Auteur Sujet: le serveur VASL  (Lu 1127 fois)

Hors ligne ak_frischling

  • 10-2
  • *
  • Messages: 535
  • +2/-0
le serveur VASL
« le: 15 Mai 2009, 21:06 »
j'arrive pas à me connecter au serveur VASL (vendredi soir vers 20:30)
, c'est lié à mon ordi?

Hors ligne Joel

  • 8-0
  • *
  • Messages: 86
  • +4/-0
Re : le serveur VASL
« Réponse #1 le: 15 Mai 2009, 21:15 »
Pareil ici et chez mon partenaire. Patience ...

Joel

Hors ligne franck518

  • 7+1
  • *
  • Messages: 18
  • +0/-0
Re : le serveur VASL
« Réponse #2 le: 15 Mai 2009, 21:44 »
Bonsoir à tous,

le serveur est en berne depuis cet après-midi, nous avons pu jouer 3/4 en de 18Hà18H45 et puis, boum, plu srien


Franck

Hors ligne ak_frischling

  • 10-2
  • *
  • Messages: 535
  • +2/-0
Re : le serveur VASL
« Réponse #3 le: 15 Mai 2009, 22:04 »
tu veux dire que le serveur a  :boom: ca  :aufeu: ou bien ca  :bubble: ?

je pensais qu'en attendant 20 30 Minutes ca aller s'arranger....

Hors ligne franck518

  • 7+1
  • *
  • Messages: 18
  • +0/-0
Re : le serveur VASL
« Réponse #4 le: 15 Mai 2009, 23:05 »
Au fait,  est-ce que quelqu'un a déjà réussi à utiliser le système de connections directe entre 2 ordis ? Et si oui, aurait il la gentillesse de nous expliquer comment faire pour que tout se déroule 'normalement' ?


merci

Hors ligne grosbil

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 177
  • +24/-0
  • La guerre, c'est rien à coté de la mère Crouzy !
Re : le serveur VASL
« Réponse #5 le: 16 Mai 2009, 08:43 »
Au fait,  est-ce que quelqu'un a déjà réussi à utiliser le système de connections directe entre 2 ordis ? Et si oui, aurait il la gentillesse de nous expliquer comment faire pour que tout se déroule 'normalement' ?


merci

Je crois que Lorenzo est dessus...
Overrun avec Tassin et Pithivier.... DRM -1
(Case B1 bis : tenaille dans la forêt de Machecoul)

Hors ligne jlb

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 463
  • +34/-2
  • Nantes Tactique Club
Re : le serveur VASL
« Réponse #6 le: 16 Mai 2009, 08:58 »
Si ta machine est directement sur Internet (sans routeur et sans réseau local), il suffit de donner à ton adversaire ton adresse IP. Si ta machine est derrière un routeur dans un réseau local (c'est à dire que son adresse IP est en 10.x.x.x ou ou 192.168.x.x ou 169.254.x.x) il faut donner à ton adversaire l'adresse IP de ton routeur (pour la savoir, il suffit de se connecter à un site dans ce genre: http://www.ip-adress.com/) et il faut aussi ouvrir le port 5050 sur le routeur et le mapper sur le port 5050 de l'IP de la machine du réseau local.
Le Franc-Tireur, le magazine des fanatiques d'ASL!  http://www.lefranctireur.org

Hors ligne franck518

  • 7+1
  • *
  • Messages: 18
  • +0/-0
Re : le serveur VASL
« Réponse #7 le: 16 Mai 2009, 09:59 »
ok, cette étape est a priori ok, j'ai pu inviter mon partenaire et voir nos 2 noms sous 'Partie en cours', et lui aussi.
Mais après ?
J'ai chargé la partie de mon coté, mais impossible de faire synchroniser avec pour faire apparaitre la carte chez mon adversaire.
Et le chat ne transmet pas les infos.


En faisant la manip de son coté le résultat est le meme

Bref, pas très concluant pour l'instant

Franck

Hors ligne franck518

  • 7+1
  • *
  • Messages: 18
  • +0/-0
Re : le serveur VASL
« Réponse #8 le: 16 Mai 2009, 11:18 »
Bon, j'ai une solution qui fonctionne sur mon réseau local. Pour cela, j'ai installé la dernière version de VASSAL (3.1.5) ainsi que la version beta de VASL5.9 (fichier .mod).
Et la, en connection directe, j'ai pu créer une partie, inviter un adversaire qui s'est synchronisé sur la partie que j'ai chargé.
Le chat fonctionne impec, et la synchronisation également.

Serait ce la solution pour pallier les plantages du serveur ?

Je continue les tests ......


Franck

Hors ligne benj

  • Silly Squirrel
  • Administrateur
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 005
  • +52/-3
  • You missed me, you didn't even touch me !!! (dud)
    • Cote 1664
Re : le serveur VASL
« Réponse #9 le: 16 Mai 2009, 13:06 »
En effet c'est la solution de secours, mais il faut avouer que c'est moins pratique.
« Au final, le meilleur fumigène Russe reste le Panzerfaust »