Forum FFL-ASL
ASL pour les nuls … et les autres !

J'ai joué en 2016...

Hors ligne Phil D

  • De moins en moins bleu, de moins en moins en reprise
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 956
    • +8/-0
Moi je trouve pas. Tes troupes manquent de discipline, tu aurais du mieux les entraîner à répondre aux ordres :)

Bah non, manifestement: le chef leur ordonne de charger les Japs, ils chargent les Japs. Ils ont parfaitement obéi aux ordres!


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 6 362
    • +45/-0
Moi je trouve pas. Tes troupes manquent de discipline, tu aurais du mieux les entraîner à répondre aux ordres :)


Bah non, manifestement: le chef leur ordonne de charger les Japs, ils chargent les Japs. Ils ont parfaitement obéi aux ordres!

Tss, tss. Vous n'y êtes pas du tout. Puisque j'vous dis que c'était un Zombie Outbreak!  :zombie:
Le 9-2 est contaminé, infeste tout ses petits camarades et tout ce monde à peine décharné fonce joyeusement se faire défoncer le crâne (seule façon de (re)buter un zombie, à moins de le démolir complètement) sous le feu des Fire Lanes des MGs nippones (encore plus efficace que les fusils à pompe, décidément ils ont rien compris dans les films de zombie!)

Manifestement, les-dites mitrailleuses étaient dirigées par Rick Grimes déguisé en leader japonais (pour changer!)

Guillaume
« Modifié: 03 Novembre 2016, 17:08 par Guillaume »
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CGHatten
Playtest FT
CI4 In the Nick of Time
FrF28 Luftkommando Hedderich
SP199 Para-Trap


Hors ligne Hill621

  • Cote 1664 Crew
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 452
    • +54/-1
ouais, mais admets que c'aurait été chiant comme scénario si les zombies avaient fui les coups de 12 au lieu de se les pendre en pleine gueule. Finalement, je trouve que tu l'as super bien joué ce scénario...
Heiður , Hugrekki , Aga og Hollusta
Honneur, Courage, Discipline et Loyauté


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 6 362
    • +45/-0
ouais, mais admets que c'aurait été chiant comme scénario si les zombies avaient fui les coups de 12 au lieu de se les pendre en pleine gueule. Finalement, je trouve que tu l'as super bien joué ce scénario...

Merci, Madame est trop bonne!

D'un autre côté, je n'avais pas trop le choix, un petit espoir de casse des MGs, avec B11, on peut toujours y croire!  :-P
Seule la MMG lâchera sur le dernier tir. Tu remarqueras que l'emploi du berserk est ma dernière idée tactique en vogue  ;-)
J'ai même réitéré l'expérience avec Cartouche (un pseudo prédestiné à la situation) sur J108 (et encore avec un 527 d'ailleurs!)

Guillaume
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CGHatten
Playtest FT
CI4 In the Nick of Time
FrF28 Luftkommando Hedderich
SP199 Para-Trap


Hors ligne Lionel62

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 487
    • +17/-0
Merci, Madame est trop bonne!

D'un autre côté, je n'avais pas trop le choix, un petit espoir de casse des MGs, avec B11, on peut toujours y croire!  :-P
Seule la MMG lâchera sur le dernier tir. Tu remarqueras que l'emploi du berserk est ma dernière idée tactique en vogue  ;-)
J'ai même réitéré l'expérience avec Cartouche (un pseudo prédestiné à la situation) sur J108 (et encore avec un 527 d'ailleurs!)

Guillaume

Moi j'ai trouvé cette idée de charge plutôt bonne pour terminer rapidement le scénar :).

Lionel
En cours quelques PBEM
PT CG INOR
VASL Top League


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 6 362
    • +45/-0
Ca a le mérite d'abréger les situations désagréables!

Un peu comme une opération des hémorroïdes faite à vif!  :fear:

Guillaume
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CGHatten
Playtest FT
CI4 In the Nick of Time
FrF28 Luftkommando Hedderich
SP199 Para-Trap


Hors ligne Hill621

  • Cote 1664 Crew
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 452
    • +54/-1
Un peu comme une opération des hémorroïdes faite à vif!  :fear:

Voila qui est imagé...
Néanmoins, je remarque au passage que tu n'as pas le niveau de chance habituel. Surtout si l'on prend en compte ton indéniable talent naturel. Ne friserais-tu pas l'overdose tel Kurt (pas le colonel, le chanteur) ?
Heiður , Hugrekki , Aga og Hollusta
Honneur, Courage, Discipline et Loyauté


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 6 362
    • +45/-0
Voila qui est imagé...
Néanmoins, je remarque au passage que tu n'as pas le niveau de chance habituel. Surtout si l'on prend en compte ton indéniable talent naturel. Ne friserais-tu pas l'overdose tel Kurt (pas le colonel, le chanteur) ?

Nan, j'épuise tout face à Barns! Tout passe!
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CGHatten
Playtest FT
CI4 In the Nick of Time
FrF28 Luftkommando Hedderich
SP199 Para-Trap


Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 256
    • +31/-0
Voila qui est imagé...
Néanmoins, je remarque au passage que tu n'as pas le niveau de chance habituel. Surtout si l'on prend en compte ton indéniable talent naturel. Ne friserais-tu pas l'overdose tel Kurt (pas le colonel, le chanteur) ?

Le colonel c'est "Kurtz", Walter E. Kurtz.


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 6 362
    • +45/-0
Non, c'est mon nom "Szut", Piotr Szut! Moi, estonien!

De manière plus sérieuse, mes aléas ludiques ont des raisons diverses, dont parfois la fatigue, le plus souvent la trouille qu'un truc loupe, ce qui pousse à entasser et expose ainsi aux coups du sort.
Le PBEM a tendance à faire trop cogiter ma pomme, on a plus de mal à suivre son plan.

Pour Barns je dois lui rendre hommage sur notre partie en cours, je ne pensais pas faire survivre autant de troupes au premier tour avec les risques pris, là j'ai été bien verni!
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CGHatten
Playtest FT
CI4 In the Nick of Time
FrF28 Luftkommando Hedderich
SP199 Para-Trap


Hors ligne benj

  • Silly Squirrel
  • Administrateur
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 372
    • +59/-3
  • You missed me, you didn't even touch me !!! (dud)
    • Cote 1664
FrF77 - Ghost Busters

Un scénario qui nous a tapé dans l’œil à Franck et à moi.  Des Français doivent empêcher une compagnie de motocyclistes et divers Panzers (trois PzIV, un PzII et deux automitrailleuses) de traverser une grosse demi-carte et placer 18VP entre deux colonnes. L'originalité tient au fait que le Français dispose de deux canons de 47L portés sur camion, qui setup HIP mais aussi de plus d'infanterie que les casques à boulons.  Certes, il ne dispose que de deux leaders, mais il possède d'excellents autres moyens anti-char: un AT 25LL, un 37* d'infanterie (HIP tous les deux) et une panhard qui arrive en renforts.  Les TK des 25LL et 37* ne sont pas fameux, mais le meilleur blindage en face est 3 en frontal.  Bref, on imagine que la majorité des VP vont se jouer sur les chars et que l'infanterie Allemande est surtout là pour débusquer les anti-chars Français qui sont très fragiles face à elle.

Le Français a le droit de setuper soit sur carte, soit de faire rentrer des troupes par les flancs de la carte au tour 1.  Je choisis de le faire pour trois squads et mon meilleur leader.  Au tour 1, Franck avance prudemment et il a raison, mes anti-chars peuvent être quasiment partout, presque sur sa zone d'entrée !  Il estime juste mal mon côté jackass et je contre-attaque deux motocyclistes qui vont se faire prestement zapper en CC (pas facile pour eux), sans perte pour moi.  Mais mes deux squads ne feront rien de la partie tant il leur faudra du temps pour remonter vers l'action.

Car au tour 2, une manœuvre audacieuse de Franck me déborde largement lorsqu'il dépose son infanterie derrière mon premier rideau, sur le flanc ou je suis le plus fragile !  C'est tendu, mais la Panhard est bienvenue pour muscler un peu une défense, où tous mes antichars sauf le 37* d'infanterie restent obstinément HIP. 

Au tour 3, Franck décide de se faire le 37* et lui roule dessus (overrun, boxcar au moral).  Mais j'ai été chafouin, le 37* est juste en face d'un de mes 47L.  Touché, critique, brûlé.  Un squad allemand trouvera malin de se protéger dans l'hex du burning wreck, ça lui coûtera cher le tour d'après lors du spreading du blaze.  De l'autre côté, deux chars Allemands viennent se garer face au 25LL (mais de face) pour menacer ma Panhard et l'infanterie Allemande sort prudemment de la cuvette où elle avait débarqué. Tout compte fait c'était trop prudent, Franck perd du temps, je me repositionne, rate deux overruns de squads dans l'open avec ma Panhard, détruit un char avec le 25LL, en accroche un autre avec un 47L et Franck recall un autre PziV sur un MA détruit.

Plus le choix, il faut foncer à travers les résiduels, l'infanterie Allemande se fait couper en morceaux sur le résiduel suite à des jets de dés corrects. Il ne reste plus que les chars qui ne totaliseront que 15VP sur les 18 nécessaires (encore faut il qu'ils passent).

Un scénar sympa bien qu'à mon avis pro-Français (il est à 24 contre 16 pour le Français sur le ROAR).  Les nombreux tubes HIP côté Français et les MA B11 côté Allemand font que ça peut virer au sordide pour l'Allemand très rapidement.  L'Allemand a son mot à dire : 3 tubes de 75, une excellente mobilité et infanterie et l'ELR pourri et le manque de leaders Français peuvent faire fondre son infanterie très rapidement.  Je le rejouerai avec plaisir.  Et merci à Franck de faire des jets catastrophiques à chaque fois qu'il prend des risques.  ;-)
« Au final, le meilleur fumigène Russe reste le Panzerfaust »


Hors ligne Lionel62

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 487
    • +17/-0
6 scénarios joués dans la meilleure ambiance à VER et 6 bons moments.

BFP140   Iron Greeting   avec Alban : un scénario de PIF opposant polonais et russes avec 6 chars de chaque coté. Scénario plutôt sympa même si l'action se regroupe rapidement dans un tout petit espace. A la fin du scénario il ne restait que 3 chars sans canons et 9 épaves ! Un bon début pour un week end ASL.

J130   The Art of Dying    avec Phil Hip pour la première partie du tournoi 2017 VASL
Bon scénario avec des italiens en attaque contre des russes. Il est plus long à jouer que la fiche le laisse penser (nous n'avons pas pu finir en 1 soirée). Le scénario est allé jusqu'au bout avec pas mal de manœuvres et une victoire difficille pour mes italiens.  J'ai bien aimé.

BFP146   Szacked   contre Jean. Nous avions prévu un playtest sur un gros scénario mais nous avons finalement opté pour un scénario plus petit de PIF. Des seconde ligne russes (ils apparaissent dans PIF et ce sont des 437) défendent un village contre des polonais motivés aidés par un 9-2 et un 10-1. La partie ne dure pas longtemps car j'ai 2 HMGs en défense et elles vont faire un vrai carnage avec maintien de ROF et petits dés. A la fin du tour 2 il n'y a pratiquement plus de polonais en bon état nous stoppons donc. Ca a été rapide mais on a bien rigolé. Scénario moyen sur les superbes cartes BFP.


Voilà pour le début.

Lionel
En cours quelques PBEM
PT CG INOR
VASL Top League


Hors ligne Reeman

  • ASL's troubadour
  • 10-3
  • *
    • Messages: 770
    • +15/-0
  • Royal Navy attitude
FrF77 - Ghost Busters

Un scénario qui nous a tapé dans l’œil à Franck et à moi.  Des Français doivent empêcher une compagnie de motocyclistes et divers Panzers (trois PzIV, un PzII et deux automitrailleuses) de traverser une grosse demi-carte et placer 18VP entre deux colonnes. L'originalité tient au fait que le Français dispose de deux canons de 47L portés sur camion, qui setup HIP mais aussi de plus d'infanterie que les casques à boulons.  Certes, il ne dispose que de deux leaders, mais il possède d'excellents autres moyens anti-char: un AT 25LL, un 37* d'infanterie (HIP tous les deux) et une panhard qui arrive en renforts.  Les TK des 25LL et 37* ne sont pas fameux, mais le meilleur blindage en face est 3 en frontal.  Bref, on imagine que la majorité des VP vont se jouer sur les chars et que l'infanterie Allemande est surtout là pour débusquer les anti-chars Français qui sont très fragiles face à elle.

Le Français a le droit de setuper soit sur carte, soit de faire rentrer des troupes par les flancs de la carte au tour 1.  Je choisis de le faire pour trois squads et mon meilleur leader.  Au tour 1, Franck avance prudemment et il a raison, mes anti-chars peuvent être quasiment partout, presque sur sa zone d'entrée !  Il estime juste mal mon côté jackass et je contre-attaque deux motocyclistes qui vont se faire prestement zapper en CC (pas facile pour eux), sans perte pour moi.  Mais mes deux squads ne feront rien de la partie tant il leur faudra du temps pour remonter vers l'action.

Car au tour 2, une manœuvre audacieuse de Franck me déborde largement lorsqu'il dépose son infanterie derrière mon premier rideau, sur le flanc ou je suis le plus fragile !  C'est tendu, mais la Panhard est bienvenue pour muscler un peu une défense, où tous mes antichars sauf le 37* d'infanterie restent obstinément HIP. 

Au tour 3, Franck décide de se faire le 37* et lui roule dessus (overrun, boxcar au moral).  Mais j'ai été chafouin, le 37* est juste en face d'un de mes 47L.  Touché, critique, brûlé.  Un squad allemand trouvera malin de se protéger dans l'hex du burning wreck, ça lui coûtera cher le tour d'après lors du spreading du blaze.  De l'autre côté, deux chars Allemands viennent se garer face au 25LL (mais de face) pour menacer ma Panhard et l'infanterie Allemande sort prudemment de la cuvette où elle avait débarqué. Tout compte fait c'était trop prudent, Franck perd du temps, je me repositionne, rate deux overruns de squads dans l'open avec ma Panhard, détruit un char avec le 25LL, en accroche un autre avec un 47L et Franck recall un autre PziV sur un MA détruit.

Plus le choix, il faut foncer à travers les résiduels, l'infanterie Allemande se fait couper en morceaux sur le résiduel suite à des jets de dés corrects. Il ne reste plus que les chars qui ne totaliseront que 15VP sur les 18 nécessaires (encore faut il qu'ils passent).

Un scénar sympa bien qu'à mon avis pro-Français (il est à 24 contre 16 pour le Français sur le ROAR).  Les nombreux tubes HIP côté Français et les MA B11 côté Allemand font que ça peut virer au sordide pour l'Allemand très rapidement.  L'Allemand a son mot à dire : 3 tubes de 75, une excellente mobilité et infanterie et l'ELR pourri et le manque de leaders Français peuvent faire fondre son infanterie très rapidement.  Je le rejouerai avec plaisir.  Et merci à Franck de faire des jets catastrophiques à chaque fois qu'il prend des risques.  ;-)

Merci pour cet AAR Benj,

Un des enseignements pour moi de cette partie c'est que quand on a tous ses squads sur motos ou side-cars + 4 panzers en début de partie : autant choisir un côté et foncer. A moins de rater tous ses jets sur un résiduel, la casse devrait être acceptable (le camp Français ne pouvant mettre tous ses moyens défensifs au même endroit) et largement valoir le coût de la percée. Clin d’œil amusant : le titre du scénar reflète très bien ce qui adviendra quoi qu'il en soit : la "division fantôme" l'est soit parce qu'elle est tellement rapide qu'elle traverse, insaisissable, les positions Françaises, soit on l'appellerait ainsi parce qu'elle sera fait pulvériser... Avec Benj on a bien aimé que le mythique "who ya gonna call ? Ghostbusters !" soit attribué sympathiquement -une fois n'est pas coutume- aux Français : merci pour cela à Mattias Rönnblom, joliment inspiré !  :-)
"J'ai fait mes plans avec les rêves de mes soldats endormis."
                                                              Napoléon Bonaparte


Hors ligne barns

  • Tanguero
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 4 546
    • +48/-1
Merzenhausen zoo J19

un classique joué pour le tournoi et faute de temps en PEBM.

 un fort parti d’américain appuyé par une pléthore de panzers vert olive (shermans, stuart) et de 3 crocodiles, doivent prendre 38 locations de building, ceux ci aux mains d'AAAlemands (snatch) retords avec un nashorn, 2 stugs et 1 jadgpanzer.
8 tours pleins, 2 cartes 10 et 43 le village est au nord est, j'entre par le sud et l'ouest.

tout mon monde rentre sous la protection des blindés en assaut blindé, avec des SM pour protéger mon avance, je prends assez facilement le hameau de la carte 43 , détruisant un stug, tuant quelques krauts en CC.

 plus à l'est mon 2° groupe à plus de mal, le jagd est là, même si j'ai mis mes shermans les plus véloces 15mp, je n'ose pas approcher, l'infanterie suit et le peu de squad qu'il m'oppose recule.

 à l’ouest, difficile, beaucoup de découvert entre les bois et le village de la carte 10, de plus le nashorn empêche l'approche de mes crocos, le stug allume mon kill stack qui venait se mettre en appui, CH, vaporisé, sur mes 3 squads ne reste que 1 HS, suite à des rofs et double break, mon infanterie arrive néanmoins à s'approcher, un croco est recall suite à un SAN.

Kerm33 ne recule pas assez vite à mon avis et je le déborde à l'ouest prenant à revers son nashorn et le stug avec mes shermans et mon stuart.

 à l'est le jagd pète son gun, je l’immobilise et dans la foulée il pète sa mg, ouf une grosse épine de retirée, il ne fait pas sortir son crew ce qui m'aurait bien ennuyé, je le flambe au passage, çà commence à sentir le roussi pour l'allemand.

 Mon infanterie prend pied dans la lisière du village, il dévoile son PAK, vicieusement camouflé dans les brush de la carte 43 et me détruit 2 shermans, je tue son crew en CC, mes crocos grillent son infanterie.

à l'Est son nashorn tente de sauver sa peau qui est très fine et ne réussit pas, le stug face à 3 de mes chars, est lui aussi détruit, le passage s'ouvre, les Allemands lèvent les bras malgré quelques actions de retardement, tel que la  réduction d'un de mes HS en CC.

Ses renforts arrivent, 2 tigres II et du 548, un poil trop tard, je suis bien installé dans le village même si il me manque des locations, son premier assaut est stoppé net, j'enfume un de ses tigres, aveuglé, il est détruit avec un bazooka, son infanterie break, recule et face à mes squads se retrouvent coincées.

Nous sommes au tour 7 allemand, j'ai 50 locations, il ne peut plus revenir dans la partie.

C'est un très bon scénario où la coordination blindé/inf joue à plein, Kerm à reculé trop tard à mon avis et ne s'est pas assez concentré sur mes squads.

fool's errand Français vs Guillaume Viet
playtest VV vs Julien/Philippe Naud
Baw drop contre Ricou
PT avec Hill621
CGIII Inor Français vs Lionel axe
The last bid vs Hill 621


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 6 362
    • +45/-0
OA22 After the Disaster

Le bien nommé! Le scénar est pourtant intéressant.
Début de la fin sur l'Ostfront, les Allemands attaquent quand même une position d'artillerie popov fin 44. IS2 et Tiger II/Panther au RDV, on fait dans la délicatesse.

Perso, je le trouve quand même un chouïa pro-germain si celui-ci sait bien doser son attaque... et qu'il a un peu de bol aux DRs. Le gros problème, en fait, étant la faiblesse de l'infanterie popov.

C'est ce qui va se passer sur notre partie avec Joël (je joue les popovs qui tâchent).

Ne pouvant espérer arrêter, ni même survivre, sur la première carte (les AFVs n'ont rien à craindre et peuvent très facilement couper les lignes de retraite). Je dispose mes gars en lisière du bois se trouvant à la jonction des 2 cartes. Je laisse tomber les FH offerts gratuitement car ce sont des cadeaux empoisonnés dans cette configuration. Je ne compte pas rester et toute retraite devra alors se faire en APh ou RtPh sous peine de se faire allumer la tronche à la sortie des FHs en MPh, je n'y tiens pas trop.

Du coup, seul le MTR de 50 placé en 2è rideau bénéficie de cette option. Les trenches par contre sont placées en partie devant avec la MMG et 9-2 pour tenir mon flanc droit et permettre une retraite plus rapide (1MF dans la trench) et plus sûre (pas de FFNAM). Le reste des trenches sont placées derrière le bâtiment objectif pour permettre une éventuelle contre-attaque et un défense à "contre-obstacle".

Mes 122mm, autre partie des VCs pour le teuton, sont placés assez loin et plutôt vers le centre pour pouvoir compléter leur champ de tir et appuyer les approches du bâtiment objectif. De ce fait, je découvre quelque peu mes flancs, mais un placement isolé de chacun sur chaque flanc risque d'aboutir à ne rien couvrir du tout et à exposer les Guns sans réelle possibilité de les couvrir à leur tour. Quand à les placer sur un seul et même flanc, je n'en vois pas l'intérêt et le terrain ne permet pas un défense correcte "dans un coin" de carte.

A l'inverse, mon flanc gauche (par où arriveront les renforts teutons) présente quand même un certain glacis de découvert et pas mal de terrain à couvrir vers la zone objectif. Mon flanc droit est plus critique, mais c'est par là que mes IS débarquent. Les dummies fournis serviront à "créer" 2 autres guns fictifs (les Guns ne sont pas HIP par SSRs)

Bon, la partie commence, les rubbles placés aléatoirement me sont globalement favorable, même si ils peuvent couper certaines LOS qui auraient pu être marrantes.

Joël avance prudemment sans s'exposer inutilement, je tiraille sans résultats sur ses troupes visibles et je décroche dans la foulée pour éviter un tir massif lors de sa Prep suivante.
J'espère alors l'attendre favorablement à bout portant dans les bois pour une partie des troupes, tandis que l'autre court déjà vers la seconde ligne (ma position est difficile pour l'infanterie, parsemée de bosquets avec des découverts plus ou moins grands entre).

Malheureusement mon plan ne va pas fonctionner, mes tirs sont relativement corrects, mais pas meurtriers et ses troupes tiennent TOUTES leur Morale (de 8!), ça va être chaud!

De ce fait, 2 sqds se retrouvent coincés dans les bois et meurent au tour suivant, un autre se fait exploser malgré son statut concealed et me pète l'ELR au passage (youpi un 426 bk!).
De mon côté je bénéficie tout de même d'un boxcar sur un MC de ses sqds et de la casse du MA du StuG envoyé me prendre de flanc sur ma droite.
LE 9-2 est alor le meilleur en position pour aller désosser l'importun, par contre il trimbale la MMG avec ses potes... Tant pis, je ne peux laisser l'AFV ici qui peut quand même faire du failure to Rout pour la suite. Hop un petit CC et le StuG est transformé en carcasse incandescente... Ce seront les seules pertes de mon adversaire! Un Stug et un HS!

De mon côté, ça continue assez mal. Si un 447 me fait un joli HoB (Battle Hardening et Hero), c'est sur un K/2 en tentant de se dégager, il se retrouve isolé dans un bâtiment sur mon flanc gauche, peu de chances de survie face aux renforts allemands.
D'un autre un 447 concealed se fait élimer par la MMG gardant sa ROF, le sqd meurt sans avoir rien fait. Sur le flanc gauche, un sqd explose en plein vol (bk +ELR, encore des conscrits bk!) en tentant de décrocher.

Mes IS rentrent.
 2 d'entre eux (sur 4) profitent du mauvais placement de ses Tiger sans LOS potables sur les zones d'entrée pour aller se positionner au centre en vue du matraquage de ses renforts. Les 2 autres sont plus pusillanimes est se placent de telle manière pour l'un à couvrir l'autre et, ce dernier, armé de l'AL 8-1 pile en LOS du StuG (mais hors de son CA) pour le shooter proprement au prochain tour. Malheureusement le StuG réussit un tour de force en tournant et touchant... et sortir un 3 au TK de caisse! Argh, IS Immo et TC que l'AL loupe, ce con! Je n'attends même pas le massacre en règle de ce qui me reste, je préfère jeter alors l'éponge.

Cela peut sembler précoce, mais j'ai alors perdu bien trop de fantassins (4.5 sqds mis HS, les 2 sqds conscrits bk sont comptés dans ce total car impossible de les faire revenir, isolés qu'ils sont) et un IS2.
Joël va avoir 16.5 sqds en pleine forme et 6 chars (2Tiger II, 3Panther et 1 StuG) contre 3 des mes IS2, l'immo n'ayant pas plus de chances de revenir, le crew devant passer un tour dehors avant d'essayer de rentrer de nouveau dans son engin!

J'oubliais d'indiquer que mes 10 sqds restants sont éparpillés aux 4 vents et que le plan de feu est des plus limité. Moi qui comptait former une masse au centre, j'en suis pour mes frais!

L'arrivée des renforts à la prochaine impulse avec des SPWs pouvant jouer les mouches du coche et expandables ne me laisse aucun espoir:
Matraquage en règle de la part des appuis, fonçage dans le tas des cabriolets sports (SPW) puis poussée de l'infanterie ayant encore de la barbaque à vendre, tout ça avec encore 4 impulses, je ne me vois pas survivre longtemps avec les seuls Guns et AFVs. L'infanterie ne pouvant plus rien faire (le 9-2 est toujours sur mon flanc droit, même pas au meilleur endroit pour allumer du monde.

J'ai certainement commis l'erreur de ne pas engager mes 122mm conte l'infanterie, préférant les réserver aux AFVs et laisser planer un doute sur leurs vraies positions. Tout l'effort a donc reposé sur ma biffe qui a salement morflé, aucun des tirs d'arrêt que j'ai tenté n'ayant réussi. Faut dire qu'avec une range de 4...

Bref, un scénar certes intéressant, mais dur, dur pour une défense se faisant malmener prématurément. Les 122mm à roulettes ou non jouent un rôle, mais la nécessité de tenir le terrain entraîne aussi un impératif de résultats CONTRE la biffe allemande, sans cela, ça tourne vite très mal.

A noter que Jöel a très bien su mener sa barque, n'exposant pas inutilement ses AFVs au départ (la perte de son StuG est due à la malchance, le MA pétant au premier tir) et déroulant l'attaque d'infanterie de façon systématique et coordonnée.

Guillaume
« Modifié: 05 Décembre 2016, 11:53 par Guillaume »
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CGHatten
Playtest FT
CI4 In the Nick of Time
FrF28 Luftkommando Hedderich
SP199 Para-Trap