Forum FFL-ASL
ASL pour les nuls … et les autres !

French FB 39

Hors ligne Hill621

  • Cote 1664 Crew
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 517
    • +54/-1
Chalut !
Je ne parviens pas à mettre la main souris sur les pions de FB 39 français : quelqu'un/quelqu'une (special dedicace) saurait-il où je peux trouver ces avions Made in France ?
Heiður , Hugrekki , Aga og Hollusta
Honneur, Courage, Discipline et Loyauté


Hors ligne Robin Reeve

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 188
    • +86/-0
Je pense qu'on utilise les FB aux couleurs étasuniennes pour tous les Alliés... en tout cas dans le mix de pions officiels.
"Votre manière de penser quand vous perdez détermine combien de temps passera avant que vous gagniez."
G.K. Chesterton


Hors ligne benj

  • Silly Squirrel
  • Administrateur
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 419
    • +61/-3
  • You missed me, you didn't even touch me !!! (dud)
    • Cote 1664
Il y en a des très beaux (bien qu'avec une queue aux couleurs Vichystes :$ ) dans Inor.  ;)
« Au final, le meilleur fumigène Russe reste le Panzerfaust »


Hors ligne alban

  • 10-3
  • *
    • Messages: 927
    • +6/-0
  • Nantes Tactique Club
Il y en a des très beaux (bien qu'avec une queue aux couleurs Vichystes :$ ) dans Inor.  ;)
je pense que la question de hill est de savoir ou les trouver sur VASL
En cours:
quelques parties en pbem

fors l'honneur


Hors ligne Phil D

  • De moins en moins bleu, de moins en moins en reprise
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 159
    • +10/-0
Il y en a des très beaux (bien qu'avec une queue aux couleurs Vichystes :$ ) dans Inor.  ;)

Ils sont certes très beaux, mais je n'ai jamais compris à quoi servaient en général ces pions d'avions. Déjà les scénarios qui les utilisent sont plutôt rares; et ensuite, ils n'ont de toute manière pas besoin d'être positionnés sur la carte, vue la façon dont le soutien aérien est abstrait dans le jeu...

Bref, à part pour permettre aux joueurs de faire piouu piouu tatatatatata boum! en les approchant de leur cible, je ne trouve pas ces pions super utiles. Un peu comme les deux faces FFE:1 et FFE:2 pour l'OBA, d'ailleurs.


Hors ligne Robin Reeve

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 188
    • +86/-0
Pour du strafing ou un point attack, le placement sur carte est nécessaire, pour déterminer l'attaque et le tir AA.
"Votre manière de penser quand vous perdez détermine combien de temps passera avant que vous gagniez."
G.K. Chesterton


Hors ligne Phil D

  • De moins en moins bleu, de moins en moins en reprise
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 159
    • +10/-0
Oui je sais, mais tu n'as jamais besoin de laisser l'avion quelque part. Tu peux tout à fait pointer du doigt un hex et dire "mon FB est là". Une fois l'attaque résolue, l'avion n'a plus rien à faire sur la carte, il y a juste besoin de se souvenir qu'il reviendra au tour d'après (ou pas).


Hors ligne Robin Reeve

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 188
    • +86/-0
Les règles disent de placer l'avion sur la carte quand il attaque. C'est ce que je fais, tout simplement.
On pourrait aussi tout rendre abstrait et, par exemple, ne plus placer de marqueurs sur les unités.
Je ne fais pas de bruit enfantin quand je joue, mais je n'aime pas réduire un facteur d'immersion.
Voir le FB avancer vers ses cibles, déposant du RF dans les hexes visés, tendu face au risque de tir AA, ça fait partie du plaisir du jeu
"Votre manière de penser quand vous perdez détermine combien de temps passera avant que vous gagniez."
G.K. Chesterton


Hors ligne Hill621

  • Cote 1664 Crew
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 517
    • +54/-1
Merci pour ta réponse Robin.
C'est clairement un détail (après tout, Philippe a raison, on pourrait aussi utiliser un pion raft, ce serait même très drôle un raft qui strafe) J'ai du mal à me résoudre a utiliser des pions yankees pour représenter nos forces aériennes. Mais bon, la vassalité de la France a l'égard de nos "alliés" d'outre-atlantique est à la mode aujourd'hui, je vais peut-être devoir m'y résoudre.
Quoi qu'en bon sceptique face a l'hégémonie américaine (certains appellent cela du complotisme, terme très a la mode de Caen), je pourrais prendre les pions allemands, dont le gris-bleu est plus proche de notre bleu horizon, et ainsi, symboliquement contribuer à l'amitié franco-allemande bien mise a mal ces derniers temps.
Je vais aller me faire une tisane...

PS : encore merci Robin ;-)
Heiður , Hugrekki , Aga og Hollusta
Honneur, Courage, Discipline et Loyauté


Hors ligne Phil D

  • De moins en moins bleu, de moins en moins en reprise
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 159
    • +10/-0
Les règles disent de placer l'avion sur la carte quand il attaque. C'est ce que je fais, tout simplement.

Bien sûr que c'est ce que disent les règles, mais les pions ont une fonction mnémotechnique: ils sont là pour servir de rappel que telle action a eu lieu et peut encore influencer le jeu.

Un pion qui n'est sur le plateau que pendant qu'une action est résolue, pourrait aussi bien ne pas exister du tout. Fonctionnellement, c'est pareil. Et il me semble que les deux seuls types de pions qui ont cette particularité sont les avions et les FFE:1. D'où mon affirmation qu'on pourrait tout aussi bien se passer de pions d'avions - et ma surprise de voir autant d'éditeurs en proposer d'alternatifs. À la limite, les pions permettent de se souvenir de quels avions ont encore leurs bombes ou pas, mais c'est franchement mineur. Si c'est pour favoriser l'immersion, il vaut sans doute mieux proposer des pions en couleurs pour les blindés les plus emblématiques.

Citer
On pourrait aussi tout rendre abstrait et, par exemple, ne plus placer de marqueurs sur les unités.

Pour le coup, non, on ne pourrait pas, pas sans compliquer inutilement la vie des joueurs. Les marqueurs sont là pour rappeler un état d'une unité qui dure au-delà de l'action où ils sont placés (marqueurs de tir, marqueurs de DM, etc). On pourrait s'en passer, mais il faudrait faire un gros effort de mémoire - comme "on pourrait" se passer de tous les pions et "juste" se souvenir de où sont toutes nos unités.

L'équivalent de ce que je décris, ce serait un marqueur "Assault Movement" ou "Non-Assault Movement" - qui d'ailleurs n'existe pas, et dont j'imagine que personne ne se servirait s'il existait. Et le "pion manquant", c'est le "Moved", qui s'affiche tout seul dans VASL et que beaucoup de joueurs simulent en jeu sur table en tournant les unités d'infanterie.


Hors ligne Hardrada

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 008
    • +13/-0
  • Molon Labe
En ce qui me concerne je les pose systématiquement, d'une part ça fait peur à l'adversaire sauf si je fais une mistaken attack (Garbad s'en souvient encore avec mon chasseur russe qui a bombardé mes positions plutôt que ses Italiens) et cela me permet de compulser les règles et de retrouver l'avion ultérieurement après deux heures de lecture.
Un rampant en somme.
Le courage du soldat dépend de la prudence du général.


Hors ligne Robin Reeve

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 188
    • +86/-0
On peut réduire les attaques aériemnes à une abstraction. Mais on en ôte le sel.
Pour moi, un wargame historique a une profondeur narrative et le facteur d'immersion est important.
Ne pas mettre un FB sur carte va demander un effort mémotechnique aussi: il faudra se rappeler à quel stade de strafing il est, ses valeurs défensives et offensives, etc. et donc aller regarder hors carte le pion.
Un effort inutile. quand on peut simplement le poser sur carte et procéder, pas à pas.
Si les concepteurs d'ASL avaient voulu réduire les FB à une totale abstraction, on aurait une charte, pas des pions.
Après, on peut évidemment jouer des règles-maison, en  privé chez soi.
Mais chez moi, je demanderai à mon adversaire de poser le pion sur la carte et de procéder selon la règle: ça évitera notamment du flou que laisserait sa description orale de la manoeuvre (et on sait les risques d'approximations dans la communication orale).
"Votre manière de penser quand vous perdez détermine combien de temps passera avant que vous gagniez."
G.K. Chesterton


Hors ligne benj

  • Silly Squirrel
  • Administrateur
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 419
    • +61/-3
  • You missed me, you didn't even touch me !!! (dud)
    • Cote 1664
Une attaque aérienne peut prendre du temps, étant donné qu'il peut se passer tout plein de choses à chaque hexagone.  Je me rappelle d'une attaque sur Budapest qui a fait l'objet de tirs AA sur deux hexes différents avec à chaque fois des points de règles différents à consulter, sans compter d'autres points de règles sur la perte de cloaking.  Bref, c'est sacrément utile d'avoir un pion pour marquer où tu en es entre deux vérifications, surtout qu'il y a des facteurs à se rappeler sur chaque avion (blindage, mitrailleuses, présence ou pas de bombe, etc..).   Donc, certes, pas indispensable mais quand même utile.
« Au final, le meilleur fumigène Russe reste le Panzerfaust »