Forum FFL-ASL
ASL pour les nuls … et les autres !

J'ai joué récemment à ... J113 Maczek Fire Brigade

Hors ligne Jérôme

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 154
    • +17/-0
Maczek Fire Brigade J113

Nette défaite allemande (moi) par abandon au tour 4 polonais (Grégory DENIAUD).
Je n'ai pas trouvé la clef contre une défense polonaise plutôt en avant (type Bret Hildebran), qui me semble une très bonne option. Je trouve le scénario vraiment court, avec seulement 6 player turns pour l'attaquant allemand (23 hexes à parcourir, et il ne faut pas compter parcourir beaucoup, de chemin en camion ou moto). Il me semble que l'infanterie allemande est trop peu nombreuse pour pouvoir être trop audacieuse, alors que les mitrailleuses des Vickers sont effrayantes. Les blindés allemands n'ont pas forcément la partie facile pour pouvoir entreprendre les Vickers : le terrain est bien compartimenté et les SW et Street Fighting sont une menace constante. Mes blindés ont eu peu de succès contre l'infanterie polonaise (malgré plusieurs occurences de Bounding Point Blank Fire), et aucun contre les blindés. Les B11 n'aident pas. Cela déforme peut-être mon appréciation de l'équilibre du scénario, auquel je mets quand même un 5 sur le ROAR car j'aime bien la situation (6 pour Gregory).

Quelle est le plan d'attaque que vous préconisieriez contre une défense type Bret, page 24 du Journal 8 ? La HMG de Gregory était en 50 M5 (je pensais au début qu'il s'agissait d'un dummy, me suis réjouisde voir qu'elle était là - loin des bâtiments cible, mais elle a fini par causer, parès repositionnement, la perte sèche de 2 squads au sortir des champes vers Q7), aussi un débordement massif du village par la route de la colline n'est guère envisageable.

Je me demande si faire monter rapidement un blindé à canon long sur la crète de la carte 50 n'est pas une bonne idée pour faire suer le polonais dans le village (canon de 47 court, chiffres rouges ...).
« Modifié: 12 Juillet 2010, 12:15 par benj »


barns

  • Invité
nous avons failli le jouer avec Bruno Nitrosso, mais un PB d'informatique mis à mal notre partie...

bref, je devais être l'axe et je vois mal commnent casser une défense Polonaise en si peu de tour face à un adversaire un tant soit peu connaisseur, comment parcourir une distance aussi importante avec si peu de squad pour déborder un Polonais costaud (moral correct , portée de tir correct et assault-fire pour les 1 ligne).

un autre avis ?


Fridtjof

  • Invité
Je l'ai joué et gagné en début d'année avec les allemands (court AAR ici: http://forum.cote1664.net/index.php?topic=6863.240).

Citer
Quelle est le plan d'attaque que vous préconisieriez contre une défense type Bret, page 24 du Journal 8 ?

J'aime pas trop cette défense, la position 17P4 est un piège et les deux squads sur la carte 50 sont cuits. Se placer sur la route forestière c'est s'exposer à des overruns/Failure To Rout au tour 1.

Le gros de l'infanterie en camions vient décharger vers 17I10, ce mouvement est protégé par des Sd en H6 et J6. Ne pas hésiter à rentrer CE, si la HMG tire et perd la ROF c'est tout bon. L'infanterie progresse ensuite à l'abri des bois le long de la carte 17 et débouche sur les bâtiments objectifs avec un minimum de pertes.

Les chars viennent aggresser au plus vite 17P4. En envoyer un quand même en 17L9, histoire de coincer le petit HS. Deux ou trois chars vont nettoyer les abords de la route de la carte 50 (L9-L10), avec Sd en K1. 3-4 squads et le 8-1 rentrent de ce côté-là et démontent. Ces unités peuvent soit menacer les deux buildings du fond de la carte 50 et 17W3, soit se rabattre sur 17P4 et venir cueillir les polonais qui s'y trouvent.

Ne pas oublier que les chars polonais arrivent en ordre dispersé. Les Vickers ne seront opérationnels qu'à partir du tour 3 au mieux, pendant deux tours les Panzers vont donc s'en donner à coeur joie. 17P4 va vite se retrouver encerclé et ni le 9-1 ni la HMG ne verront la fin du scénario. Quant aux Vickers, elles ne sont que 3, les TKS rentreront normalement pour aller couvrir 50X6.

Dans les deux ou trois derniers tours l'infanterie allemande depuis 17S8 et les panzers survivants se jettent sur ce qui reste de l'infanterie polonaise et choppent, à l'arrachée, 17W7, 17U7, 17Z7 et 17U5.

De facon générale, quand je suis défenseur et que j'ai des renforts blindés qui arrivent, j'aime bien que mon infanterie qui recule et mes AFV qui rentrent convergent sur une même position à un instant précis pour se soutenir mutuellement. Ce qui me dérange dans la défense de Bret c'est que l'infanterie polonaise va subir énormément sans le soutien des Vickers au début de la partie.

Citer
Les blindés allemands n'ont pas forcément la partie facile pour pouvoir entreprendre les Vickers

Justement, ils n'entreprennent pas les Vickers. Ils butent l'infanterie polonaise et si les Vickers leur tirent dessus au lieu de viser l'infanterie allemande et bien tant mieux. Il ne doit pas rester plus d'un Panzer en vie à la fin du scénario.

Citer
le terrain est bien compartimenté et les SW et Street Fighting sont une menace constante.
Les SW d'accord, le Street Fighting c'est pas vraiment dangereux ici. PAATC réussi sur un 6, CC DR de 4 pour immobiliser et 3 pour éliminer si Motion et CT AFV...

Citer
Je me demande si faire monter rapidement un blindé à canon long sur la crète de la carte 50 n'est pas une bonne idée pour faire suer le polonais dans le village (canon de 47 court, chiffres rouges ...).

Oui, pourquoi pas. Une PSW alors, vu qu'elles sont un peu moins utiles "au contact" que les PzIIA.

En ce qui concerne l'équilibre, le scénario a des états de service impressionnants notamment en tournoi. Entre deux joueurs moyens je pense effectivement que le polonais a l'avantage, mais entre deux bons joueurs (et notamment un allemand qui sait ce qu'il fait avec ses chars) je le vois très bien équilibré.
« Modifié: 12 Juillet 2010, 11:05 par Fridtjof »


Hors ligne Bert

  • Modérateur
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 4 115
    • +61/-0
  • Don't stack
Joué ce week-end en tant que défenseur et perdu dans le dernier tour dans 3 hexes de CC. (qui étaient en ma défaveur).
Pour une fois j'ai été tenté de faire une défense rapprochée avec une MMG +Leader au 1st level de 17P4 (un peu à l'image du 2ème setup du J8). Un Opel blitz garni à réussi par miracle à passer et débarquer (avec un CS reussi !) son 468+LMG au pied du 17P4. Plus possible de faire décrocher la MMG et tout ce petit monde se retrouve bientôt encerclé au tour 3.. La HMG + 9-1 était positionnée au 1st level de U7 mais subit un enrayement puis casse au 3ème tour. Cette position est vraiment intéressante car elle a une LOS sur des passages obligés que sont les champs de blés et la route du village mais aussi une LOS bien dégagée sur la route de la colline en 50S9 / 50T9. Les renforts donnent un peu de souffle au polonais pour qu'ils puissent décrocher vers les bâtiments du fond de carte mais j'ai eu trop de pertes en véhicules et je n'ai plus qu'à compter sur ma non élimination dans les CC pour conserver le contrôle des bâtiments.
Un très bon scenar qui permet diverses options d'attaques et de défenses.


Hors ligne Jérôme

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 154
    • +17/-0
Une discussion qui se développe bien, et j'ai quelques idées pour l'entretenir. Pour ne pas squatter ce fil de discussion, le modérateur ne peut-il pas relocaliser SVP ces posts sur un nouveau fil : J113 Maczek Fire Brigade.



Hors ligne benj

  • Silly Squirrel
  • Administrateur
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 406
    • +61/-3
  • You missed me, you didn't even touch me !!! (dud)
    • Cote 1664
C'est fait !
« Au final, le meilleur fumigène Russe reste le Panzerfaust »


Hors ligne Jérôme

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 154
    • +17/-0
Merci Benj !
Quelques éléments de réponse à Fridtjof.

Je suis à peu près d'acccord sur la vulnérabilité de 17P4. D'ailleurs mon adversaire n'y avait rien mis. Sa HMG + leader éloignée au niveau 4 de la carte 50 avec vue flanquante était probablement mieux placée. Aller la chercher avec un AFV (pas avec une AM puisque CE) = éloignement du champs de bataille principal d'un précieux AFV. Sa MMG était au niveau 1 de 50 W3, ce qui défendait quelque peu la route vers les 2 bâtiments de la carte 50.

L'entrée par la route en B5 serait en LOS (à 16 hexes, 1/2 FP) de 50 M5, ce qui pourrait conduire à la pose de dangereux residual pour l'infanterie transportée par camion. Eviter la route, c'est déjà la perte d'un temps précieux. La réussite des jets de Sd n'est pas gravée dans le marbre. Au tour 1 le défenseur ne fera certainement pas tirer sa MG sur un blindé, sauf sur la route de la carte 17 !

Sur le caractère "sacrifiable" des blindés allemands. Certes mais si les chars polonais prennent trop le dessus, ils seront à même de limiter durement la progression de l'infanterie allemande. Pas certain que les TKS doivent aller vers 50 Y5 : après tout il n'y a que 2 bâtiments à tenir là-bas. Ne seront-ils pas plus déterminants par leur seule présence au dernier tour en Bypass d'hex objectifs de la carte 17 (PAATC nécessaire alors pour venir occuper les hex concernés + armes de bord contre de l'infanterie en mouvement) ? Si les chars allemands sont sacrifiables, l'infanterie polonaise l'est tout autant !

Dans l'attaque du set up de Bret, n'oublions pas que tous les pions sont concealed au début ! Le Fog of War est important dans ce scenario et complique bien la tâche de l'Allemand. Je pensais par exemple qu'en 50 M5 il s'agissait d'un dummy, me disant qu'il n'aurait pas autant élogné une MG du village. Ca m'apprendra à ne pas réfléchir à mon propre set-up avant de lancer une attaque !



Hors ligne Bert

  • Modérateur
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 4 115
    • +61/-0
  • Don't stack
L'entrée par la route en B5 serait en LOS (à 16 hexes, 1/2 FP) de 50 M5, ce qui pourrait conduire à la pose de dangereux residual pour l'infanterie transportée par camion.

Pour ma part j'ai axé ma première ligne de défense sur la pose de residuals sur la route. Même avec 2 FP, les motocyclistes et camions biens garnis hésitent à franchir un hex de route.


Hors ligne Bert

  • Modérateur
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 4 115
    • +61/-0
  • Don't stack
->Pour ceux qui ne l'ont pas encore joué, il y a une coquille dans le dessin du TKS-L (qui ne devrait pas posséder de BMG.)

There is one other bit of errata to be noted:

On the scenarios Fighting Back (85) and No Way Out (86) we created a phantom TKS(L) image; the tank itself does not have a BMG, as depicted on the scenario card. The counters themselves are correct; it's just the image on the scenario card which is wrong. We apologize for any confusion this may cause.
Please note that this same (incorrect) image is used in the Journal 8 scenario Maczek Fire Brigade (J113). Again, the counters themselves are correct; it is only the image on the scenario card which is in error.


Fridtjof

  • Invité
Citer
L'entrée par la route en B5 serait en LOS (à 16 hexes, 1/2 FP) de 50 M5, ce qui pourrait conduire à la pose de dangereux residual pour l'infanterie transportée par camion. Eviter la route, c'est déjà la perte d'un temps précieux. La réussite des jets de Sd n'est pas gravée dans le marbre. Au tour 1 le défenseur ne fera certainement pas tirer sa MG sur un blindé, sauf sur la route de la carte 17 !

Ta question concernait la défense de la page 24 du Journal 8, contre laquelle j'ai eu l'occasion d'attaquer. La HMG en 17P4 n'a pas de LOS sur la route sauf en 17G7 (d'où la nécessité d'un Sd en 17H6). L'entrée sur carte des camions et motos ne pose pas vraiment de problèmes dans cette configuration, il suffit ensuite de longer le mur jusqu'en I10.

Citer
Pas certain que les TKS doivent aller vers 50 Y5: après tout il n'y a que 2 bâtiments à tenir là-bas.

Ces deux bâtiments sont facilement défendables, pourquoi les abandonner? Et puis le TKS(L) a un bel angle de tir sur les chars allemands depuis 50X6, Hull-Down qui plus est.

Citer
Si les chars allemands sont sacrifiables, l'infanterie polonaise l'est tout autant !

Sacrifiable oui, mais en fin de partie pour défendre les derniers bâtiments de la carte 17. Si c'est pour se faire déglinguer par les panzers dans les deux premiers tours je ne vois pas l'utilité.

Une petite remarque: je ne suis pas non plus convaincu à 100% par le set-up de Tracy qui penche vraiment beaucoup du côté de la carte 50. Comme Bert je mettrais la HMG en 17U7, level 1.


Hors ligne Jérôme

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 154
    • +17/-0
Citer
Pas certain que les TKS doivent aller vers 50 Y5: après tout il n'y a que 2 bâtiments à tenir là-bas.
Ces deux bâtiments sont facilement défendables, pourquoi les abandonner? Et puis le TKS(L) a un bel angle de tir sur les chars allemands depuis 50X6, Hull-Down qui plus est.
[

Parce qu'il n'y a que 2 VP sur cette colline et parce que les TKS peuvent aussi contribuer très fortement au gain du scénario en défendant sur 17. L'Allemand lui devra quand même envoyer quelqu'un pour les prendre. Un petit Half Saquad sur le plateau, à placer dès le set-up car les motocyclistes peuvent voler littéralement,  peut déjà nécessiter d'y envoyer au moins 2 squads allemands pour chercher à les prendre tous deux, sans garantie de succès. Autant d'infanterie en moins pour assurer la prise du village de la carte 17 !

D'accord pour considérer qu'aucun des deux set-up proposés ne semble optimal. Mon adversaire avait fait mieux je pense. D'accord aussi pour considérer qu'il ne s'agit pas de sacrifier bêtement l'infanterie polonaise ! Mais de faire perdre du temps à l'Allemand ça oui.

Mais au global, je pense que c'est chaud pour l'Allemand, avec un défenseur expérimenté : trop de distance à couvrir. Scénario plaisant en tous cas, et on voit bien la richesse des options.

Et si on creusait le filon en lançant un : chacun propose son set-up, comme à l'époque pour un scénario d'un Journal précédente (Partisans qui tentent de prendre un pont aux Allemands) !