Auteur Sujet: AAR from Lyon partie du samedi : Présentation du scenar SP17  (Lu 2782 fois)

Hors ligne Lionel Dondé

  • 10-2
  • *
  • Messages: 563
  • +10/-0
Bonjour à tous,

Un petit AAR du scenario SP17 Cross of Lorraine joué contre Disrupt Michael samedi dernier à la convention de wargame de Lyon.

Un scenario urbain de taille moyenne sur deux cartes, court ( 5,5 tours ) mais avec du matos des 2 côtés.
Je ne saurais que trop vous le conseiller, je me suis bien amusé et je pense que mon adversaire aussi.
D'un premier abord, n'étant encore qu'un joueur débutant ( année dernière ), je me retrouve confronté à énormément de matériel à gérer des 2 côtés et très peu d'expérience, ça fait un peu peur :
côté américain: 9-2, HMG, BAZ, mortier 81, DC, FT, ATG, chars OT, roadblock, mines AP et AC, OBA de 150 et renfort de chars.
côté allemand : 10-2, HMG, DC, panthers, pzIV fumi, pzFT, HT et aussi OBA de 150.

Neige au sol qui gêne encore plus le mouvement à travers le gully.

Le but du scenar est pour l'allemand attaquant de prendre la moitié des building hex situés dans le coin inférieur gauche de la carte.


« Modifié: 24 Mai 2006, 10:13 par Lionel Dondé »

Hors ligne Lionel Dondé

  • 10-2
  • *
  • Messages: 563
  • +10/-0
AAR from Lyon partie du samedi : Setup
« Réponse #1 le: 23 Mai 2006, 19:26 »
Disrupt Michael joue l'américain en défense.

Il me propose une défense relativement aérée, en profondeur, avec :
- Un observateur d'artillerie et un spotter pour le mortier de 81 en hauteur dans le batiment à 3 étages de la rangée Z.
- Des firlane systématiquement sur tous les axes de progression rapide.
- Des bazookas à tous les carrefours non encombrés par les fortifs.
- Ses 2 chars OT en couverture au nord de la carte pour fixer mes panthers, ce qu'ils ont très bien faits.
- Des mines AC et des barbelés sur les ponts.
- Deux roadblocks sur son aile droite mais ça je ne le sais pas encore.
- ça sent quand même un secteur centre truffé de mines AP et de wire pour ralentir l'axe de progression principal.

Donc j'en profite pour déployer au setup et à ma première phase de rally le max de monde qui servira à éclairer la zone et pourquoi pas s'infiltrer pour prendre des batiments faciles.
Je fais l'intégralité de mon setup sur ou autour de la route au sud du cimetière pour faire croire à une attaque centrale massive.
Je prépare une petite cavalerie dans les HT et sur les chars pour tenter un débordement si je vois une ouverture.
Je fais un kill stack avec mon 10-2 pour mettre hors de combat son observateur et son spotter.
Mon observateur est placé à l'endroit ou il aura la meilleure vision mais aussi ou il sera vu de quasi tous. Tant pis, de toute façon c'est la première fois que je joue l'OBA, on verra bien.
Et enfin je place mon sniper vers son obs et ses nids de HMG.

Hors ligne Lionel Dondé

  • 10-2
  • *
  • Messages: 563
  • +10/-0
AAR from Lyon partie du samedi : début de partie
« Réponse #2 le: 24 Mai 2006, 11:00 »
A ma prep, j'enchaine la ROF 3 fois avec les MG et le 10-2 : 12 FP à +1 . Le spotter n'y survit pas mais l'obs ne fait que casser. Il aura la peau très dure tout au long de la partie ce type.

J'avance mon premier pzIV dans la rue qui prolonge l'orchard road, m'arrête avant le pont piégé, et dépose un fumi pour permettre aux renforts de passer un peu plus sereinement. Il se fera quand même détruire par le 57L caché un peu plus loin, juste après le carrefour.
Pourquoi je ne l'ai pas fait décrocher de l'enfilade plutôt celui-là ? Son rôle était le fumi et confirmer la place des roadblock. J'ai mal terminé son mouvement. Trop tard, dégommé.
L'américain ayant déposé une firelane, je fais passer mes HT BU sans encombre; ce qui n'est pas le cas de mon rider sur char FT ( un mouvement un peu présomptueux ), dommage ce squad va me manquer crucialement sur ce débordement.
J'ai manqué de patience et du coup j'encaisse deux pertes inutiles.

Au centre mes éclaireurs foncent et découvrent bientôt un wire supplémentaire ainsi que des mines AP. Ces dernières ne m'auront coûté que un HS. Ouf.
Quelques squads dont mon 838 chargé comme un mulet suivent et évitent les pièges.
Le reste de mes troupes, soutenu par un pzIV et un char FT avance jusqu'au batiment en bois et la foret qui l'entoure en 21 T1, faisant croire toujours à une attaque frontale.

Mes panthers se placent pour fixer les chars américains. J'aurai sans doute pu les utiliser de manière plus aggressive mais je n'avais pas trop envie de les faire sauter sur une mine antichar. Qu'une chance sur 6 d'y passer mais c'est trop bête d'en perdre un comme ça.

Mon sniper fait mouche 2 fois et donne du boulot à son 9-2.
Entre le sniper et l'OBA, la calibre 50 américaine n'aura pas tiré une balle de la partie.

Croyant toujours à une attaque centrale qui allait s'embourber dans son réseau défensif, l'américain retouche très peu son placement initial.
Il replace juste un char derrière le batiment en H de la carte 21 pour tenir le carrefour en Y1.

Hors ligne Disrupt Michael

  • FFL-ASL Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 761
  • +41/-12
  • Michel Bongiovanni
Re : AAR from Lyon partie du samedi : début de partie
« Réponse #3 le: 24 Mai 2006, 14:49 »

Croyant toujours à une attaque centrale qui allait s'embourber dans son réseau défensif, l'américain retouche très peu son placement initial.


J'y ai cru assez longtemps. Quand je t'ai vu attaquer sur les flancs (sans doute plus tard dans l'AAR), je me suis dit qu'il fallait que je te ramène dans le droit chemin (à savoir te forcer à attaquer dans le gully). En bloquant tes attaques de flanc je parviendrai à mes fins, c'est à dire à t'engluer dans le gully enneigé, mais j'ai transpiré.

Ton setup était très bien. Ca donnait vraiment l'impression d'une ruée au centre, et comme tes AFV avec des passagers étaient hors LOS je ne pouvais pas inspecter les piles et vérifier leur CA. J'ai été (désagréablement) surpris en découvrant qu'ils étaient tournés vers l'arrière et donc destinés à foncer vers mon flanc droit. Bien joué.

Hors ligne Brazouck

  • 10-3
  • *
  • Messages: 879
  • +9/-0
  • The crazy bazooka guy
    • Cyberstratege
Ce scenar a l'air sympa!

Ou peut on le trouver? module, zine, web??

J'aimerai l'essayer

Hors ligne TankBuster Eric

  • 10-2
  • *
  • Messages: 690
  • +16/-6
    • http://www.blitzgames.org
C'est SP17 du magazine Schwerpunkt No 2
26 tournois à son actif.
Aucun tournoi remporté.
Commence à se poser des questions.

Hors ligne Lionel Dondé

  • 10-2
  • *
  • Messages: 563
  • +10/-0
Re : AAR from Lyon partie du samedi : Suite de SP17
« Réponse #6 le: 26 Mai 2006, 11:39 »
Comme le dit Disrupt Michael, c'est en me coupant les ailes qu'il va me forcer à poursuivre l'assaut en passant par le gully enneigé ( terrain au combien difficile à passer avec la grosse maison en bois juste derrière ).

Sur son flanc droit, je poursuis mon avance avec les HT jusqu'au gros batiment en pierre le long de l'orchard road.
Il y a peu de monde en face mais cela suffit à me repousser : Je coordonne mal mes débarquements, les troupes se soutiennent très peu mutuellement et les renforts à pied tardent à arriver à cause de sa firelane.
Bilan sur ce secteur : Je lui crame un squad au char FT mais lui me détruit un HT avec encore du monde dedans et m'oblige à replier le reste de mes troupes jusqu'à la rowhouse.

Au centre les troupes sont terriblement ralenties par le gully enneigé. L'observateur d'artillerie arrive à placer un SR en plein dedans, ce qui a tendance à faire disperser mes troupes sans les faire progresser vers leurs objectifs pour autant.
Il tente de replacer son OBA sur la position de mon killer stack 10-2 + 3 MG mais rate le contact radio, un miracle. Forcément l'obs se prend le retour de flamme et j'enchaine une fois de plus 2 fois la ROF : 16 FP à +1. je suis plus prêt maintenant. Je le casse et le blesse deux fois : Il n'était vraiment pas obligé d'en faire autant pour l'avoir sa médaille celui là !!!

Sur son flanc gauche, ma poussée est nettement plus nette et plus efficace.
Je veux faire des trous dans sa défense pour arriver à infiltrer mes HS en profondeur et prendre des batiments non protégés.
Je fais tomber mon OBA de 150 mm juste au bon endroit : Beaucoup d'américains cassent, j'en profite pour les encercler et faire des prisonniers ( l'équivalent de 2,5 squads ).
Dans ce secteur, seul le 9-2 et un squad + HMG replié dans la tour en Z7 m'empêche d'exploiter le terrain.

J'attaque son premier char OT devenu un peu isolé et parvient à le détruire. Je veux replacer mon second panther en soutien et doit irrémédiablement croiser le chemin de son deuxième char. Et là patatrac, il me le transforme en épave.
J'aurais dû mieux le placer au départ pour éviter tout tir de sa part.
Quand lui va lancer une contre-attaque et que je vais casser le canon du premier panther, ça va sonner le glas de mes chars sur ce secteur.
Enfin mon adversaire n'est pas du tout en reste sur la casse matériel : Il va arriver en quelques jets de dés à casser un BAZ, son FT et son mortier de 81. De quoi en énerver plus d'un, mais non Disrupt Michael s'est montré solide et m'a lancé " je ne m'inquiète pas, les dés vont bientôt tourner ".

Bilan provisoire : La partie reste ouverte. L'américain a subi beaucoup de pertes et a dû mal à couvrir tout le terrain et heureusement pour moi il ne s'est pas encore rendu compte que j'ai laissé déjà pas mal d'infanterie sur le tapis.
j'ai encore mon OBA et lui n'a pas encore pu la faire crépiter.

Hors ligne Lionel Dondé

  • 10-2
  • *
  • Messages: 563
  • +10/-0
AAR from Lyon partie du samedi : Fin et conclusions de SP17
« Réponse #7 le: 26 Mai 2006, 12:19 »
ça y est, les renforts américains rentrent en jeu. ça va vraiment devenir difficile maintenant.

Il consolide ses positions sur son flanc droit, je n'ai plus les moyens de pousser dans ce secteur. Il élimine mon char FT laissé bien seul.

Au centre, je met un pied dans la grosse maison en bois. Rien n'est fini, j'ai encore du monde et du matériel.
Et je commet ma plus grosse erreur de la partie, je dis à Disrupt Michael qu'il faut absolument que je remette DM ce fameux obs d'artillerie qui ne veut pas y passer et bien sûr j'oublie de le faire.
Donc au moment de tirer dessus en AFPh, je n'ai pas la FP pour assurer le coup, 1-1 cower, donc seulement un PTC, donc pas de DM, sniff. Il faut toujours faire ce qu'on dit, surtout quand c'est une bonne idée !!!
L'américain fait enfin pleuvoir les obus et bientôt seul mon 10-2 et le 838 sont encore valides.
Fin de la progression sur ce secteur.

A gauche, il ne reste plus grand monde de part et d'autre. Il arrive à prendre le dessus, je m'enlise dans une mêlée, et il finit de détruire mes chars entre ses BAZ et chars.
Je commet une autre erreur : N'ayant jamais joué l'OBA auparavant, j'étais persuadé que quand on posait l'AR pour corriger, il fallait impérativement avoir une LOS sur le base level de l'hex; Que nenni, il faut juste voir quelquechose qui n'est pas aérien, donc l'étage d'une tour est tout à fait possible.
J'ai corrigé deux fois de suite l'OBA sur une case adjacente à la tour tenue par le 9-2 et la HMG et deux fois la déviation l'en a éloigné alors qu'il me suffisait de placer l'AR sur la tour elle même. Dommage.

J'abandonne à la fin de mon tour 4 : Plus les moyens de prendre d'autres batiments et de défendre ceux chèrement acquis;

Conclusion : J'ai une nouvelle fois appris beaucoup sur ce jeu. Ce fût un vrai plaisir de jouer contre Disrupt Michael et d'apprendre en sa compagnie. Un partenaire de jeu agréable et pugnace comme je les aime.
Au final je ne prend que 15 building hex sur les 25 nécessaires sans être vraiment sûr de pouvoir les conserver jusqu'à la fin. Une belle victoire pour Disrupt Michael.
Bravo.

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 5 258
  • +39/-0
Euh, je vais peut-être lancé une grenade dans le verre, mais l'obs US a été blessé avant sa déroute ou non?
Si ce fut le cas, il ne pouvait pas dérouter avec sa radio (SMC wounded=0PP). D'un autre côté, si il se trouvait dans un couvert, même DM il n'est pas obligé de dérouter...tant qu'une unité ennemie n'est pas adjacente.

Guillaume
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
FrF21 Cavalry Brigade Model
Tac70 Brise-Lames
ESG154 Pulse of Steel
ASL89 Rescue Attempt

Hors ligne Lionel Dondé

  • 10-2
  • *
  • Messages: 563
  • +10/-0
L'observateur US a été blessé avant sa déroute mais étant à couvert, il n'a pas jugé bon de se replier dans un endroit moins exposé et il a bien fait, vu que je l'ai oublié pendant une demi-seconde.

Je pense qu'on a sûrement dû faire quelques petites erreurs mais pas sur ce point en tout cas.

Merci quand même à toi Guillaume, pour ta remarque qui aurait pu faire splash....

Hors ligne Disrupt Michael

  • FFL-ASL Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 761
  • +41/-12
  • Michel Bongiovanni
Je pense que nous avons fait quelques erreurs sur le calcul des blind hexes. le nombre de blind hexes augmente avec la distance entre le tireur et l'obstacle (6-10 hexes =+1 blind hexes, 11-15 = +2 etc...), pour cela on étaient ok. Mais ensuite le nombre de blind hexes diminue grace à l'avantage de hauteur entre le tireur et l'obstacle uniquement si cet avantage  de hauteur est de plus de 1 niveau. Là je crois qu'on s'est gourré.

Ex: tireur au niveau deux, cible au niveau 0 à 14 hexes. Un building building niveau 1 dans la LOS à 11 hexes du tireur. Ce building crée 3 blind hexes (1 pour sa hauteur + 2 pour la distance). Comme l'avantage de hauteur entre le tireur (niv 2) et l'obstacle (niv 1) n'est que de 1, ce nombre n'est pas réduit (il faut qu'il soit strictement supérieur à 1), donc 3 blind hexes, pas de LOS.
Je pense t'avoir dit des conneries ce samedi et que nous avons réduit à chaque fois le nombre de blind hexes. Cela dit, comme on avait tous les deux un observateur d'artillerie et des HMG, on était tous les deux avantagés par cette erreur sur ce coup.

Autre leçon: si un joueur se prétend plus expérimenté mais que tu as un doute sur un point de règles, vérifie toujours.

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 5 258
  • +39/-0
L'éventuelle erreur au sujat su SMC blessé et de sa radio me semblait peu probable avec Michel comme adversaire.

Pour les problèmes de LOS, il m'arrive régulièrement de passer la moitié d'une partie a calculé les LOS de façon erronée, un vrai cauchemar!

Guillaume
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
FrF21 Cavalry Brigade Model
Tac70 Brise-Lames
ESG154 Pulse of Steel
ASL89 Rescue Attempt

Hors ligne Phil HIP

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 443
  • +13/-0
Autre leçon: si un joueur se prétend plus expérimenté mais que tu as un doute sur un point de règles, vérifie toujours.
C'est effectivement la première erreur à éviter : se croire plus expérimenté que l'adversaire...

Sinon, pour commenter vos calculs de Blind Hex, il me semblait que la règle était : B6.41 "For every multiple of 5 hexes (FRD)...". Donc, il y a un Blind Hex de plus pour une range 5-9, 2 pour 10-14, etc... Sachant qu'un Crest ne crée pas de Blind hex entre 0-4, et qu'un Obstacle crée un nombre de Blind Hexes égal à sa hauteur (FRD) à partir d'une range 0, on a là une règle générique.
"C'était impossible... L'idiot ne le savait pas... Il l'a fait !"
ASLement vôtre