Auteur Sujet: De l'Opportunity fire  (Lu 2343 fois)

Hors ligne IronMax

  • 8-0
  • *
  • Messages: 83
  • +1/-0
  • для родины !
De l'Opportunity fire
« le: 07 avril 2013, 16:42 »
Apres relecture à temps perdu de l'article traitant de l'Opportunity Fire sur côte 1664, nous avons décidé de mettre cette technique, que nous utilisons a vrai dire jusqu'ici peu souvent, en pratique sur le (trés bon) scénario Commando Schenke.
La partie a été suivi d'un match retour où nous avons interdit ce point de régle, juste pour voir.

Le constat semble à première vue sans appel, le joueur teuton ayant progressé jusqu'a l'objectif avec une facilité déconcertante grâce à une utilisation judicieuse et abondante de l'Opportunity Fire (et de quleques HS de reco).
Il en a été tout autrement sur le match retour, la progression ayant été plus lente de deux tours du fait des unités ennemies concealed ayant cédé le terrain bien moins facilement.

En parcourant le forum je trouve peu de post sur l'utilisation de l'Opportunity Fire, alors je pose la question, l'Oppotunity Fire a t il une grande place dans vos partie en tant qu'attaquant, ou bien l'utilisez vous de manière anecdotique ?
« Modifié: 07 avril 2013, 20:21 par IronMax »
«La victoire revient à celui qui tient le dernier quart d'heure.»
[Carl Von Clausewitz] - De La Guerre

Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 134
  • +26/-0
Re : Opportunity fire
« Réponse #1 le: 07 avril 2013, 16:52 »
C'est vraiment selon les opportunités... humour !
L'Opportunity est un excellent atout surtout face à un ennemi avec bcp de "?", voire de HIP et si l'attaquant a les unités adéquates (ERRARE etc...)
Il faut aussi y penser avec les unités "CX" qui peuvent ainsi tirer en Advance Fire Phase à pleine puissance sans pénalités - perte du statut CX à la fin de la Prep je crois.
Bref, il faut toujours y penser.
personnellement, je trouve qu'on utilise pas assez le Spraying Fire, excellent pour laisser des résiduels.
« Modifié: 08 avril 2013, 12:21 par pnaud »

Hors ligne IronMax

  • 8-0
  • *
  • Messages: 83
  • +1/-0
  • для родины !
Re : Opportunity fire
« Réponse #2 le: 07 avril 2013, 20:16 »
Sauf erreur de ma part, le bonus d'Assaut Fire n'est pas applicable dans le cadre de l'Opportunity Fire.
«La victoire revient à celui qui tient le dernier quart d'heure.»
[Carl Von Clausewitz] - De La Guerre

Hors ligne barns

  • Tanguero
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 972
  • +31/-1
    • SAFTI
Re : De l'Opportunity fire
« Réponse #3 le: 07 avril 2013, 22:35 »
exact pas d'assaut fire en opportunity fire
BFP70 "emperor of shozu hill" Japs vs Guillaume Russe
KGS russe vs Julien en pause

Hors ligne Reeman

  • ASL's troubadour
  • 10-3
  • *
  • Messages: 764
  • +15/-0
  • Royal Navy attitude
Re : Re : Opportunity fire
« Réponse #4 le: 07 avril 2013, 22:42 »
Sauf erreur de ma part, le bonus d'Assaut Fire n'est pas applicable dans le cadre de l'Opportunity Fire.

C'est exact.

Tu soulèves un point fort intéressant : je trouve que peu de joueurs s'appuient sur l'opportunity fire. Le problème c'est de perdre l'initiative du tir (puisque le tir défensif se fait en premier) tout en ayant l'inconvénient du Prep : on n'avances pas. Cela-dit, je pense que c'est une erreur : quand on envoie du biffin dans la verte, une des meilleures façon de dissuader l'ennemi de se découvrir en tirant dessus est que celui-cil craigne le tir en retour. L'opportunity n'est autre que la concrétisation tactique du "vas-y, je te couvre !". Je me promet de l'essayer plus souvent !  :-)
"J'ai fait mes plans avec les rêves de mes soldats endormis."
                                                              Napoléon Bonaparte

Hors ligne benj

  • Silly Squirrel
  • Administrateur
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 758
  • +50/-3
  • You missed me, you didn't even touch me !!! (dud)
    • Cote 1664
Re : De l'Opportunity fire
« Réponse #5 le: 08 avril 2013, 10:25 »
Je l'ai vu utiliser de manière très efficace en attaque contre un rideau de concealments et également contre des canons HIP.  Mon adversaire savait grosso modo où se trouvait mon canon mais pas exactement où.  L'opportunity a été une manière assez fiable de tirer dans le tas.  Le principal risque comme le souligne Franck est de laisser tirer l'adversaire en premier, mais tout dépend des circonstances.
« Au final, le meilleur fumigène Russe reste le Panzerfaust »

Hors ligne Robin

  • The Swiss Moron
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 023
  • +73/-0
  • Χαρα και ειρηνη
Re : Re : Opportunity fire
« Réponse #6 le: 08 avril 2013, 10:27 »
Sauf erreur de ma part, le bonus d'Assaut Fire n'est pas applicable dans le cadre de l'Opportunity Fire.
Heureusement, puisque le tir ne souffre pas de la division par deux normalement appliquée en AFPh.

Notez que, si l'on utilise une unité 5FP qui a assault fire, elle a la même puissance de feu (à portée normale) en AFPh qu'en PFPh : 4 FP (avec l'IFT).
L'immobilisme est en marche, rien ne pourra l'arrêter.

Edgar Faure

Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 134
  • +26/-0
Re : Re : Opportunity fire
« Réponse #7 le: 08 avril 2013, 12:20 »
Sauf erreur de ma part, le bonus d'Assaut Fire n'est pas applicable dans le cadre de l'Opportunity Fire.

Oups, mea culpa !
C'est le pb des mauvaises habitudes.
Il faudrait vraiment que je lise ce gros pavé un jour ;-)

Hors ligne IronMax

  • 8-0
  • *
  • Messages: 83
  • +1/-0
  • для родины !
Re : De l'Opportunity fire
« Réponse #8 le: 08 avril 2013, 13:04 »
Citer
Le principal risque comme le souligne Franck est de laisser tirer l'adversaire en premier, mais tout dépend des circonstances.

Oui mais cela sous entend que si l'adversaire a encore de bonnes possibilités de tir en DFPh contre vos unités placées en Op Fire, c'est qu'il a selon toute logique relativement épargné vos unités progressant durant la MPh, ce qui reste le but recherché par cette action., et qu'un cas comme dans l'autre toute réaction de sa part lui aura fait perdre ses précieux concealement pour l'AFPh.

Je pense finalement qu'en cas de progression contre des unités concealed, l'Opportunity Fire ne devrait pas être une option mais une nécessité.
«La victoire revient à celui qui tient le dernier quart d'heure.»
[Carl Von Clausewitz] - De La Guerre

Hors ligne Psywarrior

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 486
  • +26/-0
Re : De l'Opportunity fire
« Réponse #9 le: 08 avril 2013, 15:58 »
Sauf si le défenseur retient ses tirs pour se dévoiler lorsqu'il aura une unité ennemie adjacente.
SK2 (GER) vs Eggdrop (RUS)
129 (GER) vs Fanf (RUS)

Hors ligne barns

  • Tanguero
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 972
  • +31/-1
    • SAFTI
Re : De l'Opportunity fire
« Réponse #10 le: 08 avril 2013, 16:43 »
en terme de jeu, ASL reste un jeu de mouvement, encerclement et failure to rout, les jets de dés sont trop aléatoires pour déterminer une victoire.
BFP70 "emperor of shozu hill" Japs vs Guillaume Russe
KGS russe vs Julien en pause

Hors ligne Reeman

  • ASL's troubadour
  • 10-3
  • *
  • Messages: 764
  • +15/-0
  • Royal Navy attitude
Re : Re : De l'Opportunity fire
« Réponse #11 le: 08 avril 2013, 17:01 »
Sauf si le défenseur retient ses tirs pour se dévoiler lorsqu'il aura une unité ennemie adjacente.
en terme de jeu, ASL reste un jeu de mouvement, encerclement et failure to rout, les jets de dés sont trop aléatoires pour déterminer une victoire.

Attention les gars, c'est là où est l'astuce : l'Opportunity Fire permet justement d'optimiser le mouvement de vos autres unités. Typiquement vous envoyez des squads adjacents à l'ennemi concealed ou en OG en LOS d'unités ennemies concealed. Si l'ennemi tire, il se découvre, et s'expose au feu plein pot de vos troupes en Opportunity... S'il ne tire pas, vos squads auront avancé en toute impunité. Quoi qu'il en soit, ça met une sacrée pression sur le défenseur (quand bien même le DR reste alléatoire).
"J'ai fait mes plans avec les rêves de mes soldats endormis."
                                                              Napoléon Bonaparte

Hors ligne Robin

  • The Swiss Moron
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 023
  • +73/-0
  • Χαρα και ειρηνη
Re : Re : De l'Opportunity fire
« Réponse #12 le: 08 avril 2013, 17:01 »
Sauf si le défenseur retient ses tirs pour se dévoiler lorsqu'il aura une unité ennemie adjacente.
S'il fait ça, il sera rapidement manoeuvré par l'ennemi - d'autant que le "petit HS de reco" qui vient adjacent tentera d'entrer dans sa Location pour dévoiler une des unités concealed et en faire une bonne cible pour l'Opp Fire.
L'immobilisme est en marche, rien ne pourra l'arrêter.

Edgar Faure

Hors ligne Robin

  • The Swiss Moron
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 023
  • +73/-0
  • Χαρα και ειρηνη
Re : De l'Opportunity fire
« Réponse #13 le: 08 avril 2013, 17:02 »
Et voilà... Reeman me bat de 16 secondes. :-@ :-D
L'immobilisme est en marche, rien ne pourra l'arrêter.

Edgar Faure

Hors ligne Psywarrior

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 486
  • +26/-0
Re : De l'Opportunity fire
« Réponse #14 le: 08 avril 2013, 18:49 »
Correct (pour les réponses et la rapidité).
C'est toujours un dilemme : garder son concealed ou le perdre telle est la question.....  8)
SK2 (GER) vs Eggdrop (RUS)
129 (GER) vs Fanf (RUS)

Hors ligne Phil HIP

  • 10-3
  • *
  • Messages: 922
  • +9/-0
Re : De l'Opportunity fire
« Réponse #15 le: 08 avril 2013, 19:04 »
Apres relecture à temps perdu de l'article traitant de l'Opportunity Fire sur côte 1664, nous avons décidé de mettre cette technique, que nous utilisons a vrai dire jusqu'ici peu souvent, en pratique sur le (trés bon) scénario Commando Schenke.

Je ne me souviens plus du gars qui a écrit cet article... mais il devait être bien jeune à l'époque. :-D

Depuis, ASL a un peu évolué dans sa manière de jouer : c'est effectivement un combiné Assault + Encerclement + Failure to Rout qui marche le mieux. Et ma tactique favorite face à un gars Concealed dans un Bois/Building est la suivante :

- commencer par déplacer un HS "insignifian"t => si insignifiant, le défenseur ne tire pas !!
- faites-lui Bypasser l'obstacle occupé par le Concealed => là, ce HS devient "tentant"
mais si le défenseur tire sans le tuer, il se retrouve Freezed par le Broken qui atterrit dans son Hex => il y a donc dilemme
- et si le Défenseur ne tire pas, voilà le HS sur ses arrières => il est devenu "emmerdant"
"C'était impossible... L'idiot ne le savait pas... Il l'a fait !"
ASLement vôtre

Hors ligne IronMax

  • 8-0
  • *
  • Messages: 83
  • +1/-0
  • для родины !
Re : De l'Opportunity fire
« Réponse #16 le: 08 avril 2013, 19:06 »
Citer
Quoi qu'il en soit, ça met une sacrée pression sur le défenseur (quand bien même le DR reste alléatoire).

Oui, et c'est bien là de mon point de vue la principale force de l'Opportunity Fire : faire douter le défenseur et le placer dans des situations de sacrifice, d'unité ou de terrain, car il devra probablement concéder l'un au profit de l'autre face a cette situation.
«La victoire revient à celui qui tient le dernier quart d'heure.»
[Carl Von Clausewitz] - De La Guerre

Hors ligne Jalna123

  • 10-3
  • *
  • Messages: 785
  • +7/-0
Re : De l'Opportunity fire
« Réponse #17 le: 08 avril 2013, 19:22 »
L'intérêt de l'opportunity dépend grandement des OB en place. Je m'explique:
Dans le cadre d'une campagne ou d'un gros scénario, les joueurs ont le temps et les moyens de consacrer une partie de leurs ressources à l'opportunity. Dans RB par ex, un kill stack leader+3sq+3hmg fait réfléchir le défenseur...

Sur des scenar très courts, l'opportunity est moins pertinent.

Dans tous les cas il l'est des lors que celui qui l'utilise possède une puissance de feu écrasante (us vs jap par exemple), car le défenseur cherchera tjrs à compenser par du concealment.

L'opportunity est une option très réaliste car dans la vrai vie (où de vrais hommes meurent..) on ne fait pas un pas sans appui..  Ceux qui l'on oublié l'on chèrement payé (sauf à bénéficier de l'effet de surprise, ce qui ne dire jamais très longtemps...)

Il est vrai que d'un point de vue purement technique la meilleure combinaison est mouvement + failure to rout. Ce n'est pas la plus réaliste... On entre alors dans la partie jeu d'asl et on sort de la partie simulation!
Dura lex, sed lex