Forum FFL-ASL
ASL pour les nuls … et les autres !

J'ai joué en 2016...

Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 6 362
    • +45/-0
FrF51 Bite of the Bassotto
Joué avec Barns, l'AAR ici:
http://forum.cote1664.net/index.php/topic,11567.0.html

Je conseille fortement celui-ci

ESG116 Tornado of Souls
Un scénario au titre très metal (Megadeth🤘), mais qui bouge au final assez peu.
En fait je ne vois que 2 options:

-Soit, comme moi, vous tentez de la jouer défense élastique, et l'infanterie française n'est pas franchement taillée pour l'exercice avec son broken moral diminué. De plus cela oblige le plus souvent à dévoiler prématurément ses appuis. Face à la force mécanisée teutonne, on mange sévère assez vite faute de pouvoir concentrer ses feux (et l'allemand oui!)

-Soit vous vous la jouez béton et concentrer au max les plans de feux en attendant le teuton de pied ferme et là les casques à boulon ont de fortes chances de souffrir lourdement (4 guns + 1 Lgt MTR ça laisse peu de chances)

Dans tous les cas, la partie sera à sens unique et peu intéressante. Ce fut notre cas, ayant perdu mon premier rideau de troupe, ma HMG et mes appuis de la colline, quand l'allemand à atteint la ligne principale (avec 2 Heroes et 2 Fanatics en prime!), je ne pouvais plus faire grand chose.
A noter que les canons AT français sont toujours aussi dangereux, de même que le 37mm INF qu'il faut apprendre à ne pas sous-estimer.
 
« Modifié: 24 Septembre 2016, 20:08 par Guillaume »
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CGHatten
Playtest FT
CI4 In the Nick of Time
FrF28 Luftkommando Hedderich
SP199 Para-Trap


Hors ligne Loris

  • PIN
  • 10-2
  • *
    • Messages: 603
    • +5/-0
  • The last doomed partisan of paäle oblivion
Bon, je vais pas ouvrir un thread aar pour si peu : Faute de temps (on a commencé très tard), on n'a pu faire que deux tours de ASL1, Fighting Withdrawal, où des finlandais et des russes éssaient tous de sortir par le même bord de carte.
Le finlandais, c'est du lourd, à ce jeu ! Gros moral, bourrin, autoralliement...
Le russe a un bon sniper mais qui a glandé pendant deux tour (pourtant, activation sur un 7 !). Le russe, comme d'hab, prend cher mais, normalement, il finit par faire des dommages malgré une grosse attrition.
Les bâtiments qui crament, c'est une petite note appcalyptique assez sympa :)


Edit : en parlant des bâtiments qui crament, le squad avec gröse trayeuse obligé de perdre le HIP pour fuir le bâtiment en feu, ça m'a bien embêté !
« Modifié: 28 Septembre 2016, 13:19 par Loris »
-"J'ai conduit des tracteurs, des batteuses, et toi qui parlais de guerre, j'ai même conduit un char Patton."
-"Z'est bas ma marque brévérée..."
~Les Tontons Flingueurs
==
T1 Gavin Take
Tac22 Ils ont tiré sur Odessa...


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 6 362
    • +45/-0
Les incendies (un peu lourdingue à gérer, mais bon...) ont une importance tactique dans le jeu car ils peuvent tout aussi bien gêner le défenseur que l'attaquant, cela dépend de l'anticipation de chaque.

Un scénar très intéressant que ASL1 qui porte très bien son nom, le soviet n'a aucune chance de stopper le Finlandais sur place, mais doit mener une défense élastique. Effectivement le SAN de 7 est quand même très utile, à noter que plus le Finlandais tire ou se fait tirer dessus, plus le SAN a de chances de sortir. Il faut donc savoir optimiser ses tirs dans chaque camp (surtout avec l'Ammo Shortage popov)

Un scénar technique et bien balancé sous des dehors tout simple

Guillaume
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CGHatten
Playtest FT
CI4 In the Nick of Time
FrF28 Luftkommando Hedderich
SP199 Para-Trap


Hors ligne barns

  • Tanguero
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 4 546
    • +48/-1
Milling About AP86

5,5 tours Japonais contre Anglais (en partie Gurkhas)

Très bon scénario, technique ou le gurkas doit arrêter sans prendre trop de perte une cie de Japonais dans la jungle, pas de bambous par SSR, l'Anglais (Fanf) doit jouer finement car le Japonais doit avoir 6 VP de plus que lui, les EVP's comptent double (par le nord) placement simultanée au sud, carte 7a très boisé, particularité des Birmans guident le Japonais à travers la jungle, kunai et brush (1,5mf)

le 1° tour commence sur dr, sur notre partie Fanf démarre avec l'anglais, tout de suite il recule pour me freiner, le bord ouest est le plus favorable à déborder pour moi, pratiquement que de la jungle j'envoie donc le gros passer par là, j'ai déployé mes partisans (libre par SSR) afin de faire courir au plis vite mes gus, le reste de mes troupes au centre pour fixer l'Anglais et choper quelques VP au passage.

Le début commence bien je commets une erreur, smoke depuis la jungle... c'est Fanf qui me le fait remarquer.

Jje coupe la gorge en ambush à un 447 dans du kunai et fait prisonnier un HS qui était en sonnette, malheureusement pour moi, un de mes crew se fait éliminer sur un bon tir mon centre n'arrive pas à avancer, les partisans breakent lamentablement, par contre mon aile gauche elle arrive à déborder, Fanf voyant le risque se place sur le passage entre jungle et bord de carte, la clef de la partie va se trouver là.

une pile de 2 squads avec 9-1 et leader partisan (soit 14 VP ) reçoit un tir qui break le leader partisan, mes chances de sortir s'envolent, le bord de carte est trop loin.

Fanf se regroupe et sue car la pression sur lui est à son comble, mais il joue bien le bougre malgré le peu de partie à son actif, sur ma droite là aussi une tentative de débordement lui donne des sueurs froides. Il réussit là aussi à glisser entre mes doigts

Au final mes Japonais se trouvent à quelques HEX de la sortie, mais trop risqué à passer, je dois faire 4 VP pour gagner, pas fou Fanf dégage de mes LOS et self break ceux qui le peuvent pour ne pas subir des CC redoutables contre le Japonais.

Très belle partie, joué parfaitement par Fanf, si l'Anglais commence la partie c'est plus compliqué pour le Japonais mais pas infaisable (en jouant mieux que moi)


« Modifié: 05 Décembre 2021, 16:19 par barns »
fool's errand Français vs Guillaume Viet
playtest VV vs Julien/Philippe Naud
Baw drop contre Ricou
PT avec Hill621
CGIII Inor Français vs Lionel axe
The last bid vs Hill 621


Hors ligne Loris

  • PIN
  • 10-2
  • *
    • Messages: 603
    • +5/-0
  • The last doomed partisan of paäle oblivion
Les incendies (un peu lourdingue à gérer, mais bon...) ont une importance tactique dans le jeu car ils peuvent tout aussi bien gêner le défenseur que l'attaquant, cela dépend de l'anticipation de chaque.
Oui ! Et puis ça met une ambiance de fin du monde, je trouve... :)

Citer
Un scénar très intéressant que ASL1 qui porte très bien son nom, le soviet n'a aucune chance de stopper le Finlandais sur place, mais doit mener une défense élastique. Effectivement le SAN de 7 est quand même très utile, à noter que plus le Finlandais tire ou se fait tirer dessus, plus le SAN a de chances de sortir. Il faut donc savoir optimiser ses tirs dans chaque camp (surtout avec l'Ammo Shortage popov)
Un scénar technique et bien balancé sous des dehors tout simple
Ca a fritté dur, sur ces deux tours. Après, les deux snipers ont surtout passé du temps à se polir le canon sans trop se préoccupper de ce qu'il se passe. En 2 tours complets, 1 seule activation... du sniper Finlandais ! (SAN=2). Rien coté russe (SAN=7). Assez incroyable (bon, le finlandais a passé pas mal de temps à faire des jets à 8+, faut dire).
-"J'ai conduit des tracteurs, des batteuses, et toi qui parlais de guerre, j'ai même conduit un char Patton."
-"Z'est bas ma marque brévérée..."
~Les Tontons Flingueurs
==
T1 Gavin Take
Tac22 Ils ont tiré sur Odessa...


Hors ligne Phl

  • 9-1
  • *
    • Messages: 198
    • +1/-0
J'avais un doute, et en vérifiant, il y a bien Mild breeze donc plein de smoke à cause des blazes. Ca change pas mal la donne...

Sinon d'accord avec Guillaume, scénar intéressant et technique. Pas forcément le genre de scénar par lequel commencer ASL à l'époque car le premier de la (longue) liste :)


Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 256
    • +31/-0
J'avais un doute, et en vérifiant, il y a bien Mild breeze donc plein de smoke à cause des blazes. Ca change pas mal la donne...

Sinon d'accord avec Guillaume, scénar intéressant et technique. Pas forcément le genre de scénar par lequel commencer ASL à l'époque car le premier de la (longue) liste :)

Oui, quelle idée d'en avoir fair le premier scénario de "BV", surtout quand on venait de SL avec l'apprentissage progressif par scénario. J'en ai bcp voulu à "AH" à l'époque.


Hors ligne Cyril

  • 10-3
  • *
    • Messages: 747
    • +14/-0
Je crois que c'est le scénar à l'origine des limitations sur le volontary rout : Omar Jedaoui joueur hors pair Français des débuts d'ASL (qu'est il devenu ?) avait surpris les Américains en utilisant le volontary rout sur ce scénar.

Comme les finns autorallient, une fois le Russe dégarnit sur un bord, le combo je déroute et me rallie tout seul le tour suivant permet de déborder largement. Peu après, la nécessité d'avoir un ennemi en LOS... est venue par errata.
"The Dude, or His Dudeness, or Duder, or, you know, El Duderino, if you're not into the whole brevity thing" The Big L


Hors ligne benj

  • Silly Squirrel
  • Administrateur
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 372
    • +59/-3
  • You missed me, you didn't even touch me !!! (dud)
    • Cote 1664
En effet, mild breeze donc fumée, ce qui change beaucoup de choses dans ce scénar (ralentissements, mais aussi LOS bloquées, surtout sur la fin)  Très technique mais vraiment un bon scénario, qui s'apparente plus à une course qu'à autre chose !  Le Finlandais peut exploser le Russe et l'éparpiller façon puzzle, s'il prend trop son temps, il ne pourra pas gagner.  C'est courant de voir le Russe s'accrocher avec deux squads pour arracher une victoire (en plus il joue en dernier, le Finlandais doit donc l'empêcher de sortir à son tour !).
« Au final, le meilleur fumigène Russe reste le Panzerfaust »


Hors ligne Phil D

  • De moins en moins bleu, de moins en moins en reprise
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 1 956
    • +8/-0
Dans mon souvenir, Fighting Withdrawal c'etait un scenario hyper frustrant quand on le jouait en debutant: aucun des deux camps ne pouvait se permettre d'essayer de se battre (le Russe parce qu'il se fait pulveriser, le Finlandais parce qu'il est oblige de courir a toute vitesse pour avoir une chance de sortir).

Et j'ai entendu la meme histoire sur le Voluntary Break et Omar Jeddaoui. Il y a bien un peu de HIP Russe, mais c'est le genre de scenario ou un petit debordement par quelques squads Finlandais qui cassent pour s'offrir une deuxieme phase de mouvement, signe la fin des espoirs Russes, entre l'auto-ralliement (avec un petit 8 ML, faut pas gacher) et la puissance de feu restante des Finlandais qui empechent les Russes de courir...


Hors ligne Loris

  • PIN
  • 10-2
  • *
    • Messages: 603
    • +5/-0
  • The last doomed partisan of paäle oblivion
Argh. On a oublié la fumée. Bon, vu où on s'est arrêté, ça n'avait pas encore d'importance. Et je pense qu'il faut qu'on reprenne ce scénar, car je pense qu'on l'a pas entamé comme il faut, avec les VC bien en vue.
-"J'ai conduit des tracteurs, des batteuses, et toi qui parlais de guerre, j'ai même conduit un char Patton."
-"Z'est bas ma marque brévérée..."
~Les Tontons Flingueurs
==
T1 Gavin Take
Tac22 Ils ont tiré sur Odessa...


Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 256
    • +31/-0
MP16 Power Struggle

Joué à la DM de rentrée vs Rémy. Scénario original à plus d'un titre - entrée progressive des Russes, CV pittoresque de sabotage de ligne à haute tension et final dans le Bâtiment 22H4 transformé en centrale électrique avec une limite d'empilement à un Squad/hex. Je démonte assez facilement les premières lignes de Rémy en débordant par les ailes malgré la qualité de l'opposition (468) mais il sauve hélas assez de meubles dont un combo 468+9-2+HMG pour garnir sa dernière ligne autour et dans la centrale. J'atteins ce secteur crucial au Tour 5 mais je ne suis pas assez bien placé AMHA pour envoyer un 628 et une DC faire sauter un pylône - c'est de l'OG... Les canons de 75* INF se révèlent alors et font du mal à l'infanterie russe. L'un est vite éliminé mais l'autre résiste jusqu'au dernier tour et va être une plaie, Shockant un T-34. En outre, des mêlées secondaires s'éternisent malgré de bons ratios, immobilisant qq squads russes qui auraient été bien utiles ailleurs... F... the stats ! Bref, il reste deux 468 et le fameux 9-2 dans la centrale et il va tenir bon, l'animal, avec, entre autres un DR2 dévastateur en mêlée... La création de Leader permet à Rémy de me balancer un 8-0 qui va en partie bloquer ma dernière charge (Inf OVR réussit à la 2e tentative). Je rentre en Mélée à la dernière phase d'assaut du dernier tour, j'ai du 3 vs 2 à - 1 grâce à un Héros soviétique, j'élimine son stack sur un 6, je sors un 7.
Le scénario est recommandé, il y a beaucoup de mouvement de part et d'autre et la situation finale type "fort alamo" n'est pas trop pénible du fait des limites d'empilement restrictives. et puis on peut toujours tenter de faire sauter les pylônes :-D
Je remercie Benj de m'avoir conseillé ce scénario.


Hors ligne Guillaume

  • Grognard en Maraude
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 6 362
    • +45/-0
PP6 Under a Sky of Lead

Joué en PBEM avec le sieur Cartouche. Nous avons opté pour un jeu avec la balance française (une MMG et un BAZ en plus dans les renforts), mais je n'ai pas tellement eu l'impression que cela à influer les débats.

Issu du Provence Pack, ce scénario n'est, au final, pas très exaltant. Il a ainsi la mauvaise tendance de concentrer l'action sur une demi-carte (sur 2 "cartes" assemblées), la demi-carte 3 ne servant vraiment pas à grand-chose (à la rigueur pour y expédier des gars en appui, mais on en a plus facilement besoin ailleurs je pense).

La particularité de l'OBA sporadique (du Harassing à 6FP) tombant un peu n'importe où apporte une canalisation des mouvements et, selon les DRs, un appui parfois.. Mais cela reste vraiment aléatoire.

Le scénar est, à mon sens, pro-germain car il est assez facile à celui-ci d'atteindre la majorité des buildings avant le français et à sécuriser ceux conquis. C'est même un peu trop favorable car je suis devenu nonchalant une fois les pieds mis sur les 2 collines et ai cherché à nettoyer d'un coup la seconde des troupes françaises alors assez malmenée (surtout avec un SAN de 6!).
Ce faisant je me suis lancé dans un CC un peu intrépide et surtout non couvert sur un flanc, ce qui a permis à Cartouche de contourner facilement de ce côté là pour prendre le reste des troupes de la colline à revers (ou ce qu'il en restait car le CC a englouti 1.5 sqd et le meilleur leader)

Dans une tentative maladroite de renforcement (ou de sauvetage des meubles), je tente de rapatrier les 2 sqds MMGs alors en appui dans la tour de contrôle du building 2 étages en arrière de ma position car ils ne peuvent voir grand-chose. Mal m'en a pris car ils ne peuvent plus alors couvrir l'arrière de la première colline et ils se font en plus assomer par une salve d'OBA enfin bien placée et mordante!

Vous aurez compris que je laisse alors la voie libre à mon adversaire pour monter une contre-attaque bien coordonnée qui me reprend pile poil un bâtiment supplémentaire à 1 tour de la fin. Je dois donc lancer à mon tour mes gars à la charge, mais face à un mur de troupes françaises, je réussis à placer un orteil dans une maison avec CC défavorable à l'appui, mais je n'ai pas le choix. A noter que la dernière impulse est française et que Cartouche réussit à renforcer le CC comme il se doit et éradique mes troupes du coin.

Victoire méritée de mon adversaire qui a très bien maîtrisé son placement tactique, lui! Son MTR placé excellemment en couverture aura fait du bon boulot et il n'aura pas tenté de manoeuvres  trop aventureuses avec ses gars ou alors pile poil au bon moment avec un HS courant prendre un bâtiment dans mon dos, couvert par la salve d'OBA salvatrice.

C'est justement cette victoire pas sur le fil, mais presque qui me fait penser à un scénar pro-germain car, franchement, avec les erreurs commises par ma pomme et la maîtrise de son dispositif de la part de mon adversaire, perdre que d'un building c'est vraiment que le scénar est dur pour le français!

Au final, un scénar assez moyen qui peuvent vite devenir à sens unique, même si ce ne fut pas le cas pour notre partie

Guillaume
« Modifié: 02 Octobre 2016, 20:35 par Guillaume »
VotGCGIII Battle Along the Riverbank
CGHatten
Playtest FT
CI4 In the Nick of Time
FrF28 Luftkommando Hedderich
SP199 Para-Trap


Hors ligne Lionel62

  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 2 487
    • +17/-0
FT78 - The War is over

Joué avec Alban en PBEM. C'est un scénario du Dr Naud.

J'ai les gentils partisans contre des SS lowcost (447, ELR bas) qui essaient de passer un pont pour se rendre aux gentils alliés plutôt qu'aux partisans Yougoslaves qui ont l'air vachement moins compréhensifs. Le scénario se passe le 11 mai 1945 !
Les allemands sont appuyés par 5 tankettes italiennes.
En face des 337 armés de panzerfausts (4 PF en tout à répartir sur les squads) avec deux stuarts en soutien.

Les conditions de victoire sont difficiles pour l'allemand qui doit passer le pont avec une grande partie de ses forces.

Initialement j'ai défendu efficacement les collines ce qui a retardé l'allemand qui a progressé prudemment.
Puis Alban m'a cassé plusieurs squads alors que je voulais me replier vers le pont. J'ai choisi de défendre les brokes pour leur laisser le temps de se rallier.
Grosse erreur je n'ai rien rallié et tout le monde est mort, y compris les deux stuarts laissés en défense qui se sont pris des pf.

Les quelques troupes restantes n'ont pas fait le poids et la partie s'est arrêtée au tour 6 faute de partisans.

En dépit de cette honteuse défaite du à un mauvais timing sur mon repli, le scénario semble propartisans et la balance est conseillée.

Par contre je me suis bien amusé et je recommande vivement le scénar.

En cours quelques PBEM
PT CG INOR
VASL Top League


Hors ligne pnaud

  • Franc-Tireur Staff
  • 1-4-9
  • *
    • Messages: 3 256
    • +31/-0
FT78 - The War is over

Joué avec Alban en PBEM. C'est un scénario du Dr Naud.

J'ai les gentils partisans contre des SS lowcost (447, ELR bas) qui essaient de passer un pont pour se rendre aux gentils alliés plutôt qu'aux partisans Yougoslaves qui ont l'air vachement moins compréhensifs. Le scénario se passe le 11 mai 1945 !


J'ai classé les Allemands "SS" ?
Dans mon souvenir, j'aurions ajouté un 447 aux allemands, ça c'est sûr mais j'eu point testé la dernière version, crédiou.
La situation, l'OB et la date étaient trop tentants pour ne pas faire un scénario.