Forum FFL-ASL
ASL pour les nuls … et les autres !

SP173 Der Letzte Geburtstag

Invité · 3 · 885

Fridtjof

  • Invité
Finale 2009 du club d'Oslo contre Olav Heie. Nous choisissons tous les deux l'allemand et je recois les russes avec la balance.

Son set-up est assymétrique, les deux Panthers et quasiment toute l'infanterie sont du côté des bâtiments. Petite astuce: il a choisi de laisser sur les Panthers des marqueurs TCA de facon à ce que je ne puisse pas identifier (sous les ?) les Panthers du half-track, qui lui a un HS en passager. Pas mal.

Pour défendre la sortie Y1 il a un squad et le HT. Dans ces conditions, l'attaque frontale sur le centre de la carte 17 est vouée à l'échec, pour les raisons qu'a exposées Michel: pas d'allonge, OG et trois IS-2 contre deux Panther dans des bâtiments. Je choisis donc de jouer la sortie par Y1 et envoie tout de ce côté, sauf les LMG et le 7-0 qui doivent se mettre au centre et fixer une partie des troupes allemandes.

Mon objectif est de nettoyer les abords de Y1 avec l'infanterie russe, qui dans les bois combattra à son avantage, et de n'utiliser les IS-2 qu'en soutien jusqu'à ce qu'ils puissent sortir en sécurité.

Tour 1: j'entre donc sans opposition sur ma droite et un des mes IS-2 pousse en avant pour détruire le half-track qui est en Bypass vers Y1. Dans son tour Olav décharge le HS et le PSK, je tire et brûle le HT. Erreur funeste: un Panther démarre et parvient, après un ESB de 3 MP, en face de l'IS-2 (No IF). Olav tire, 1,1. To Kill: 6,6. Le deuxième tir touche et élimine l'IS-2. La deuxième condition de victoire est maintenant irréalisable, mon attaque est déportée loin des bâtiments de la VC 1, et le scénario fait 4.5 tours. Olav va se chercher un café et des petits gâteaux, l'air confiant.

Tour 2: mon infanterie "shifte" à travers les bois, je ne laisse que le minimum pour garder les bâtiments excentrés. Olav a envoyé au tour 1 une bonne partie de ses troupes (dont son unique Leader) vers Y1, pensant comme moi que la partie se jouerait là. Il est donc un peu court aussi, et surtout ses MG ne couvrent pas le nouvel axe d'approche.

Par contre ses Panthers se sont replacés comme il faut. J'envoie les deux IS pour couper le village de ses troupes en Y1, passant une ou deux fois dans la LOS des Panthers qui ratent leur tir de peu. Je n'ai pas le choix, j'ai besoin des IS en soutien rapproché pour soutenir l'attaque.

Tour 3: l'un des IS est maintenant dans son dos, histoire de lui ôter toute envie de faire du "non-jeu" en skulkant dans le petit building au fond ;-). Le deuxième empêche toujours son infanterie de revenir vers les bâtiments objectifs. Je me fous éperduement des deux Panthers, du coup Olav s'énerve un peu et décide de choper le plus vulnérable (BU et Stun +1). Le premier arrive de dos, je pivote et tire. Gun Duel, +5 DRM pour chacun, je gagne et touche en tourelle. Le Panther flambe. Le deuxième arrive, je pivote tant que je peux avec mes mitrailleuses pour rester de face. Il tire et fait 12. Dans la Prep suivante je le détruit également.

Tour 4 et 5: débarassé des Panthers je lance tout à l'assaut du village, freezant ses mitrailleuses. Son infanterie vers Y1 peut encore me gêner jusqu'à ce que le Blaze du Half-track spreade (DR 12), puis se transforme en Blaze (DR 11!), cassant tout le monde dans la RtPh.

Je gagne sur une erreur (inhabituelle) de mon adversaire, qui a voulu "tuer" la partie avec cette attaque sur le deuxième IS-2, qui avait 90% de chances de réussir. Mais en restant peinard sur ses positions il avait 100% de chances que le drame ne se produise pas. Mauvaise évaluation du rapport bénéfice/risques.

Bon, le scénario est instable, c'est sûr. Je pense que son set-up était un peu osé, j'aurais mis un Panther de chaque côté (EE5 est bien) ce qui m'aurait obligé à attaquer les bâtiments et rechercher la VC 1. C'est ce qui s'est passé sur la table d'à côté, où les russes ont aussi gagné (aucun char sur la carte à la fin!) au dernier tour. Je le juge un peu pro-allemand (on verra l'ABS), assez dicey, mais bien foutu. Un très bon choix pour une petite partie sans conséquences le soir après le boulot, certainement moins dans la première ronde d'un tournoi car c'est le piège par excellence.
« Modifié: 05 Décembre 2009, 19:09 par Arnaud »


Hors ligne Bert

  • Modérateur
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 4 034
    • +59/-0
  • Don't stack
Ah ! content de savoir qu'il y a un retour positif (avec une possibilité de gagner pour le russe) sur ce scenario.

 ;-)



Hors ligne leader9-1

  • 10-0
  • *
    • Messages: 484
    • +13/-1
Très bon AAR. Le revirement en cours de partie est impressionnant et pas à l'avantage du scénario. Dur pour les nerfs.