Auteur Sujet: Du beau jeu et du jeu en tournoi  (Lu 7056 fois)

Hors ligne Disrupt Michael

  • FFL-ASL Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 761
  • +41/-12
  • Michel Bongiovanni
Re : Re : Du beau jeu et du jeu en tournoi
« Réponse #15 le: 06 Avril 2009, 16:24 »
Donc j'ai toujours été très tenté par les tournois car j'aime la compétition, j'aime donner le meilleur de moi-même, j'aime voir des parties de hauts niveaux, j'aime participer au hobby physiquement...
Mais par respect pour les autres joueurs, je n'y vais pas car j'avoue que je pourrais arrêter une partie désagréable (scénario chiant ou joueur pénible). L'idéal serait de venir en candidat libre au metting pour jouer en OFF. Ce que finalement je fais à la DM en jouant aussi de bons joueurs. Mais ça me brancherait beaucoup de rencontrer quelques profils du forum.

Alors viens dans un tournoi.
Le risque de jouer contre un con est moins élévé que la chance de jouer contre quelqu'un de sympa.
Et quitte à jouer, autant faire comme les copains et participer à l'évènement.

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 5 236
  • +39/-0
Re : Du beau jeu et du jeu en tournoi
« Réponse #16 le: 06 Avril 2009, 16:35 »
Je rejoins Mr T et DM sur l'absence de différence entre jeu "amical" et tournoi. J'avoue être autant gonflé par un bug de scénar que je joue celui-ci en tournoi ou bien en amical (ça m'est arrivé dernièrement). Je comprends parfaitement les positions intransigeantes pour un tournoi et je joue de même. Je tâche simplement de rappeler à mon adversaire lorqu'un SAN sort ou bien quand ses renforts vont rentrer car mon ego n'aime pas croire que j'ai pu gagner à cause d'une erreur de distraction de mon adversaire  8) , de plus je n'aurais pas de gêne à le refuser si il oublie.

Guillaume, alter ego maxima
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CG Hatten
ToT4 Stoumont: The Break-In
DTF2 Blitzkrieg!
FrF21 Cavalry Brigade Model
Tac70 Brise-Lames
ESG154 Pulse of Steel
DTF3 True Grit
KGP6 Probing the Villas
ASL89 Rescue Attempt

laurent closier

  • Invité
Re : Du beau jeu et du jeu en tournoi
« Réponse #17 le: 06 Avril 2009, 18:23 »
Je passe par hasard ici.
SVP prévenez-moi quand je commets un "dog" (mais playtesté) afin que je tienne mes statistiques de concepteur à jour ! Merci.

Hors ligne 88LL

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 410
  • +16/-1
  • Franc Tireur Staff
Re : Du beau jeu et du jeu en tournoi
« Réponse #18 le: 06 Avril 2009, 18:43 »
Un exemple : j’ai joué récemment dans un tournoi The Bulge FT102 avec Matthias R. Ce scénario ne correspondait pas à nos premiers choix respectifs. Il n’y avait pas de bugs dans les SSR, ce qui était déjà bien, et en plus le ROAR le donnait à 9/9. On pouvait donc lui accorder le bénéfice du doute. En le regardant toutefois pendant une minute (ou deux), il apparaissait clairement que l’attaquant était favorisé. Logiquement, nous misons tous les deux l’attaquant, on tire au sort et j’obtiens l’attaque avec la balance contre moi. Ce fut une promenade où le défenseur fut proprement écrasé. Au début du tour 4, avec seulement 1.5 squad US good order sur carte, Matthias jette l’éponge (étrangement, il trouvera même que j’avais été un peu mou dans mon attaque).
Voilà donc un exemple où on a passé du temps (heureusement peu) sans s’amuser, car l’issue de ce dog était joué d’avance. Le fun n’avait rien à voir avec le jeu des deux joueurs, il avait à voir avec le scénario lui-même.

C'est marrant c'est pas l'impression que j'ai eu du scenario. Il faut dire que :
1° J'ai participé aux playtests
2° J'y ai joué décontracté du gland dans la somptueuse villa guadeloupéenne du Directeur des Publications du Franc Tireur
3° Et je devais être torché au Ti'ponch

C'est sûr que c'est pas la même ambiance que de jouer contre les Suédois en tournoi...    ;-)
Comme dit Patrick : "Le plus important à ASL ce ne sont pas les pions, c'est ce que vs en faites"

Hors ligne T

  • 10-2
  • *
  • Messages: 522
  • +20/-4
Re : Re : Du beau jeu et du jeu en tournoi
« Réponse #19 le: 06 Avril 2009, 19:08 »
Je trouve l'OB américain fragille car c'est rare dans les scénarios d'avoir intégralement de la 2e ligne, et là, elle est à ELR 2. Alors pourquoi pas, mais face aux hommes en noir avec leur ELR de 5, ils ont vraiment du mal à tenir leurs positions. Une proportion assez importante de MC se traduit par des descentes d'ELR. Le canon US est puissant mais il n'a qu'une ROF de 1. Il y a aussi un problème de range car l'américain ne tire pas bien loin. Seule la MMG a suffisamment d'allonge mais elle n'a pas de chef négatif. Face à des allemands qui vont utiliser toute la fumée disponible par-ci par-là. A mon avis, une deuxième MMG serait une balance plus efficace qu'un deuxième BAZ. Transformer tout les bâtiments en pierre aiderait bien l'Américain aussi.

laurent closier

  • Invité
Re : Du beau jeu et du jeu en tournoi
« Réponse #20 le: 06 Avril 2009, 20:22 »
Nos playtests avaient amener à renforcer les Allemands (ajout d'un 5-4-8)...
Et historiquement, il y avait 2 ATG américains. Je trouvais que cela faisait trop. J'aurais peut-être dû coller à la réalité...

Promis, mon prochain "dog se jouera en 12 tours sur 4 cartes avec 50 squads de chaque côté. Comme cela, personne ne s'en rendra compte  :-D.

Hors ligne X

  • Rédac Chef du LFT
  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 651
  • +49/-1
    • Le Franc Tireur, le magazine des fanatiques d'ASL
Re : Du beau jeu et du jeu en tournoi
« Réponse #21 le: 06 Avril 2009, 23:50 »
Salut,

Je rapproche ces deux extraits à dessein, car ils illustrent tout deux l’idée selon laquelle il existerait un beau jeu et un jeu de tournoi, ce dernier étant nécessairement fourbe, chiant, pas historique, j’en passe et des meilleures.

J ai participe a suffisamment de tournois pour savoir que qu il n y a pas un beau jeu et un jeu de tournoi, je pense que tu exageres mon cher :)

En revanche, je me souviens d avoir passe une journee entiere a Arnhem pour jouer un scenario de daube (10 tours ou je defendais...) qui etait gagne des le tour 4. En partie amicale, on aurait arrete. La, mon adversaire a voulu continuer jusqu au bout. Au bout de 6 heures de jeu, je lui ai dit qu il avait gagne et que je voulais arreter car meme si c etait perdu pour lui, j etais completement gave. Rien a faire. 11 heures de jeu et il a perdu. Mais c est le reglement. Cet aspect la des tournois est celui que je n aime pas.

Par rapport a cela, je suis tout a fait d accord avec vos autres commentaires (notamment celui de Michel qui dit que la probabilite de rencontrer des types sympas est beaucoup plus elevee que celle de rencontrer des cons!).

Pour finir, si "The Bulge" est un "dog", j ai du mal a comprendre pourquoi il est a 9/9 sur le ROAR. Et comme le dit JLB, si un scenario ne me plait pas, je ne le joue pas. C est le reglement du tournoi? Ok, mon adversaire a gagne. S il est assez con pour ne pas vouloir changer de scenar, je ne vois vraiment pas l interet de jouer quelque chose qui ne me plait pas du tout!

Finalement, ceux qui veulent jouer a quelque chose de parfaitement equilibre devraient jouer aux echecs  ]:-) Je sais, c est gratuit mais c est fatiguant de se faire tirer dessus a la moindre occasion...

Amicalement,

X
Le Franc-Tireur:  http://www.lefranctireur.org

Hors ligne sven

  • 7-0
  • *
  • Messages: 45
  • +1/-0
Re : Du beau jeu et du jeu en tournoi
« Réponse #22 le: 07 Avril 2009, 00:49 »

Pas simple de poster...

Membre de la partie silencieuse....environ 150 parties de Squad Leader et 100 parties d'Asl au compteur...y'a juste 15 ans (et j'suis gentil)...j'ai toujours continué  d'acheter tout ce qui sortait, au mois l'officiel, juste pour pas y courir après sur e-bay....depuis au moins trois ans coutumier du Forum...à l'affût des analyses de points de règles, de scenars, d'AAR, des nouveautés....c'est cool.. J'suis pas encore opérationnel...une vie de famille prenante notamment (normal) mais le retour au jeu se fait à son rythme...

J'ai vécu (silencieusement) notamment des coups de gueules...des départs....des retours aussi... Il semble aujourd'hui que de nouvelles synergies sont en route....de part mon expérience personnelle...je sais que ASL peut être le dénominateur commun de beaucoup de joueurs de profils différents selon comment ils envisagent ce Hobby, j'ai personnellement rencontrés un jeune retraité ayant aménagé son grenier (environ 30m2) en espace de jeu ASL et reconstituait des batailles au niveau du bataillon en solo (avant l'invention de SASL - je vous épargne le nombre de cartes en jeu), j'ai toujours joué en FtF (je déteste le jeu par ordinnateur) en y passant des nuits (les scénarii étaient plus long à l'époque), j'ai eu la chance à Strasbourg de jouer en équipe et en campagne (Red Barricades)  en faisant équipe avec un excellent colonel de l'Armée Royale de Belgique (Norbert si tu nous lis, je te salue !), et en tout cas j'y ai passé d'excellents moments ...Je n'ai jamais été un joueur remarquable...mais en tout cas j'y ai pris du plaisir !

Aujourd'hui en m'y remettant (ou très bientôt) je pense peut être plus à l'aspect technique du jeu...mais du reste même si la question de la différence mérite d'être débattue entre le joueur de tournois ou pas (au moins pour la clarification)...je ne suis pas sûr qu'il soit pertinent de le présenter comme cela....C'est clair.... c'est chouette de jouer en tournois (si on peut déjà, si on tombe pas sur un con après..), d'accord avec Michel, Fridjof, no problemo, cela fait avancer le jeu...le tire vers le haut....c'est vrai...mais d'autres approches sont possibles....genre mon retraité sympa qui souhaitait pas spécialement jouer à deux...d'autres qui préfèrent VASL, d'autres le FtF, et d'autres encore le jeu en campagne ou ptet SASL...ben ouais on a le même Hobby et on le pratique pas de la même façon, on en attend peut être pas les même choses non plus (on a pas le même niveau non plus...c'est vrai)....ça m'empêche pas de kiffer les articles de Michel parce que c'est bien souvent Clair, Net et Précis, le boulot remarquable de l'équipe du FT (et encote je n'ai pas le StN en main....Alex si tu m'entends....l'Agence de Voyage est ouverte...les bières sont au frais...Je répète...) et les chouettes participations de chacun...

Du reste si un scénar est pro-machin...très bien.... pour des joueurs de niveaux inégaux..ptet pas top en tournois si il y a moyen de le gagner "automatiquement" en le jouant de telle façon...soit mais si l'action est originale et hors tournois...Ben du panache ...à fond avec les Panthers ! (c'est pas Barns qui me contredira..).

Pour conclure...on kiffe ASL, on est pas pareil...tant mieux..mais on Kiffe ASL.....le reste...


Sven

Hors ligne Jérôme

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 148
  • +17/-0
Re : Re : Du beau jeu et du jeu en tournoi
« Réponse #23 le: 07 Avril 2009, 08:13 »
j'ai personnellement rencontrés un jeune retraité ayant aménagé son grenier (environ 30m2) en espace de jeu ASL et reconstituait des batailles au niveau du bataillon en solo ...

S'agit-il d'un dénommé François PIGNON ? Désolé François. Moi aussi je pignonise à mes heures de toutes manières. Pas con ça d'ailleurs, je vais aménager mes combles.

A Arnhem il y a parfois des scénarios de plus de 10 heures ?  8-O C'est un peu too much pour un tournoi non ? Au fait a-t-on des nouvelles de Renaud GUETTIER ? Le joueur le plus long du monde, mais aussi un adversaire de qualité et souriant.

Je suis frappé par l'existence plusieurs fois relevée de scénarios ayant un ROAR correct et estimés pourtant buggés par des joueurs d'excellent niveau (du point de vue de la balance). Parfois il s'agit d'une astuce qui n'a pas été vue par les playtesteurs - et parfois même probablement  vue par certains joueurs mais pas rapportée, ce qui m'incite à penser que les rapports de Playtests doivent être les plus prolixes possibles (mentionnant en tous cas les fils conducteurs de la tactique des deux camps et éventuellement si Lady Luck a manifestement choisi son camp l'intervention plus que de norme dans la partie du facteur chance). Il ne faut pas playester à la légère, et surtout bien lire les instructions du scénario (je dis ça par expérience parce que dans ma seule création de scénario parmi les quelques équipes qui m'avaient fait l'amitié de playtester il y en a une qui avait set-uppé une HMG 50 cal sur un point en hauteur, canardant la zonbe d'entrée adverse alors qu'elle ne devait pas être placée sur ce point dominant). Un Playtest, ça doit être Clair, Net, Précis et rapporté extensivement, pas laconiquement, pour remplir sa tâche. Après évidemment si il y a des Top Guns parmi les Playtesteurs ça ne gâche rien. Je dirais qu'il faut jouer plus "sérieusement" en Playest qu'en Tournoi, du point de vue de l'apport de chacun à la communauté ASL (ce qui n'exclut pas de tricher un peu dans certains cas - exemple : 2 canons dans l'OB, en cas de malfunction au premier tir du premier, relancer le dé en cas de malfunction du premier ou second tir du second - quitte à faire une faveur de même nature à l'adversaire si la chance se renverse "naturellement" dans la suite du scénario).

Une fois publié on peut aussi avoir des joueurs qui lisent mal la carte de scénario/loupent une astuce et ROARent un résultat qui n'a pas de sens. Je ne pense pas Xavier qu'il soit opportun de ROARer un résultat si on a privilégié le fun sur la meilleure tactique pressentie pour obtenir la gagne. La balance issue du ROAR a mon sens c'est surtout utile pour les tournois - mais on peut s'attacher également à l'appréciation de la partie, que je remplis et observe systématiquement. Hors tournoi, ça ne me dérange pas de jouer un scénario déséquilibré (enfin pas plus que 70/30 compte tenu de l'offre de scénarios), mais en tournoi, le but étant de se donner à fonds et de se mesurer amicalement aux autres joueurs (d'accord avec Michel : dans un tournoi c'est de la courtoisie vis-à-vis de l'adversaire de faire de son mieux) il faut une matière première la plus équilibrée possible. Après il me semble que le Brain Storming systématique et organisé de club, à la Suédoise semble-t-il, sur les scénarios prévus à tel ou tel tournoi est un peu too much. C'est très bien d'avoir joué son premier choix au moins une fois, voire les deux premiers, histoire de se préparer un peu. Mais il ne s'agit pas que les parties du tournoi en reviennent à départager les joueurs selon leur niveau de préparation (éventuellement collective) de tel ou tel tournoi. Une anecdote du temps où je passais des concours : j'étais assez bon en math mais au-dessous de la moyenne dans tout ce qui était analyse d'un sujet de société. Sauf qu'un jour je suis tombé sur le sujet travaillé toute la journée la veille (la Famille en France) et curieusement, là pour une fois j'ai été bestial (et décroché le droit de me faire étaler à l'oral). Bin malgré ça, j'étais toujours aussi médiocre dans le domaine. Vous voyez l'idée. Finalement est-ce que les Suédois sont bons ou très bien préparés et collectifs ? Probablement les deux. Pas d'incompréhension : je ne suggère pas qu'ils "trichent" en bachotant. Je préfère en tournoi jouer contre quelqu'un qui connait le scénario plutôt que contre quelqu'un qui débarque (rapport au dépassement de soi). Maintenant si en face de moi j'ai la substantifique moëlle de 15 parties jouées et un joueur de même niveau que moi ça peut être  plus dur que nature.

Cela me donne à penser qu'il serait peut-être pertinent dans les tournois qu'il y ait une ronde "surprise" avec trois scénar non annoncés à l'avance, avec des OB all, sov, US, et des cartes présentes dans les autres rondes de manière à ce que les joueurs aient le matos nécessaire. Ca épicerait un peu. Genre au second tour.

Au passage un OK militant avec Guillaume : ce n'est pas parce qu'on est en tournoi qu'on doit laisser l'adversaire oublier des choses qui sont à l'avantage de celui-ci : si il tire et sort la ROF sans la voir, il faut lui dire tu as la ROF - si il tire en AREA et oublie l'acquisition, il faut lui rappeler : tu as droit à une acquisition. Si ce n'est pour une question non secondaire de "chevalerie" , au moins parce que sinon on joue tout simplement mal en laissant délibéréement passer à la trappe un point de règle. Et François PIGNON, lui, quand il fait des maquettes en alumettes, elles sont nickel bordel de Poil !

Hors ligne Disrupt Michael

  • FFL-ASL Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 761
  • +41/-12
  • Michel Bongiovanni
Re : Re : Du beau jeu et du jeu en tournoi
« Réponse #24 le: 07 Avril 2009, 09:19 »
En revanche, je me souviens d avoir passe une journee entiere a Arnhem pour jouer un scenario de daube (10 tours ou je defendais...) qui etait gagne des le tour 4. En partie amicale, on aurait arrete. La, mon adversaire a voulu continuer jusqu au bout. Au bout de 6 heures de jeu, je lui ai dit qu il avait gagne et que je voulais arreter car meme si c etait perdu pour lui, j etais completement gave. Rien a faire. 11 heures de jeu et il a perdu. Mais c est le reglement. Cet aspect la des tournois est celui que je n aime pas.

Je pense que la plupart des gens ayant participé à des tournois ont connu des expériences de ce genre. Parfois on tombe sur un con ou quelqu'un de trop lent.
Mias si je relativise, sur environ 80 parties en tournoi, je dois avoir au maximum 2 souvenirs de parties pénibles. Si je dois généraliser mon impression sur ce qu'est une partie en tournoi, je me baserais plutot sur celle laissée par les 78 autres.

(Et moi, il n'y a quasiment qu'en tournoi que je joue contre des amis, le reste du temps je joue contre mon frère!)

Hors ligne Disrupt Michael

  • FFL-ASL Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 761
  • +41/-12
  • Michel Bongiovanni
Re : Re : Du beau jeu et du jeu en tournoi
« Réponse #25 le: 07 Avril 2009, 09:55 »
C'est clair.... c'est chouette de jouer en tournois (si on peut déjà, si on tombe pas sur un con après..), d'accord avec Michel, Fridjof, no problemo, cela fait avancer le jeu...le tire vers le haut....c'est vrai...mais d'autres approches sont possibles....genre mon retraité sympa qui souhaitait pas spécialement jouer à deux...d'autres qui préfèrent VASL, d'autres le FtF, et d'autres encore le jeu en campagne ou ptet SASL...ben ouais on a le même Hobby et on le pratique pas de la même façon, on en attend peut être pas les même choses non plus .


Le sujet de la conversation est d'infirmer ou d'affirmer (selon les goûts) une certaine idée reçue que le façon de pratiquer ASL en tournoi est "pervertie" et ne laisse pas la place au plaisir et à la sympathie. Idée véhiculée à travers des propos tels que ceux que cite Georges en préambule.
Ton retraité sympa a le droit de jouer tout seul en tentant de récreer la 2e GM à l'échelle su squad si cela lui chante (tiens, ça rappelle quelqu'un), même si je trouve cela con, je garde mon opinion pour moi. Mais si ton retraité vient écrire ici qu'il préfère jouer comme ça et qu'il ne participera jamais à des tournois parce que c'est plein de gens méchants et agressifs et historiquement irréalistes qui cherchent à te coincer dans un coin pour te faire une fouille rectale avec un gant en laine de verre, nous autres, joueurs de tournoi, on est en droit de tenter de rétablir la vérité et de ne pas laisser dire n'importe quoi.
Après, tu pratiques ASL comme tu veux. Je ne sais pas (et n'aime pas) jouer en solo, mais je critique pas.

Hors ligne Arno

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 282
  • +9/-0
Re : Re : Re : Du beau jeu et du jeu en tournoi
« Réponse #26 le: 07 Avril 2009, 10:52 »
- quand aux bandes organisées, je ne sais pas à qui tu fais référence!
Finalement, je préfère citer des anecdotes sur d'autres jeux. Comme cela, je ne prends à parti aucune personne ici.
A Diplomacy, il existait - et je suppose que ça existe encore - des "clubs" qui abritaient un (ou plusieurs) excellent joueur.
Ils venaient avec un esprit "club" en tournoi et grouillaient (c'est le terme technique à Diplomacy) pour leur champion quand ils se retrouvaient à la même table.

A Magic the Gathering les parties étaient des un contre un, et des joueurs - avec le même esprit de Club/Clan venaient prévenir le prochain membre de l'équipe de ton jeu, voire venaient se mettre autour de la table pour prodiguer des conseils avant ou pendant la partie, voire te pourissaient l'ambiance en essayant de t'attaquer verbalement pour casser ta concentration, dénigrer les plus faible, etc. Et je ne parle pas des tricheries sur les tirages à la Majax, les décomptes de points, le copinage avec les arbitres, les faux sur le vainqueur d'une partie, etc.

Je suppose qu'à ASL avec des événements moins peuplés, une communauté plus concentrée, un jeu différent, ces comportements sont beaucoup plus faibles voire absents.
Par contre d'autres sur les règles, sur la vitesse de jeu, sur l'attaque du morale de l'adversaire, sur les petits conseils de setup/attaque, etc. doivent bien exister. On a tous connu sur des parties amicales un spectateur qui vient jouer les commentateurs ou les conseilleurs. La plupart du temps, c'est bien sympathique.

Je suis d'accord que ces éléments sont marginaux. Mais ça m'a déjà pourri des championnats ou des weekends.
Enfin je ne suis pas à convaincre sur l'intérêt des tournois, le plaisir des meetings de passionnés et des roadtrips.
Avec le bémol de X. et jlb sur le fait de devoir respecter des règlements qui conduisent à s'ennuyer et à voir les parties durer... alors qu'en partie amicale, je dis stop.

Maintenant, il est normal aussi qu'un jeu joué en compétition voit plus de joueurs tatillon, des joueurs plus sensibles à la victoire... cette concentration existe. Elle apporte des points positifs et d'autres plus négatifs. Je dirais l'excès de ses qualités.
« Modifié: 07 Avril 2009, 10:55 par Arno »
En cours :
nada

Hors ligne T

  • 10-2
  • *
  • Messages: 522
  • +20/-4
Re : Re : Re : Du beau jeu et du jeu en tournoi
« Réponse #27 le: 07 Avril 2009, 11:14 »
A Arnhem il y a parfois des scénarios de plus de 10 heures ?  8-O C'est un peu too much pour un tournoi non ? Au fait a-t-on des nouvelles de Renaud GUETTIER ? Le joueur le plus long du monde, mais aussi un adversaire de qualité et souriant.

Je suis d'accord, un scénario de tournoi de 10 tours n'est pas recommandable. En plus, çà pose des problèmes pour l'organisateur du tournoi. Certains auront terminé en 3-4 heures, tandis que d'autres continueront jusqu'à plus soif. Pour la ronde suivante, les rapides devront attendre des heures pour être appareillés.

Il ne faut pas playester à la légère, et surtout bien lire les instructions du scénario (je dis ça par expérience parce que dans ma seule création de scénario parmi les quelques équipes qui m'avaient fait l'amitié de playtester il y en a une qui avait set-uppé une HMG 50 cal sur un point en hauteur, canardant la zonbe d'entrée adverse alors qu'elle ne devait pas être placée sur ce point dominant). Un Playtest, ça doit être Clair, Net, Précis et rapporté extensivement, pas laconiquement, pour remplir sa tâche. Après évidemment si il y a des Top Guns parmi les Playtesteurs ça ne gâche rien. Je dirais qu'il faut jouer plus "sérieusement" en Playest qu'en Tournoi, du point de vue de l'apport de chacun à la communauté ASL (ce qui n'exclut pas de tricher un peu dans certains cas - exemple : 2 canons dans l'OB, en cas de malfunction au premier tir du premier, relancer le dé en cas de malfunction du premier ou second tir du second - quitte à faire une faveur de même nature à l'adversaire si la chance se renverse "naturellement" dans la suite du scénario).

Dans un playtest, il fat compter les 12 comme des 11 et les 2 comme les 3 (EXC: SAN) pour éliminer les évènements marginaux. Ca ne pourra pas tous les éliminer, mais c'est déjà çà.

En playtest VASL, il faut prendre une photo de la partie au setup, au tour 2 et 4 et l'envoyer avec son rapport de playtest.

Les playtest ne doivent pas figurer dans le ROAR, car il s'agit de parties sur une version inachevée du scénario.

Cela me donne à penser qu'il serait peut-être pertinent dans les tournois qu'il y ait une ronde "surprise" avec trois scénar non annoncés à l'avance, avec des OB all, sov, US, et des cartes présentes dans les autres rondes de manière à ce que les joueurs aient le matos nécessaire. Ca épicerait un peu. Genre au second tour.

Oh oui! Il faut cependant que le/les scénarios secrets ne comportent pas trop de SSR compliquées, ne fassent pas appel à des règles "exotiques" et soit bien équilibré sur le ROAR (avec minimum 50 parties jouées). C'est mieux que ce soit un "old classic".

Hors ligne jeep

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 916
  • +31/-1
Re : Re : Re : Re : Du beau jeu et du jeu en tournoi
« Réponse #28 le: 07 Avril 2009, 11:22 »
Je suis d'accord, un scénario de tournoi de 10 tours n'est pas recommandable
Pas forcément. La ronde "longue" à Arnhem correspondait au samedi soir, donc on jouait assez tard, mais on avait le temps de faire un truc de 10 tours. Et pas trop de retard pour les plus longs d'entre nous. Je crois que la fois où j'y suis allé, Peter a arbitré une seule partie, donc quand c'est bien fichu ça se fait bien.

Dans un playtest, il fat compter les 12 comme des 11 et les 2 comme les 3 (EXC: SAN) pour éliminer les évènements marginaux. Ca ne pourra pas tous les éliminer, mais c'est déjà çà.
Pas forcément non plus ... car dans certains scénarios le X des armes fait partie du "truc", par exemple avec les Japonais, les Chinois, les Alliés mineurs etc. Sur un scénario à 8 tours, il faut s'attendre à une disparition des SW. Pareil si on a des Panther A ou autres véhicules à Red MP : le DR de démarrage fait partie du jeu, c'est un peu compliqué de l'escamoter. Plutôt qu'une règle systèmatique 12=11/2=3 je pense qu'il vaut mieux un peu d'intelligence de chaque coté de la table.

Les playtest ne doivent pas figurer dans le ROAR, car il s'agit de parties sur une version inachevée du scénario.
c'est clair !!! surtout que généralement la V1 est complètement buggée ...
"C'est vraiment trop zinjuste !"

Hors ligne jlb

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 463
  • +34/-2
  • Nantes Tactique Club
Re : Du beau jeu et du jeu en tournoi
« Réponse #29 le: 07 Avril 2009, 11:44 »
2 remarques :

1)

En considérant que les deux adversaires aient un niveau de jeu identique, un scénario n'est pas forcément équilibré pour tous les niveaux. Quand on débute on est meilleur en défense, c'est plus statique, on applique le slulking et on a fait un setup qui permet de le mettre en oeuvre. On n'est pas très bon sur la discipline de feu mais comme l'adversaire n'a pas une attaque très coordonnée, on lui casse son timing. Quand on a un bon niveau on est meilleurs en attaque car la coordination est bien meilleure, on impose le rythme de la partie, le défenseur reste dans l'incertitude. Ces remarques sont à amender selon le niveau de technicité réclamé par la défense ou l'attaque évidemment.

Cela explique pourquoi des scénarios sont 50/50 sur le ROAR et jugés déséquilibrés par des bons joueurs (un dog dans la terminologie MisterTienne, mais c'est du FT bashing :)). The Bulge est un scénario de technicité différente en attaque et en défense. En défense, il est assez basic. Il est plus technique en attaque avec la coopération infanterie-blindés, la smoke. Le ROAR le donne à 9/9 car pour la moyenne des niveaux de jeu, il n'est sans doute pas loin de remplir son contrat (on le saura quand il y aura plus de parties enregistrées). Le scénario n'est pas adapté à un bon niveau de jeu (et donc aux tournois) ? la belle affaire, les bons joueurs ne sont qu'une minorité.

2)

... sur les petits conseils de setup/attaque, etc. doivent bien exister.

Evidemment que ça existe, en tournoi VASL ça existe, Alban et Memenne s'en souviennent :D
Le Franc-Tireur, le magazine des fanatiques d'ASL!  http://www.lefranctireur.org