Auteur Sujet: AAR Dixmude 04/09/04  (Lu 1710 fois)

Hors ligne Jean LL

  • 10-3
  • *
  • Messages: 889
  • +13/-1
AAR Dixmude 04/09/04
« le: 06 Septembre 2004, 19:15 »
Bonjour à tous,

Voici un petit copte rendu de la journée du samedi 4 septembre au Boyau de la Mort, près de Dixmude.

Cette fois, je suis arrivé en avance, et comme il était encore un peu tôt pour l'apéro, j'en ai profité pour visiter les vestiges du champ de bataille et le petit musée (gratuit) à proximité du café où Jean-Pierre Dasseville organise régulièrement sa journée ASL.

Situé dans le "plat pays", au bord de l'Isère, c'est un petit café isolé très sympa où règne une ambiance 14-18. Pour jouer nous nous installons dans une petite salle attenante au bar (ce qui est très pratique pour le service...)

8  joueurs étaient présents : 3 Parisiens (Ph Briaux, J-P Paoli et A Rousse Lacordaire), 3 Belges (J-P Dasseville, le vénérable Claude Screff et Roland Pirard qui joue depuis peu à ASL), 1 ch'ti (F Boudrenghien) et 1 Français émigré en Belgique pour échapper à l'Impôt sur la Fortune : mézigue.

Cette journée est l'occasion de me remettre à ASL après plusisuers semaines sans jouer et avant de sauter sur Arnhem. Le tirage au sort de donne le brillant Briaux comme adversaire. Pour une reprise, je suis servi !

Nous nous mettons d'accord pour jouer le scénario G33 "the awakening of spring" (finalement, tout le monde a joué celui là sur les 3 scénarios proposés) et Philippe me laisse choisir mon camp.

Nous sommes en 45. L'ordre de bataille allemand est impressionnant avec ces 10 chars (que du gros : 2 Tigres II, 2 Tigres I, 2 Jagpanthers et 4 Panthers) et ses 16 squads SS (658 et 548). Comme je suis généralement meilleur en défense, je prends les Russes avec leur 10 squads dont un tiers d'élite et2 canons de 85L et 100L, le tout renforcé au 3ème tour par 6 chars (3 JS2 et 3 SU100) et six 458.

C'est du heavy metal comme disent les initiés... Ca va barder...

Nous n'avons pas encore commencé à jouer que je suis déjà à 2 doigts de truander Philippe en me saisissant du petit bout de papier sur lequel il a noté secrètement une des deux conditions de victoire qui lui sont proposées : la sortie de VP par l'autre bout de la carte ou l'accumulation de CVP sans trop en perdre lui même.

Heureusement, je ne fais pas gaffe à ce qu'il a gribouillé (je ne triche pas moi, Monsieur Vaillant !)

Le placement des canons est crucial. Le 100 mm peut détruire tout ce qui lui fait face, (seul le blindage de caisse de 26 du Tigre II peut lui résister efficacement) ce qui n'est pas le cas du 85L avec son TK de 17. Après moult réflexion ("si je les place là, c'est trop classique, il va s'en douter... Oui, mais d'au autre côté, il va justement croire que je ne vais pas les placer là donc je pourrais le surprendre, etc.") et une ou deux Palms, je décide finalement de placer le terrible 100L dans un hex de Brush au sud ed la carte 16. Le 85L est placé au Nord dans un hex d'un petit bois en bordure de la carte 16, de façon à prendre de côté tout char allemand qui aurait l'idée de profiter du couvert de la haie 16Z4-Z9 pour échapper aux vues. Pratiquement toutes les voies d'approche sont donc couvertes par mes deux canons.

Je ne néglige pas non plus le placement de mon petit mortier de 50 (toujours très énervant pour l'adversaire quand il pilonne un de ses blindés avec sa ROF de 3) ni ma HMG car il faudra bien sûr compter avec son infanterie (16 squads SS, c'est pas rien...). Une fois mon Set Up terminé, mes 10 squads semblent bien seuls sur cette grande surface dejeu (4 cartes). Les pauvres entendent déjà au loin le bruit des panzers qui approchent...

Le 1er tour m'éclaire très vite sur la tactique adoptée par Philippe : celle dite du troupeau de buffles. LEs 2 groupes à peu près égaux imposés par le set-up allemand se rejoignent en effet pour foncer vers l'Est par le bord sud en profitant de la haie précitée. Mon 85L ne tarde pas à avoir du boulot et au 1er tour, plusieurs panzers défilent devant lui comme à la parade.


Essayant de masquer mon excitation, je laisse passer les monstres et ne tire pas pendant sa Mph. Le canon se dévoile pendant la Dfph qui suit. Là s’offre à moi une situation savoureuse : mon canon de 85L (TK 17) a le choix entre plusieurs cibles. Les plus belles sont, à moins de 6 hexes, un Tigre II de côté, un Panther de dos (tous les deux arrêtés) et un Jagpanther de côté qui est resté Motion.

Le canon tire et au final, le Tigre II est immobilisé à un endroit où il ne sera guère utile à l’ennemi et le Panther flambe. Je pouvais m’attendre à mieux mais c’est déjà pas mal. Evidemment, mon 85L ne survit pas longtemps. A noter que j’avais bêtement oublié l’APCR dont il est largement pourvu et qui faisait passer son TK de 17 à 19.

En choisissant de masser ses troupes d’un côté, Philippe dispose d’une puissance de feu terrible là où il veut percer et il a de bonnes chances d’éviter un des deux canons (le 100L, totalement hors jeu, n’a servi à rien le reste de la partie). En revanche, cette option me permet de rameuter mes troupes (y compris les renforts) de manière à essayer « d’étrangler » son attaque.

Quand mes renforts entrent, les Allemands ont bien pris pied sur la carte 16. Jusque là, je ne sais pas encore quelle option il a choisie. Je n’ai de toute façon pas trop à réfléchir là dessus : dans tous les cas, je dois lui infliger des pertes, c’est tout.

Je déploie mes blindés de manière à ce qu’ils se couvrent mutuellement. Les 6 squads 458 foncent aux abords du grand bois de la carte 16 pour tenter de freiner les hordes nazies.

Il s’en suit une partie de cache cache entre les Panzers et les blindés soviétiques. C’est un jeu subtil où il faut faire très attention. Contre un gars aussi expérimenté que Philippe, la moindre erreur se paie comptant. Et puis il a un œil de lynx pour les LOS !

Mes chars sont très bien armés mais le blindage des SU 100 est un peu léger (11 de face) ainsi que leur emport en munitions. Ce B11 encerclé pénalise beaucoup mes chars : je ne peux pas trop me permettre de tirs chanceux, ne serait-ce que pour gagner des Acquisitions en AfPh. Enfin, les JS n’ont pas de ROF et ne peuvent pas faire d’Intensive Fire : ils ne tirent qu’un coup.

La tension monte et Philippe joue mieux que moi. Je commets des erreurs et je perds des chars. Je parviens néanmoins à lui en esquinter aussi (dont le deuxième Tigre II qui explose, touché par un obus de 100 mm dans la tourelle). Philippe m’aide un peu en enrayant quelques canons…

Le temps passe plus vite qu’au boulot et en fin de journée, après avoir gobé chacun deux ou trois mouches, il nous reste 2 ou 3 tours à jouer quand il faut arrêter. A ce point de la partie, Philippe a anéanti quasiment toute l’infanterie qui lui faisait face (la sienne n’a pas beaucoup souffert) et il me reste encore 3 chars si mes souvenirs sont bons contre 5 ou 6 chars ennemis dont 2 au canon Malfunctionned).

On sait qu’à ASL rien n’est joué avant le dernier tour et il me restait un petit espoir. Mais tout bien pesé, mes chars privés de soutien d’infanterie proche auraient eût bien du mal contre sa piétaille bourrée de panzerfausts et autres ATMM et qu’est-ce que 36 malheureux VP à sortir (c’était la condition de victoire choisie par mon adversaire) quand on a des chars aussi blindés ?

Je perds mais je suis content de ma partie. J’ai quand même réussi à tenir tête à Philippe, voire même à l’inquiéter (les noms d’oiseaux qu’il m’a donnés en fin de partie semblent l’attester…) et j’ai appris (ou réappris) quelques trucs que je compte bien mettre à profit à Arnhem.

En conclusion, c’était une très belle partie. J’ai été remis dans le bain !

D’une manière générale, je pense pouvoir dire que tout le monde a passé une bonne journée dans une ambiance sympathique (les spaghettis bolo sont excellents). Tout le monde a joué ce scénario et je n’ai guère eu le loisir d’aller voir les autres parties en cours. Peut être un AAR ou deux dans ce forum nous en apprendra plus.

Ce serait sympa de voir quelques Belges de plus les prochaines fois. Que les débutants n’hésitent surtout pas à venir ! Je leur paierai une bière !

Philippe, si je raconte des blagues dans cet AAR, je te laisse le soin de les corriger ! Je reporte le résultat de notre partie dans le ROAR.
"Déjà vous n'êtes plus qu'un mot d'or sur nos places.
Déjà vous n'êtes plus que pour avoir péri"

Hors ligne Memenne

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 506
  • +50/-1
AAR Dixmude 04/09/04
« Réponse #1 le: 06 Septembre 2004, 21:25 »
Citer
Ce serait sympa de voir quelques Belges de plus les prochaines fois. Que les débutants n?hésitent surtout pas à venir ! Je leur paierai une bière !


C'est clair ! Je voulais venir (si, si !  :shock:) , mais j'avais déjà un autre emploi du temps.
J'ai noté que le prochain rendez-vous est le 2 octobre et j'espère sincèrement en être. J'aborde en ce moment le chapitre C.
Mais comme on dit : "chi va piano va sano e va lontano". Je ne serai donc probablement pas loin dans ma connaissance des règles de l'ordnance.
Mais si un vieux grognard désoeuvré ou un jeune débutant enthousiaste (comme moi) est paré, avec une bonne bière, c'est parti !  :D
Alors, à bientôt !

Memenne

PS : cela dit, Jean, si tu veux venir à Bruxelles, envoie-moi un e-mail : j'ai toujours une bière au frais et de quoi faire quelques scénarios...  :wink:

manu.dewit@enfrancaisdansletexte.be
Qui a dit que les hommes ne font jamais l'ASL ?

Hors ligne Jérôme

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 148
  • +17/-0
AAR Dixmude 04/09/04
« Réponse #2 le: 07 Septembre 2004, 08:31 »
Merci Jean pour cet AAR appréciable sur un scénario de taille.

Bon parachutage (et à l'année prochaine à Nîmes).

Hors ligne FULGAR

  • 9-1
  • *
  • Messages: 160
  • +0/-0
AAR Dixmude 04/09/04
« Réponse #3 le: 07 Septembre 2004, 10:28 »
Bon narrateur on s'y croyait presque (j'ai meme gobé une mouche en lisant  :roll: )

 :D

Hors ligne Philippe Briaux

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 699
  • +40/-1
AAR Dixmude 04/09/04
« Réponse #4 le: 09 Septembre 2004, 13:00 »
C'était en effet une belle partie. J'ai apprécié en particulier ton utilisation des Fire Lane.

Mais l'Intensive Fire avec un B11 pour en plus tuer un Tigre2, argh!! Décidemment ces grosses bêtes se font toucher trop facilement  :wink: