Forum FFL-ASL
ASL pour les nuls … et les autres !

J'ai(re)lu ASL pour vous

Hors ligne Fanf'

  • 10-2
  • *
    • Messages: 533
    • +4/-0
Ah, et les 838 finlandais, on en parle ?

Si on veut vraiment trouver une logique, on peut se dire que les 838 allemand peuvent inclure un FT inhérent. De la même manière, un 648 c'est à peu près un 447 avec un 8-1 inhérent (représentation d'un encadrement supérieur).


Hors ligne Bert

  • Modérateur
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 4 038
    • +60/-0
  • Don't stack
Effectivement, après quelques petites recherches je suis tombé sur plusieurs sources qui confirment le côté abstrait que représente les FP dans Squad Leader  :skeub:

Citer
The design philosophy that John Hill brought to Squad Leader was "design for effect". He hypothesized that no matter what kind of fire might be brought on a squad of infantry, be it a flame weapon, a grenade, a machine gun, or an artillery shell, there could only be three outcomes; the squad would be eliminated by killing or wounding the men in it; the squad would be "discomfited" to some degree (i.e. they must check for morale - if they fail they run for cover until rallied by a leader, and if they fail a second morale roll while "broken" the counter is removed as the men are assumed to have run away); or there would be no effect. Using this principle, he was able to employ a single table to create combat results of the various weapons systems used in the game. A similar principle is employed in dealing with support weapons - rolling a certain number might cause a weapon (e.g. a machine gun) to be put out of action, after which a player must roll again each turn until the weapon is either restored to use or lost altogether; there is no need to determine whether the weapon was broken, jammed, or was simply reloading with fresh ammunition.

https://www.wikiwand.com/en/Squad_Leader



Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 757
    • +30/-0
Ah, et les 838 finlandais, on en parle ?

Exact, je les oubliaient ceux là !
Et bien "Hakka Palle" a bien rattrapé le coup et les Finlandais me semblent maintenant correspondre à peu près aux squads "historiques".
Les 838 restent totalement délirants, malgré les superbes PM Suomi.
Et, AMHA, l'encadrement n'est pas réellement une composante du squad, même chez les finlandais. De toute façon, nos squads ont trop de liberté d'action - on ne s'en plaint pas... Mais la règle de Command Control dans SASL me semble très bien fichue et aurait pu figurer dans le jeu d'origine. Mais ceci est une autre histoire (roulement de tambour et générique de fin sur musique de Basil Poledouris).


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Effectivement, après quelques petites recherches je suis tombé sur plusieurs sources qui confirment le côté abstrait que représente les FP dans Squad Leader  :skeub:

https://www.wikiwand.com/en/Squad_Leader

Comme je disais, l'adaptation ludique est le secret du succès d'ASL AMHA. L'explication fournie démontre la pertinence du concept.

pnaud a dit:
Citer
Et, AMHA, l'encadrement n'est pas réellement une composante du squad, même chez les finlandais.

Justement, l'encadrement finlandais ne semblait pas si tip-top que ça quand on lit "la guerre finno-soviétique" de Louis Clerc ( http://forum.cote1664.net/index.php/topic,10467.585.html ), la tenue de la troupe tient surtout à sa connaissance du terrain et l'esprit "trappeur" dans la plupart des régions.
La mobilisation se faisant sur une base locale, cela renforce l'esprit de corps et la structure de commandement plus ou moins formelle.
L'auteur souligne d'ailleurs que si le conflit avait duré, la petite armée finlandaise aurait donner de sérieux signes de surchauffe, y compris sur la formation des officiers (quantitatif et qualitatif).
C'est sûr qu'en contraste avec le niveau épouvantable de l'Armée Rouge en début de conflit, on ne pouvait que briller. Mais cette dernière a aussi démontré une capacité à se remobiliser et l'abnégation du Frontovik (même si il est pas mal "conditionné") est aussi digne d'intérêt que celui des finnois.

Guillaume
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 757
    • +30/-0
Comme je disais, l'adaptation ludique est le secret du succès d'ASL AMHA. L'explication fournie démontre la pertinence du concept.

Justement, l'encadrement finlandais ne semblait pas si tip-top que ça quand on lit "la guerre finno-soviétique" de Louis Clerc ( http://forum.cote1664.net/index.php/topic,10467.585.html ), la tenue de la troupe tient surtout à sa connaissance du terrain et l'esprit "trappeur" dans la plupart des régions.
(...)
C'est sûr qu'en contraste avec le niveau épouvantable de l'Armée Rouge en début de conflit, on ne pouvait que briller. Mais cette dernière a aussi démontré une capacité à se remobiliser et l'abnégation du Frontovik (même si il est pas mal "conditionné") est aussi digne d'intérêt que celui des finnois.

Toutafé et il y a d'ailleurs un excellent Osprey Combat relativement récent sur le sujet - peux pas le choper, j'ai mon chat sur les genoux... il vient de partir, c'est donc le n° 21.
« Modifié: 09 Décembre 2019, 18:31 par pnaud »


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Toutafé et il y a d'ailleurs un excellent Osprey Combat relativement récent sur le sujet - peux pas le choper, j'ai mon chat sur les genoux... il vient de partir, c'est donc le n° 21.

J'ai pas tout suivi, le chat est parti parce que tu as essayé de le choper?  8-O

Guillaume, Le charpentier réalisait un faîtage de pente
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Les Scénars

J'en ai joué un certain nombre et même 2 fois pour certains, mais majoritairement dans la première décennie de ce siècle (et oui, déjà):

SP117 Stranded Cats:
Joué lors du tournoi de Nîmes en 2005. Peu de souvenirs à part le fait d'avoir subi la loi de mon adversaire... à juste titre, je jouais par trop décousu à l'époque, sans réel plan d'ensemble.

SP115 Five Pound Prize.
Excellent scénar que je recommande chaudement. Je l'ai joué (et perdu) par 2 fois.
A Nîmes en 2006 face à un joueur espagnol et en décembre 2007 face à Hellgie.
Scénar de taille modeste, mais extrêmement nerveux, j'adore!

SP110 Chernichivo Shuffle
Là encore joué par 2 fois. Une première en décembre 2006 que j'ai complètement oublié  8-O
Et une autre en première ronde de Grenadier en novembre 2009 : http://forum.cote1664.net/index.php/topic,6926.0.html
Très bon scénar là aussi

SP119 Captain Lambert's Factory
Joué en juin 2008 face à un adversaire non enregistré au ROAR. Pas de souvenirs particuliers à part le fait que la partie ne souleva pas particulièrement mon enthousiasme, assez limitée dans ses options.

SP114 Seizing Gyulamajor
Joué plus récemment en octobre 2017 en PBEM avec Ak-Frischling : http://forum.cote1664.net/index.php/topic,11908.msg104756.html#msg104756
Scénar vraiment costaud à bien étudier avant de se lancer, comme décrit dans l'AAR, j'en ai fait les frais

Au final, des scénars joués, j'en garde de bon souvenirs. Peu d'originalité quand aux théâtres présentés, mais le classicisme contextuel cache souvent des conceptions calibrées et nerveuses où les choix tactiques doivent être pris vite et bien. Bref du SP dans toute sa splendeur.
Comme d'hab', dès que les concepteurs tendent vers du plus "hors piste", c'est nettement moins intéressant (SP112 Foreshadowing Silvertop ne fait, par exemple, pas vraiment rêver).

 
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Conclusion

Assurant toujours dans la continuité, ce 10è opus de Schwerpunkt ne déçoit pas.
Les articles sont intéressants, mais au final secondaire tant l'intérêt reste, encore et toujours, dans les scénars proposés et leurs analyses souvent riches d'enseignements.
Tout n'est pas parfait, mais pour avoir jouer plusieurs scénars, le mieux  l'emporte nettement sur le moins bien.
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Schwerpunkt 11


En rythme de croisière, voici le n°11.
Difficile de dire quelque chose de neuf, la présentation est bien rodée et tourne très bien comme ça, pourquoi Schwerpunkt changerait?

Words from the Editor

A côté de la présentation habituelle des auteurs de scénars, Ed nous joue un instant de nostalgie.
Ce n°11 signe les 10 ans de Schwerpunkt alors même que le but des premières publications était simplement de récolter des fonds pour financer un trip, non pas à Las Vegas, mais à Cleveland  8-O (oui, c'est la ville hébergeant ASLOK). Succès rencontré au-delà, donc, de toute espérance.
A côté de cela, le rédac' chef nous parle de l'arrivée des cartes Starter Kit et du renouveau qu'elles peuvent apportées dans le design des scénars.
Avec le temps, on peut tempérer cette enthousiasme.
Si les cartes furent effectivement souvent employées à leur sortie, elles le sont nettement moins à l'heure actuelle.
A cela plusieurs raisons AMHA:
Tout d'abord l'arrivée d'encore plus de nouvelles cartes depuis via les Action Pack et les WO Pack et notamment les nouvelles cartes géomorphiques carrées.
En second lieu, il faut reconnaître que les cartes Starter Kit sont quelque peu simplistes dans leur design en comparaison des plus récentes. J'ai aussi le souvenir de LOS vicieuses du fait de petits buildings dans certaines parties (mais la carte 48 fait de même).
En conclusion si elles ont prouvé une utilité certaine à leur sortie, elles sont retombées à un niveau d'emploi assez mesuré depuis.
« Modifié: 10 Janvier 2020, 10:21 par Guillaume »
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Beyond the Cardboard

Un article analysant la représentation des troupes nippones à ASL.
Regroupés sur à peine plus de 3 pages, il est néanmoins instructif... surtout qu'artillerie et blindés sont laissés de côté.
On comprend alors un peu mieux l'abstraction choisie pour le japonais, et notamment le step-reduction.

L'infanterie japonaise est construite sur un mode plus "massif" que la plupart des autres belligérants, les sqds sont ainsi pléthoriques avec 13/14 hommes, mais pénalisés par une FP médiocre (pas d'armes automatiques individuelles, fusil à la puissance limitée).
De même, on souligne la représentation largement extrapolée  des SWs japonaises. SI on s'en tient aux TO&E, les japs devraient avoir pléthore de LMGs et de Lt MTRs (dont des sqds entiers!) et quasiment pas de MMGs/HMGs.
Cela deviendrait injouable!
Du coup, les LMGs sont plus saupoudrées et on "intègre" les autres LMGs à la FP des sqds (sans pour autant bénéficier de spraying ou autre). Autrement dit les 4FP du sqd tiennent surtout aux LMGs présentes en son sein. A noter que les japonais souffriront très longtemps de la fiabilité déplorable de leurs LMGs jusqu'à l'avènement de la Type 99... qui côtoiera encore les anciens modèles.
Les LtMTR sont considérés comme multiples pour chaque pions (et non une seule pièce) et les MMGs/HMGs détachées des unités mères auprès de la troupe.

Ceci reste une interprétation d'Evan Sherry dans le guide des concepteurs de scénar, ce n'est pas nécessairement la doxa "officielle".
Cela fait quand même bricolé et je pense qu'il n'est pas nécessaire de trop se prendre la tête au risque de "caler" lors d'une conception par tétanie intellectuelle.

En conclusion, un article instructif, mais qui ne sera vraiment utiles qu'aux concepteurs de scénar
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Incoming!

Un article de 2 pages dont je conseille la lecture!
Ancien militaire (et Forward Observer entre autres), Evan E. Sherry sait de quoi il parle.
En quelques paragraphes et principes assez simples, il vous donne les conseils pour gérer au mieux un OBA adverse.

Certains sont évidents: étudier les possibilités avant scénar, privilégier les approches à couvert, se débarrasser de l'Observer.
Mais elles ne sont pas forcément faciles à appliquer... ou parfois négligées!

D'autres sont tout aussi basiques, mais encore plus négligées: Eviter au maximum les bois, bien connaître les règles d'OBA (et donc leurs limites).
Comme le souligne l'auteur, l'OBA est comme un combat au couteau: "Attendez-vous à être blessé", donc songez à limiter la casse au possible.
D'autres infos sont encore données et si toutes devraient vous paraître de bon sens, posez-vous quand même la question:
"Les aient-elles toutes appliquées ensemble?", il y a de fortes chances que la réponse soit non!

Evidemment, le raisonnement à ses limites. Dans une Date d'Hatten, Barns m'a assommer avec du 150mm, même en limitant au max les dégâts, on en prend quand même plein la gueule!
Enfin, l'OBA comme d'autres appuis indirects à ASL, sert surtout à contraindre la manoeuvre adverse plus qu'à détruire ses forces.

Guillaume
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
The Language of ASL, Part I

Un article potentiellement intéressant, mais plus sur le plan philosophique que technique.
L'auteur, professeur d'anglais, souligne le style très "dense" de l'ASLRB avec son cortège d'abréviations et une propension à la complexité pour le novice... et la clarté pour le brisquard!
Il le compare d'ailleurs au classique antique "Ulysse"qui ne se lit pas, mais se re-lit. Je suis assez d'accord.
Le système est, au final, très logique dans son ensemble et devient ainsi très clair une fois un minimum maîtrisé (grâce aussi à un index très utile, l'auteur n'en parle pas malheureusement)... mais qui nécessite un certain temps à bien maîtriser, essentiellement du fait d'un texte parfois trop lourd et qui perd le lecteur.

L'auteur souligne donc 2 défauts dans le style: la mauvaise habitude qu'ont pris les joueurs ASL dans l'emploi abusif des abréviations (y compris à l'oral avec DR et dr pour certains  8-O ).
L'autre point, qui est à double tranchant, vient justement du détail normalement apporté par cette forme dense, mais qui finit parfois en débats théologiques entre "gurus" ASL (Klas Malströmm, Ole Boe en son temps ou Perry Sez, etc.) et qui "larguent" très vite tout humain étranger à ASL.

Au-delà de ce langage nous coupant du reste du genre humain (y compris les autres ouargaimeurs), l'article n'apporte pas tellement d'indications utiles.
Moralité, restons simple et clair pour paraphraser un célèbre proverbe.
PAs forcément facile à ASL

Guillaume
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Les Scénars

Toujours construit sur le même format avec analyse fournie. Ce numéro présente quand même une proportion plus importante de PTO: 4 scénars se suivant en plus dans l'ordre de présentation (SP125 à SP128)

Pour ma part, je n'ai joué qu'un seul sur l'ensemble du numéro: SP126 et ceux il y plus de 12 ans lors du tournoi de Nîmes:

http://forum.cote1664.net/index.php/topic,2263.msg16845.html#msg16845

Je retrouve d'ailleurs au passage un AAR que j'avais complètement oublié avec les CRs de SP115 et OB8, sans parler de ma dernière partie en FtF avec Phil HIP  8-O en dernière ronde!
P..ain! 13 ans déjà!

Guillaume
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Conclusion

Ce numéro innove en laissant plus de place au PTO. Que ce soit dans l'article de présentation des troupes nippones ou dans les scénars dont 4 sur 12 (ce qui est alors inédit pour un Schwerpunkt) sont dévolus à ce théâtre d'opération.
Les stats du ROAR ne sont malheureusement pas très favorables. Par exemple SP127 "Bleed, Gurkha Bleed" est très apprécié (note moyenne de 7) alors qu'il affiche un piètre 9/24 en termes de victoires
SP122, SP129, SP130 et SP132 sont aussi concernés ce qui en fait l'un des Volume les moins biens balancés.
Malgré cela, l'ambiance SP est toujours aussi présente et charmeuse.
A vous de voir
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 5 567
    • +41/-0
Schwerpunkt 12


On continue sur la lancée, ce 12è opus se distingue des précédent par sa couverture.
C'est seulement le 4è à ne pas présenter de blindés en photo d'ouverture, et encore les Volume 5 et 6 dédiés aux héros décorés avaient une couverture toute trouvée.
C'est donc, avec le Volume 1, le second Schwerpunkt avec une illustration photo axée infantrie (ou presque!)
Est-ce que cela change à l'intérieur? Non, non pas vraiment!

Words from the Editor
En cette année 2006, la grande nouvelle fut la sortie de Armies of Oblivion.
Attendu depuis des années, SP ne pouvait passer à côté et l'édito en parle largement, notamment pour indiquer la présence de scénars afférents "de dernière minute" :
SP136 "Orczy Square" et SP137 "The Bozsoki Relay".
L'autre grande nouvelle est la publication des Rally Pack à vocation thématique. Le n°1 concernant justement les Axis Minor. Ces derniers seront des packs "simples" sans nouveaux articles.
Enfin, l'édito, comme depuis quelques numéros, présentent les différents concepteurs de scénarios ayant participé à ce volume.
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
CGHatten
ToT4Stoumont: The Break-In
FT213 Up the Liri Valley
AP74 Batty-P
RPT138 The Chivres Shivaree
FTS10 Liberté Call
FTS3 Last Stand on An-San