Forum FFL-ASL
ASL pour les nuls … et les autres !

J'ai joué en 2021

Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 163
    • +30/-0
AP 15 Swedish Volunteers
Je reviens sur ce pack. J’ai terminé pour l’instant 6 scénarios et j’en ai encore deux en cours. Tous les scénarios joués m’ont bien plu (à part Across the Rio Grande que j’avais joué dans sa version FrF).
Je recommande fortement ce pack, les scénarios sont plus variés que l’on pense et ils sont en général simple sans règles compliquées.

Merci Lionel, J'avais qq réserves, vu le format général, même si j'en ai joué deux en format "FrF". Je vais probablement en tenter un ou deux après avoir fini "Dingoes at Dammour" du dernier AP.


Hors ligne Grolivier

  • 9-2
  • *
    • Messages: 342
    • +0/-0
AP 15 Swedish Volunteers
Je reviens sur ce pack. J’ai terminé pour l’instant 6 scénarios et j’en ai encore deux en cours. Tous les scénarios joués m’ont bien plu (à part Across the Rio Grande que j’avais joué dans sa version FrF).
Je recommande fortement ce pack, les scénarios sont plus variés que l’on pense et ils sont en général simple sans règles compliquées.
Il y a beaucoup de changement dans les scénarios par rapport aux premier pack original FrF ?
aka Steiner (mais j'en ai marre de ce pseudo) et Lt_Steiner sur BGG


Hors ligne Lionel62

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 130
    • +13/-0
Il y a beaucoup de changement dans les scénarios par rapport aux premier pack original FrF ?

Sur Across the Rio grande la version MMP rééquilibre violemment en faveur des suédois. Un squad en moins coté russe, des restrictions de setup plus grandes et une DC en plus pour les Suédois.

Sur les autres je penses que les modifications sont mineures.

Lionel
En cours quelques PBEM
PT CG INOR
VASL Top League


Hors ligne Grolivier

  • 9-2
  • *
    • Messages: 342
    • +0/-0
Merci Lionel
aka Steiner (mais j'en ai marre de ce pseudo) et Lt_Steiner sur BGG


Hors ligne barns

  • Tanguero
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 4 070
    • +42/-1
    • HERBRETEAU IMMOBILIER
pour le fun, on a joué "Désespéré" avec hill621


L'allemand gagne de justesse au dernier tour, grosse tension tout le long de la partie, avec des trucs fun genre. Tir improbable, SPW qui bousille de l'infanterie en CH avec son 37, très bonne partie.

Mes renforts sont rentrés au T4 (bon j'ai bail out un 548 qui a breaké tout de suite).
Hatten CG I Américain vs Guillaume axe
Hatten CG I Axe vs Julien Américain
RB CG III axe vs Hil621 Russe


Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 163
    • +30/-0

Mes renforts sont rentrés au T4 (bon j'ai bail out un 548 qui a breaké tout de suite).
Ah, tu restes fidèle à ta réputation, bel effort.  8)

Content de voir aussi que VASL semble à nouveau pleinement opérationnel sur ta bécane !


Hors ligne Hill621

  • Cote 1664 Crew
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 998
    • +37/-1
Content de voir aussi que VASL semble à nouveau pleinement opérationnel sur ta bécane !
Disons que c'est comme une soirée sulfureuse à son âge : faut chauffer l'appareil bien à l'avance et le surveiller pour qu'il ne tombe pas en rade avant la partie...  :-D
Heiður , Hugrekki , Aga og Hollusta
Honneur, Courage, Discipline et Loyauté


Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 163
    • +30/-0
AP 15 Swedish Volunteers
Je reviens sur ce pack. J’ai terminé pour l’instant 6 scénarios et j’en ai encore deux en cours. Tous les scénarios joués m’ont bien plu (à part Across the Rio Grande que j’avais joué dans sa version FrF).
Je recommande fortement ce pack, les scénarios sont plus variés que l’on pense et ils sont en général simple sans règles compliquées.


Pour revenir sur la promo faite par Lionel, je viens de jouer l'AP147 Frivilligikie Schmurz avec Manu - face à face, les yeux dans les yeux, avec de vrais pions !
Scénario très sympa avec des CV "faciles" vu le challenge pour nos amis allemands - un MMC à sortir ou un dans une tranchée, même occupée par un adversaire hostile. Je pense avoir fait un TB placement et avoir plutôt bien joué, Manu n'a pas eu de bol sur ses MC, avec trois Casualty MC quand même, mais j'ai failli perdre sur un simple TH DR. Scénario joué donc jusqu'à la dernière phase de mouvement allemande malgré un OB allemand en petits morceaux.
Très important, ne pas oublier que les canons norvégo-suédois n'ont pas d'Acquisition. cet oubli n'a heureusement rien changé dans notre partie vu que mon seul et capital TH n'avait pas besoin d'un tel DRM.
Hautement recommandé.
« Modifié: 02 Mai 2021, 17:38 par pnaud »


Hors ligne Lionel62

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 130
    • +13/-0
AP164 Sparrow force

Un scénario de l'AP16 joué dans le cadre de la vasl league de Gamesquad.
Une compagnie japonaise fatiguée (4 quads sont déjà 'stripped') doit défendre un village de huttes contre 1 grosse compagnie Australienne (accompagnée d'un 9-2).
Les Australiens ont 5.5 tours pour prendre la majeure partie des huttes de la carte.
Une particularité du scénario est que l'Australien peut aussi faire des Banzais charges et fait du hth automatique. Il peut compter sur une protection de fumigènes de ses trois mortiers légers qui ont S9 pour le premier tir par ssr.

Scénario moyen, jouer avec Jason un adversaire américain sympa (Jason W) (mais j'ai du jouer à cinq heure du at à cause du décalage horaire!) qui se joue très vite mais qui me semble pro japonais, les conditions de victoires étant compliqués .

Lionel
En cours quelques PBEM
PT CG INOR
VASL Top League


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 6 278
    • +44/-0
MP3 Holy Ground

Joué en PBEM avec Kodiak. Je prends l'attaque. Vossenack, novembre 1944.
Les premiers scénars des Melee Pack prennent l'option "OB à la carte".
On vous laisse le choix entre 2 options pour les 4 groupes constituant votre OB.
Honnêtement, cela ne dépasse pas le stade de qualité vs quantité pour l'infanterie et des choix assez simples pour les appuis (INF Gun ou MTR, StuGIII ou StuH).
A noter l'incongruité de choix laissé entre un PzIVH et un PzIVJ, l'avantage de la Rapid Traverse Turret étant très relative à mon goût en face d'un engin disposant d'un sN très utile et d'une AAMG en prime (le reste des paramètres étant identique).

Bon, on ira pas jusque là car j'abandonne au 3è tour, mon attaque s'étant fracassée sur la puissance de feu US. Au-delà des bons tirs américains, je n'ai pas réussi à disloquer la défense (positionnée dans des buildings en pierre) lors de la première PFPh et, malgré la dispersion appliquée, la progression en terrain quasi découvert s'est mal passée.
Est-ce qu'une autre option est envisageable en passant plus au sud par les bois? Peut-être, mais cela ne change rien à la protection de la défense ou à la FP des sqds US. De plus, les appuis allemands arrivent tardivement et seront gênés par un FB rodant au-dessus de la zone.

Au final, Kodiak et moi sommes tombés d'accord sur la difficulté pour l'attaquant, le ROAR va d'ailleurs dans ce sens avec 24 victoires US contre 11 allemandes.
L'emploi de la balance n'a rien changé car, en fait, tout se joue sur le démarrage. Si l'allemand réussit à déséquilibrer la défense au départ, il peut alors traverser la "killing zone" sans trop de bobos, si il se loupe, il y restera coincé avec en plus le renforcement progressif US et le matraquage de l'aviation.
Vous vous en doutez, il y a bien plus d'aléas fatals pour l'attaquant que pour l'US qui peut, in fine, quand même organiser des rotations et du skulk.

Un scénar qui m'a donc particulièrement déçu car il est clairement mal équilibré, il me paraît ainsi plus judicieux de faire entrer les renforts allemands AVANT les renforts US, en tout cas pour les blindés. Le FB sera particulièrement redoutable car le teuton n'a vraiment que ses HTs pour s'y opposer (des SPW 251/1, mais qui peuvent former un FG, même en tir AA), les pauvres AAMG de 3FP des Pz ne servant à rien contre un FB44.

Guillaume
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CGHatten
Playtest FT/BFP
ToT6 Bastard Tanks & Shootin' Fools
OS16 Sappers as Infantry
AP137 Fear Naught
BoF23 Anhalt Pandemonium


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 6 278
    • +44/-0
AP162 The Governor

Joué en FtF avec Stephan le weekend dernier.
Syrie 1941, Aussies contre Frenchies. Je joue l'attaque australienne. Carte 60

Stephan s'est placé sur l'ensemble du périmètre et le choix laissé dans les VCs (prendre 9 Multi-hex buildings ou le fort principal, le building I6) est vite fait.
Même si je réussis à passer le premier écran défensif, je me vois mal crapahuter pour choper les 9 buildings, le tout avec des constructions en pierre et seulement 4.5tours!

De ce fait, je me concentre sur la prise du Building I6, lequel héberge les 2 R35 de la garnison face auxquels je ne peux pas grand chose avec mes ATRs et les 2 DCs (qu'il faut réussir à amener jusqu'à eux, bon courage!).
La position est plus légèrement défendue en apparence, mais je me doute que plusieurs SWs sont dans le secteur (dont le Lt MTR pour lequel on ne trouve les rares positions potables que dans ce coin).
J'oublie toute force de diversion, avec 15 sqds vs 12 en défense (et les 2 chars), je n'ai déjà pas pléthore de monde, je préfère jouer sur la rapidité et le choc initial.
Cela se passe plus ou moins bien, les quelques tirs défensifs me massacrent vite un HS, puis un sqd (merci les DRs!), mais les avants postes français craquent et refluent, abandonnant ainsi le Lt MTR et la MMG n'étant récupérée que par le 9-1 qui va tenter de s'opposer à la vague australienne.

Bon, ça part bien, mais je vais ensuite pédaler pour grimper, j'ai aussi lancé un mouvement tournant sur ma droite (en contournant le cimetière au bout de la colline), mais qui prend un peu de temps.
Arrivant au contact, je prends logiquement des baffes, notamment de la part des R35. Les forces françaises sont aussi rameutées de l'autre côté de la colline et la nature du terrain rend difficile l'assaut sur le building I6.
Heureusement, un R35 fait une sortie, mal lui en prend et, malgré la résistance à une DC, finit détruit en CC.

Je dois monter le dernier assaut, mais mon 9-2, qui a pas foutu grand chose de la partie à part botter des culs, à la joyeuse idée de se tirer une balle dans le pied en RPh après avoir craqué sur un tir passable (1MC de mémoire).
J'aborde donc le dernier assaut avec difficulté, surtout que Stéphan a pris soin d'occuper un tantinet le building I6 (2 sqds en plus du R35 survivant). Les échanges de tirs préalable, un HoB de mon côté et l'infanterie française craque quand même (même si je perds au moins un sqd dans l'histoire).
Sur le dernier assaut, l'ambush loupe contre le R35 (je suis CX faut dire, le terrain est vraiment épouvantable) et le dernier CC ne donne rien, Stéphan remporte donc la victoire sur le fil!

Franchement, une bonne partie. Le placement des armes lourdes françaises est perfectible, ainsi que la sortie intempestive du premier R35, mais de mon côté, le 9-2 ne s'est clairement pas trouvé là où il devait être: au coeur de l'attaque! Je n'ai pas non plus été d'une coordination exemplaire et cela se paye sur la fin.
A l'inverse, Stephan a bien mieux manoeuvré et su occuper les positions clés pour empêcher une approche en étau de I6, ce qui aurait grandement facilité mes affaires!
De ce fait, je loupe la manoeuvre de choc que je m'étais assignée!
Un scénar a re joué car il y a du potentiel, tout dépendant fortement du setup défensif. A noter que les R35, si I6 est attaqué, n'ont pas tellement intérêt à sortir du building: Ils imposent un PAATC et sont bien à l'abri de toute tentative d'Immobilization.

J'ai beaucoup aimé, même si la carte ne ressemble en rien à la Syrie!!!!!!

Guillaume
« Modifié: 16 Mai 2021, 18:47 par Guillaume »
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CGHatten
Playtest FT/BFP
ToT6 Bastard Tanks & Shootin' Fools
OS16 Sappers as Infantry
AP137 Fear Naught
BoF23 Anhalt Pandemonium


Hors ligne Cartouche 7.62

  • 8-1
  • *
    • Messages: 140
    • +3/-0
  • 4FP
AP162 The Governor

Joué en FtF avec Stephan le weekend dernier.
Syrie 1941, Aussies contre Frenchies. Je joue l'attaque australienne. Carte 60

Stephan s'est placé sur l'ensemble du périmètre et le choix laissé dans les VCs (prendre 9 Multi-hex buildings ou le fort principal, le building I6) est vite fait.
Même si je réussis à passer le premier écran défensif, je me vois mal crapahuter pour choper les 9 buildings, le tout avec des constructions en pierre et seulement 4.5tours!
De ce fait, je me concentre sur la prise du Building I6, lequel héberge les 2 R35 de la garnison face auxquels je ne peux pas grand chose avec mes ATRs et les 2 DCs (qu'il faut réussir à amener jusqu'à eux, bon courage!).
...Les forces françaises sont aussi rameutées de l'autre côté de la colline...
Guillaume
Tant qu'à se concentrer sur le Building I6, il ne faut pas que l'Australien oublie de gêner les Français qui rappliquent à marche forcée (CX  :whizz:) au son du canon vers ce Building I6 (3 tours de course pour les éléments les plus éloignés).

Cela se passe plus ou moins bien, les quelques tirs défensifs me massacrent vite un HS, puis un sqd (merci les DRs!), mais les avants postes français craquent et refluent, abandonnant ainsi le Lt MTR et la MMG n'étant récupérée que par le 9-1 qui va tenter de s'opposer à la vague australienne.
Bon, ça part bien, mais je vais ensuite pédaler pour grimper...
Guillaume
Faut dire que la Légion vichyste n'a pas la même résistante que son équivalente Free French, si ce n'est en CC où elle a été plutôt efficace contre de l'Australien fatigué (CX) mais Stealthy. Cette furtivité australienne que je n'avais pas anticipée a rendu Guillaume peu prudent aux risques du CC (bad trip d'avoir une unité CX en CC d'autant plus que le HtH est autorisé).

J'aborde donc le dernier assaut avec difficulté, surtout que Stéphan a pris soin d'occuper un tantinet le building I6 (2 sqds en plus du R35 survivant). Les échanges de tirs préalable, un HoB de mon côté et l'infanterie française craque quand même (même si je perds au moins un sqd dans l'histoire).
Sur le dernier assaut, l'ambush loupe contre le R35 (je suis CX faut dire, le terrain est vraiment épouvantable) et le dernier CC ne donne rien, Stéphan remporte donc la victoire sur le fil!
Guillaume
En effet, les squads français ayant réussi à rallier le building de victoire craquent et sont éliminés pour failure to rout, encerclés qu'ils étaient.
Sinon, tu as réussi à embusquer le R35 mais pas de réussite en CC avec 3 squads dont un CX, et sans chef. Il fallait un DR5 pour les 2 premiers et un DR4 pour le dernier, ce qui n'est pas donné.

Ce scénario nerveux a une bonne rejouabilité et, comme le signale Guillaume, il faut bien appréhender le coût du terrain qui est un élément important pour les 2 joueurs.
« Modifié: 17 Mai 2021, 23:13 par Cartouche 7.62 »


Hors ligne cynemo75

  • 8-1
  • *
    • Messages: 122
    • +2/-0
BtB7 : Blood on Hill 182

AAR en retard d’une partie finie fin avril avec PhilD dans le bocage : pour finir en beauté sur ce théâtre d’opération, on décide de faire un gros scénario. Toujours dans le très beau module « Beyond the Beachhead, on décide de s’attaquer au BtB7 « Blood on Hill 192 ».

Je prends l’américain qui démarre avec 20 squads (4 AE 7-4-7, le reste des 6-6-6), 5 crews, 2 OBA dont 1 Offboard Observer (en plus d’un petit FFE initial de 150 mm), 8 Sherman dont un 105, 2 FT, 5 MG… Au tour 4, ils reçoivent 8 squads de renfort en plus
Philippe prend les Allemands qui démarrent avec seulement 11 squads (dont 7 5-4-8), mais la petite colline à aller cherche est blindée de fortifications : 4 Wire, 4 Pilboxes, 9 tranchées, 4 foxholes et 48 facteurs de mines en plus de 2 canons, 1 mortier de 82 et un RCL de 105. Au tour 3, il recevra 3 Stug (2 75L et un 105 sans AP) et 3 squads 2nde ligne, mais au tour 4, c’est 3 8-3-8 avec un petit FT.

L’américain a 8 tours pour amener un équivalent de 42 Exit VP sur les niveaux 2 de la colline qui est un overlay fournit avec le module. L’avantage qu’il a, c’est les chars qui valent 7 ou 6 points chacun. Il a aussi beaucoup de crews qui valent chacun 2 points, dont si il ne perd pas trop de chars et qui les amène au niveau 2, c’est jouable.
Voir la photo du set-up : Ca parait très déséquilibré, mais toutes les fortifications et les canons de l’allemand sont HIP. Le point clé, c’est que les américains, à part sur la droite, doivent forcément passer à travers du terrain découvert.

Je décide d’attaquer majoritairement en face avec 2/3 de la force, mais je tente quand même un contournement vers la gauche à la fois pour tenter de prendre la colline par ce côté, mais aussi pour gêner les renforts allemands qui arrivent aux tours 3 et 4. Autre point, avec ma Fire mission de 150mm de début de partie, je réduis des mines dans le secteur en haut à gauche de la colline (je ne le saurais que vers la fin de partie), et j’enlève une pile de 2 dummies.



Hors ligne cynemo75

  • 8-1
  • *
    • Messages: 122
    • +2/-0
Tour 1, l’avance est peu rapide, mais il y a beaucoup de bocage à traverser. Sur la droite, Philippe avait mis un 5-4-8 avec PSK pour tenter de fumer un char. J’ai réussi à le casser en advancing fire, mais, alors que je le pensait en difficulté pour dérouter, il me dévoile une brèche ce qui lui permet de reculer vers un leader qui le ralliera. Pendant ce tour, je découvre les premières fortifications ainsi que le mortier, le RCL et le 75L.

Tour 2, j’avance pas mal sur la gauche, en m’abritant du bois, mais tout à gauche je fais des erreurs et la HMG du pilbox (niveau 2 tout à gauche de la colline) réussit des tirs à -2, ça fait mal. Sur la droite, le RCL fume un squad entier si je me rappelle et le canon me fume le premier char. Un autre perd son MA. Les 6-6-6 cassent presque à chaque tir allemand. Mes OBA ne sont pas encore très opérantes. Bref, mauvais tour pour moi. Mes pertes sont très importantes à ce moment par rrport à Philippe qui n’a encore presque rien.


Hors ligne cynemo75

  • 8-1
  • *
    • Messages: 122
    • +2/-0
Tour 3 : côté gauche, je suis fixé par sa défense avec un bunker. J’ai un mortier de 60 qui a la tranchée en mire et qui casse du squad allemand, mais il se font rallier dans le pilbox à côté et ça tient bien. A droite, ça va un peu mieux, j’ai encore avancé, notamment un petit HS avec son FT qui permet de surveiller la crête de la colline. Je termine enfin un CC dans la maison tout à droite et je découvre un champ de mine AP dans lequel un de mes chars va faire un TB qui sera très utile pour le reste des troupes et surtout pour les renforts qui arrivent le tour prochain.

Philippe fait rentrer ses chars. L’un d’entre eux va défier mes chars sur la gauche, le 105 monte sur la colline pour renforcer le coin pour la fin du jeu. Par contre, les crews du RCL et du 75L ont été cassés, le mortier est lui aussi cassé. Ca m’ouvre quelques portes pour les prochains tours.

Tour 4 : le mortier de Philippe se répare, mais j’ai une OBA dessus qui smoke tout ce beau monde. Ce coin est désormais « safe » pour l’américain. Un peu plus à gauche, je commence à faire un chemin pour monter su la colline : mes chars se mettent CE, j’ai quelques squad et un FT qui montent sur le niveau 1 et qui interdisent à Philippe les niveaux 2 adjacents. Ce coin-là sent bon. Les renforts arrivent tout droit, mais je fais une erreur à ne pas tous les mettre du côté droit de la route perpendiculaire. Une MMG allemande fait encore des ravages du côté droit de cette route.

Par contre, sur le côté gauche de la carte, c’est très compliqué. J’arrive enfin à déloger les allemands du bunker, mais ces 8-3-8 qui arrivent vont me stopper toute mon avance de ce côté (1 seul d’entre eux suffira à cette tâche). Philippe m’a fumé un autre char et on joue à cache-cache entre son 75L et un de mes 75. L’avenir montrera que le 75L allemand est toujours le plus fort !