Forum FFL-ASL
ASL pour les nuls … et les autres !

The Professionals A28

Hors ligne leader9-1

  • 10-0
  • *
    • Messages: 484
    • +13/-1
The Professionals A 28
Notre choix, Yorus et moi, se porte sur ce scénario aux attraits différents : un défenseur entièrement HIP, avec des troupes très faibles (437, ELR 2) mais bien encadrées (9-2, 8-1) face à un allemands aux troupes moins nombreuses (8 squads contre 10) et moins bien dirigées (9-1, 8-0) mais plus solides (ELR 4) et épaulées par 4 Pz IVE et 2 Sdkfz 251.
Conditions de victoire : l’allemand gagne en ayant un char (avec functioning MA) et un squad équivalent Good Order de l’autre coté de la rivière.

Face à une défense HIP, j’entends rentrer par un bord extrême de la carte, pour forcer le défenseur, obligé de couvrir toutes les approches possibles, à bouger et donc se dévoiler. Mais j’ai mal analysé la fiche, croyant à tort pouvoir rentrer sur tout le bord de carte alors que la zone d’entrée se limite à I1 et ses deux hexes adjacents. Même si mon adversaire ne profite pas positivement de cette erreur, ça la fout mal d’entrée et je sais que je suis attendu. Allez, faut y aller. Los ! Los ! Vorwärts !





Tour 1 All
Les 2 Sdkfz foncent et déchargent chacun un 467-247 en J9 et J10. Le reste des troupes avance à l’abri des PzIV qui ont smoké tout ce qu’ils pouvaient tout en se plaçant face aux 2ème étages des BAT pour acquérir et menacer les 2 stacks de leaders et les MG qu’ils ne manqueront pas de diriger.
Surprise : aucun tir défensif yougoslave.


Tour 1 Yougo
Pas de tir, pas de move, si ce n’est un canon de 47 près du fleuve qui entame la traversée du pont (non visible sur les photos).



Tour 2 All
Donnerwetter !  Un HIP se dévoile et choppe le K/. J'encage rapidement en vue d'éliminer tout ça à la Def Fire phase suivante. Un HT passe dans un RFP 4 : MC, DR12, Recall. J'suis vert. Le 9-2 et la MMG se dévoilent et break un 467-Lmg. C'est pas la mort mais c'est un sale tour : jets pourris pour moi, réussite pour mon adversaire.


Tour 2 Yougo
Le 437 est éliminé. Mais DR 12 du 467-lmg en Rph. L'AT poursuit sa traversée. Le stack 8-1 Lmg se dévoile pour bouger, initialement placé pour bloquer une attaque allemande qui aurait longé toute la carte 11 pour déboucher sur la 6 face au BAT J8.
Le 437 en S9 est broken par un tir chanceux des MG de chars sur un bois. Pour débusquer les HIP, je profite en effet de toutes les phases de tir pour shooter au jugé les cases où je présume une unité ennemie cachée.



Tour 3 All
Une grosse Smoke va museler le 9-2 pour cette phase. C'est reparti : 2 nouveaux 437 apparaissent et je prends encore un kill. J'ai pourtant pris mes précautions en déployant un max, seuls les porteurs de Lmg étant restés full.  Comme précédemment, les 437 sont muselés pour qu'ils ne puissent retirer en Subsequent et j'encercle le tout en vue d'une failure to rout du tour suivant.



Tour 3 Yougo
C’est fait : les 2x437 sont éliminés.



Tour 4 All
Mes forces repartent vers l’avant regroupées après les ralliements réussis. L’un des 247 (qui part de X8) devient berserk. C’est une bonne chose s’il survit. Le 247 en Y5 part reconnaître la forêt de la rangée X (0 à 3). Grâce à la Smoke, j’ai pu avancer sans risque face au 9-2 adverse.


Tour 4 Yougo
Le 437 est éliminé. Après les pertes des 1er tours, je reprends l’avantage en supprimant successivement les forces qui se dressent devant moi.



Tour 5 All
 Je tente un coup de poker : le 47mm passé de l’autre coté du pont ayant perdu sa ROF, j’envoie un Pz IV sur le pont. L’antichar n’ayant pas de bouclier, un tir des MG en bounding peut m’apporter une victoire anticipée. Je vais déchanter : le tir intensif touche malgré le drm +4 (moving target et intensif) et le DR de 4 qui perce le blindage (le canon n’a tiré qu’adjacent et a bénéficié d’un final kill number de 11) met fin à mes espoirs.
L’infanterie morfle aussi. La reconnaissance du 247 au tour précédent a échoué : il passe en X2-W2-V1 mis néglige X1…où un 437 attend son heure…pour breaker le 9-1/467.
Les plus : mon infanterie aborde le château (Bat M5).  J’ai plusieurs 247 qui peuvent avancer sur le stack 8-1 mais je me retiens : sans drm face au leader yougoslave, avec des 247 qui peuvent se faire prendre à 2 contre 1 en deux phases de close successives, j’ai beaucoup plus de chance de tout perdre que de gagner un duel à l’issue toujours aléatoire.
Je préfère avancer en O3, case parfaite pour abriter l’autre antichar. Double Bingo : non seulement je le dévoile mais en plus je parviens à supprimer l’équipage en close malgré le concealment.  


Tour 5 yougo
Le yougoslave se replace.



Tour 6 All
A ce moment de la partie, je vais connaître un flottement : j’hésite entre le fait de traverser le pont et réduire les forces situées dans le château. En courant après deux lièvres à la fois, je vais amoindrir ma force d’impact. En effet, ma « flotte » de half-squads entreprend de traverser le pont mais va me manquer tandis que les chars et le 9-1 se placent pour prendre sous leur feu les 2 MG ennemies. A noter que le Sdkfz ne bouge pas, persuadé de finir cramé sous les molotov. A tort : mon adversaire entame une série impressionnante de jets de kill à 10 qui vont lui sauver (un temps) la mise.


Tour 6 yougo – Tour 7
Pas de photo car les tours s’enchainent plus rapidement. Les camps sont maintenant en place : les 2 leaders yougoslaves s’épaulent dans le château tandis que le 9-2 tient le pont sous son feu. La faiblesse de mes effectifs et de mon leadership m’empêche de liquider le tout en close combat.
Tandis que mon 9-1 (en R2) prend un coté du château sous son feu (coté stack 8-1), le char en L3 cadre l’autre coté et acquiert le 9-2. L’autre char (en S3), lui, s’en prend à l’antichar de l’autre coté du pont. Les phases s’enchainent et vont alors se limiter pour l’essentiel à des tirs.
Les miens vont se révéler redoutables d’inefficacité : j’enchaine les jets pourris à 9-10-11 au cours des phases de tir et me transforme en pleureuse bohémienne. Le HT est éliminé.



Tour 8 All
Tout s’éclaire en Prep : les 3 cibles break (AT, 8-1 et 9-2). Ayant perdu tous ses appuis, mon adversaire jette l’éponge.

Conclusion
A la fin de la partie, j’ai perdu 3,5 squads, un Pz IV et les 2 halftracks, des pertes lourdes mais l’OB adverse est entièrement broken ou éliminé.
A la décharge de mon adversaire, le camps yougoslave fait face à un dilemme : garder sa défense cachée le plus possible pour infliger des tirs à -2 mais dans ce cas rester très statique et risquer de se faire battre en détail une unité après l’autre par un allemand groupé (comme ça s’est passé au cours de notre partie) ou se regrouper le plus vite possible pour adopter une défense cohérente, autour notamment du château et des zones boisées bordant le pont mais dans ce cas abandonner un de ses plus gros avantages, le placement caché.
« Modifié: 10 Avril 2010, 09:26 par leader9-1 »


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 680
    • +42/-0
Superbe AAR et très joli travail avec les photos.
Faudrait que j'essaye lors de mon prochain FtF!

Guillaume
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San
FT71The Last Circle
SP37Last Stand at Iserlon


Hors ligne Bert

  • Modérateur
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 4 042
    • +60/-0
  • Don't stack
Merci pour cet AAR illustré. 8)

J'ai joué ce scénar, il n'y a pas longtemps et je pense que les Gun dans le château en O3 ne sont pas à l'abri d'un SMOKE et du coup deviennent vite aveugle. Pour ma part je les aurais mis en M3 ou M4 avec un boresight sur l'entrée du pont.


Hors ligne Psywarrior

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 545
    • +26/-0
Superbe AAR. Avec des photos, c'est vraiment beaucoup plus "parlant"
Bon dimanche
Thierry
 :teuton:
SK2 (GER) vs Eggdrop (RUS)
129 (GER) vs Fanf (RUS)