Forum FFL-ASL
ASL pour les nuls … et les autres !

ASLOK AAR - 2

Hors ligne Philippe Briaux

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 815
    • +42/-1
Mardi. Sixième partie avec Craig Houliston FrF20 « Adolf?s Amateurs ». Les troupes SS de 41 sont de véritables nullités, avant sélection naturelle. Les chefs ne valent pas mieux. De mon côté, mes Russes ne sont pas nombreux et la moindre casse peut être fatale. L?Allemand doit marquer 8 points entre prise de contrôle de ponts et de bâtiments (1 points chaque), chars allemands disponibles/chars russes détruits (1 point chaque) et CVP. Craig progresse difficilement et perd ses 2 chars, mais il finit par être en vue du village. Je parviens cependant à lui bloquer tous les accès et il n?obtient finalement que 6,5 points? dont 1,5 donnés gentiment par mon commissaire qui a la gâchette nerveuse. 6-0

Septième partie avec David Goldman FrF22 « Wunderwaffe ». Dans ce scénario, les Allemands disposent de 2 canons spéciaux et doivent repousser une assez grosse attaque russe. David me fait un contournement pas prévu au programme avec 4 chars et riders. Je parviens à détruire un des chars et à faire tomber deux riders (qui sont proprement fusillés ensuite) mais le reste passe bel et bien et va à l?arrière prendre des buildings. Mes renforts sont 1 PsW, 1 Marder et 3 squads en moto? opposés donc à 3 T34 et 2 squads avec leader. David a la bonne idée de casser un canon et j?en profite pour foncer. Et ça marche : avec un peu de réussite, j?élimine tout ce beau monde. Comme de l?autre côté un de mes canons fait du bon boulot, les Russes abandonnent. 7-0

Huitième partie avec Bill Hayward FrF18 « Through Fire and Ice ». Mes finlandais doivent empêcher un convoi russe de passer. Le convoi est protégé par 5 chars dont 2 lance-flammes. Je n?ai rien compris aux règles de heavy snow et des contraintes associées sur le mouvement des camions (en gros, mieux vaut ne pas quitter la route vu le risque de bog) ce qui me fait mettre mon canon à un endroit particulièrement astucieux où il ne verra rien de toute la partie ;-) Je place aussi des squads dans les étages alors que tout est ground level only par SSR. En bref, je suis fatigué. Bill me signale tout ça mais je n?ai pas envie de repasser du temps sur mon setup, on verra bien ! Les premiers tours sont douloureux car les lance-flammes font ce qu?ils veulent. Je parviens néanmoins à casser du char à coup de cocktail molotov. Finalement, les tirs sur les camions et les résiduels parviennent à détruire ou immobilier ce qu?il faut. Mais ça m?a coûté cher. 8-0

Comme on n?a pas envie de se coucher, nous enchaînons avec ESG30 « Mindanao MopUp » (East Side Gamers Pack3). Mes Japonais doivent traverser un stream face à des Philippins. J?ai 2 « blindés » avec moi mais les Philippins ont de l?artillerie largement suffisante pour les détruire. J?avance donc plus ou moins prudemment mes troupes dans l?eau et je parviens difficilement à prendre pied sur l?autre rive. Le combat semble incertain mais je neutralise un canon. Mes chars franchissent le ford, un se fait prendre par l?autre canon mais j?ai suffisamment de points. 9-0. Accessoirement, il est 5 heures du matin?

Le résultat de la World Cup est finalement de 45 (World) à 23 (USA). Mon voisin de chambrée Steven Linton (Australie) et moi affichons un total de 19-0, Steven remportant donc la plaque.

Mercredi. J?ai loupé les minis car j?ai dormi un peu (3 ou 4 heures). Dixième partie avec Matt Book FT71 « The Last Circle » du pack2 From the Cellar. Le bombardement initial immobilise le Pz4 et casse un squad. J?attaque par la gauche face au Pz3 ; les troupes passent par les bois puis iront vers les orchards. Malheureusement le Pz3 réussit son tir à la munition spéciale, et même le Pz4 me sort le DR3 nécessaire pour me toucher. Vu les conditions de victoire, c?est assez compromis. Pour ajouter encore des problèmes, les 2 autres T34 lancés à l?assaut loupent leurs tirs et le Pz3 en bute encore un. Dommage car de l?autre côté, le mitrailleur allemand avait eu la bonne idée de devenir berserk, et le ATGun casse dès son premier tir (ammo shortage). J?ai trop de pertes et j?abandonne. A la réflexion, ce n?était peut-être pas encore fini ; mais les conditions de victoire imposant des CVP doublés pour le Russe me semblent assez dures. 9-1

Onzième partie avec Anthony Flanagan ESG24 « Mayhem ». Un gros scénario, très intéressant, avec des conditions de victoires à multiples possibilités. L?attaque allemande est particulièrement forte et les renforts russes arrivent peu à peu et doivent prendre en compte toutes les possibilités de gain adverse, ce qui divise les forces. Un combat s?engage entre 3 BT qui arrivent et un Pz2 qui les attend, bientôt soutenu par un Pz38(t) avec ArmoL 10-2. Distance et Hindrance favorisent l?allemand mais je parviens finalement à éliminer les 2 chars au prix d?un BT? et un canon cassé. Sur les niveaux 3 et 4 de la grosse colline de la carte 50, mes maigres troupes se résument à un squad HMG et 9-1, tout le reste est cassé ou éliminé. Mais je peux désormais placer des troupes au niveau 3 sur un petit piton (3 hexes) et je parviens à tenir cette position jusqu?au bout ; 10-1. Accessoirement, il est à nouveau 5 heures du matin? A ce rythme je vais finir en Zombie ASL.