Forum FFL-ASL
ASL pour les nuls … et les autres !

AP58 Sat Sri Akal!

Hors ligne Robin Reeve

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 4 948
    • +81/-0
Hier, Alain Borel et moi avons (enfin !) pu organiser une rencontre FtF ASL.
Nous nous étions déjà affrontés en CC:Ancients version épique.
Nous nous sommes décidés pour AP58 "Sat Sri Akal!"de l'AP6.

C'est un scénario sympa.
Les Japonais doivent prendre deux collines, suffisamment distantes l'une de l'autre pour ne pas permettre aux forces d'effectuer de transfert d'un "front" à l'autre.

Le Britannique a des renforts (des grosbills Sikhs, traités comme des Gurkhas) qui peuvent renforcer l'un ou l'autre objectif (ou les deux...), dès le tour 3.

Les deux côtés ont de l'OBA.
La Jungle Dense limite la vue - et, bien sûr, interdit au Japonais de tirer depuis le couvert avec ses mortiers... - et le mouvement (vu que le stacking est limité à deux squads, le Japonais ne peut pas manoeuvrer  beaucoup de MMC hors de vue sous la conduite de ses leaders).

L'Anglais a réussi à casser son Phone au tour japonais 2.
Le Japonais, pour sa part, bien qu'ayant un bon accès à son OBA, n'a pas pu infliger beaucoup de pertes au Britannique, planqué dans des Trenches et foxholes (à part un superbe CH contre une tranchée : 24FP -4... mais qui a généré 'seulement' un 4MC).

Le Japonais, partant d'une zone de départ au N-W) a eu des difficultés contre la colline au N-E.

Le Britannique avait une HMG qui couvrait bien la pente. Ses servants, subissant un tir d'OBA, ont craqué et se sont enfuis, mais un squad remplaçant a pu prendre le relais et récupérer l'arme avant que le Japonais puisse profiter de l'accalmie.
Le 2pdr 40L AT, qui ne tire que de l'AP, ne nous impressionnait pas.
Mais il a réussi une "ROF tear" qui a déchiqueté un squad (step red, CR, broke, elim).
Ses servants ont été hâchés menu par un squad japonais berserk (qui a survécu à sa charge mais pas au scénario).

Les autres collines (au Sud) ont vu une belle bagarre, et les Japonais sont parvenu à en éliminer les défenses.
Un FT a pu être amené à point nommé pour casser le dernier noyau de résistance et le Japonais était assez près pour aller encercler les Brokies et leur refuser la déroute.
Le No Quarter a été invoqué, bien que non obligatoire (le scénario se passe en février 42 et le NQ obligatoire commence en juin de la même année).

Toutefois, pressentant qu'il se débrouillait mieux sur la colline du N-E, le Britannique y a envoyé ses renforts.
Face à lui, dans ce secteur, le Japonais n'avait plus qu'un leader boitillant (le 9-1 blessé) et env. 3,5 squads.
Il avait engagé des HtH CC malheureuses - et risquées : je le reconnais, j'étais le Nippon de service.
Il n'avait donc pas encore mis le pied sur les hexes de lvl 4 quand les brutes sikhs sont arrivées pour renforcer leurs copains anglais.
Bien qu'un joli tir de sniper ait proprement éliminé le leader 10-2 anglais, envoyant deux squads sikhs pleurer après leur maman dans les bois, la partie était trop forte pour le Japonais.

Au tour 5, le Japonais a concédé la victoire.

Jolie bataille, avec tous les "événements inhabituels habituels" d'une partie d'ASL.

Comme Japonais, je suis content d'avoir offert à Alain un bon début de week-end.

La colline du N-E, en fin de partie (oups : le compte tours n'a rien à y faire  :-$) :


La colline du Sud.
Seuls survivants : le crew du mortier - tout à gauche, cherchant à prévenir la prise d'un groupe de 5 hexes lvl 2 - et un leader (camouflé dans la Jungle, au centre de l'image) :


Les deux guerriers encartonnés, après la bataille (Alain à gauche, bibi à droite) - notez le sourire satisfait de mon adversaire et mon air béat, totalement inconscient d'avoir déçu Sa Majesté Hiro-Hito [je tirerais une autre tronche, si je devais procéder à un sepuku] :


"Votre manière de penser quand vous perdez détermine combien de temps passera avant que vous gagniez."
G.K. Chesterton


Hors ligne leader9-1

  • 10-0
  • *
    • Messages: 484
    • +13/-1
Merci pour cet AAR.
Je lui ferai quelques reproches :
1. ne pas avoir rappelé les conditions de victoire (ce que je fais maintenant qu'on m'en a fait la juste remarque).
2. ne pas préciser ce qui se cache sous les pions Trench et (?) même si tu le dis à propos de la carte AP6.
3. ne pas donner ton avis sur l'équilibre de ce sénario, ce que je vais faire ci-après.

Sat Sri Akal est un des plus beaux scénarios du pack de Fortenberry. Mais après avoir placé les cartes et sans l'avoir encore joué, le doute m'assaille quant à son équilibre. Je le juge en effet très à l'avantage du britannique :
. les distances de jeu sont énormes pour l'attaquant compte tenu de temps alloué (7 tours), du faible nombre de leaders japonais (3, je crois, pour 18 squads), et du terrain (collines, jungle dense avec 2 squads par hex, fortifications : barbelés et mines).

. le japonais doit prendre obligatoirement les deux collines tandis que l'allié peut n'en défendre qu'une seule.

. autre difficulté du joueur japonais et non des moindres : l'allocation des forces. En effet, il semble presque impossible au japonais de lancer tout son OB sur une colline, de la submerger puis de se retourner contre la seconde. Le temps imparti ne lui en laisse pas la possibilité. Il doit donc répartir ses forces pour attaquer les deux collines de concert. Oui, mais comment ? On se doute que la moindre erreur dans ses arbitrages peut se révéler fatale.

. l'artillerie japonaise : du 70mm (14 FP) hors carte. Oui mais quelle utilité contre une infanterie protégée par le +4 TEM des Trench ? A priori, je perçois l'artillerie japonaise comme devant être jouée en interdiction (laissée sous forme de SR) en vue de bloquer une zone de renforts afin de les prendre à découvert quand ils rentreront sur carte. Le japonais peut ainsi inciter l'allié à rentrer sur la colline qu'il souhaite afin de lui dicter ses conditions. Je n'ai pas d'avis sur la faisabilité du plan.

. les renforts alliés ont tout loisir de rentrer sur le secteur le plus favorable pour bétonner en fin de partie. C'est un très gros atout allié.

. petit "coup de pute" british : l'antichar, peu efficace contre l'infanterie, qui reste HIP pour que son équipage jaillisse et reprenne lors d'une charge de dernier tour des hex de colline laissés vacants/accessibles.

Il faudrait bien sûr que je joue ce scénario avec le japonais. Avez-vous des avis ? Qu'en pensez-vous ?
« Modifié: 20 Juillet 2010, 15:11 par leader9-1 »


Hors ligne Robin Reeve

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 4 948
    • +81/-0
Merci pour cet AAR.
Je lui ferai quelques reproches :
1. ne pas avoir rappelé les conditions de victoire (ce que je fais maintenant qu'on m'en a fait la juste remarque).
2. ne pas préciser ce qui se cache sous les pions Trench et (?) même si tu le dis à propos de la carte AP6.
3. ne pas donner ton avis sur l'équilibre de ce sénario, ce que je vais faire ci-après.
Merrci des remarques.
Juste pour leur donner réponse.
1. J'ai donné les conditions de victoire, mais en effet pas avec une précision horlogère. Je me cite : "Les Japonais doivent prendre deux collines, suffisamment distantes l'une de l'autre pour ne pas permettre aux forces d'effectuer de transfert d'un "front" à l'autre." (la suite de l'AAR les situe : une au sud et une au NE).
J'ai voulu donner un caractère plus "narratif" que "technique" à mon AAR - comme lecteur, je préfère avoir une idée globale de la situation, plutôt qu'un "series replay".


2. Noté : je serai plus précis...

3. Merci pour tes remarques, que je rejoins aussi.
Au long de l'AAR, je note plusieurs des points que tu évoques : difficulté (impossibilité) pour le Japonais de transférer ses forces d'un "front" à l'autre ; inefficacité de l'OBA vs Trenches et foxholes ; grande liberté de l'Anglais d'affecter ses renforts où il veut.
Le coup du crew HIP est en effet possible - et on peut noter que le Mtr de 76* a une portée minimale de 6 hexes : on serait aussi tenté de le planquer en vue d'une "reconquista" de la dernière heure.
Je reconnais que cet AAR est la reprise (traduite) de celui que j'ai posté sur CSW.
Je ne voulais pas "clasher" avec Garry, qui a une "tronche"...
"Votre manière de penser quand vous perdez détermine combien de temps passera avant que vous gagniez."
G.K. Chesterton


Hors ligne leader9-1

  • 10-0
  • *
    • Messages: 484
    • +13/-1
3. Merci pour tes remarques, que je rejoins aussi.

Exact.

Je reconnais que cet AAR est la reprise (traduite) de celui que j'ai posté sur CSW.

Et alors ? No pb pour moi.

Je ne voulais pas "clasher" avec Garry, qui a une "tronche"...

Je pense que tu ne devrais pas hésiter. The Fort a répondu à toutes les objections/questions depuis la sortie de son pack et sur un ton très "neutral" : voir les threads sur Far From home, Shouting into the storm ou Kleckerweise, notamment.


Hors ligne aborel

  • 9-2
  • *
    • Messages: 293
    • +5/-0
Salut les gens,

Merci à leader9-1 pour son complément d'informations, effectivement très utile pour ceux qui n'auraient pas la fiche du scénario sous les yeux!
Après cette partie avec Montagu, je suis d'accord avec le fait que le scénario est pro-britannique, mais pas autant qu'on pourrait le croire. Tout d'abord, les 7 tours semblent suffisants pour que le Japonais ait une chance de remplir ses conditions de victoire (contrôle de tous les hex de niveau 4 de la colline nord-est et plus de 50% des hex de niveau 2 de la colline sud): mon estimé adversaire était certes bien amoindri quand il a jeté l'éponge au tour 5, mais il était plus ou moins arrivé à destination. Ensuite, il est vrai que l'OBA japonaise n'est pas d'une terrible efficacité vu les tranchées et foxholes où le Britannique se planque, mais du coup le défenseur se retrouve aussi pratiquement bloqué sur place: je n'ai vraiment pas eu envie de mettre le nez dehors jusqu'à ce que les renforts arrivent au tour 3  :-D

Entre les multiples SW, l'OBA des 2 côtés et chacun un sniper à 4, il y a pas mal d'occasions pour que le hasard s'en mêle et fasse dérailler la partie dans tous les sens au moment le plus inattendu. J'ai beaucoup aimé cet aspect  :lolsaute:

Donc jusqu'ici, je ne trouve pas que le Japonais soit franchement désavantagé. Mais le gros problème qu'il doit résoudre (et honnêtement, je ne sais pas comment il faudrait faire pour y arriver), c'est bien la liberté d'action énorme que le scénario accorde au Britannique pour faire entrer ses renforts (tout le bord sud - le long de la colline sud - et tout le bord est - notamment le voisinage immédiat de l'autre colline). Ca, c'est rude.


Hors ligne leader9-1

  • 10-0
  • *
    • Messages: 484
    • +13/-1
Après cette partie avec Montagu, je suis d'accord avec le fait que le scénario est pro-britannique, mais pas autant qu'on pourrait le croire.

Certes. J'ai quand même oublié de préciser que dans votre partie, le 10-2 a été flingué par un sniper, privant l'allié de sa pièce la plus précieuse. Avec un british qui joue sans 10-2 et qui force le japonais à abandonner au tour 5, moi, je dis que l'allié a de la marge, de la très grosse marge.
Je jouerais le british avec la plus grosse balance pro-jap à l'ABS (renforts rentrent au tour 4 + un 9-1 japonais en plus + pas de mine ni de barbelé) sans aucun problème et sans trop craindre pour mes chances. 


Hors ligne aborel

  • 9-2
  • *
    • Messages: 293
    • +5/-0
J'ai quand même oublié de préciser que dans votre partie, le 10-2 a été flingué par un sniper, privant l'allié de sa pièce la plus précieuse. Avec un british qui joue sans 10-2 et qui force le japonais à abandonner au tour 5, moi, je dis que l'allié a de la marge, de la très grosse marge.
Note pour les spectateurs: ce 10-2 fait partie des fameux renforts qui entrent au tour 3. Du coup, à côté du fait que les dits renforts peuvent rentrer pratiquement n'importe où, la qualité exacte du leader me semble assez secondaire. ;-)


Hors ligne Robin Reeve

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 4 948
    • +81/-0
Sans ces renforts, le Japonais avait une chance...

Peut-être faudrait-il en réduire la puissance ? Ils sont très balaise !
Plutôt que 6 squads 458 avec un 9-1 et un 10-2, on pourrait en avoir 3 avec un 9-1...

Mais je ne voudrais pas cacher mes propres incompétences (en tant que joueur japonais) derrière des propositions d'équilibrage.

L'important, pour moi, c'est que nous ayons passé une journée agréable... 8)
"Votre manière de penser quand vous perdez détermine combien de temps passera avant que vous gagniez."
G.K. Chesterton


Hors ligne leader9-1

  • 10-0
  • *
    • Messages: 484
    • +13/-1

Après un AAR, Fortenberry reconnaît que le scénario est déséquilibré et que le japonais mérite un coup de boost :

http://forums.gamesquad.com/showthread.php?94459-Sat-Sri-Akal!-AP58


Hors ligne Robin Reeve

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 4 948
    • +81/-0

Après un AAR, Fortenberry reconnaît que le scénario est déséquilibré et que le japonais mérite un coup de boost :
Miracle ! Fortenberry s'autocritique !
La question doit donc être sérieuse... ;-)
"Votre manière de penser quand vous perdez détermine combien de temps passera avant que vous gagniez."
G.K. Chesterton