Auteur Sujet: [ASLSK scenario 1] sur VASL  (Lu 1693 fois)

Hors ligne FULGAR

  • 9-1
  • *
  • Messages: 160
  • +0/-0
[ASLSK scenario 1] sur VASL
« le: 27 Septembre 2004, 00:32 »
salut les gars,
j'ai fait le scénario 1 on line avec un americain. Je jouais les allemands.
Jusqu'au tour 4 (malgré de mauvais lancés) je tenais bon les conditions de victoire. Et puis au tour 5, je me suis fait explosé au dés par des troupes en open ground que j'ai pas pu flinguer mais qui elles ont fait des lancés monstrueux (DR=2, puis 3 etc...) et j'ai fait des test de moral avec des DR naturels de 11, 12  :x). Du coup, des déroutes avec des interdictions (pour en rajouter une couche :? ) en veux-tu en voilà

Mais je me suis surtout rendu compte que j'etais trop statique mais ce qui m'a plongé dans ce statisme c'est d'avoir a courir dans de l'open ground (avec des fumigènes qui n'ont jamais voulu marcher   :cry:). Puis on se retrouve en Defensive Phase avec un PBF, qui flingue tout le monde et vous interdit tout CC)

Quelqu'un connait une tactique pour se déplacer plus en sécurité ?

voila ma première expérience ASL et j'en redemande

Robin

  • Invité
[ASLSK scenario 1] sur VASL
« Réponse #1 le: 27 Septembre 2004, 08:22 »
Déplace une unité assez près de l'ennemi.
Si celui-ci tire en Def 1st Fire et que ton unité survit (même broken), cet ennemi ne peut Subsequent 1st Fire qu'à des unités au moins aussi proches de l'unité la plus proche (dans ce cas ton unité qui vient de bouger).
Par exemple, si elle est à 2 hexes de l'ennemi, et qu'elle se fait tirer dessus, tu peux alors te balader avec d'autres unités en Open Ground à 3 hexes de lui sans souci...
Bien sûr, il y a souvent plusieurs ennemis et aussi une MG qui a gardé son ROF peut tirer sur qui elle veut vu qu'elle n'est pas soumise au Subsequent 1sr Fire...
Mais la tactique que je te propose marche dans bien des cas quand même (c'est l'occasion d'utiliser un Half-Squad pour ce genre de manoeuvre : l'ennemi va hésiter entre tirer sur une si petite unité, ce qui pourrait aussi faire que ton HS avance en OG peinard).

Hors ligne FULGAR

  • 9-1
  • *
  • Messages: 160
  • +0/-0
[ASLSK scenario 1] sur VASL
« Réponse #2 le: 27 Septembre 2004, 12:45 »
Ah ouais c'est cool, le sens du sacrifice quoi ? (je croyais que seuls les russes faisaient ce genre de manoeuvre :lol:
 
je vais essayer ce truc à ma prochaine phase de mouvement

Robin

  • Invité
[ASLSK scenario 1] sur VASL
« Réponse #3 le: 27 Septembre 2004, 13:54 »
On peut voir dans ce type de manoeuvre une démarche de reconnaissance.
Les HS ont une grande utilité pour "tester" les défenses de l'ennemi...

Hors ligne jeep

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 916
  • +31/-1
[ASLSK scenario 1] sur VASL
« Réponse #4 le: 27 Septembre 2004, 14:49 »
Les Russe, les Russes ... ce sont les britanniques qui disaient, en parlant de leurs propres éclaireurs : "a good scout is a dead scout" (i.e. celui qui se fait canarder et révèle les points d'appui ennemis pendant que le reste de la troupe peut avancer en position en sureté relative).

Dans le SK, il n'y a pas de 1/2 squads (à moins de subr un K/#) me semble-t-il, ce qui rend la technique sus-citée plus coûteuse (en cas de KIA, c'est tout un squad qui part)

A+
jp
"C'est vraiment trop zinjuste !"

Robin

  • Invité
[ASLSK scenario 1] sur VASL
« Réponse #5 le: 27 Septembre 2004, 15:22 »
Citation de: jeep
Dans le SK, il n'y a pas de 1/2 squads (à moins de subr un K/#) me semble-t-il, ce qui rend la technique sus-citée plus coûteuse (en cas de KIA, c'est tout un squad qui part)


Juste!
Maintenant, le jeu en vaut parfois la chandelle - et on peut faire approcher l'unité dans autre chose que du Open Ground ou du moins en Assault Move... Sinon, on est tributaire de ses capacités fumigènes et des conditions de terrain alentour - et la victoire à ASL est parfois tributaire de certains jets de dé de ce type...