Auteur Sujet: Transition IIFT/IFT  (Lu 11899 fois)

Hors ligne T

  • 10-2
  • *
  • Messages: 522
  • +20/-4
Re : Re : Transition IIFT/IFT
« Réponse #30 le: 04 Mai 2010, 17:52 »
Se focaliser sur les pseudos points de FP perdus en AFPh et croire que ça a une réelle importance c'est perdre son temps parce que ce n'est pas là où ça se joue.

En effet, jouer avec l'IFT ou l'IIFT parce que l'une serait plus "efficace" que l'autre, ce n'est pas pertinent. Personne n'a gagné une partie avec l'une ou l'autre.

Moi, je joue l'IIFT parce que :

- c'est plus confortable (après un délai d'accoutumance certes)
- c'est plus réaliste (un FP est un FP)

Pour le reste,  si on veux optimiser on cherche la meilleur colonne. Et là, il faut bien comprendre que l'IIFT n'est pas incremental. L'IFT l'est autant qu'on peut l'être avec deux dés. Pour plus d'entrées il faudrait 3 ou 4 dés. Donc, on se retrouve avec des colonnes à grand décrochages cachées en plus de celles de l'IFT qui gardent leur prééminence.

Tu n'aimes pas l'incrémentale parce qu'elle n'est pas suffisamment incrémentale. Oui, c'est vrai, les non-linéarités existent, mais elles sont bien conçues, c'est le prix à pour éviter de déséquilibrer les parties.

Un débat sur l'incrémentale, c'est comme la grande vadrouille à la TV, on l'a vu dix fois, mais on aime bien le revoir.

Hors ligne Memenne

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 506
  • +50/-1
Re : Transition IIFT/IFT
« Réponse #31 le: 04 Mai 2010, 17:55 »
Citer
Un débat sur l'incrémentale, c'est comme la grande vadrouille à la TV, on l'a vu dix fois, mais on aime bien le revoir.
C'est vrai, mais c'est moins drôle...
 ;-)
Qui a dit que les hommes ne font jamais l'ASL ?

Hors ligne T

  • 10-2
  • *
  • Messages: 522
  • +20/-4
Re : Transition IIFT/IFT
« Réponse #32 le: 04 Mai 2010, 18:33 »
C'est vrai, mais c'est moins drôle...

Parce que quand LdF/Bourvil balancent des pastèques sur les motocyclistes (mounted + motion fire), ils ne se demandent pas s'ils vont choisir la colonne 2 ou 4, ils envoient tout ce qu'ils ont!

Hors ligne Memenne

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 506
  • +50/-1
Re : Transition IIFT/IFT
« Réponse #33 le: 04 Mai 2010, 18:46 »
 :-D
Ramener le débat IFT/IIFT sur la Grande Vadrouille, c'est du grand art !
Qui a dit que les hommes ne font jamais l'ASL ?

Hors ligne Psywarrior

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 544
  • +26/-0
Re : Transition IIFT/IFT
« Réponse #34 le: 04 Mai 2010, 19:25 »
Je ne veux que Berlioz et MOI !

Ach Herr Kapellemeister, Grosse Filou
:teuton:
SK2 (GER) vs Eggdrop (RUS)
129 (GER) vs Fanf (RUS)

Hors ligne Bert

  • Modérateur
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 980
  • +58/-0
Re : Re : Transition IIFT/IFT
« Réponse #35 le: 04 Mai 2010, 19:34 »
Parce que quand LdF/Bourvil balancent des pastèques sur les motocyclistes (mounted + motion fire), ils ne se demandent pas s'ils vont choisir la colonne 2 ou 4, ils envoient tout ce qu'ils ont!

Des citrouilles... 8:'

Hors ligne Psywarrior

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 544
  • +26/-0
Re : Transition IIFT/IFT
« Réponse #36 le: 04 Mai 2010, 19:37 »
Tout-à-fait correct Maître Kapello  :-D 

Thirty-three  Thirty-three +o(
SK2 (GER) vs Eggdrop (RUS)
129 (GER) vs Fanf (RUS)

Hors ligne 88LL

  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 1 397
  • +16/-1
  • Franc Tireur Staff
Re : Re : Transition IIFT/IFT
« Réponse #37 le: 04 Mai 2010, 20:33 »
Se focaliser sur les pseudos points de FP perdus en AFPh et croire que ça a une réelle importance c'est perdre son temps parce que ce n'est pas là où ça se joue.
Tirer en AFPh avec quelques entrées de plus c'est très mineur et justifie pas de s'ennuyer avec un tableau aussi austère que l'IIFT. Surtout pour les nouveaux joueurs, il est très facile de retenir par coeur l'IFT et jouer tout de suite de tête.

Pour définir une bonne fois pour toute vos politique de tir à ASL, je vous conseille plutôt l'article du classic ASL de Robert Medrow first impression. Tableaux à l'appuit y est détaillé les stats sur les résultats des tirs en fonction dues FP,du morale et du TEM.Faut il tirer une fois 16 ou deux fois à 8 FP etc. A partir de là tirez en deux ou trois lignes de conduite et mettez l'accent sur la manoeuvre.

Si j'étais un joueur de bon niveau j'aurais la même analyse que Cyril. L'avantage de l'IFT est qu'elle est plus simple à mémoriser et permet des calculs plus intuitifs lorsqu'il s'agit d'évaluer l'efficacité d'une "puissance de feu" comparée à une autre. Ce qui permet de se concentrer plus efficacement sur la manoeuvre.
On l'aura compris, je joue avec l'incremental.                                                      
« Modifié: 04 Mai 2010, 20:36 par 88LL »
Comme dit Patrick : "Le plus important à ASL ce ne sont pas les pions, c'est ce que vs en faites"

Hors ligne X

  • Rédac Chef du LFT
  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 2 648
  • +49/-1
    • Le Franc Tireur, le magazine des fanatiques d'ASL
Re : Re : Re : Transition IIFT/IFT
« Réponse #38 le: 04 Mai 2010, 22:11 »
Si j'étais un joueur de bon niveau j'aurais la même analyse que Cyril.                                                 

T'as pas fini 2è à Villeneuve d'Ascq l'année dernière Alex?

La gueule du mauvais niveau, éh éh hé!   :-)
Le Franc-Tireur:  http://www.lefranctireur.org

Hors ligne benj

  • Silly Squirrel
  • Administrateur
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 3 013
  • +52/-3
  • You missed me, you didn't even touch me !!! (dud)
    • Cote 1664
Re : Transition IIFT/IFT
« Réponse #39 le: 05 Mai 2010, 01:21 »
Je sais pas pour vous, mais si on regarde bien l'IIFT on se rend compte que les différences par rapport aux colonnes de l'IFT sont *minimes*.  Elles se situent principalement sur les DR <= 4 ou sur des CTC supplémentaires.  Lorsque j'utilise l'IFT je calcule le résultat probable par rapport à la colonne IFT correspondante en considérant que plus on se rapproche de la colonne suivante, plus un petit « bonus » est ajouté.  Avec l'usage, après un tir sur l'IIFT sur une colonne exotique, j'annonce en général « 1MC et quelque » en fonction de la colonne IFT correspondante et vérifie le résultat sur la table pendant que mon adversaire fait son moral check.  Perte de temps : quasi nulle.

On ne le répète à mon avis jamais assez : l'IIFT se joue comme l'IFT.  :-)
« Au final, le meilleur fumigène Russe reste le Panzerfaust »

Hors ligne IKerensky

  • 10-0
  • *
  • Messages: 477
  • +4/-0
Re : Re : Re : Transition IIFT/IFT
« Réponse #40 le: 05 Mai 2010, 08:35 »
Se focaliser sur les pseudos points de FP perdus en AFPh et croire que ça a une réelle importance c'est perdre son temps parce que ce n'est pas là où ça se joue.

En effet, jouer avec l'IFT ou l'IIFT parce que l'une serait plus "efficace" que l'autre, ce n'est pas pertinent. Personne n'a gagné une partie avec l'une ou l'autre.


Euh, je regrette mais pas mal de mes adversaires ont gagné des parties contre moi avec l'une ou l'autre... Par contre quand on joue sans aucune FT là j'ai mes chances parceque j'arrive beaucoup mieux à dégommer leurs piles avec mes dés... ;)
J'aime pas les SS.

Been there, said that, YOU use the search engine.

Lt. Col. Ivan "GREYWOLF" Kerensky

Hors ligne Brazouck

  • 10-3
  • *
  • Messages: 879
  • +9/-0
  • The crazy bazooka guy
    • Cyberstratege
Re : Transition IIFT/IFT
« Réponse #41 le: 05 Mai 2010, 12:02 »
Citons ce bon vieux Jeep :


- Achtung ! Les russes traversent le champ defant nous ! Feuer !
- Auch mit der bétite mitrailleuse légère, chef ?
- Nein ! Wir optimiesieren der Feuer.
- Aber il n'y a perzonne d'autre que ces Russes dans le coin ?
- Aber wir optimiesieren.
- Aber on ne bourrait pas tirer afec tout ze k'on a ? Ils courrent tans la verte en FFNAM/FFMO ...
- Nein. Wir sind la Wehrmacht, wir n'avanzons pas komme tes idiots zans révléchir. Wir calculieren die FPs.
- Ja chef, aber wir sind en téfense, wir n'avançons pas tu tout là. Wir können beut-être mit la bétite mitrailleuse feuern.
- ABER NEIN !!!! WIR OP-TI-MIE-SIE-REN.
- Aber chef, mein bruder ist dans les Fallschrimjaeger, et eux ils feueren mit la bétite mitrailleuse.
- Ja z'est parzeke chez les Fallschrimjaeger ils zont ein FP en blus.
- Warum denn ?
- Parzeke ils zont plus de grenaden für l'Assualt Fire und ils zont besser en CC kontre les zquads à 4FP. Wir sind erste ligne, wir haben 4FP. Es ist im des systems déjà ge-calculiert, für der realismus.
- Aber chef, on parle te tirer à 150 mètres, che ne fois pas ze ke viennent foutre les grenaden ni der CC. Za n'est pas du tout reaslismus.
- Ja, mais z'est moi le chef, der führer, el jeffe, ze big boss, und toi tu vermes ta gueule.
- JAWOHL MEIN FÜHRER !!!!!!!!

 :-D
jp

 :-D

Hors ligne timuppet

  • 10-3
  • *
  • Messages: 775
  • +9/-0
  • Disciple de Murphy
Re : Transition IIFT/IFT
« Réponse #42 le: 05 Mai 2010, 12:22 »
Ton post Gal soulève un point...

Pour ma part j'ai toujours considéré les FP des MG's très orientés (pas le CA)

En effet, je trouve très troublant que les gentils "Amis" aient le combo qui va bien pour accrocher la bonne colonne à droite dans l'IFT (un 6-6-6 avec une MMG arrive à 10) alors que dans la réalité la M1919 n'est pas connue pour le volume de feu développé mais plutot pour sa robustesse.

 Pour les teutons, une MG34 ou 42 (pas spécialement sur un tripode Laffette) crache sans aucun doute un feu plus neutralisant (mais là ont est avec un 4-6-7 à 7FP dans le cas LMG et 9FP en MMG et 11 en HMG étrange non ?). Pour ma part l'usage de l'IIFT tant à réduire cette incohèrence....

« Modifié: 05 Mai 2010, 13:22 par timuppet »
En cours

RBIII !!!

Fridtjof

  • Invité
Re : Transition IIFT/IFT
« Réponse #43 le: 05 Mai 2010, 14:17 »
On pourrait aussi penser que ces incohérences, la plus criante étant en effet la FP bancale des MG allemandes, ont été sciemment introduites dans le système pour répondre à certains critères de design. En l'occurrence, l'idée était peut-être d'inciter les joueurs allemands à former certaines combinaisons dans leurs Firegroup, style MMG+LMG ou bien LMGx2, sur la base d'arguments historiques.

Pour généraliser, on peut supposer que les FP des différentes armes et unités n'ont pas été simplement dérivées de facon linéaire en fonction de paramètres tels que la cadence de tir, la vitesse et le poids des projectiles mais que la synergie entre les armes/unités a aussi été intégrée. Synergie qui s'exprime de manière un peu plus claire sur l'IFT.

Tout ceci n'est qu'hypothèse bien entendu. Je n'ai pas la moindre idée de ce qui se cache derrière le "3" de
la LMG allemande (et à vrai dire on s'en tape un peu).
« Modifié: 05 Mai 2010, 14:22 par Arnaud »

Hors ligne Robin

  • The Swiss Moron
  • 1-4-9
  • *
  • Messages: 4 337
  • +75/-0
  • Χαρις και ειρηνη
Re : Transition IIFT/IFT
« Réponse #44 le: 05 Mai 2010, 15:53 »
Il y a aussi l'argument que les unités à FP différente des colonnes de l'IFT (par ex 747 ou 548) ont pour vocation de venir au contact et d'avoir l'avantage en CC...

En tout cas, un 548 tirant à 2-4 hexes sur une unité concealed a la même puissance de feu en PFPh qu'en AFPh avec l'IFT (2.5 et 3 [1.25 + asslt fire1  arrondi àl'unité supérieure]...
L'immobilisme est en marche, rien ne pourra l'arrêter.

Edgar Faure