR.

Je perd avec les Allemands sur le dernier CC après une partie très tendue (sur la carte, entre joueurs c'était amical :) ). Les scénarios d'Hatten sont vraiment bons, j'aime quand meme celui ci un peu moins que HF 4 par exemple car l'Allemand n'a pas de hips et il y a une +1 LV hindrance au départ et l'US a pratiquement du WP assuré. Ce qui fait que la défense est vraiment dur dur et ne peut que prendre des coups pendant un bon moment.

Lionel
« Modifié: 11 Août 2020, 23:16 par Lionel62 »
En cours quelques PBEM
PT CG INOR
VASL Top League


Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 690
    • +20/-0
Je reviens sur l'AAR de PanzerGG. C'était une partie très agréable sur un bon scénario très tendu (avec la balance yougoslave uniquement). Victoire amplement méritée de Gérard , tout s'est joué dans les derniers tours.


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 6 341
    • +45/-0
A44 Blocking Action at Lipki

Joué en PBEM avec Hill621.
Je joue l'allemand et nous appliquons la balance popov aux vues des stats du ROAR.
Cela consiste à remplacer le sPzB 41 de 28mm avec un PaK 36 de 37mm.
Cela n'a l'air de rien, mais empêche le Deliberate Immo sur le KV2 par exemple (TK insuffisant).

Je joue la sécurité et préfère attendre le popov sur la ligne de but, les PzIII se placent de flanc, le PaK est vite dételé et le SPW251/10 (dont j'oublie de débarquer le PzB39) se met en couverture pour la jonction.

En fait cette tactique est désastreuse, je laisse alors l'initiative au soviétique et ne peut que réagir à ses manoeuvres.
De ce fait mon SPW251/10 se fait flamber par le T34 sans problème et mes PzIII ne peuvent que jouer à cache-cache en attendant.
Je tape quelque peu sur l'infanterie, mais rien de vraiment méchant.

Hill réussit, de plus, à scinder ses pelotons (seul le BT laissé en couverture des camions à l'arrière aura des moments d'absence).
Pas de casse moteur de son côté (c'eut été trop beau) et la position en bordure de zone de sortie montre vite ses limites, gênant énormément mes déroutes et mes mouvements de replis (ah, bon?).

Je réussi à massacrer un peloton de Frontoviki, mais ne peut vraiment m'exposer par ailleurs, hypothéquant la couverture d'un des hexes de sortie.

De ce fait, et en l'absence d'arrivée de mes renforts, ma couverture finit par se faire casser par le KV2 et le T34. Ces 2 là n'ont plus qu'à foncer vers la sortie avec un simple sqd (voir moins) pour empocher les 15 EVPs. Hill n'a eu qu'à pousser et, comme de juste, n'a pas hésité à le faire!

J'ai bien des possibilités de tirs, mais soit mes rafales de mitrailleuses ne donnent rien, soit les obus tapent dans le mur (pour une fois que j'avais de l'APCR!)

En conclusion, je passe clairement à côté du scénar pourtant pro-allemand.
La tactique allemande doit s'avérer plus agressive car la destruction des camions (chargés ou non) et des BT est loin d'être difficile si l'allemand garde l'initiative.
De ce fait, même si le KV2 et le T34 peuvent faire des ravages, ils se retrouveront esseulés et ne suffisent pas pour gagner des EVPs, même aux poings (si le popov accumule les pertes, l'écart de 15 CVPs sera difficile à atteindre).

En conclusion, un scénar très manoeuvrant, mais privilégiant l'agressivité. Sera-t-il rejouable? Pas vraiment car il n'y a pas 36 solutions et seuls les DRs feront varier les situations... sauf si vous jouez à mon image, c'est à dire comme un brêle!

Guillaume
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CGHatten
Playtest FT
CI4 In the Nick of Time
FrF28 Luftkommando Hedderich
SP199 Para-Trap


Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 185
    • +30/-0
A44 Blocking Action at Lipki

En conclusion, je passe clairement à côté du scénar pourtant pro-allemand.


je ne pense pas le scénario pro-allemand, bien au contraire.
Je l'ai joué une fois et l'ai trouvé décevant, sans aucun chrome, je crois l'avoir alors évoqué sur le forum. Pourquoi ? Les ATR soviétiques. Il y en a deux et tous les AFVs allemands sont vulnérables à des degrés divers face à ces armes puissantes et très mobiles.
Bref, à la différence des "vraies" batailles de l'été 1941, le joueur allemand doit faire très gaffe à l'infanterie adverse...
La présence de ces SWs, historiquement absentes avant novembre 1941, déséquilibre d'une manière générale tous les scénarios concernés.
Par ailleurs, un 37L AT peut sans pb Immobiliser un KV-2, il suffit que le TK soit > à l'AF visé. Ici TK 9 vs 8 AF... j'ai un souvenir de 37L AT ravageur sur "best think again"(AP93) où Shelling a eu la bonne idée de ne pas donner d'ATR aux popovs


Hors ligne Phil D

  • De moins en moins bleu, de moins en moins en reprise
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 654
    • +8/-0
Par ailleurs, un 37L AT peut sans pb Immobiliser un KV-2, il suffit que le TK soit > à l'AF visé.

Nope, juste > au plus petit AF de caisse - donc indépendant de l'orientation (mais dans le rare cas où les tourelles sont toutes mieux blindées, il faut battre un AF de caisse).


Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 185
    • +30/-0
Nope, juste > au plus petit AF de caisse - donc indépendant de l'orientation (mais dans le rare cas où les tourelles sont toutes mieux blindées, il faut battre un AF de caisse).
Oui, je n'ai juste pas précisé.


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 6 341
    • +45/-0
Zut, flûte et crotte de bique!
M'a gouré!
Après, de mémoire, le KV2 n'a pas été en LOS à moins de 7 hexes.

La présence de PTRD/PTRS dès la mi-41 dans les scénars ASL signent une conception remontant aux années 80.
Cela apporte un punch important aux Frontoviki peu en adéquation avec les récits de l'époque (même si germano centrés)

Guillaume
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CGHatten
Playtest FT
CI4 In the Nick of Time
FrF28 Luftkommando Hedderich
SP199 Para-Trap


Hors ligne jmp

  • 9-1
  • *
    • Messages: 240
    • +3/-0
FT 223: "The kings of Bollersdorf"
Est-il besoin de le présenter? (Avril 1945, Allemagne, 4 Kingtiger et qqes squads SS doivent empêcher 11 chars soviétiques et leur infanterie d'appui de passer, scénario de X)
Joué avec Ptiléo (ru) en vasl, un scénario haletant avec des TRES grosses bêtes et un suspens permanent.
Le stress monte pendant la progression des chars soviétiques au débouché de la forêt (où je réussis mes premières destructions, en sacrifiant mon infanterie, mal placée), puis dans le glacis, les Tigres royaux commencent à aligner les T34 et les Is-2, mais il y en a beaucoup!
A 1/4h de la fin, j'avais perdu: un KingTiger détruit à droite, celui de gauche MALF, des fantassins quasiment exterminés. Ne restent que deux chars dans le village face à cinq T34 et un IS2. Pierrick a besoin de sortir 3 chars pour gagner, on pense légitimement qu'il arrivera à en faire passer quatre.
Puis, sur ma dernière Mph, je fonce dans le tas!
Ptiléo rate plusieurs tirs, je réussis à détruire un T34, puis à stopper mes Tigres royaux à proximité de trois de ses chars: AF 26 en blindage, ça aide.
Sur sa dernière phase, il sort le IS-2, je réussis un tir de PF avec mes SS sur le char d'arrière-garde et mes deux gros éliminent les trois T34 restants en Intensive Fire aux abords du village. Victoire allemande sur le fil. Chaud, chaud, un carnage!
« Modifié: 21 Août 2020, 22:15 par jmp »
97 A desperate affair: Ptiléo
PBEM:  Yasl 2 Hardrada
Red Barricades CG I: Lorenzo
/ Krokmitene