Auteur Sujet: FB CG I - Russian Go Home ! (l'héroïque défense de la ville martyr)  (Lu 1393 fois)

Hors ligne Guillaume

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 010
  • +37/-0
Salut,

Avec le recul de le CG, même si elle est difficile pour le popov, il ne faut pas vendre la peau de l'Ours Soviétique avant de l'avoir tué!

La menée au score  en termes de VPs est très bien, et même indispensable apparemment à la fin de la première Date.

Le popov a perdu énormément d'infanterie, ce qui, en CG, est toujours une bonne nouvelle pour l'adversaire. Par contre, il a su conserver ses T34, chose rare. L'achat de matos AT est important pour l'Axe (perso j'aurais eu beaucoup de chance avec des tirs de 40L miraculeux!).
Comment va se dérouler la suite? L'attrition va-t-elle continuer à ce rythme?

De même, as-tu été malchanceux sur l'Ammo Shortage? Cela est assez important dans cette CG.

Guillaume
ASL15Trapped!
ITR6The Ceramic Factory
BFP138Outgunned
CH40Nordic Twilight
BRT2China Girl
J175Bedburg Bite
VotGCGIIIBattle Along the Riverbank
FT20Viva La Republica!
SP114Seizing Gyulamajor

Hors ligne Phil D

  • 10-2
  • *
  • Messages: 515
  • +1/-0
Je me trompe, ou les T34/85 survivants sont automatiquement Recalled, avec juste une petite compensation en CPP? C'est bien pour le Russe de les avoir conservés, mais à tout prendre, j'imagine que de l'Infanterie qui, elle, reste, serait une meilleure consolation...

(j'ai juste jeté un coup d'oeil aux règles, je peux me tromper)

Hors ligne vilshoffen

  • 8-1
  • *
  • Messages: 141
  • +4/-0
Note préliminaire : il y a deux types de CPPs. Les GCPPs permettent de tout acheter, les SCPPs servent uniquement pour les Blindés et Canons.
A noter également que les CCPs donnés dans le tableau 17.616 sont réduits de moitié (FRU) pour la Campagne I (en raison de la durée, je suppose).

Le popov a perdu énormément d'infanterie, ce qui, en CG, est toujours une bonne nouvelle pour l'adversaire. Par contre, il a su conserver ses T34, chose rare. L'achat de matos AT est important pour l'Axe (perso j'aurais eu beaucoup de chance avec des tirs de 40L miraculeux!).
Comment va se dérouler la suite? L'attrition va-t-elle continuer à ce rythme?
Oui, il a planqué ses blindés entre G36 et G37, hors LOS de mon AT, et trop loin de mes PSK. Les seules opportunités de PFs que j'ai eues s'étant transformées en PINs puis en Break, ou en Miss...
Mais je compte bien continuer à lui infliger de lourdes pertes... Je vous tiens informés.
De même, as-tu été malchanceux sur l'Ammo Shortage? Cela est assez important dans cette CG.
Alors, pour les DRs de Refit, l'ELR et l'Ammo Shortage n'ont pas bougé. En revanche, le SAN a été ramené à 3 et le Leader blessé a été évacué. Grâce au DRM -6, j'ai pu promouvoir 5 MMCs, quant à la promotion de Leader, n'ayant pas de 6+1, c'est le 7-0 allemand qui en a bénéficié.

Je me trompe, ou les T34/85 survivants sont automatiquement Recalled, avec juste une petite compensation en CPP? C'est bien pour le Russe de les avoir conservés, mais à tout prendre, j'imagine que de l'Infanterie qui, elle, reste, serait une meilleure consolation...
(j'ai juste jeté un coup d'oeil aux règles, je peux me tromper)
Oui, ils subissent un RECALL automatique, mais chaque T34 survivant accorde un bonus aux SCPPs.
Cela lui fait donc un bonus de 3 SCPP (le coût d'une nouvelle section de T34/85 'Sur Carte').

En conclusion et incluant tous les bonus, le Soviétique peut compter entre 8 et 10 GCPPs (possession de G37) et entre 4 et 6 SCPPs (les 3 * T34).
Et moi : entre 7 et 9 GCPPs et entre 1 et 3 SCPPs. J'en ai obtenu respectivement 8 et 2.
« Modifié: 16 janvier 2017, 20:15 par vilshoffen »
Festung Budapest. CG I, Jour 2. Axe en défense contre l'Eléphant.

Hors ligne vilshoffen

  • 8-1
  • *
  • Messages: 141
  • +4/-0
Voilà, la deuxième journée est lancée.

Mes rescapés :
SS (en réserve) : 10 squads + 3 leaders (6*658, 4*468 ; 8-1, 8-0, 7-0 ; HMG, MMG, 3*LMG, PSK, DC)
KGE : 8,5 squads + 1 leader. (6*467, 2*447, 1*236 ; 8-0)
Matos allemand : 1 Crew, 2* HMG, 1*MMG, 2*LMG, 1*PSK
Vannay : 7.5 squads
ACM : 5.1 squads
Autres Hongrois : 23 squads + 10 leaders (7*347, 1*137, 15*336, 1*126 ; 2*9-1, 3*8-1, 3*8-0, 2*7-0)
Matos Hongrois : 2 Crews, 2*MTR *81, 1*AA 40L, 1*HMG, 4*LMG, 3*DC, 1*LMG(r)

Mes achats :
Section de canons anti-char : 3*AT 75L + 3*Crews
Compagnie KGE : 6*467, 4*447 + 9-2, 8-1, 7-0 + 2*LMG
50 FPP
J'ai tous mes achats FULL et eu un peu de chance pour les leaders. Un 9-2, ne sera pas superflu !
La compagnie est achetée au coût normal, elle rentrera donc au tour 1 (ou plus tard) en fonction des besoins.
Les FPPs sont dépensés en 2 Fortifications de location d'immeuble, en 9 Dummy Cloaking (pour lui laisser croire avoir affaire à une compagnie en Réserve), du HIP (un 7-0 Spotter pour les deux mortiers), et 29 Dummies pour un peu noyer la carte sous des piles bleues.

Je continue ma stratégie de supériorité numéraire et répartis mes troupes en trois groupes de force plus ou moins égale :
Le groupe Nord qui doit tenir la ligne A30-C30-E30, appuyé par le canon AA dans le Brush de A27 ;
Le groupe Centre qui va garder les Tranchées de F32 et F33, la gare et le cours de tennis ;
Le groupe Sud qui campe sur les contreforts de la colline et bloquera l'extension de la zone d'entrée du Soviet.
Mes trois canons sont en E30, G31 et L33 pour prévenir les incursions blindées et mes deux mortiers en K29 avec le Spotter au deuxième étage de L29 pour avoir une vue dégagée sur toute la zone de setup Soviet.
Les 3 HMG, assorties chacune d'un 8-1, prennent position aux deuxième étages de E30, L33, N31, pour joyeusement doucher toute ardeur intempestive.

Il n'y aura pas de vent, mais sans doute des avions ennemis. L'incendie qui s'est développé depuis R36 pourrait devenir gênant si le vent se lève, mais avec des EC Wet (-2), il ne risque pas trop de se propager.

Il ne reste plus qu'à attendre le Soviet. Reprise des hostilités jeudi 2 vers 20:30 !
Festung Budapest. CG I, Jour 2. Axe en défense contre l'Eléphant.

Hors ligne vilshoffen

  • 8-1
  • *
  • Messages: 141
  • +4/-0
Nous voilà donc en ce début de seconde journée.

D’après les Soviétiques sur carte (38 pions), il n’y a pas eu d’achats de troupes sur carte. Peut-être des renforts à venir, qui ne seraient pas encore placés hors-carte.
Je m’attendais à voir le bord Nord plus fourni, et une velléité d’attaque de ce côté-là, mais cela peut encore venir.
Mon objectif pour cette journée étant de lui faire le plus de pertes possibles sans trop le laisser avancer.

PREMIER TOUR SOVIETIQUE
Pas de dr pour les avions, aurais-je la chance d’échapper aux HMG volantes ?
En revanche, un AR menaçant apparaît et plane sur mon dispositif Sud.

Les premières batteries de cuisine se dévoilent, dont un impressionnant ‘Kill Stack’ au 1er de G37 : 3 HMG dont une cal.50. et une paire de MMGs disposées à l’étage de C35.
Quelques dummies s’évaporent

Ses achats se précisent : il a pris la section de Heavy SW (cal.50, HMG, 2*MMG, 2*MTR 82, garnis de leurs HS 248 et crews) !

Mes tirs défensifs dévoilent l’un de mes deux MTR 81 (en K29, avec Spotter en L30). Seul mon Sniper ajuste ses tirs et allonge deux squads en G36.
La riposte est évidement désagréable : les servants d’un de mes mortiers est à terre…
Les Soviets routent vers leur leader en G37 et voilà déjà la fin de son tour.

PERTES. Ratio CVP RU/AX = 0/0
RU : 0
AX : 0
CUMUL CVP = 0/0
Festung Budapest. CG I, Jour 2. Axe en défense contre l'Eléphant.

Hors ligne vilshoffen

  • 8-1
  • *
  • Messages: 141
  • +4/-0
PREMIER TOUR AXE
Personne ne se rallie, mais la HMG est réparée.

En PFPh, je manque de fumigènes pour asphyxier G37. Et n’arrive qu’à PINner le HS au LtMTR en B38.

Je lance ma mini contre-attaque vers G35, 2*ACM 1*Vannay/DC. Survivront-ils aux tirs défensifs ? ? ? Et place délicatement une DC en I39.
La DFPh fait parler la poudre : l’OBA s’avère être du 150mm qui me casse un Vannay et rend un autre Berzerk ; une honteuse série de ROFs du Kill stack tait le nid de ma HMG en N30et m’évapore quelques conscrits ; quant à la contre-attaque de G34, elle est stoppée net.

Maigre compensation, la DC casse le HS qui gardait I39.

En RtPh, je rapatrie mes bras-cassés et pieds-bots au poste médical avancé de J33. Et en APh, reprends possession de I38.

Bon, je sais maintenant quels ont été ses achats : Une OBA de 150mm (4 GCPP) + Offboard Observer (1 GCPP), une section HW (4 GCPP), une section de T-34/85 (2 SCPP). 9 GCPP et 2 SCPP. Il a probablement gardé en réserve 4 squads et un leader, et pourrait avoir encore dépensé des SCPP dans une deuxième section de T-34.

PERTES. Ratio CVP RU/AX = 0/2
RU : 0
AX : 2 HS
CUMUL CVP = 0/2
Festung Budapest. CG I, Jour 2. Axe en défense contre l'Eléphant.

Hors ligne vilshoffen

  • 8-1
  • *
  • Messages: 141
  • +4/-0
DEUXIEME TOUR SOVIETIQUE

Les russes rallient leurs troupes (hormis le 226) et moi le Crew.

L’OBA commence à faire des dégâts : Shellholes en J39 et suppression des mines en I39, plus une pile de leurres évaporée. La menace de G34 est liquéfiée à coup de T34 (1KIA). Et à coups de MMGs, F33 en prend aussi pour son grade. Et le poste médical avancé de J33 devient un mouroir (deux HS ne survivant pas à leur NMC).

En MPh, les deux T34 dansent avec les obus (version WWII de ‘dance avec les stars’) de mes canons AT en J33+1 et E30 dont l’un s’enraye (sur IF), sans d’égratignures. Mais un excès de confiance l’amène à prendre un BOG dans les barbelés sous le pont !
Rien de notable, ni en en DFPh, ni en AFPh hormis mon Sniper qui aligne le porteur de LtMTR en AFPh.

En RtPh, enfin je peux marquer mon premier CVP, avec le 226 qui ne peut rester en H39, ni router en G39 (LOS depuis G31) !
Et en APh, il reprend ses positions en G35 et G36.

Je considère fermement faire entrer mes renforts ce tour-ci, par A27, vers A30. Puis prendre G37 entre deux feux (A30 + I39 = Encerclement) ! Il me faudra tout de même faire attention à ses renforts qui peuvent entrer par I39… A voir.

PERTES. Ratio CVP RU/AX = 1/4
RU : 1 HS
AX : 4 HS
CUMUL CVP = 1/6
« Modifié: 05 février 2017, 21:45 par vilshoffen »
Festung Budapest. CG I, Jour 2. Axe en défense contre l'Eléphant.

Hors ligne Phil D

  • 10-2
  • *
  • Messages: 515
  • +1/-0
PERTES. Ratio CVP RU/AX = 1/4
RU : 2 HS
AX : 4 HS
CUMUL CVP = 1/6

J'arrive pas à décrypter ce bilan... le Russe a perdu 1HS ou 2HS au total?

Hors ligne vilshoffen

  • 8-1
  • *
  • Messages: 141
  • +4/-0
J'arrive pas à décrypter ce bilan... le Russe a perdu 1HS ou 2HS au total?
Un seul, tu as raison... Je corrige.
Festung Budapest. CG I, Jour 2. Axe en défense contre l'Eléphant.

Hors ligne vilshoffen

  • 8-1
  • *
  • Messages: 141
  • +4/-0
Et, tant attendue, voici la suite...

DEUXIEME TOUR AXE

Je place mes renforts, une compagnie KGE assortie de ses 9-2 8-1 et 8-0, de façon à entrer en A26 et A27, afin de foncer vers A30 (et son étage) et percer le pâté de maisons A34-B32-C33. L’idée est de pouvoir imposer un encerclement à G37 ! Donc atteindre l’étage de A30, et pour y parvenir, enfumer l’Etoile de la mort à l’étage de G37 est primordial.
Mes désespérés rallies ne me feront récupérer qu’un 8-1Wound et tuer un HS Conscrit (BOX’).

Et évidemment, je n’obtiens même pas l’ombre d’une fumerolle en tentant de noyer G37 dans la fumée. La Logistique va en prendre pour son grade ! Tout de même, la HMG de J33 convainc (sur un NMC) les deux porteurs de HMG de casser, mais il reste encore le 8-1 et le 248 maniant la 12.7.
Quant à l’autre point chaud, deux MMGs à l’étage de C35, ils essuient vaillamment plusieurs ROF de la HMG en E30 (jusqu’à ce qu’elle tombe en panne de munitions – malfunction) mais ne résistent pas au Bofor 40L qui leur délivre un petit SNAKES (2MC) : le 8-1 PIN, un 248/MMG casse et l’autre devient BERZERK. Ce sont les deux 467 à l’étage de C30 qui tueront le 248 cassé et casseront le 447/ATR monté à l’étage.

En MPh, le Vannay Berserk abandonne J38 pour courir dans l’OBA. 30-2, ça ne pardonne pas. Je commence des mouvements de diversion pour les tirs de ses MGs, mais sans trop de succès ; et rapatrie les unités en réserve (L29 et J31). Un Conscrit Hongrois se fait découper en rondelles en B30, mais la pression sur B31 est bien là.
Il est temps de faire entrer mes renforts. Une pile prend position dans les ruines de B27, puis un 467 s’enhardit en terrain découvert. Il se fera hacher par le 248 berserk maniant la MMG résiduelle à l’étage de C35. Mais le Sniper vengera cela en cassant le squad de D39.
Le 9-2 et ses deux 467 s’engagent à leur tour et sont accueillis par la 12.7 de G37. Le K/2 va découper proprement les deux squads et un BOX sur le 2MC du leader va le déclasser et le blesser. Mais un des deux HS restants fait un SNAKES et bénéficie d’un BH.
Ça calme : les autres renforts rentreront prudemment.

En DFPh, un coup de chance ôte l’accès à l’OBA. Le front sud va pouvoir souffler un peu. Aucun des tirs dans la zone nord n’est efficace, hormis le T34/85 qui s’acharne sur les tranchées.
En RtPh, je mets mes renforts à l’abri, ainsi que Jean avec son l’Etoile de la mort. En APh je positionne mes troupes.

PERTES. Ratio CVP RU/AX = 1/7
RU : 1 HS
AX : 1 Sqd, 5 HS
CUMUL CVP = 2/13
Festung Budapest. CG I, Jour 2. Axe en défense contre l'Eléphant.

Hors ligne vilshoffen

  • 8-1
  • *
  • Messages: 141
  • +4/-0
TROISIEME TOUR SOVIETIQUE

Pas encore de renforts ce tour-ci. Je suppose qu’il attend de voir de quel côté une opportunité se créera.
Comme prévu, il rallie son étoile de la mort, G37 n’a pas dit son dernier mot ! Chez moi un ralliement se passe mal et j’hérite d’un deuxième squad Berzerk. Le porteur de PSK cette fois-ci…

Mais la bonne nouvelle vient à la PFPh : deuxième carte rouge = bye, bye l’OBA ! ! ! Bon, pour faire bonne mesure, il s’accorde un K/3 sur ma tranchée, transformant le 336 en faction en un misérable 126 Disrupt. Mon Sniper le vengera en cassant le 628/LMG de G36.

En MPh, son 248 Berzerk lâche la MMG et va se faire disperser. Les troupes dans le pâté de maisons B31 se rétractent pour éviter mes tirs. Et un 447 se hâte vers le nid de MMGs maintenant déserté. Enfin, le T34 BOG dans les barbelés se pète une chenille et restera là, immobilisé, sous le pont du Tram !

Ma DFPh ne va qu’un peu attendrir la viande de B32.
Rien d’autre de vraiment notable ce tour, hormis la prochaine résurrection de l’Etoile de la mort…

PERTES. Ratio CVP RU/AX = 1/1
RU : 1 HS
AX : 1 HS
CUMUL CVP = 3/14
Festung Budapest. CG I, Jour 2. Axe en défense contre l'Eléphant.

Hors ligne vilshoffen

  • 8-1
  • *
  • Messages: 141
  • +4/-0
TROISIEME TOUR AXE

Je vais mettre la pression sur le pâté de maisons B32-A34 en espérant créer une brèche pour m’engouffrer. Quand ce verrou sautera, tout le nord de la rue D30-D38 tombera dans mon escarcelle !

Le 9-1W et son groupe se rallie, prêt à reprendre l’assaut. Je corrige (enfin) l’erreur grossière d’avoir confié mes HMGs à des Conscrits, les 347 étant arrivés pour reprendre les bijoux en main. A l’étage de C35, le 8-1 survivant s’empare d’une MMG pour continuer le combat, et à celui de G37, l’Etoile de la mort est maintenant à nouveau opérationnelle (2* 248/HMG + 458/HMG.50 + 8-1).

Ma PFPh ne va rien donner. Passons donc aux mouvements, avec le Berzerk qui fonce sur le 628/LMG de G35. Il sera fauché au vol par un SNAKES du 8-1/MMG… 2KIA, imparable.
Je voulais ensuite placer en B30 une grenade fumigène pour couvrir les troupes qui prendront pied en B31, mais ce ne sera que le troisième 467 qui en trouvera une… Tout de même, un Vannay gagne le contrôle de C32 et survit au PTCs et 1MC des comités d’accueil. Une tête de pont est placée, il faut maintenant exploiter cela : le 9-1 Hongrois traverse la route avec le 447/MMG KGE et prend possession de B31. Ils essuient des projectiles, mais le squad résiste à tout, même au Break du leader.
L’Etoile de la mort se déchaîne (et garde sa ROF) sur deux 447 qui arrivaient en B29, mais mes troupes galvanisées par l’opportunité se rient du 2MC ! Ils atteindront B30.
Et c’est là que je commets une erreur tragique : sur le flanc sud, j’expose mes troupes de J38 en les montants à l’étage, gourmand que j’étais de vouloir coller un encerclement à G37. D’autant plus que c’est à l’étage de I39 qu’il fallait aller, bravant le risque de se faire encercler par une entrée de Soviets directement au Rez de I39 ! Et comme le pire est toujours à venir…
Enfin, je termine de positionner le groupe de renforts pour soutenir la progression de la tête de pont vers l’ouest.

La Def est inégale : des leaders cassent, leurs squads résistent. La MMG de D39 s’enraye mais ce que je redoutais arrive : l’Etoile de la mort me casse toute ma pile à l’étage de J38 !

En AFPh, un 628 se prend les pieds dans un cable et se fait réduire à un 328/PIN.
La RtPh me fait concentrer mes cassés en J38 : un Vannay/LMG, 2*526 avec une LMG et le 9-1.

Grosse phase d’Avance, pour augmenter la pression sur le côté nord, et réorganiser un peu le centre. Un Vannay et un 347 montent au CC en B32 contre le 328/PIN. Pas d’Embuscade malgré mon bonus Stealthy et son malus PIN, mais je le ziggouille, au prix du 347.

PERTES. Ratio CVP RU/AX = 2/4
RU : 2 HS
AX : 2 Sqd, HS
CUMUL CVP = 5/18
« Modifié: 24 février 2017, 15:25 par vilshoffen »
Festung Budapest. CG I, Jour 2. Axe en défense contre l'Eléphant.