Auteur Sujet: ABTF: le point de vue anglais: SS et autre TEUTON S'ABSTENIR!!!  (Lu 6105 fois)

Hors ligne Jalna123

  • 10-3
  • *
  • Messages: 765
  • +7/-0
« Seize and hold », simple comme bonjour, n’est-il pas ?

Après l’excellent AAR de Julien relatif à notre campagne jouée à Guadalcanal, je prends la main pour relater nos ébats (guerriers je précise…).

Bien évidemment, Julien n’est pas le bienvenu dans ce fil (en tout cas jusqu’à ce que la campagne soit terminée ; ) car je vais tenter de partager avec vous mes réflexions tactiques.
Nous jouons la campagne ABTF 1 qui couvre la période initiale où les paras anglais s’emparent des abords nord du pont routier d’Arnhem et doivent résister aux premières réactions teutonnes. 6 dates (17N-19AM) au cours desquelles l’anglais va devoir s’emparer et tenir 4 blocks sur 5 (voir carte : ces derniers sont considérés comme des points clé du terrain pour qui veut contrôler l’accès à la rampe nord) tout en préservant son potentiel dans l’attente du XXX° Corps (les CVP anglais doivent être supérieurs ou égal à 3 fois les CVP allemands). Une condition de mort subite stipule que la perte du block H se traduit par une victoire immédiate de l’ignoble camp Nazi !

Mon plan de campagne est donc assez simple :

au plus vite m’emparer au mieux des 5 blocks (au moins des 4 blocks H,I,J,L) ainsi que de l’ensemble des blocks à l’W du pont. Pour cela je table sur les 2 premières dates (17N et 18AM) où je bénéficierai d’une bonne liberté d’action en raison de ma supériorité en infanterie et du peu de VHL dont l’allemand devrait disposer ;

tenir les 4 blocks critiques sur les 4 dernières dates en :
o   freinant/ arrêtant la progression allemande à l’W du pont
o   tenant fermement les 4 blocks
o   saisissant les opportunités de soulager la pression sur les 4 blocks par des contre-attaques locales notamment sur les blocks à l’Est du pont ;

Chercher à faire un maximum de pertes chez l’allemand notamment en tapant fort sur les innombrables blindés légers qui devraient rapidement grouiller dans la zone (les AT de 57mm devraient faire merveille contre les HT et autres automitrailleuses). Taper l’infanterie me permettra d’empêcher l’allemande de concentrer ses efforts (la règle spéciale de coordination entre les KG impose à l’allemand « d’acheter » ses renforts de manière équilibrée entre les 4 KG qui convergent vers le pont (KG Harder venant de l’W ; KG Knaust venant du N ; KG Brinkmann venant de l’E et KG Graebner venant du S) => Par exemple : il s’il achète 4 sections de SS il ne peut les concentrer sur un KG mais doit les répartir entre les 4KG… (3 SQ venant de 4 directions possibles est moins « punchie » que 12 SQ concentrés sur un point d’application).

Voilà donc pour l’intention générale ! La conduite imposera forcément des adaptations en cours d’action…

CR de la 1ère date en cours à suivre…


Bonnes fêtes !
Dura lex, sed lex

Hors ligne Lionel62

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 137
  • +8/-0
Re : ABTF: le point de vue anglais: SS et autre TEUTON S'ABSTENIR!!!
« Réponse #1 le: 25 décembre 2013, 10:17 »
Super un nouveau CR !

Merci !

Lionel
En cours PBEM :
plein de playtests
etournoi du forum
Cybervasl IV

Hors ligne L'éléphant

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 150
  • +18/-0
Re : ABTF: le point de vue anglais: SS et autre TEUTON S'ABSTENIR!!!
« Réponse #2 le: 25 décembre 2013, 10:22 »
Joué une fois. Attention à la règle sur le contrôle des blocks. L'Anglais peut perdre ainsi de nombreuses unités en refit phase.
Je lirai avec plaisir le CR même si je ne suis pas un grand amateur de cette campagne.

Hors ligne Jalna123

  • 10-3
  • *
  • Messages: 765
  • +7/-0
Re : ABTF: le point de vue anglais: SS et autre TEUTON S'ABSTENIR!!!
« Réponse #3 le: 25 décembre 2013, 10:26 »
Merci pour les encouragements! allez hop la suite!!

« 17N : Henry, lorsque vous aurez fini votre thé, auriez-vous l’amabilité de vous diriger vers le pont ? »

17N : après un largage comme à la parade, le bataillon Frost c’est mis en route vers le pont routier en empruntant l’axe de progression défini par la division (le plus au sud). La progression fut difficile, car il a fallu se frayer un passage à travers la foule hollandaise en liesse… Les petites culottes ont valdinguées au-dessus des baïonnettes, une vraie boucherie…

Pour cette première date j’opte pour l’OB suivant (le tout en full : pas difficile pour le britannique car seul un 12 donne les unités depleted…) :
-   4 sections de paras : donner du corps et du volume à l’ATK ;
-   1 section de génie d’assaut : superbe ouvre boite dédié à l’ouverture du blockhouse ainsi que des bâtiments fortifiés ;
-   1 section de commandos : pour le Schwerpunkt
-   1 section d’infanterie portée (planeurs) : à dissocier en HS pour la prise des blocks libre d’allemads à l’W du pont.
-   Sont donnés par l’OB initial : un canon AT de 57L, un MTR de 76 le tous transportés par 2 jeeps non armées.

La moisson de leader est excellente : outre le 10-2 et le 9-2 donnés dans l’OB initial, je tire 1x10-2 ; 1 x 9-2 ; 1x9-1 et 4 x 8-1).

Conformément à mon plan de campagne mon intention est de m’emparer d’un maximum de block à l’W du pont et de pousser au max vers l’E dans la zone du pont (voir l’idée de manœuvre en PJ). Je commets ici ma première erreur car je pense ne disposer au mieux de 5 à 6 pour le faire (je lis (mal…) qu’un drm de -2 s’applique alors qu’il s’agit de +2 pour déterminer la fin de scénar avec le décompte suivant : 1 au tour 5 / 3 au T6 / 5 au T7 / 6 au T8). Du coup je planifie un peu court… c’est mon vénérable adversaire qui me fais prendre conscience de cette erreur au cours d’une séance live qui ponctue nos échanges frénétiques de log. C’est en fait plutôt une bonne nouvelle, je vais pouvoir exploiter à mort…

A noter que le placement allemand est assez contraint (aucune troupe à l’W de la rangée O, 7 SQ entrant en convois sur camions qui n’auront pas d’autre choix que de tomber dans une embuscade mortelle si les paras anglais montent bien leur affaire… bref les temps seront durs sur cette première date. Il faudra bcp de schnaps pour oublier…

La suite au prochain épisode car le caporal Smith vient de sonner le Tea time, n’est-il pas ?
« Modifié: 27 décembre 2013, 09:27 par Jalna123 »
Dura lex, sed lex

Hors ligne barns

  • Tanguero
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 854
  • +30/-1
    • SAFTI
Re : ABTF: le point de vue anglais: SS et autre TEUTON S'ABSTENIR!!!
« Réponse #4 le: 25 décembre 2013, 10:28 »
Excellent !
SP180 Russe vs Guillaume
KGS russe vs julien

Hors ligne Psywarrior

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 455
  • +26/-0
Re : ABTF: le point de vue anglais: SS et autre TEUTON S'ABSTENIR!!!
« Réponse #5 le: 25 décembre 2013, 10:48 »
Superbe AAR. J'apprécie particulièrement la carte avec l'idée de manœuvre. Si je comprend bien ATK (anti-char) que signifie CATK ?
SK2 (GER) vs Eggdrop (RUS)
129 (GER) vs Fanf (RUS)

Hors ligne Jalna123

  • 10-3
  • *
  • Messages: 765
  • +7/-0
Re : ABTF: le point de vue anglais: SS et autre TEUTON S'ABSTENIR!!!
« Réponse #6 le: 25 décembre 2013, 11:12 »
ATK signifie en abréviation OTAN : mission "attaquer"
C.ATK: mission "contre attaquer"

autres éléments de compréhension
S'EMP: mission "s'emparer de"
DET: mission "détruire"
EMD: "en mesure de"
O1: "objectif numéro 1"

A+
« Modifié: 25 décembre 2013, 12:17 par Jalna123 »
Dura lex, sed lex

Hors ligne Jalna123

  • 10-3
  • *
  • Messages: 765
  • +7/-0
Re : ABTF: le point de vue anglais: SS et autre TEUTON S'ABSTENIR!!!
« Réponse #7 le: 25 décembre 2013, 13:06 »
« 17N/T1: petite foulée, bras souples… »

Contrairement à l’amour, les préliminaires ne sont pas les phases les plus excitantes à ASL…
« Musette à dos et en avant les gars !! ». Je « décloack » mes gros stacks dédiés à l’assaut et l’embuscade afin de me rapprocher le plus vite possible de ma zone d’objectif. Tant pis pour la surprise, je ferai en sorte de conserver mon camouflage en base d’assaut.

La plupart des cloacks sont des dummy. Ces derniers me permettront de « déminer le terrain » une fois le premier contact pris avec l’Eni et absorber les tirs de snipers. Une des grosses plus value du jeu en campagne, outre l’aspect planification est le brouillard de la guerre que permet l’achat des troupes. Certes, Julien, va voir débouler des gros stacks et une multitude de cloacks dummy. Question is : « lesquels contiennent de vraies unités sachant qu’il ne connait absolument pas mon OB de départ ? ».

Car en effet je conserve quand même quelques unités sous les cloacks (notamment des HS qui me permettent de sécuriser les block à l’W du pont (symbolisés par des marqueurs brits au fur et à mesure de leur action de sécurisation) ou bien qui devront s’emparer de L2 et L3. L’avantage des cloacks est leur grande mobilité en concealment terrain (1 MF de moins qu’une unité non cloacked).

Pas de réaction teutonne (no move) en dehors du convoi de la mort qui progresse au grand damn de mon adversaire !! ; ). J’ai fait figurer l’itinéraire imposé pour le convoi à l’aide de flèches bleues. Le salaire de la peur version ASL...
Dura lex, sed lex

Hors ligne Jalna123

  • 10-3
  • *
  • Messages: 765
  • +7/-0
Re : ABTF: le point de vue anglais: SS et autre TEUTON S'ABSTENIR!!!
« Réponse #8 le: 25 décembre 2013, 15:45 »
Voici un petit glossaire pour faciliter la lecture...
Dura lex, sed lex

Hors ligne Jalna123

  • 10-3
  • *
  • Messages: 765
  • +7/-0
Re : ABTF: le point de vue anglais: SS et autre TEUTON S'ABSTENIR!!!
« Réponse #9 le: 25 décembre 2013, 16:29 »
« 17N/T2: marchez, soufflez, TIREEEEZZZZZZ !!! »

L’infiltration se poursuit jusqu’à la rangée N. Je m’y positionne en « advance » et conserve mon concealment en raison de l’absence de réaction du SS. Je craignais que Julien se place en O3-O4 et ouvre le feu. La perte de camouflage aurait permis au convoi de stopper sa course avant de se prendre la grêle sur la rangée P.
A noter une petite astuce judicieuse de Julien qui a créé 2 camions de plus grâces aux « ? » gratos donnés au défenseur la nuit, ce qui par conséquent ralenti considérablement la progression du convoi déjà handicapé par une progression nocturne. Initialement j’avais planifié de tendre l’embuscade au contact (PBF) en O5-O6-O7. J’ai dû revoir ma copie et me contenter de tirs à 2 hexs.

Pas de réaction allemande non plus au centre ni au sud. Cela m’arrange car plus l’allemand tarde à faire tomber mon concealment ou me force à tirer, plus longtemps ses mouvements seront restreints par les no move.
Charles, le convoi approche, auriez-vous l’obligeance de lâcher cette théière et prendre votre Bren ?

La foudre s’abat sur les 2 premiers camions qui sont criblés de balles. Les passagers s’en sortent pas trop mal pour l’instant avec seulement 50% de perte (CS de 7). Le 3ème camion s’en tire les co… Henry, voyons ! surveillez votre langage, ne soyez pas aussi grossiers que ces vulgaires froggies !! Bien très cher, le 3ème camion s’en sort… indemne malgré un FP18+1. Bon… ce n’est pas terminé pour eux car ce n’est pas moins de 8 SQ bien encadrés qui vont continuer leur œuvre destructrice dans les tours qui viennent…

Pour l’instant, tout est conforme à la planification. Je suis juste un peu déçu par les résultats initiaux de l’embuscade.

Continuer, nous devons, n’est-il pas ?
« Modifié: 25 décembre 2013, 17:35 par Jalna123 »
Dura lex, sed lex

Hors ligne Guillaume

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 916
  • +37/-0
Re : ABTF: le point de vue anglais: SS et autre TEUTON S'ABSTENIR!!!
« Réponse #10 le: 26 décembre 2013, 14:43 »
Salut Ayant été l'adversaire de l'Eléphant sur cette campagne, je ne peux effectivement conseiller que de bien lire les conditions de contrôle des blocks, un simple HS bk permet au précédent propriétaire du block de contrôler celui-ci!!!!!
C con, surtout que les CREWs ne COMPTENT pas pour le contrôle, cela doit obligatoirement être des sqds ou HS!

Enfin, en ayant lu plusieurs AARs, la situation habituelle est de dégager littéralement le teuton de la carte dès la première date (ce ne fut pas le cas lors de notre campagne). Sinon cela laisse la place et l'opportunité au teuton de faire venir des renforts sans trop de soucis.

Les paras brits sont costauds, mais marquent très vite le pas face à des blindés suffisamment costauds (StuH ou même Tiger), surtout si l'Ammo Shortage apparaît précocement. Il suffit eu teuton de faire le gros dos et de thésauriser les VPs pour avoir suffisamment de monde au bon moment. L'infanterie, comme dans toute bonne campagne urbaine qui se respecte, est très importante, mais le manque d'appui brit peut vite rendre la partie démoralisante pour celui-ci.
l'allemand a aussi tout intérêt à acheter de l'OBA avec Obs hors-carte et du sniper. Ca coûte pas cher et le brit n'a aucun réel moyen de contrer cela, l'usure faisant le reste.

Bon, on avait joué la "grosse" campagne, celle-ci semble plus courte et certainement moins sujette à l'usure

Guillaume
ASL15Trapped!
A16On the Borderline
RbF42Keystone Before Moscow
ITR6The Ceramic Factory
BFP138Outgunned
CH40Nordic Twilight
BRT2China Girl
FT19A Leches en Larache
J175Bedburg Bite

Hors ligne benj

  • Silly Squirrel
  • Administrateur
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 710
  • +48/-3
  • You missed me, you didn't even touch me !!! (dud)
    • Cote 1664
Re : ABTF: le point de vue anglais: SS et autre TEUTON S'ABSTENIR!!!
« Réponse #11 le: 26 décembre 2013, 19:11 »
Bravo et merci pour cet AAR très dense et informatif !  Par contre, quel est l'intérêt de decloaker les stacks ?  Car du coup ils bougent bien plus lentement et ton adversaire obtient beaucoup d'information gratuitement sur l'état réel des forces.

Mon petit bonheur la nuit est de bouger alternativement des cloaks vides et des grosses piles, ça rend fou l'adversaire !
« Au final, le meilleur fumigène Russe reste le Panzerfaust »

Hors ligne Jalna123

  • 10-3
  • *
  • Messages: 765
  • +7/-0
Re : ABTF: le point de vue anglais: SS et autre TEUTON S'ABSTENIR!!!
« Réponse #12 le: 26 décembre 2013, 19:50 »
Salut benj!

Les stacks decloackés ont 9MF (avec leader et route) contre 6 MF. Cela permet d'atteindre la zone d'embuscade et ma zone d'objectif à la fin du tour 2 sous réserve d'utiliser intensivement la route et le bypass (éviter de visiter les caves hollandaises quoi!!). Je gagne ainsi 1 tour. J'estime que le jeu en vaut la chandelle car le concealment permet de conserver tout de même un peu d'incertitude. Il reste par ailleurs pléthores de cloacks (dont certains ne sont pas bidons). L'enjeu principal est de parvenir à sécuriser les blocks clés (et ce n'est pas si évident que cela au regard des règles de campagne comme l'ont souligné Guillaume et l'éléphant) avant que les nombreux MMC allemands me rendent la tâche impossible (6 sq dans le convoi qui s'ils ne sont pas vaporisés dans les camions peuvent compromettre le contrôle du block H => mort subite assurée au cours de la première date!!). En frappant vite et fort il est possible des les battre facilement séparément. Attendre pour conserver ses cloacks c'est prendre le risque de rater une bonne occasion de prendre le terrain indispensable tout en maximisant les pertes chez le SS.

ce n'est évidemment que mon modeste point de vue. Certains voudront certainement débattre en présentant une approche que je n'aurais pas vu!

Cela fonctionne plutôt pas mal pour l'instant.

A+
« Modifié: 26 décembre 2013, 21:59 par Jalna123 »
Dura lex, sed lex

Hors ligne Jalna123

  • 10-3
  • *
  • Messages: 765
  • +7/-0
Re : ABTF: le point de vue anglais: SS et autre TEUTON S'ABSTENIR!!!
« Réponse #13 le: 27 décembre 2013, 11:27 »
« 17N/T3: Baïonnettes au canon, assaut !!! »

Nous y sommes, l’heure de l’assaut a sonné !
A nord dans la zone de l’embuscade l’affaire est rondement menée dans les bâtiments : les paras assoiffés de sang et de gloire se ruent… dans le vide ! Heureusement qu’il reste des SS affolés encore embarqués dans leurs camions au pieds des bâtiments, je ne serais pas venu pour rien ! 4 squad nazis rejoignent le Walhalla, fumés assis sur les banquettes made in Wolkswagen ou bien au pied de leur monture à bout portant. Malgré la puissance de feu anglaise il a fallu 2 phases de tir complètes et 2 phases de CC (vs un camion tout seul ! Winston s’étant aperçu qu’il avait troqué sa Gammon bomb contre la culotte de la délicieuse Gréta au moment où il posa un pavé de pudding sur le capot du véhicule devant le regard médusé de Hans le conducteur…) pour arriver à ce résultat… Le convoi est néanmoins détruit et l’équivalent de 2 squad tentent de quitter la zone (1,5 SQ broken et 1 HS fanatique). Je peux encore augmenter le bilan !

Au centre, c’est une peu a même histoire, on tombe globalement sur…. pas grand-chose. Un SQ +LMG sont rapidement occis, et le Colonel Frost (himself) alerté par les bruits inhumains braillés par un HS de 2nd ligne aviné tapis dans la cave, leur coupe les coui…
Henri ! Please, chatiez votre fucking language !!
Sir ! Yes ! sir ! Le colonel s’est appliqué à abréger leurs souffrances causése par un surplus d’alcool !

Au sud la résistance est plus forte : un rideau de 3 SQ SS barre la rue séparant les blocks I et J. Un des bâtiment est fortifié.
« William, vos sapeuws d’assaut peuvent-il maîtwiser les impétwants ? Would you mind taking care of this ? »
C’est parti : smoke+DC pour « breacher » le bâtiment fortifié. « Finish him » en CC (malgré l’embuscade raté avec des drm particulièrement favorables (Brit -3 / SS +1 !) => je perd 1 HS para et un leader est blessé sur le coup.
Le 2ème SQ est un dur à cuire : 2 coups de FT (le 2ème videra l’engin de mort), un encerclement avec des FP de la night n’auront pas raison de ces SS en titane !! ils se jettent en HtH sur un de mes squad d’AE => les 2 sont réduits et la melee se poursuit…
Le 3ème squad est rapidement liquidé malgré mon incapacité à remporter l’embuscade (heureusement que Julien a roulé haut sur ce coup-là…).

A la fin du tour 3, j’ai presque rempli mon effet majeur de la date. Le block I va tomber au prochain tour et j’ai détruit plus de 2 sections eni (6 Sq 6-5-8 et 2 x 4-4-7) en enregistrant un niveau de perte tout à fait raisonnable (l’équivalent d’1 Sq : 1 HS de para et 1 HS d’AE). C’est à ce moment-là que Julien me fait comprendre que je disposerais sans doute de plus de tours que ce que j’avais compté initialement… Excellent, je vais pouvoir m’emparer de L3 à coup sûr ! (enfin j’espère…).

Ah oui, j'ai presque oublié de mentionner les renforts SS :
- 1 section de panzer grenadiers sur SPW 251/1 du KG Knaust (Nord)
- 1 section d'infanterie à pied (probablement des volksgrenadiers car Julien à acheté un 3ème RG du KG HARDER qu'il ne peut faire entrer à la première date sur SSR) du KG BRINKMANN (Est)
Ces HT constituent des cibles molles qui rapportent gros! je vais tenter de m'en farcir un ou deux si l'occasion se présente...

Whoa Mohamed !
« Modifié: 27 décembre 2013, 11:39 par Jalna123 »
Dura lex, sed lex

Hors ligne Jalna123

  • 10-3
  • *
  • Messages: 765
  • +7/-0
Re : ABTF: le point de vue anglais: SS et autre TEUTON S'ABSTENIR!!!
« Réponse #14 le: 27 décembre 2013, 16:49 »
« 17N/T4: il est toujours là le p’tit pont-pont ? »

Dans le secteur Nord je fais feu de tout bois pour augmenter encore mon tableau de chasse et cela paye : le HS fanatique est vaporisé de même qu’un HS 2nd ligne HIP dans le même hex sur un joli 12 de mon adversaire ; ). Je réduis le SQ 4-4-7 SS broken qui a réchappé jusqu’à présent à moults tirs de MC… La moisson dans le secteur s’élève donc à 1,5 squads. Pas mal.

Au centre je décide de foncer pour saisir l’opportunité du joli trou dans le dispositif allemand. J’espère ainsi :
-   Prendre à revers le dernier SQ (4-4-7 + LMG) défendant le block J ;
-   Me couvrir face aux HT eni venant du nord en positionnant un SQ + leader + PIAT dans le block P ;
-   Couper en deux la ligne allemande qui pourrait se reformer globalement au niveau du pont avec les renforts qui arrivent à grande vitesse !
Cependant voilà, le 4-4-7 résiste sa mère comme un diable et survit à un 2MC… daube… Julien décide de rejouer un remake de la charge de la brigade légère avec un HT BU qui emprunte le pont. Je tire avec tout ce que j’ai comme MG et même la MMG allemande capturée ! Quelle erreur ! J’oublie que la nuit cela génère automatiquement un sniper qui heureusement ne feras pas de dommage. Julien propose au private Beans de se rendre au QG SS afin d’être décoré de la croix de fer. Il propose en outre de troquer sa veste de combat smoke pour un camouflage bien plus sayant à base de pois colorés… Que neni, Beans sera privé de beans et devra manger des cuisses de grenouille jusqu’à la fin de la campagne !! L’impétueux HT SS poursuit sa course folle ignorant les innombrables rafales de balles traçantes qui viennent s’écraser sur le blindage (et rayer la joli peinture dirait l’ami Barns !). Je tenterai de venir le chercher avec un PIAT au prochain tour. Mon 57L qui s’est bien baladé (aaaaah, le lèche vitrine en Hollande…) sans rien faire jusqu’à présent viendra se positionner en Q14 pour tenter sa chance sur la boite de conserve SS.

Au sud les choses se passent bien : les 2SQ conscrits + leader  tapis dans le blockhouse commencent à perdre pied (1 SQ + leader broken, le 2ème SQ à résisté à un 1MC !). Je décide de prendre des risques en tirant dans la melee (avec encerclement) car le HtH pourrait me faire perdre encore du monde. Mon HS AE break… so the SS HS fortunatly !! En CC, j’explique aux SS au moral de hamster comment bien aiguiser son couteau avant de faire un barbecue.
Il me reste à trouver dans le secteur un SQ conscrit HIP qui ne s’est pas encore dévoilé. Cette action sera cruciale car si le teton reprend une location du block I, le contrôle de ce block clé m’échappera.

Au tour 5 j’envisage donc :
-   De sulfater le blockhouse une bonne fois pour toute…
-   De trouver ce SQ fantôme ;
-   De vaporiser le HT sur le pont ;
-   D’exploiter vers l’est au centre du dispositif !

Voilà ! that’s all folks !
Dura lex, sed lex