Auteur Sujet: Comment avez-vous commencé ASL ?  (Lu 7904 fois)

Hors ligne milouz

  • 7-0
  • *
  • Messages: 42
  • +1/-0
Re : Comment avez-vous commencé ATS ?
« Réponse #45 le: 16 Novembre 2006, 17:15 »

Comment avez-vous commencé ATS ?

En lisant les avis concernant "Arnhem - Defiant Stand" sur BGG.
La perspective de jouer à un jeu tactique WWII léger et rapide m'avait enthousiasmé. Et il faut bien dire que le système ATS fourmille de bonnes idées. Je dirais même de très bonnes idées mais je trouve que le jeu est baclé et ça gâche tout. En fait, les règles concernant les véhicules et les guns sont agréables, les interactions squad/guns/vehicles sont simples et intuitives, mais en revanche, les règles d'infanteries sont... hum.... :croot:
Plus précisement, il faut savoir qu'à ATS, la meilleure tactique pour le camp en surnombre, comme c'est souvent le cas dans les scenarii avec un attaquant et un défenseur, est souvent de faire de grosses human wave en stackant au maximum !!! Si, si, c'est une tactique qui fonctionne presque à tous les coups pour l'attaquant :mad:
L'intérèt tactique s'en trouve un peu limité  :-(

Bon, sinon, Ray Tapio passe pour avoir une personnalité particulière et je sais que ça s'est très mal passé quand AH a passé le relais à MMP. Mais bon, je préfère ne pas juger...

ATS est un jeu très différent d'ASL, avec de bonnes idées, mais j'ai pour ma part été déçu.

Voili, voilou...

Arnauld
« Modifié: 16 Novembre 2006, 20:56 par milouz »
"Au combat, tout le monde a peur. La seule différence est dans la direction qu'on prend pour courir", Jean Anouilh

Hors ligne jeep

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 917
  • +31/-1
Re : Comment avez-vous commencé ATS ?
« Réponse #46 le: 16 Novembre 2006, 17:18 »
Citation de: Ray Tapio un jour il y a qq années à on ne sait pas quelle heure mais avant tout le monde
j'ai pu récuperer tous les modules CH pour les revendre une deuxieme fois sous un nouveau label.

une troisième fois. la deuxième c'est quand ils ont été vendus sous le label "Combat!"

par ailleurs l'explication (qui a dit l'excuse?) officielle et habituelle, c'est que ATS est basé sur 'Tobruk' dont les droits ont été honnètement rachetés, alors que SL a été plagié sur Tobruk, et ASL sur SL sans payer de droits à John Hill, donc les affreux plagieurs-copieurs-voleurs c'est AH et MMP.
"C'est vraiment trop zinjuste !"

Hors ligne Signal

  • 10-0
  • *
  • Messages: 398
  • +4/-1
Re : Comment avez-vous commencé ASL ?
« Réponse #47 le: 04 Mars 2007, 00:53 »
En voila un sujet intéressant !
Intéressé depuis l'âge de trois ans par la seconde guerre mondiale (ai planté mes parents dans les dunes de Normandie, ils m'ont retrouvé dans un blockhaus...), j'aborde l'adolescence avec un groupe de copains plutôt intéressés par les jdr, ce qui me mène au relais Descartes de Strasbourg (40 bornes de chez moi : le bout du monde à l'époque !). Entre deux achats de Warhammer et Star Wars, j'y découvre avec émerveillement les tonnes de wargames dans de belles boites aux décors alléchants, ainsi que les magazines liés. Problème : les 3/4 sont en anglais, langue que j'avais à l'époque toutes les peines du monde à maîtriser même un minimum. Je me replie donc sur les wargames en français d'Eurogames : Moskva (une partie et une défaîte cuisante avec le soviétique) puis Kursk (nouvelle défaite des troupes de tonton Staline). Mais mes copains n'accrochent pas, ils préfèrent toujours nos aventures médiévales-fantastiques et galactiques à l'odeur de la poudre.
Arrivé au lycée, je découvre le CDI de l'établissement. Sans intérêt direz-vous (à raison, vu qu'il était particulièrement mal fourni), à un point près : sur une étagère derrière le bureau du bibliothéquaire trône, sous une très épaisse couche de poussière, la vénérable boîte de ce bon vieux SL. Après des semaines de préparation psychologique afin de surmonter ma timidité  :-$, j'aborde le responsable pour lui demander si je peux jeter un oeil à la chose. Il me le prête avec mission de le rendre quand j'ai fini de l'examiner (résultat il est toujours chez moi, près de quinze ans après...). Quelques parties en ftf avec un copain sur le scénario 1, on joue comme des nazes mais on rigole. Le mauvais caractère de mon adversaire, qui déteste perdre, met fin à l'expérience. Je joue donc tous les autres scénarios en solo.
Arrivé à la fac, je me dis qu'il est temps de passer à ASL (en 97, juste au moment où AH bat de l'aile : pour une fois j'ai une bonne idée d'achat, avant que tout ne disparaisse pour des années). Le RB, Paratrooper, Beyond Valor entrent à la maison... Pour y prendre la poussière, toujours faute d'adversaire.
Et puis est arrivé 1664, qui me relance quelque peu. L'année suivante, en septembre 2005, je me retrouve seul pendant un an dans la bonne ville de Caen. J'y installe VASL, et finis par jouer mes premières parties sur le SK. Le virus prend définitivement. Depuis je joue régulièrement, avec une grosse parenthèse à la fin de l'année dernière et en janvier de cette année pour cause de concours, mais les choses vont bon train !
Audentes Fortuna juvat
Aux audacieux la Fortune sourit

Virgile

Hors ligne jeep

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 917
  • +31/-1
Re : Comment avez-vous commencé ASL ?
« Réponse #48 le: 08 Mars 2007, 21:41 »
MisterT, c'est le moment de propsoer un 'pacte ASL' à faire signer par tous les candidats. Ils ne sont plus à à uen conenrie près à parapher.
"C'est vraiment trop zinjuste !"

Hors ligne Psaj

  • 6+1
  • *
  • Messages: 7
  • +0/-0
  • Vannes / Locminé (56)
Re : Comment avez-vous commencé ASL ?
« Réponse #49 le: 12 Mars 2007, 21:10 »
En ce qui me concerne, ca démarre avec un colis que m'envoya ma grand-mère pour mes 11 ans. Allez savoir pourquoi, elle avait inclu un exemplaire de Jeux & Strats dans le colis d'anniversaire.

Dans J&S, je suis immédiatement fasciné par les scénars SL. La notion de scénario d'abord. Dur d'intégrer l'idée d'un système de jeu (par opposition à un simple jeu) quand on a à peine 11 ans. Puis il y les pions sur les planches de sécénars qui me font rêver. Comme des petits soldats, mais en moins "petits soldats"...

En 86 je me retrouve en Californie pour passer un mois de vacances qui resteront inoubliables. J'en profite pour acheter SL, auquel je jouerai plus souvent seul qu'accompagné. J'ai beaucoup de mal à en comprendre les règles, et ne dépasserai pas les quelques premières pages qui suffisent à jouer le premier scénar.

En 88, je trouve enfin LE copain de jeu idéal, l'ami 20-100. C'est grâce à lui que j'achète le RB et BV en occase (un parisien du XVIème qui s'en débarrassait.... 20-100 trouve l'annonce et me la refile)


Je suis aussi passé par le JDR, dont je retiendrai :

- la folie de Paranoïa  (seul JDR auquel j'ai eu vraiment du plaisir à jouer au delà de mes 12 ans)
- la lecture des règles AD&D (pas le jeu, juste la lecture des règles)
- l'univers de Gamma World (2ème edition)

Patrice

Hors ligne slems

  • 7-0
  • *
  • Messages: 33
  • +0/-0
Re : Comment avez-vous commencé ASL ?
« Réponse #50 le: 03 Avril 2007, 22:05 »
En voilà une question ?
Bon j'ai lu plusieurs post et j'ai vu évidemment des similitudes. Sciences et Vie ou J&S, je ne me souviens pas de la revue, mais que dans mon bled il y avait un magasin Jeux Descartes... gros malheur, tous mes sous d'ados y sont passé à partir de 1980 où j'avais 12 ans.
d'abord Fortress Europa qui m'a fait aimer l'anglais (en  classe j'ai toujours été nul, mais pour les wargames, no problem !) J'avais un frères et quelques pôtes qui étaient aussi passionnés donc plusieurs essais de wargame strat, et puis miracle la boîte de SL ! Waouw du tactique ! autant dire que les stratégiques sont passés à la trappe, sauf Air Assault on Crete qui était super, et un achat compulsif du monster game Vietnam (de la pionmanie manifeste !!)
avec SL ça a été la descente aux enfers, toujours une partie en cours planquée sous le lit pas question de se coucher sans matter les cartes !
ASL a suivi dans la foulée, avec GI Anvil of the Victory les règles avaient déjà énormément évoluée et il était donc incontournable. j'ai arrêté après Hollow Legion, fait un détour par le jeu de rôle puis les femmes, un autre genre de jeu !
à partir de la FAC, les petites piaules, les nombreux déménagements m'ont fait remettre tout ça au fond de cartons qui étaient d'ailleurs parmi mes seules possessions que je me trimballais partout, ouvrant les boîtes de temps à autre avec beaucoup de regrets.
fin 90, établissement d'une position retranchée, achat d'un PC et découverte d'un autre jeu tactique Close Combat, là ceux sont des nuits entières passées sur le web, que du régal. En 2004, découverte de l'utilité des moteurs de recherches et frappe hasardeuse d'"asl" pour découvrir que ce jeu existait encore et qu'en plus il y avait des sites francophones et aussi une version virtuelle PC... oups... depuis lors les méninges cliquettent et je crois bien que je vais m'y remettre (je n'ai pas le même plaisir avec les jeux vidéos). par contre ça risque fort de se limiter à des parties de VASL et les pions resteront dans leurs cartons... sniff...
bientôt 40 balais et toujours aussi môme, on peut dire irrécupérable à ce stade :)

Hors ligne slems

  • 7-0
  • *
  • Messages: 33
  • +0/-0
Re : Comment avez-vous commencé ASL ?
« Réponse #51 le: 04 Avril 2007, 19:09 »
Pour suivre sur ce fil, en débordant un peu du sujet, voilà une annecdote rigolote qui m'est arrivé ce jour.
Comme je tourne autour d'ASL en ce moment, je suis passé ce midi prêt d'un magasin de figurines à Brest, me disant que si je pouvais trouver des wargames ce serait là. Je vois sur la devanture le logo "Jeux Descartes" (qui a disparu m'a t'on dit) et du coup je me dis "bingo" et j'entre. (Bingo, car c'est dans un magasin Jeux Descartes que j'ai crâmé tout mon argent de poche étant plus jeune !)
Pas de bol, rien que des figurines, mais je tape la discussion avec un vendeur, lui dit que j'étais venu me rencardé sur ASL. Du coup le gars me répond qu'il est (a été) lui aussi fan de SL/ASL. On parle donc de "comment avez vous commencé ASL", je lui ressort en gros ce que j'ai mis dans le post au-dessus. Alors il me demande de quel bled j'étais et si j'avais toujours mes boîtes de SL. Je lui répond que non, que je les ai vendu pour acheter la série ASL. Curieux comme pas deux il me demande comment étaient mes boîtes, les livrets (annotations, etc), les rangements des pions... et bien mort de rire, je tombe sur le gars qui m'a racheté à cette époque l'ensemble de ma collection (il y a peu de doute sur le sujet...). Du délire, le monde est vraiment petit. En plus le gars s'appelle Philippe comme moi et est né la même année, et nous étions dans le même patelin (Lorient) à cette époque, et dans le même lycée... (ah oui, c'est un intermédiaire qui avait fait la vente, je ne savais pas où étaient partie "mes" boîtes).
Voilà, assez rigolo je trouve.
Sinon, il paraît qu'il y avait il y a quelques années un noyau sympathique sur Brest, animé par Laurent Closier, qui drainait 6 à 8 gars autour d'ASL. Je rajoute ça par rapport au post de Philippe Naud sur les questions d'effectifs, il pourra enrichir ses stats en partant sur une base simplifiée de 10 pelés pour une ville de 200000 habitants !!!!

Starlancer

  • Invité
Re : Comment avez-vous commencé ASL ?
« Réponse #52 le: 18 Avril 2007, 19:09 »
Initié aux wargames à l'âge de 16 ans, j'ai commencé par faire partie d'un club de ce genre de jeux par hasard via un copain de lycée. Et depuis le virus continue depuis 31 ans.

Encore le hasard , qui m'a fait acheter ,quelques années par après COI, entre l'achat de deux manuels de D&D .Boîte mince mais qui semblait bien remplie.
Mais rentré chez moi, la déception, il fallait la 1ère boîte, de plus étant étudiant je n'avais pas les sous directement pour faire l'achat essentiel... qui plus est le stock de SL était épuisé au seul magasin de l'époque une fois les fonds venus.  +o( 
Et pourtant je bavais chaque soir en regardant les pions de chars de COI, en feuilletant le booklet de règles... et un samedi alors que j'étais en train de jouer au club une partie de .... ben je ne sais plus de quoi en fait, j'entendais des bruitages de mitrailleuses et autres venant de l'étage supérieur du club ce qui nous faisaient bien rire en bas.

Poussé par la curiosité, je suis monté et là  deux membres du club s'amusaient à The Guard counter attack. Enfin je voyais quelqu'un jouer à SL, bref je suis resté scotché à les regarder jouer (et à les écouter aussi) .
Il n'y avait pas photo il me fallait absolument SL.

Ainsi fut fait et après l'achat des autres gamettes par la suite selon leurs sorties, j'étais acquis au jeu tactique d'AH. Mais bon, il me manquait quand même quelque chose. Si les scenarios étaient jouable en quelques heures, je voulais jouer sur un plus long terme une partie vu que dans le club on jouait à The Longuest Day, War in Europe, War in the Pacific et j'étais plus habitué aux monstres.
Ensuite je me suis dis et pourquoi ne pas adapter un wargame strategique ou operationnel en faisant les combats en squad leader. C'est ainsi qu'on (et tenez vous bien  :-D) on a commencé un War in the East de cette façon . Je me souviens que le premier scenario fut mémorable avec un de mes T26 dont le canon était foutu ainsi que sa mitrailleuse de caisse, il ne restait plus que la mitrailleuse arrière en état le tout pour contrer (du moins pour lui) l'attaque allemande ce 22 juin 41 dans le secteur nord du front le long de la côte baltique. De plus vu les conditions météo, on avait de la boue  :-D
Après 3 ou 4 scenarios on s'est quand même dit en faisant un calcul, pas si simple que cela, qu'il nous aurait fallut environ la bagatelle de 1000 ans pour le terminer. Mais on est resté avec le système qui était aux point et des heures d'amusement.
Par la suite un Atlantic wall avec les règles de chefs personnalisés du moins le laché de paras vu que pour le débarquement cela manquait de règles et d'autres encore du même genre.

Après on a découvert ASL, même si j'étais réticent avec les changements de règles au départ, la version deluxe avec ses hexagones maxis où j'avais l'impression de perdre mes pièces... et puis finalement j'ai sauté le pas. C'est à ce moment que j'ai commencé ma campagne sur la Pologne du moins dans sa phase primaire.

 Et puis est arrivé Red Barricades et l'a rien qu'en lisant les règles j'ai été conquis enfin il y avait là ce que je cherchais pour mener à bien une campagne complète comme je voulais la faire. Malheureusement quelques mois après , le club s'est dissous (mariages, enfants, boulot...) et tout s'est terminé. J'ai rangé mes boîtes d'autant plus avec la vie de famille, petits rejetons.

En 1997 je découvre le net et ses ressources sur ASL. Ainsi j'ai pu faire des recherches sur les oob plus historique de ma campagne. Heureusement j'avais gardé mes notes et mes compte-rendus sur les scenarios joués. Il fallait remettre tout cela en état et le mettre aux net.

2001 le break jusqu'à février 2007 où je me suis mis à vous épier incognito  :-D

Sinon je suis resté du style mégalomane et avide de ce genre de monstre et près à recommencer seul ennui j'ai deux chats si vous voyez ce que je veux dire  8-O

Hors ligne fred1972

  • 9-2
  • *
  • Messages: 273
  • +6/-0
Re : Comment avez-vous commencé ASL ?
« Réponse #53 le: 18 Avril 2007, 19:35 »
et une anecdote de plus ...

plongé dans le JDR dès l'âge de 8 ans , je commençe par me prendre la tête sur du Donjons et dragons et toutes sortes de JDR pendant 3 ou 4 ans , puis un beau jour en allant arpenter les boutiques Descartes sur Nimes , je vois un jeu dont je consultais regulierement des scenarios dans Casusbelli , le fameux Squad leader ... alors je decide de casser ma tirelire et on commence avec druss (inscrit sur ce forum d'aileurs) à etudier les regles en realisant le premier scenario de la boite (regles traduites dans un français des plus horribles de tous les temps). Ensuite , un collegue pour se demarquer , nous fait jouer à Flight Leader et on ameliore notre anglais de collegien afin de mieux assimiler les regles de SL par la suite . Puis comme on est des touche-à-tout , on se disperse dans toutes sortes de JDR (ADD, JRTM, Cthullu , etc ...) , jeux de plateaux (Civilisation ,  Illuminati, etc...) , Wargame (Austerlitz, etc ... ) et le temps passe sans qu'on se perfectionne sur SL ou que l'on decide à passer à ASL. Et 25 ans apres , nous revoilà replongé cette fois ci bel et bien sur du ASL et on compte bien pas laisser de nouveau 25 ans de coté ce magnifique et excellent Wargame.