Auteur Sujet: SASL Mission "Hold the Line" - Bataan, mars 1942  (Lu 2422 fois)

Robin

  • Invité
SASL Mission "Hold the Line" - Bataan, mars 1942
« le: 14 Septembre 2004, 09:33 »
J'ai eu la (mauvaise) idée d'essayer des Filipinos (447) contre une avancée Japonaise à Bataan, dans les Philippines.
Un peu maso, mais j'aime les défis - et c'était mon premier essai de SASL en PTO.
23 squads, postés sur la carte 36 (plein de collines, de jungle, de "swamps", de marécages et de ruisseaux), pour empêcher des hordes de Japonais de traverser mes lignes.
Déjà, le fait de choisir des unités de faible valeur augmente leur nombre, et vu que les marqueurs "S?" sont en proportion avec le total d'US# des défenseurs, j'ai du faire face à pas mal de monde.
Question fortifications, c'était correct : j'ai surtout acheté des champs de mines et des foxholes...
Mais le Japonais a eu un bol incroyable, à part ça.
Mon artillerie s'est trouvée être un Mtr de 82 : pas génial quand on a peu de champ de visibilité et que ce machin a un minimum range... Je l'ai planqué avec un Spotter - pour gagner un hex de portée - mais son utilisation n'a pas porté de fruit.
Le Japonais a eu droit à deux Artillery Strikes de... 150 mm!
Heureusement, un s'est égaré hors carte et a vite été éliminé. L'autre est tombé un peu court et ça a été un Smoke mission... Il a été assez vite éliminé... Mais ce n'était qu'un signe du pire qui allait venir.
Le Japonais a eu droit à - tenez-vous bien! - quatre random events (activation à 3/4), dont le premier a été, au tour 2, une charge Banzaï de 8 hexes de large.
La charge Banzaï a l'avantage de toujours activer ses "S?" et il y a au moins deux squads dans le coup, sans parler du fait que d'autres unités d'infanterie qui la côtoient la rejoignent (à qq exceptions près)!
Avec des leaders japonais qui boostent le moral d'un point, plus l'effet banzai qui en rajoute une, même un 336 monte à 8!
Heureusement, la quantité de Swamps et de Bambous a freiné la progression...
À part ça, les autres RE ont été : avion de reconnaissance (RE augmenté de 1) - renforts (encore une dizaine de S? en bonus) et une colonne de chars (mais les 4 blindés sont apparus trop tard pour avoir un impact... allez chercher des routes valables dans cette jungle!).
Notez bien qu'aucun des champs de mines n'a arrêté le Japonais (peut-être un squad a--t-il été réduit, mais c'est bien le max qui soit arrivé - et pourtant la plupart des mines ont été "découertes" et ont attaqué ceux qui avaient l'idée de marcher desssus)...
J'avais quand même un dispositif de défense assez correct, tenant compte de la difficulté du terrain, avec nids de mitrailleuse en contrepente pour cueillir l'ennemi à découvert sans avoir pu être ciblés avant, petits groupes de renforts pour boucher les trous en cas de percée ennemie, squads en HIP pour activer assez tôt les "S?" (je refuse d'appliquer la règle usuelle qui "décamoufle" une unité HIP si elle repère un ennemi - c'est à mon avis une règle qui convient pour contrôler un jeu à deux, mais pas dans un contexte de jeu en solitaire) etc.
Mais mes Philippins manquaient du contrôle de leurs chefs, vu les difficultés visuelles, et ils n'ont pas arrêté de paniquer au mauvais moment (càd qu'ils jetaient plus que "8" lors de leur test de panique).
Deux ou trois points forts ont été submergés. Par exemple, un groupe  (squad+HMG+leader 8-1, entrenched) a été blasté du premier coup par un CH de "knee mortar"... et ils n'ont pas pu se remettre avant qu'un stack de squads japonais ne viennent sur eux et ne les chassent de leur trou - laissant bien sûr derrière la MG.
En CC (H-to-H la plupart du temps), mes petits gars se sont fait très souvent écharper - même avec des unités Banzaï qui sont lax et qui entrent dans de la jungle, j'ai peu eu d'occasions d'ambush.
Par contre, trois héros philippins ont été créés en cours de jeu.
Tous morts à la fin, mais ils ont bien bossé - à part un qui a tenté d'avancer en non-assault juste après sa création pour couper une voie de déroute et qui a fini d'exister aussi vite qu'il était apparu...
Les snipers n'ont pas fait grand chose. Le mien (SAN 4) a "DMisé" des HS broken ou "Pin" des squads, mais peu tué... Le japonais n'a pas souvent été activé (SAN 3).
Les S? japonais ont la plupart du temps activé des unités, notamment à cause des collines (drm -1 pour être plus haut que du Open Ground) et parce qu'il n'y a presque jamais eu de dr de 6.
Et dans le cas d'activation, je n'ai presque jamais jeté de 8 (DRM -1) qui amenait un 7 (no effect).
J'ai donc été généreusement servi par le système de jeu...

27 squads philippins sont arrivés en renfort, avec de bons chefs et du bon matos (ah ces .50 cal sont un délice!) mais seulement au tour 9.
Ils ont fait du bon boulot, mais le Japonais était déjà à 5 hexes du FBE.
la partie s'est achevée au tour 12, quand un des ce idiots de petits blindés nippons a réussi à coincer deux squads DM en bord de carte, les éliminant lors du RtPh et faisant dépasser le seuil de 25 CVP nécessaire à la victoire de l'Empire du Soleil Levant.
J'étais fâché, parce que ce petit char avait suivi sans souci le lit d'une rivière, s'embourbant pour un seul tour et passant ensuite de Bog hex en Bog hex comme s'il paradait sur les champs Elysées... Une casserole dont le seul armement était une CMG de 2FP...

Bref. Perdu...
Mais je pense que j'ai un peu mieux compris l'ambiance des troupes US à Bataan.
Et comme MacArthur, je pense que "Je reviendrai"!  :)

Hors ligne Jean LL

  • 10-3
  • *
  • Messages: 889
  • +13/-1
SASL Mission "Hold the Line" - Bataan, mars 1942
« Réponse #1 le: 14 Septembre 2004, 10:28 »
Bravo pour cet AAR qui donne (presque) envie de réessayer SASL !

Quand SASL est paru (je n'ai pas acheté la 2ème édition), j'étais un ASLien isolé et je pensais que ce système me permettrait de passer de bons moments.
Mais quand on a goûté aux joies du FTF, je trouve que ce c'est quand même un peu fade.

Ceci dit, je le répète, ton AAR donne envie de retenter l'expérience.

Jean
"Déjà vous n'êtes plus qu'un mot d'or sur nos places.
Déjà vous n'êtes plus que pour avoir péri"

Robin

  • Invité
SASL Mission "Hold the Line" - Bataan, mars 1942
« Réponse #2 le: 14 Septembre 2004, 11:45 »
Citation de: Jean Lasnier

Mais quand on a goûté aux joies du FTF, je trouve que ce c'est quand même un peu fade.


Je t'accorde que ce n'est pas comparable.
Je pense que l'expérience SASL est quasiment un "autre jeu", avec ses côtés intéressants et ceux qui donnent envie d'avoir un adversaire humaine en face de soi...
Un bon côté est le fait que l'on est plus dans l'incertitude (on peut moins formuler ses plans en "connaissance de cause", la valeur et les forces l'ennemi étant peu connues - les RE peuvent vraiment tout bouleverser) .
Par ailleurs, comme l'ennemi joue souvent la masse contre la subtilité, il a tendance à prendre certains risques - qui paient parfois! - et amènent le joueur à "gérer" des manoeuvres qu'il ne verrait pas face à un adversaire plus raisonnable...
Du "côté sombre de la force", ce sont les limites de la mécanique qui gère l'ennemi et le déséquilibre induit par les RE et autres facteurs (trop) aléatoires...
Je trouve que les campagnes sont un truc intéressant, parce qu'elles sont plus simples à jouer que les campagnes "RB" et consorts, mais qu'elles soulignent aussi l'importance de préserver ses forces pour la prochaine fois...
Le fait que je sois souvent seul à jouer m'amène à fréquenter SASL, mais j'aime aussi jouer en solo des scénarios "normaux", malgré toutes les limites que ça comporte...
Je t'accorde que le FtF (et sans doute VASL online) est le sommet...
Je travaille malheureusement tous les week-ends, ce qui limite les possibilités (c'est la faute à ma vocation, héhé).  :roll:

Hors ligne jeep

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 916
  • +31/-1
SASL Mission "Hold the Line" - Bataan, mars 1942
« Réponse #3 le: 15 Septembre 2004, 10:36 »
j'aime bien SASL, même si c'est très différent et moins "tendu" qu'un FtF. J'ai plusieur fois tenté de faire une campagne, à chaque fois perdu mes notes et ob en cours de route. j'ai repris récement avec des Russes, j'ai cette fois-ci mis les notes sous informatiques, elles devraient rester en l'état sauf plantage de disque dur !

concernant la deuxième ed, quelles sont les différences ? si l'on se procure les règles+les cartes de nationalités, est-ce que cela suffit pour mettre à niveau la 1er Ed ?
et jouer, pourquoi pas, une campagne de Jap en Chine, en Birmanie, à Okinawa ...
"C'est vraiment trop zinjuste !"

Robin

  • Invité
SASL Mission "Hold the Line" - Bataan, mars 1942
« Réponse #4 le: 15 Septembre 2004, 10:53 »
Citation de: jeep
concernant la deuxième ed, quelles sont les différences ? si l'on se procure les règles+les cartes de nationalités, est-ce que cela suffit pour mettre à niveau la 1er Ed ?


Il y a aussi des missions en plus (parachutage, évacuation d'une situation d'encerclement, assaut par une rivière, poursuite de troupes en débâcle, débarquement...).
Les tables inculent les nouvelles cartes parues entretemps...

Hors ligne Brazouck

  • 10-3
  • *
  • Messages: 879
  • +9/-0
  • The crazy bazooka guy
    • Cyberstratege
SASL Mission "Hold the Line" - Bataan, mars 1942
« Réponse #5 le: 26 Novembre 2004, 16:33 »
Personne ne songerait a se debarasser de son SASL 2eme ed??
J'en cherche un et j en'ai pas les moyens de m'en acheter un neuf, mais il a l'air quand meme beaucoup mieux nottament le fait de pouvoir jouer avec ou contre les japs!